Trail des tranchées photos & classements

Trail des Tranchées 2018

  

Voila 4 longues années, que j’ai reçu mon ordre de mobilisation, j’ai combattu sur tous les fronts et m’en suis plus ou moins bien sorti, voir comme en 2015 et 2016 la « bonne blessure » qui fera que je resterai au chaud dans les lignes à l'arrière…

Sur les différents fronts ou la bataille fit rage j’aurai trainé ma carcasse et mon barda « allégé » environ 4 à 5 kg avec la réussite de suivre mes compagnons jusqu’au franchissement de la « première » ligne ….

Suis qu’un simple GV, trouffion de formation au 51 RI de Compiègne classe 06/82 alors les marches en forêt je connais, …

Mes engagements sur les fronts, je suis de toutes les batailles de la Marne ( Meaux, La Ferté ss Jouarre,Château-Thierry avec le Bois Belleau, la cote 204, Reims, Epernay etc etc ) ou je fourbis mes armes, J’ai fait des connaissances et noué des contacts avec différents poilus de toutes régions et c’est un plaisir d’échanger sur nos « coups de mains ».

Dernièrement je me trouvais du coté de Notre Dame de Lorette ou mon « engagement » fut des plus terrible et éprouvant, plus de 8h30 de lutte contre les » éléments », pluie, vent et surtout cette boue …de bons et moins bons moments pour rejoindre «  l’Anneau » .

  

Aujourd’hui nouvel « ordre de marche » VERDUN …55Km

  que nous rejoignons par la « Voie sacrée », avec ma compagnie CJC

  

  Connaissez vous la Borne Vauthier 

dont nous fêtons les 10 ans de « formation de la clique » et cantonnons dans des « cagnas » aux Breuils… Nous passons une agréable soirée entre chants, rires, et bonne pasta, avec une bonne de dose de houblon…..Merci les amis

  

Il me faut faire les dernières vérifications de mon barda, minuit passe 1h du mat passe et dans ma tête résonne le bruit du canon au loin… le réveil au clairon me tire à mon sommeil,5h30 la journée va être longue, un bol de café, 2 biscuits, mon barda obligatoire sur le dos je rejoins le régiment qui porte un nom célèbre « Vaillant ». 6h30, Ici pas de taxis de la Marne, nous nous entassons tous dans des bus pour rejoindre Douaumont pour la grande « Offensive »…La devant l’imposant monument Ossuaire de Douaumont nous nous rangeons sous  «  les ordres du  General Meyer »…

  

Vidéo départ ICI 

7h30 c’est le départ avec une rangée de poilus venus nous présenter les armes et nous donner un peu plus de courage pour notre « coup de mains », je reste en queue de peloton avec mes » bleus » amis Vincent, Quentin..et Martial qui a déjà un peu d’avance sur nous..mais je les perd tres vite dans la montées pour rejoindre le village détruit de Fleury devant Douaumont km 4…Je me retrouve presque  seul… un « poilu » est à mes côtés et il m’évoque la bataille de « La Somme » tiens tiens nous sommes déjà 3 à y être passé..l’autre un cadet et déjà devant pour filmer la lutte au plus près.

Retrouver la liste des villages detruits ICI

 

  

 

Fleury,422 habitants il ne reste rien....que des trous d’obus !!! quel spectacle émouvant il se trouve une petite marque devant l’emplacement de chaque maisons, échoppes ou ateliers, seul la petite chapelle aura été restaurée. Passage par les ravins, ravin des vignes, de la poudrière, tranchées, trous... ..La montée du bois de Fleury pour rejoindre le bois des vignes me fait comprendre que je ne suis pas en grande forme,et toujours seul !!!  je grignote je grignote ...et le souvenir de mes lectures refont surfaces..Le feu, Ceux de 14, Verdun, Les croix de bois, paroles de poilus, Les carnets de guerre de Louis Barthas, tonnelier 14/18... etc etc etc... ..Lire aussi... Mémoire d'un rat, ou comprendre l'histoire du sport moderne avec "14-18 le sport sort des tranchées"...Merci Jérome Meyer de me faire découvrir cette terre de mes lectures  

Retrouver la liste des fortifications et autres ouvrages de defenses ICI

mes cuisses sont tres dures et je commence à ressentir mes efforts fournis sur les autres champs de batailles, je ralentis mon allure …mais je continue à reprendre d’autres poilus partis un peu vite au son du clairon . Ouvrage de Froideterre et sa cote Km 12.5 en 1h30…passage devant l’ouvrage de Thiaumont avec la Nécrople en arrière-plan…Et j’entends au loin un chant …c’est notre général en chef Meyer, qui loue les louanges d’un valeureux parmi les braves « La Bêtes » que je suis, cela me touche au plus profond de mes os, je suis content de l’accolade et des mots d’encouragements Merci Jéjé….

 

VIDEO LN radio ICI

Ravin de la Mort et 1er ravito km 16.5 2h05 de course je prends un peu de coca et repart pour une bonne grimpette à travers le Bois d’Haudraumont..sur le chemin du Poivre ce sont mes voutes plantaires qui commencent à me faire souffrir…Dans la descente pour rejoindre le village détruit de Douaumont je me dit que mes compagnons CJC devraient me revenir sur moi car je modère fortement  mon allure…

   

 

chemin de la couleuvre, je sors une pate de fruit pour me restaurer un peu..3eme heure j’entre dans le Ravin de la couleuvre pour déboucher sur un site  « La tranchées des Baïonnettes »…...que je suis "petit" parmis ces grands hommes...

 

 

 Fort de Douaumont…toujours des trous obus et des tranchées autour de nous…j’ai une énorme pensée émouvante pour toute cette jeunesse qui aura combattue pour que cette terre reste Notre…MERCI POILUS…Quand à moi je suis seul depuis plusieurs km les gars que je double ne peuvent me suivre, dans le bois d’Hardaumont ma petite femme Nath m’appelle pour prendre des nouvelles et me dire quelle se trouve au Fort de Vaux…cela me fais du bien de l’entendre bisous ma chérie…Etang de Vaux et second ravito, je fais le plein de mes gourdes, discute avec d’autres traileurs et poilus sur le site …les bénévoles sont aux petits soins pour nous faciliter nos remplissages de poches à eau et autres bidons..MERCI à VOUS…

 

  

pour rejoindre le fort il il y a une belle petite grimpette, dans le bois il fait très bons une environ 10° et mon nouveau maillot très léger et respirant me convient parfaitement…Fort de Vaux, Nath se trouve sur le parapet prend de mes nouvelles

 

   

…je suis rôti, je profite de cette accalmie pour faire le point sur ma musette ..rien ne manque, il me faut repartir après un baisé de ma belle 4h20, km 33…je reprends du poil de la bête dans le long passage en sous entre franchissements de tranchées, trous d’obus et ravins..je tiens une bonne allure et suis toujours seul, quelques poilus essaient de me suivre mais me lâchent au bout d’une centaine de mètres… courage les gars...Fort de Souville 5h15  et dernier ravito km 41.5 photos avec les bénévoles que je remercie pour l’accueil et la générosité envers tous les traileurs, il me faut repartir …

 

les singles autour de la batterie de l’Hôpital, Bois des malades et Bois des Essarts se passent relativement vite( que je pense hihihi), mais je m’attends à ce que mes amis reviennent sur moi car ils sont plus jeunes et mieux « préparés » que moi….Je passe le 42.2 en 5h57 à mon GPS…tiens un nouveau record cette année hihihi…les chemins et sentiers me sont familiers j’arrive à me situer, mais il me reste encore un bon talus à franchir La cote st Michel…mes muscles sont soumis à rude épreuves aie aie aie … Descente sur les rives de la Meuse pour rejoindre la Citadelle,  un calvaire je n’arrive plus à « courir » je dérouille, pieds et quadriceps me font « souffrir »… traversée du pont…

 

enfin l’ultime montée , les marches du monument de la victoire qui domine la cité…j’entre dans la citadelle haute sous le soleil…Pour rendre Hommage à nos Valeureux poilus,  je « tire » de ma musette une bande et « m’enroule » la tête pour ressentir l’angoisse que pouvaient avoir nos « Gueules cassées » avec pour moi seulement le champ de vision réduit et surtout la difficulté pour descendre l’escalier et passé par la citadelle basse et aussi s’alimenter…RESPECT & HONNEUR,  POILUS à vous les anciens et de vos souffrances …qui font qu’un siècle plus tard jours pour jours je suis là dans vos pas, votre sang et vos chairs…pour mon plaisir…MERCI, MERCI, MERCI

  

Je suis ému en franchissant ma ligne en 7h29 pour 54.5km, sous la Garde Honneur qui se trouve au garde à vous depuis ce matin….

  

MERCI POILUS de la DER.

Merci à tous les signaleurs, bénévoles, et aussi spectateurs qui sur  les ravitos ou traversées de routes ou en forêt nous auront encouragés, aidés tout au long de cette magnifique journée en Hommage à cette grande guerre.

Merci à Jérôme le Grand Marechal en chef, pour le tracé émouvant et sécurisé qui nous aura menés sur tous les ouvrages autour de la citadelle.

Quand le Plaisir de courir et Terre d'histoire se rencontrent...Nous avions en cette journée Soleil, verdure, chants d'oiseaux, convivialité, partage, rires et sourires sur tous les visages et en ce début de printemps ne manquait que les feuilles sur les arbres...quel contraste avec les souffrances encourues il y a 100 ans pour nos aieuls ...

 

Gueules cassées l"histoire ICI

Verdun une cité, une region et une histoire à découvrir

 

Mes compagnons Vincent, Quentin  franchiront la ligne d’arrivée  en 8h47 suivit par Martial en 9h04

Félicitations les poilus FINISHERS ou non c'etait une superbe edition

Bravos et felicitations a nos poilus sur le 15 km

Manue, MichMich, Duss & Scal

   

Merci à toutes et tous, bisous à ma chérie

JM2CJC « la bête » 

Ma prochaine mission ...'Organisation de la Champ'Aisne Trail le 20/05/ à Etampes sur Marne

Resultats ICI  

Vidéo La route du Trail ICI

Vidéo par Antsorun ICI

Vidéo par Skull  ICI

Mes  albums photos  Tranchées 2018 ICI....et ICI

Album photos Laurence Colmart ICI...et ...ICI

Photos organisation ICI 

Photos Ilda Sévillano ICI

Photos Duss ICI

cjc chierry j'y cours trail photos verdun meuse 14/18 tranchées nécropole Ossuaire

Commentaires (6)

1. André R. 27/03/2018

Bonjour !
Beau témoignage ! C'était un vrai plaisir de partager quelques kilomètres avec vous et les autres participants du 55 kms.

2. boumessaoud sonia 27/03/2018

Super reportage

3. Stéphane B 27/03/2018

Merci pour ce beau témoignage plein d'émotions!

4. Grég 28/03/2018

Merci pour ce beau récit... une sacrée épopée ... merci pour nos anciens. Aux plaisirs sur un autre trail

5. LOLO (site web) 28/03/2018

Bravo mon Ami Jean Marc. Tu sais nous mettre la larme à l'oeil avec tes récits. Beau récit de ta course du Trail des Tranchées. Pas encore eu l'occasion de le faire .... à suivre donc pour moi. Bonne récupération et continue comme ça dans les récits que tu retranscris. Chapeau bas la bête ;)

6. JM2CJC 29/03/2018

Merci les amis...moi aussi j'adore lire les CR de traileurs sur d'autres organisations...cela peut aussi me donne envie d'y aller...Alors si vous pouvez faire les tranchées l'année prochaine...allez y...Merci

Ajouter un commentaire