Année 2012

10 KM EPERNAY 2012

10 km d'EPERNAY 2012 L'équipe du train s'est de nouveau rendu au pays de Champagne pour cette 3ème édition des 10 km. 
Mathilde
n'a pas pu nous accompagner cette fois ci et Lio a fait les ptits bras :p
C'est donc le trio de choc Malik, Nico & moi même ( LEON) qui avons pris le départ dans le but d'améliorer notre chrono de l'année dernière.
& c'est parti vite, mais on s'en doutait, le 1er kilo est avalé en 3'36", c'est un peu trop rapide pour moi et je laisse filer mes des compères.
Je surveille mon rythme cardiaque et ben oui il est haut (182 pulses), normal 10 km c'est court donc on se pose pas trop de questions c'est à fond, enfin presque Au fil des kilomètres je reste toujours à portée de Nico (Malik lui a pris le large) et je décide d'essayer une remontée sur lui.
 
Il me faudra pas loin de 4 km pour y arriver, puis je le dépasse et d'une petite tape amicale sur sa fesse droite l'invite à suivre ma foulée. Il reste 2 km et nous repassons pour la 2eme fois sur l'avenue de Champagne qui monte qui monte qui monte... ça devient dur dans les jambes mais je dépasse encore des concurrents et ça moralement c'est toujours bon.
Nico est derrière à quelques encablures et je me dis: Allez faut pas qu'il revienne!!! C'est un pote mais c'est la course :p
La dernière ligne droite pour rallier la ligne d'arrivée semble interminable, j'en double encore un qui tente de résister, je suis à fond (193 pulses au cardio) et je sens qu'il faut vite en finir sinon le déjeuner du midi va finir sur mes baskets, je donne tout et apparemment Nico fait pareil Enfin la ligne!!!!!
Je boucle ces 10 km en 38'17" à une belle 36ème place sur 696 coureurs
 
Nico est juste derrière en 38'23" et 38ème.
 Chapeau bas à Malik qui cartonne en 37'28" et se classe 25ème.
 Nos amis du TCO étaient aussi présents avec Stéphane Vignaud, Franck Delmez, Michel Denoux entre autres...

les résultats ICI:





D'autres CJC en France:
Sly,Nath,Dune en Pays d'Argonne
Malou,Pépé & Henriqué aux Balcons d'Azur
le train en manoeuvre au Tacot de Sablonniere
Nos CJC de la capitale aux 10 km de Boulogne

et le reste de la troupe en
 reco de la Champ'Aisne


Léon


20.000 VISITEURS

Nous fêterons dans la nuit ou au petit jour notre 20.000ème visiteur !

Toi qui seras celui-ci ou celle-ci,

laisse-nous un petit commentaire pour mieux te faire connaître.

Comment  fréquentes-tu notre site ?

Merci à vous, les visiteurs qui faîtes le succès de notre site !

Le Marathon de Christophe

Je commencerai mon compte rendu avec le mot Pari(s)..................Il y a 1 an, 2 femmes et 1 homme se lancent un défi , faire ce marathon.

Pari(s) lancé.

Voilà c'est fait le jour J, mon 1er marathon : le 15 avril de cette année.
 
EMOTION......SSSSSSSSSSSSSSS
 
On se retrouve à 2 : 1 garçon - 1 fille
"""" Je comprends Virginie , tu n'étais pas avec nous , mais tu as une magnifique bonne raison........Toutes nos félicitations""""""""""""
 
ALLER Lolo, c'est parti à nous ce Pari(s)
 
2H07........nous sommes au semi, les premiers ont déjà fini..........
30éme km houlahoulala que se passe t'il????????? Tout allait bien avant....Aïe , j'ai mal aux jambes. Le souffle est bon mais ça va être dur.
 Laurence a mal, moi aussi mais je ne dis rien..........

On lance , on relance.................
33éme km, j'ai mal, je souffre mais on nous attend,
Merci Thierry, merci mon copain....de brigade........de Boulogne...........de Bretagne............
Tu nous aides et tu nous amènes jusqu'au 41éme km.......on souffre.........je souffre............les jambes ne suivent plus, elles ne répondent plus, j'ai mal aux pieds...................je suis éclairé, j'ai des ampoules.

Aller Lolo, nous sommes toujours ensemble, il ne reste que : 1km195, c'est bientôt la fin.
Nous somms bientôt au bout de nos efforts , on le voit ce boudin "final" : ARRIVEE
On le franchi, on l'a franchi cette ligne, main dans la main..........Pari(s) tenu, Pari(s) gagné, nous sommes enfin marathoniens.

ARRIVEE : perception du téléphone, Isa! Je suis là. Où es tu? Devant toi je te vois
Enormes émotions, mal partout
Bref...........on l'a fait
 
Merci à ma coach (Isa) , j'ai été dur pendant ces dernières semaines, je repoussais toutes tes bonnes attentions et ton aide.......mais tu étais là tout le long de ce marathon avec ta photo sur mon dossard, tout le long j'ai pensé à toi, à tes mots.
Merci à toi
 
 
Bref du coup, et bien un breton m'attend sur le prochain marathon. Et oui du coup ce sera mon 2ème en peu de temps...........j'arrive Eric BONPAN
Rendez vous le 2 juin à SAUTERNES......................

Semi marathon des Fables 2012


Nombreux!


On n'y a vu que de l'orange! Une trentaine de coureurs de CJC a participé aux épreuves du Semi Marathon des Fables à Château-Thierry.

Il faut ajouter au nombre des coureurs, la présence de plus de 20 bénévoles CJC à Chierry auxquels sont venus se joindre sur le parcours les concurrents du 10kms pour soutenir ceux du semi.

Que dire donc de nos supporters en orange, disséminés sur tout le parcours! Quel bien fou d'êtrre interpellés par des amis pendant la lutte!

Pendant cette journée, nous avons côtoyé nos amis de tous les clubs notamment ceux de BELLEU que nous retrouverons sur notre course.

Un grand Merci à l'acct par les voix de Laure et de José mais aussi à Marc Boisseau de R2M pour la communication!

Bref, il est plaisant dorénavant d'être connus et reconnus.


Merci à tous et Bravo Président pour ta meute!


Les photos de Mumu  dscf5222.jpg du Président

...........de Christelle  dsc03005-1.jpg ......de Nath 

                                       et la vidéo  

 Cliquez ici pour les Résultats du Semi-Marathon des Fables 


Quelques chiffres du Semi-Marathon 2012

        source ACCT

  • 86 classés sur le 1000m (56 en 2011)
  • 229 classés sur le semi-marathon (247 en 2011)
  • 205 classés sur le 10 km (187 en 2011) 
  •   


 


l'HUMARATHON ! un 10 KMS à VITRY SUR SEINE (94)

l'HUMARATHON !
 

un 10 KMS à VITRY SUR SEINE ( dép 94 )

 
La coupe est tellement lourde que j'ai failli la renverser ! Stéphane 1er sur le PODIUM !
 
CJC CE WEEK END, premier ou dernier  mais présent sur le territoire!

Trail du Bono

DERNIERE !!!
 
Le Trail du BONO est un magnifique 15 kms au bord du golfe du Morbihan (56).
 
Non, la Bretagne n'est pas plate, un parcours qui forme un 8, donc au bout de 6 kms second passage au BONO, 200 coureurs sur le trail, un 10 kms et une rando.
 
Nous sommes remarqués par nos coupes vent ORANGES ! 2 martiens parmi les Bretons.
 
Au début je voulais me cacher ! Quand on sait que DERRIERE il n'y a personne ! Enfin si..... le coureur balai qui retire la rubalise !
Et ça, c'est dur à encaisser. J'ai même failli arrêter, mais ça c'est impossible, alors il faut assumer, et tirer une leçon de ce DRAME !

J'ai bataillé, pensé à Malou, chanté toute seule notre chanson favorite "le dernier jour du reste de ta vie " pour essayer de me donner du baume au cœur, mais rien n'y fait ce jour là ! Avancer coûte que coûte ! Je pense au MARATHON des sables, je cherche un soupçon d'énergie. Dur! Dur !

Je traverse seule des hameaux avec quelques spectateurs qui m'encouragent, j'ai HONTE ! Puis au bout d'1h50 (eh oui) 1h50, c'est l'arrivée avec sa dernière côte. Mon Lièvre est là et termine les derniers mètres avec moi, heureusement le 10 kms n'est pas terminé donc je me cache parmi ces coureurs pour un minimum de dignité. Voilà c'est fait, une douzaine d'huitres offertes à l'arrivée. 1h53 au final...
 
Au boulot maintenant !
 
Je tiens à faire un CR sur cet échec, pour mieux rebondir, et puis le but finalement est de participer! NON ?
Isa

Semi-marathon des fables 2012. La sortie "OFF" de CJC

                               

Le 1er OFF des fables avec CJC


La tribu Orange et bleue  de CJC s'est retrouvée sur la ligne de départ du 3ème Semi-marathon des Fables ce matin.

2 douzaines d'oranges (pures et non traitées) + Dune sont au rendez-vous, avec ou sans VTT. Nous nous élançons sur la trace du 10km.

Un long bandeau coloré a emprunté le parcours de la course, chacun à son rythme.

Notre arrivée au stade fut grandiose sous les vivas du public omniprésent sur tout le parcoursClin d'œil

Nous vous donnons RDV Dimanche 15 Avril pour le départ des deux courses.

La video ICI

l'album photos ci dessous

Circuit des 25 bosses

RANDO-COURSE des 25 BOSSES

De retour de notre escapade dans le Massif des trois Pignons, voici le CR de Coco:

Il n'y avait pas d'école ce vendredi et Pépé m'a proposé une rando-course dans la forêt de Fontainebleau. Malou, Nathalie et Jean-Marc sont venus avec nous.

Dans un super décor de bois, collines et rochers, nous avons fait ce parcours en 5h25 avec des arrêts en hauteur pour regarder le paysage. Après le pique-nique nous sommes rentrés et en sortant de la voiture, on a bien senti qu'elles étaient lourdes. Cela a été une belle journée et je vais tout faire pour y retourner avec mes parents.

Corentin

Voici les vidéos..... ICI et ICI

Et des photos de cette journée...

p4060038.jpg

Les 24h à la marche de Château-Thierry

 

Quel beau weekend ensoleillé!

 

Du soleil, du public et des marcheurs incroyables! 200km en 24h: ça cause...

Notre Pascal avec des hauts et des bas, finit en quatrième position.

Que se passe t-il dans la tête de ces super sportifs pendant 24h???

Un grand bravo.

Voici les photos de cette épreuve.......dscf3075.jpg

Les resultats  ICI

La Dagovéranienne

LA DAGOVERANNIENNE
 
Non, ce n'est pas un poisson d'avril, c'est le nom de la course, à VILLE D' AVRAY (Hauts de Seine)
 
Un 8,5 ou un 17 kms, pour cette 4ème édition. environ 200 coureurs dont  2 CJC.
 
Sur la trace des  "Ecotrailers" qui, une semaine auparavant, passaient sur ce même parcours.
 
Cette belle course nature est très vallonnée, il faut relancer sans cesse, une arrivée dans la cour du Château avec des petits fours, et oui !!! Mais pas de Champagne !
 
A l'arrivée, l'animateur annonce "CHIERRY J'Y COURS"  dans son micro devant Monsieur le MAIRE qui est là !!!
 
Quel HONNEUR ...
 
Semaine prochaine un  TRAIL  de 15 kms au BONO dans le Morbihan (56) , avec nos couleurs !
 
par Isabelle

La Foulée Impériale

La Foulée Impériale à Fontainebleau

Rien à voir avec notre château mais quel endroit magnifique sous un soleil franc. Des animations extraordinaires sur le parvis du château, lieu de départ et une très bonne organisation.

10h30: temps encore frais mais idéal pour courir, Coco fait un 1000m de folie, cela lui servira de rencontrer des coureurs d'autres régions. Il finit dans les douze premiers d'une course regroupant des poussins et des écoles d'athlé. Ca déménage et il fait un chrono aux alentours des 4 minutes!

15h30: temps plus chaud mais un petit vent agréable. 21kms dans la ville et le parc avec des lignes droites empoussièrées à n'en plus finir à parcourir trois fois! 1h47,  pour une après midi, ça va!

Malou nous a encouragés toute la journée et fait pas mal de km chargées de nos affaires. Dur aussi!

                             Voici ses photos..... p4010010.jpg 

Dans l'attente des courses de Château!

PP

 

Marche de la solidarité


La Marche de la solidarité


          Dimanche 25 Mars a été organisée par le Rotary, la Marche de la solidarité au profit de la lutte contre la sclérose en plaques.

           De nombreux marcheurs, randonneurs, coureurs étaient présents. Bien sûr Jean-Marc président de Chierry j'y cours a encadré toute sa troupe orange motivée et contente d'être réunie en ce jour ensoleillé.

Voici la vidéo........images.jpg


L'album photos


Ecotrail 2012 par Franck

Et bien voilà, c’est fait.

Il y a un an de cela, j’étais avec une attelle, les ligaments croisés arrachés et le latéral interne également, le cœur vidé de toute substance, père, mère, …. Et avec quelques kilos de trop! Une seul envie, remonter et remonter vite!

 Un super bon kiné, traileur également et voilà... du travail et encore du travail, le genou revient, les muscles aussi, et les kilos s’envolent, au total plus de 14 de perdus.

Reprise des courses, avec les gendarmes en off en 3H44 pour un retour, sans savoir si le genou va tenir.

Et puis l’inscription sur l’Ecotrail en août, je ne me rendais pas bien compte où j’allais et je suis sûr que certains n'auraient pas misé une pièce sur moi.

Alors j’enchaîne les courses et les résultats s’améliorent les uns derrière les autres, 1h40 de gagné sur le Sparnatrail en 5h53.

Et puis, une très belle rencontre avec Juan Carlos Pradas, un grand dans l’ultra-trail. Nous nous lions d’amitié et il me fait un plan d’entraînement. Malheureusement, je ne pourrai faire que 3 semaines du plan. Avec des semaines à 120, 150 kilomètres, les résultats sont là et c'est la métamorphose, je gagne en muscles dans les cuisses et en rapidité, 10 km de Rueil en 36’soit 15km/h de moyenne mais aussi en endurance.

Je soigne mon alimentation.


Je fais une reconnaissance avec Romu et Dan, une super matinée de 4h30 entre Buc et Chaville et une autre reconnaissance avec Juan et Christian Dubois (19ème sur l’Ecotrail), nous tournons à 13.5 m/h de moyenne, et je tiens, ils ne me font pas de cadeau. J’en bave dur!

Dernière semaine, je prépare mon matériel: juste une ceinture, je vais voyager léger car chaque kilo supplémentaire sera très lourd au fur et à mesure. Je fais l’inventaire du matériel, une fois, deux fois, etc….

Je choisirai ma tenue au dernier moment, MAIS LE ORANGE SERA OBLIGATOIRE AVEC MON PORTE-BONHEUR Où EST MARQUE  «GAZELLE».

Le 22 mars, une amie, Pascaline,  me fait un bon massage pendant presque 3h.

Le 23 au matin, le dos bloqué, impossible de mettre un pied devant l’autre! ggggrrrrr le STRESSSSS!

Le 24 plus rien, serein, calme, apaisé, mais une très grosse montée de larmes que je ne peux contenir pour plusieurs raisons!

J’ai tout organisé, planifié. Pour les ravitaillements, j’ai un team d’enfer. (à la Romu)

Je vois Romu juste avant le départ et j’en suis heureux, on se glisse quelques mots d’encouragement, Pépé et Malou au téléphone, Stéph L. Président, chacun a eu un petit mot gentil et d’encouragement pour moi, et je leur ai promis un petit morceau de la Tour Eiffel. Alors, je n’ai pas le droit à l’échec.

Il est l’heure d’aller dans le sas, et voici ma première erreur de débutant: je suis au fond du peloton.

¼ heure, 20 minutes de perdus, on accélère, on ralentit, on s’arrête, et on repart et ainsi de suite GGRRRRR

J’essaie de suivre les conseils de Juan, gère les 40-50 premiers kilomètres à 11-11,5 MAX, puis gère de petites distances 10 km et ainsi de suite.

Je passe le premier ravito sans m’arrêter, mon assistance est là et tout roule. Pascaline et Eric me suivent, récupèrent mes gourdes et me donnent les autres remplies. Je suis effaré de voir le nombre d’abandons au premier ravito.

Je passe aux étangs de Ville d’Avray où ma fille Margaux me rejoint, quel bonheur de la voir.

Pour moi, tout va super bien, le moral et le physique, je remonte, je n’arrête pas de remonter, je suis bien, aucune douleur.

Je sens vos  petites mains qui me poussent dans le dos, j’ai promis un petit bout de Tour Eiffel.

Je pense à pleins de choses, mes parents qui ne sont plus, Isa, vous tous, et toutes ces merveilleuses rencontres.

La course refait surface et j’entends Juan qui me botte les fesses et qui me dit: "gère, comme je te l’ai dit!"

 

Il est difficile de doubler sur des sentiers où une seule personne peut passer et encore du temps de perdu, les côtes se passent plutôt bien, je relance 10 mètres avant le sommet et continue ce rythme sur le plat. Je fais la différence sur quelques concurrents, les ravitos se passent bien, Pascaline et Eric sont toujours là et m’encouragent avec Cat.

J’essaie de tenir tout le monde informé de mon avancement, mais mon téléphone est saturé de SMS.

Tout va bien, il est 19h20 environ, la nuit tombe et je suis au ravito de Saint-Cloud, je vois la Tour Eiffel, elle est là, à bout de bras, je commence à fatiguer, mais j’ai toujours un bout de Tour Eiffel à donner, je l’ai promis.

La descente commence et je retrouve Pascaline et Eric sur les quais, Ils feront les derniers kilomètres avec moi, elle se rapproche, je la sens, je hurle! "ça y est, je l’ai fait, elle est à moi!"

Je me lâche, les larmes me coulent sur le visage , j’ai du mal à coordonner mon cœur avec mes mots et mes gestes.

Je suis seul, mais sur l’arrivée, une haie d’honneur m’applaudit avant la Tour Eiffel et crie mon prénom, je ralentis et je la regarde, elle est là devant moi, je rêve, on me dit de passer sur le podium alors je monte dessus. Il est prévu pour les coureurs et j’arrive devant les premières marches, je suis vidé et heureux, j’attaque la première marche et ainsi de suite, il y en a 357, je respire chaque marche, je regarde Paris et le premier étage, il me reste une dizaine de marches et un gardien me regarde arriver avec un sourire de joie et de bonheur pour moi, nous nous regardons dans les yeux et il se rend compte des efforts que nous avons fait.

Je m’approche du porche d’arrivée et je hurle: "yessss!" Je rigole tout seul, je pleure pour de nombreuses raisons mais comme je suis heureux, je me sens vivre car je suis libéré d’un poids énorme qui m’empêchait de vivre et d’avancer depuis 3 ans. 

Je téléphone à Juan qui hurle de joie pour moi (lui qui fait des 200, 300 kilo et plus), à Pépé idem, que du bonheur partagé.

A tous ceux à qui je j’avais promis, je leur offre avec un grand bonheur un petit bout de la Tour- Eiffel.

Et j’offre ma petite victoire à Isa.

D’autres aventures nous attendent tous, mais que de chemin parcouru.

L’année prochaine peut être, tous ensembles sur le 80, une bande de fous en orange sur la ligne d’arrivée!!!

C’était mon écotrail, je l’ai vécu, ressenti et savoureé à chaque moment.

8h59,  286ème sur 1693 et 111ème sur 630 en V1.


Franck

Ecotrail de Paris 2012 par Léon

24 mars 2012 

Nous y sommes! Après quasiment 3 mois de préparation et 2 trails (Ice trail 31 km & Course des 3 pignons 21 km) dans les jambes, c’est le grand jour pour moi et l’équipe du train !

 

Encore quelques questions la veille au soir: Suis-je prêt ? Vais-je réussir à gérer cette distance?

Car c’est le baptême du feu... 50 bornes !!! Si on m’avait dit il y a 1 an que je serais au départ de l’ Ecotrail, j’aurais répondu : Mais oui, c’est ça, t’as raison !!! Et voilà, je me lance dans cette grande aventure. Je sais que ça va être long, très long même, que je vais en «chier» mais je sais aussi qu’il y aura la satisfaction et la fierté de terminer cette course.

08h30: nous retirons les dossards au village accueil et hop direction le RER pour nous emmener jusqu’à ST Cyr où nous devons encore prendre un bus pour arriver au château de Versailles où a lieu le départ.

10h45 C’EST PARTI !!!!!!!

RDV au pied de la tour Eiffel dans… On verra!

Nous décidons, Malik, Nico et moi-même de suivre le rythme de Denis notre coach, un habitué de ce genre de course avec à son actif La Diagonale Des Fous, Le Grand Raid Des Pyrénées, ou encore l’ Ultra Trail du Mont Blanc entre autres.

Les premiers kilomètres sont avalés à un peu plus de 12 km/h, ça va vite.

Une 1ère erreur de direction, puis à peine 1 kilomètre après PAF 2ème erreur Grrrrrr !!! On perd du temps, on s’énerve et surtout ça rallonge la distance !!!

Allez, on se reconcentre et on baisse un peu la cadence sinon ça ne va pas le faire. Nico lui, avait déjà compris qu’il fallait lever le pied mais je reste avec Malik.

Denis revient sur nous vers le 20ème kilo et on se cale dans sa foulée mais ça dure pas longtemps, il va vraiment trop vite pour nous.

J’arrive au 1er ravito de Chaville au km 28 en 2h26 et en 70ème position, Malik me suit et arrive 1 min après. Je recharge ma poche à eau, mange un peu et hop nous voilà reparti tous les deux mais hélas Malik a mal au ventre et il me laisse partir. Les jambes commencent à être dures et les 12 kilomètres qui séparent les 2 ravitaillements me semblent interminables.

Enfin le 2ème ravito de St Cloud au km 40 et j’ai 3h48 de course dans les pattes. J’ai mal partout & le moral dans les chaussettes. J’essaie de m’alimenter mais plus rien ne passe, et là je fais l’erreur de m’asseoir pour récupérer un peu.

Nico arrive, on discute un peu puis Malik arrive à son tour et je vois qu’il est aussi mal que moi. On passe par la tente des secouristes mais il ne peuvent pas faire grand-chose.

J’ai envie d’abandonner mais mon binôme me pousse au cul et nous repartons en alternant marche et course comme on peut. Il a vraiment trop mal au ventre et je reste avec lui pour le soutenir et aussi parce que j’en ai plein les baskets. Il me dit d’y aller plusieurs fois, et après 3 kilomètres passés avec lui, ça y est, je repars. Il reste 7 kilomètres. PUTAIN QUE C’EST LONG !!!!! Mais je double tous ceux qui nous ont doublé plus tôt lorsqu’on marchait. Le moral remonte, il y en a qui luttent pour finir et même si j’ai l’impression d’être au ralenti, je les dépasse facilement, enfin pas si facilement que ça. Je serre les dents, la Tour Eiffel n’est pas loin et puis ça y est, j’aperçois la ligne d’arrivée et Jean Marc au milieu reconnaissable avec sa belle veste CJC.

Je termine en 5h20m54 s et 213ème. Nico lui est arrivé en 5h02m17s et 131ème. Malik arrive ensuite en 5h29m32s et 286ème.

Chapeau bas pour Denis notre coach qui lui fini 19ème en 4h17m03s.

Voilà, c’est fait !!!! Je suis fier d’avoir gagné mon T-shirt de finisher !!!

Merci à tous ceux qui nous ont supportés sur le terrain mais aussi par leurs pensées !!!!

RDV est pris pour l’année prochaine ;-)

Léon

Ecotrail 2012 de Paris par Nico

Ecotrail  de Paris 2012

 

L’année dernière, quand je me suis remis à courir un dimanche matin, il y avait Malou et Pépé qui préparaient le 50 et le 80 km de l’Ecotrail 2011! Je les avais pris pour des malades !!!!!!!!!!!!

Et un an après, qui se retrouve sur la ligne de départ du 50 km  de l’Ecotrail 2012 ?

Il aura suffit que Léon, un jour pas fait comme un autre, nous soumette l’idée :

«Tiens, si on faisait le 50 km sur l’Ecotrail de Paris ?» 

Et avec Malik, on n’a pas pu résister à ce «petit» défi.

Bien sûr, comme on aime partager nos «bonnes» idées, on a emmené dans cette aventure trois de nos collègues Eric, Bruno et Denis qui est le seul à avoir une très grosse expérience des trails longs et des ultras (21 ème du Trail Tour National 2011)

Après trois mois de préparation, en ce samedi matin, il fait beau, on est tous prêts à en découdre et le président nous a accompagnés jusque là pour nous encourager et prendre des photos.

 La Course

 

On dit que c’est en faisant des erreurs que l’on prend de l’expérience.

Et bien, pour une première sur cette distance, je crois que j’ai fait pas mal d’erreurs et donc pris beaucoup d’expérience ! Enfin, je l’espère.

Donc mon objectif était de finir à plus ou moins 10 km /h

Coup de pétard après une minute de silence pour les victimes de Toulouse.

 

Et là, c’est parti pour 50 km d’effort !!!!

 

Nous partons en groupe de 4 en accompagnant Denis sur ces 6 premiers kilomètres avec Léon et Malik tandis qu’Eric nous a accompagnés sur le premier.

Mais avec une fréquence cardiaque proche de ce que j’arrive à tenir sur un semi-marathon, ça va déjà beaucoup trop vite pour moi. (env 13 km/h)

Donc, je décide de ralentir le rythme (vous noterez que la première erreur est faite).

Je suis tranquillement le rythme des personnes qui m’accompagnent, la chaleur se fait déjà ressentir, on est tous partis avec 1,5 L ou 2 L d’eau dans les camels mais le premier ravitaillement se situe au km 28 ! Il va falloir gérer !!!

 Nous sommes en forêt après deux petits égarements d’une centaine de mètres, ce qui m’a permis de revoir mes trois compagnons du départ, nous arrivons au km 16 et un petit raidillon bien sympathique que je décide de courir au lieu de faire comme tout le monde et de le marcher, résultat je gagne beaucoup de places, revois Denis au loin et me mets dans le rouge !!!!!

Récupération dans les kilomètres suivants, mais le mal est fait au km 20, le bas des cuisses commence à chauffer. Et il reste 30 km, ca va être long !!!!

La prévision avant la course était plutôt d’arriver à ce stade de fatigue entre le 30 et le 35 km. (Deuxième erreur).

 Avec la chaleur, je fais bien attention à m’hydrater régulièrement et à prendre un gel toute les trente minutes environ selon le parcours rencontré,  mais au km 25, j’ai hâte d’arriver au ravito pour pouvoir faire le plein d’eau.

Bon! Le ravito est passé, le prochain est dans 12 km, la chaleur se fait vraiment beaucoup ressentir mais la gestion de l’eau sera plus aisée.

A partir du km30, ce sont tous les muscles des jambes qui se font très présents voire pesants, les côtes et les faux plats montants marqués se font en marchant.

Les descentes font très mal aux jambes et les escaliers en ville dans la fournaise paraissent très, très longs!

Le dernier ravito approche, synonyme de la fin des montées, il se situe au km 40 et il ne restera «plus» que 10 km de descente et la partie des quais nous menant aux pieds de la Tour Eiffel.

 

Km 38.5: une surprise m’attend, un homme sort du bois, c’est Malik, il a mal au ventre il n’arrive plus à courir plus de 500 m avant que la douleur ne revienne, il m’accompagne donc un petit kilomètre et me laisse 500 m avant le dernier ravito où je retrouve Léon qui lui aussi a du mal à finir!

Donc, on se ravitaille ensemble même si Léon a du mal à boire et à manger. Il décide donc d’attendre Malik qui arrive.

Après un moment d’hésitation au moment de repartir du ravito, je m’élance dans la descente vers Paris et je regarde mon chrono. Ca fait un peu plus de 4 heures de course et il me reste environ 10 km ??????? Une idée folle me traverse l’esprit après un rapide calcul, si je fais le dernier 10 km à 11 km/h soit 5mn30s au km, je réussirai à atteindre mon objectif 5h.

 

Et c’est parti pour une descente infernale ! Il ne faut pas lâcher, ça peut le faire !!!!!

 

Les premiers kilomètres sont dans mon objectif du moment, mais à trois kilomètres de l’arrivée plus de jus, plus rien dans les chaussettes, il fait chaud, très chaud, au loin la Tour Eiffel, la tour TF1 est derrière,  France Télé est à droite. Ca va le faire !!!! la tête n’en veut plus, mais les jambes réussissent à continuer de tourner alors je continue de courir! Incroyable !!!!!!!

Dernière ligne droite le long des quais, tout à coup un point orange à l’horizon, c’est le Président! (de CJC) Je n'ai jamais été aussi content de le voir !!!!!!!!

Puis Flavie et Denis sont là pour m’encourager dans ces derniers mètres et ça fait beaucoup de bien.

 

Le dernier objectif  n’est donc pas atteint mais je finis en 5h 02' 17"

Je suis heureux d’en finir, c’est le principal!

 

Il ne me reste plus qu’à rejoindre nos supporters pour attendre les copains et les encourager dans ces derniers mètres, ils arrivent tous dans la douleur et dans la chaleur.

 

                                                                                                    Nico 

Ecotrail de Paris 2012

De retour de Paris où nous sommes allés supporter nos coureurs, il faut souligner leurs performances.

Franck sur le 80km et Malik, Léon et Nico sur le 50km accompagnés de leurs brillants collègues Denis, Bruno et Eric.

Nous sommes dans l'attente de leurs compte-rendus et impressions ainsi que les résultats.

En leur souhaitant une bonne récup, voici une Vidéo du départ

et une Vidéo de notre journée.

Course des meulières 2012

 

Dimanche 18 mars 2012, je rechausse mes baskets pour ma 1ère course de l'année, le semi-marathon de la ferté sous jouarre!

Avant le départ, c'est mon père qui fait le 5 km. Puis je retrouve Forrest et Jean Pierre.

Au départ, Forrest démarre fort, elle s'éloigne à toute vitesse. Jean Pierre et moi démarrons ensemble à bonne allure. En voyant que 5 km se sont fait en 28 min et les 10 km en une heure pile je me dis que ce sera dur de tenir la distance et effectivement je ralentis l'allure et Jean Pierre avance à son rythme vers les 13 km.

Et bien ce sont les 6 derniers km les plus durs pour moi car pour la 1ère fois je me retrouve seule, avec la fatigue qui arrive, et au fur et à mesure les derniers qui étaient derrière moi me doublent petit à petit. J'ai croisé des amis qui passaient me soutenir durant la course ça fait plaisir et mon père m'attendait.

Pourtant gros doutes! Il me reste encore du chemin mais tout en réfléchissant j'avance quand même et le nombre de km restant diminue donc je continue, ce serait trop bête d'abandonner maintenant! Alors j'avance à mon rythme, plus que 3 km me dit-on puis 1 km je vais tenir jusqu'au bout!

La ligne d'arrivée apparaît enfin à 2h21 j'ai bien mal aux cannes mais ça va déjà mieux en arrivant car trop contente d'avoir fini la course et d'avoir tenu bon. dernière mais fière mais fière d'avoir terminé la course car d'autres ont abandonné au 10ème km.

Etant donné que je ne m'étais pas beaucoup préparée pour cette course, je suis tout de même très contente de l'avoir faite. Le temps et le classement n'ont aucune importance pour moi, c'est la satisfaction que j'en ai après qui compte!

Le plaisir de courir avant tout! Biz à tout chierry j'y cours et à bientôt!

Chris dite la blondinette

Trail de la Montagne de Reims 2012

 

Trois amis de Savigny sur Orge (91), chevronnés du Trail sont venus courir pour la première fois dans nos vignes. Chantal s'est engagée sur le 15 km avec Malou, Ilda, Michel S. et Stéphane F. Puis Michel et Christelle M. m'ont accompagné sur le 35km.

Quelle grande fierté de s'entendre dire que le déplacement valait le coup! Bref, le parcours, la météo, l'ambiance étaient là!

Que dire de l'organisation  qui, de l'accueil au repas champenois en passant par les signaleurs, le balisage ont rejoint le haut niveau!

Des épreuves prestigieuses dont tout le monde parle et qui rassemblent des milliers de coureurs peuvent en pâlir! Ici pas de Tour Eiffel mais des femmes et des hommes dévoués!

Je rajouterai aussi toute mon amitié à Nicole qui a fait une chute spectaculaire sans bobos et qui a rejoint notre peloton pendant deux heures. Un grand Bravo aussi à Hubert qui nous a accompagnés avant de flancher peu avant la fin, il y aura des jours meilleurs!

Un très grand Merci à notre Président qui est venu nous chouchouter malgré ses bobos et bien sûr veut se venger l'année prochaine! Son petit mot suit le commentaire d'Ilda.

Pépé  

Voici le témoignage d'Ilda.....

En compagnie de Malou, Jean Marc et leurs amis, Stéphane, Michel

 

Première et très bonne expérience sur le trail de la montagne de Reims, très bonne ambiance, on fait de belles rencontres

L’échauffement super, sur une chanson de « CLOCLO » à peu près 700 personnes dansaient les « Clodettes ».

J’avais peur de ne pas pouvoir terminer la course, mais je m’en suis bien tirée et j’en suis fière.

 

Coté météo, impeccable, juste quelques petites gouttes sur la fin du parcours histoire de nous rafraichir, ensuite quelques rayons de soleil.

 

Un grand merci au président qui est venu nous encourager et nous supporter.

 

Biz    Ilda

Rigolant   

Merci à TRAIL AVENTURES pour ce magnifique trail, une superbe organisation!

Un énorme MERCI à tous les bénévoles qui, avec un sourire ou un encouragement nous ont fait  passer une trés belle journée !

                   Merci aux "cantinières" pour leur accueil et la fameuse potée champenoise!

 Vivement la cuvée 2013!

Voici les  photos....dscf2776.jpg...les résultats...et la vidéo est ICI

Run & Bike d'Essômes

 

Un beau dimanche matin encore, et une belle sortie des CJC dans les abords d'Essômes ...

 Des CJC en forme et en nombre :

   
Nos champions Nico et Malik, Sylvain et Lio, Stéphane et Alexandre et notre couple vedette : Mathilde et Thierry,  Doc Karim, Michel et moi associés pour cette occasion à d'autres sportifs émérites ... ( nos amis VTTistes et "Vero-qui-ne-s'arrête plus de courir")

 
À noter la grande forme du Doc qui a été remarqué sur les deux courses aux côtés de Veronica.

  
Une belle ambiance et un beau parcours ...mais bon sang! Qu'est ce que cela allait vite ! Le rythme était élevé, l'alliance VTT- run pousse à la vitesse ! Mais une belle sensation pour une première...

Merci à Fernanda de m'avoir accompagnée, on a rapporté une belle coupe nous aussi! Et bien oui! Je me suis encore fait remarquer pour ma belle et dernière place, une fois de plus... Mais que pour le plaisir de partager un bon moment avec les copains et voir tous nos champions à l'effort .

  


Quelques supporters CJC étaient aussi du moment : Ilda, Flavie, Flo, Pierrick, Vincent et Yann ... Merci pour votre soutien!

  


Et à nos champions pour leur générosité (dédicace  spéciale de Yann )

 


Voilà, encore une de faite, à la prochaine!!!


Ah !!! José qui a toujours le bon usage du micro ... a évoqué la Champ'Aisne et notre présence régulière sur les événements locaux ... Compte tenu de l'accueil que tu nous réserves à chaque fois, il se peut que nous soyons encore en force pour mettre encore de l'ambiance sur le semi de Château et la Fon'trail!

Murielle

Voici les photos et vidéos....run-and-bike-031.jpg  et d'autres photos ICI

Et enfin sur le site de l'ACCT, les résultats

Duathlon de Fère en Tardenois

 

C’est une journée sportive bien remplie et comme d’habitude très conviviale!
J’ai participé au premier vétathlon organisé par le TCO à Fère en Tardenois....en présence des spectateurs encourageants Malou, Pépé, Flo, Thierry du Karaté club, mes amis du TCO, de CJC, ma belle-famille, il ne manquait que France 2...je me suis senti porté et j’ai bien couru, non sans mal!

C’est donc au lac de Fère que s’est déroulé en 2 manches le vétathlon (course à pied 1,7 kms, VTT 7,5 Kms, course 1,7 Kms) sur un sol gelé en partie au début puis collant à la fin, lourd et boueux par moment...très vite je suis dans la course et reste dans le peloton de tête...première boucle finie, j’arrive dans le parc à vélo et en sors le premier à ma grande surprise...le problème c’est que d’habitude il y a toujours un premier devant moi et la route est faite mais là, surprise: Personne devant, je suis le premier, donc dans la panique, je me trompe de chemin et passe (on ne sait pas pourquoi, ...le stress du débutant...!!!) sous la rubalise. 
Je suis bloqué et vois mes poursuivants passer devant moi, en groupe de 6...je me reprends et me mets dans leur roue...je garde le rythme et finis la boucle en conservant ma place...ouf!

Je finis la première manche en 36’30 et en forme!

La deuxième manche est plus dure car le dégel arrive sous le soleil. Je reste toujours parmi le peloton de tête pour sortir une deuxième fois du parc à vélo premier et je garde ma place pendant un bout de chemin, quand les 2 Jérôme me doublent, je tente de suivre pour ne pas perdre de distance.

C’est dur mais la motivation me gagne, je sais que j’ai la possibilité de faire un temps, alors je ne lâche rien et finis 3ème de la seconde manche juste derrière Jérôme B...en 36’45.

Finalement je suis 5° au classement général et content d’avoir fait une belle épreuve sur un superbe site...
il ne manquait que Sylvain et bien sûr le capt’ain de CJC...

Il y avait aussi d'autres participants de CJC: Karim, Jérôme, Stéphane et Coco.
Coco à participé à la course des plus jeunes et avec des gamins âgés de 10 et 11 ans mais aussi de son âge, 9 ans. après un premier km de course à pieds terminé 4ème, il rétrograde en 7ème position après les 2kms de vélo puis après un deuxième km de course à pieds, remonte et finit en 3ème position.

Jamais, il n'a autant lutté et a finalement porté nos couleurs sur le podium après une récup plus difficile que d'habitude.

RDV au Run  & Bike d’Essomes le 11 mars...une autre paire de manche...

les photos en ligne...sur ce lien:



lio

REPORTAGE FRANCE 2 à 20h00 "Les agressions de joggeuses"

 

 REPORTAGE FRANCE 2

"Les agressions de joggeuses"

Cliquez sur la photo 

dscf2753.jpg 
L'association CHIERRY J'Y COURS répondait à une interview de Marie F dans un reportage de  France 2 sur les agressions de joggeuses et quelques conseils pour prévenir tous risques .

  Marie nous a prévenus de la non diffusion du sujet projeté mardi soir. Toutefois, celui-ci est conservé pour une diffusion ultérieure.

Malgré tout, elle nous remercie de l'accueil chaleureux et nous a envoyé cet enregistrement.

Cette visite aura été une belle expérience pour tous.

Bisou

Voici "notre" reportage de la St Valentin en photos

 

COURIR DANS LE FROID

Courir dans le froid


Le samedi


A défaut des 25  bosses - car à - 10°, cela était risqué - avec les potos de CJC,
nous avons fait une bonne sortie le samedi matin !!
Accompagné par Malik, Léon, Nico (en mode prépa pour le 55 de l'ECO TRAIL)
Lio et Chris M, nous avons fait du travail de côtes, bois et Dhuys, vignes ! !     

Avec une rencontre de notre ami Pascal Marechal

en fin de prepa pour les 8h00 de Charly sur Marne le lendemain


Sortie de 16km en 2h15, les tuyaux des camel bags gelés ggrrrrr  dès le depart !!

  Le dimanche


Toujours en mode prépa pour mon Eco Trail 80km !
Il y a du monde au RDV pour le tour de chauffe :
Pépé, Malou, Eric L, Mumu, el Vice, Michel, Ilda, Chris F, Philippe, et Nat avec mon Babou
Notre petit tour nous fera longer la Marne qui se charge de grosses plaques de glace.
Avec énormément d'oies, canards, cygnes, mouettes et autres petites bêtes à poils
  et une explication de Pépé sur le rat d'eau ;-)    ......le myocastor.....

Un tour dans la plaine et un retour au point de départ, le tout sous le soleil !
Les adieux sont déchirants.....et nous nous promettons de refaire une sortie la semaine prochaine :-D
Quand à moi, je continue mon tour par le Mont de Blesmes, chemin béton et retour par la Dhuys
25km en 2h50mn et pas beaucoup d'hydratation +1l

Cap'tain


Contre mauvaise fortune, bon coeur!!!

 

Sortie dominicale à la place du cross de Acy


Prudence oblige pour des petits nouveaux, pas de prise de risque, rando d’environ 3h00 avec Malou et Pépé.

Très bonne sortie, départ du club d’aviron vers Azy ensuite vers Bonneil. Après la traversée du village très agréable, nous étions seuls au monde …

Belles montées dans les vignes. Tout en haut du Mont de Bonneil, vue magnifique, petite pause casse-croute et café bien chaud, c’est pas de tout ça, il ne faut pas se laisser abattre !!!

Retour par le «Bois du loup» je crois, quelques plaques de verglas, des ornières gelées impossible à courir, il fallait faire attention où on mettait les pieds, et quelques photos. Retour vers Essômes.

Pas déçus d'avoir remplacé le cross d'Acy par cette rando très agréable.

Voici des photos...p1080362.jpg

 Ilda

CamelBag ou sac à dos

En mode prepa pour l'Eco trail 80

Comment tenir 34km sans ravito ?
Essai dimanche dernier, retour sur l'Ice trail 30km


Sac Quechua bleu 10L  type camel bag
1,5L flotte avec malto dans la poche et tout le paquetage obligatoire pour l'Eco. Et bien sûr, mon casse croûte saucisson.
J'ai ajouté une ceinture supplémentaire avec un bidon de 70cl (mélange eau et coca).


je vous l'accorde, c'étais pas très esthétique.Embarrassé

 
On est obligé de porter la ceinture sur le devant..c'était soit le bidon à la main
ou dans la ceinture ! Mais alors là,  ça tapais dur sur le pubis !!! Pas terrible surtout quand la gourde est pleinePied de nez

           J'ai hésité entre achat d'un nouveau sac ou bidouille sur mon sac !!!!

       Mais j'ai opté pour la deuxième solution :
 je viens de bidouiller mon sacCool


-J 'ai coupé les sangles d' un vieux  porte-bidon , j'ai fait 3 coupes pour passer la ceinture du sac

- J'ai ajouté  aussi une petite sacoche pour le téléphone et un jeu de batterie pour l'appareil photo.

c'est top top top !

Il ne me reste plus que le test grandeur nature à faire !

       ---------

                          De retour  de ma sortie

  Aller et retour du mont de Blesmes,tout en montées et descentes.
 

C'est génial , pas de gêne dans le mouvement du bras, accès tres simplifié au bidon (60cl) et en  plus, je pense que sur une course comme l'eco trail (avec plus de 30 bornes entre les ravitos), ce sera un plus ...pour moi !

Ce n''est pas que je suis "radin" mais je recycle comme je peux !!!!!


Une astuce (tuyau) pour bien nettoyer votre tuyau de poche à eau :
Prenez une ficelle type" ballot de paille" et faites-y pleins de nœuds. Vous passez un fil rigide (fil électrique) avec votre ficelle et le tour est joué. Votre tuyau sera tjrs propre

    Voilà le résultatSurpris

Qu'en pensez vous ?

Cap'tain



 



Sortie de groupe , secourisme et galettes!!!

 

Le grand retour du soleil!  

Dans la nature et dans nos coeurs, le soleil fait son entrée tapageuse en étant présent tout au long de cette magnifique journée!

Deux chiffres résument le succès de cette journée: 27 et 54

Dès le lever du soleil, 27 sportifs de l'asso soient 8 femmes, 9 enfants et 10 hommes composaient le groupe orange et bleu qui a arpenté le centre ville et ensuite les chemins entourant Château-Thierry!

Voici des photos     dscf2471.jpg       dsc06260.jpg

54 personnes au total ont été présentes l'après-midi faisant preuve d'assiduité à la séance d'instruction délivrée par Flo & Lio. L'abord de la victime, le bilan puis les gestes de première urgence ont été étudiés pour le plus grand plaisir de tous avec une motion particulière pour les enfants, passionnés et participatifs.

Dans la foulée, les nouveaux équipements ont été remis à chaque adhérent puis pour conclure cette journée, les galettes ont été engouffrées bien plus rapidement que les kilomètres de course du matin.

Nous remercions  la boulangerie logo-fontaine2-2.pngpour les succulentes galettes des rois.


 

Voici des photos  dscf2541.jpg   vincent-lucie.jpg   Quel plaisir de se retrouver.