Oisans Trail Tour

 

Détermination


D'un projet personnel avec une envie de me surpasser, avec ces derniers mois, une lutte
contre un virus que nous avons combattus avec mes collègues soignants cette course est
devenue un hommage à toute l'équipe de réanimation de château Thierry mais aussi a tous
les soignants de France et d'ailleurs.

 

 


L'alpes d'Huez avec son Oisans Ultra Tour et ses 86 kms, avec une préparation plus que
raccourci je l'ai vaincu.
16 h retrait du dossard, port du masque et lavage des mains obligatoire, tout est bien
organisé. Dossard en main, je prépare ma tenue et mon packtage pour la journée.
Une petite sieste un repas un dodo d'une heure et me voilà fin prête pour cette grande
aventure.

 
J'en frisonne pourtant il ne fait pas froid, j'ai la boule au ventre, je n'ai qu'une envie faire
demi tour, mais non je suis là pour mon défi perso et pour toutes mes collègues.
Départ par vague de 50 coureurs masque sur le nez, je m'élance dans les derniers a 0h09 .
Une petite montée pour rejoindre le chemin qui nous fait descendre jusqu'à enverin d'oz,
cette descente se passe bien sûr un rythme tranquille je cours pas déçue de mon
investissement dans ma frontale une armytek XHP 50,

passage dans le village d'Oz en
Oisans qui m'a l'air bien joli, rapide coup d'oeil malgré ma faible allure par rapport au 1 er

15 kms 1ere montée, ça grimpe sur mais ça passe, un p'tit coup de mou et le ravito du 19
ème km à Vaujany me redonne la pêche ( coca banane raisin) 5 min plus tard je repars ça
m'a fait du bien, les kms suivant se passent bien beaucoup de difficultés à surmonter mais
ça va puis direction vers les lacs, le jour commence à venir, je suis au dessus des nuages
avec une vue sur les lacs wouah c'est magique, j

e continue mon chemin, j'ai froid enfile mes
gants, je trottine les jambes vont bien je vois l'aloès d'Huez de l'on recouvert de nuage.
33 kms toujours en forme, je ravitaille en eau et là les vraies difficultés commencent pour
moi par une descente très technique a mes yeux, mes pieds glissent je déballe sur qques
mètres et me rattrape a un rocher ( la peur de ma vie) personne devant ni derrière je me
sens seule au monde j'ai envie de pleurer et me demande ce que je fais là, une douleur à
l'estomac surviens ( elle ne me quittera pas) je veux arrêter, je me reprends, pense à vous a
vos soutiens à mes collègues puis repart et grimpe jusqu'au ravito des 45 kms,

une pause
s'impose j'ai 2 h d'avance sur la barrière horaire, pastèque banane orange coca , 20 minutes
plus tard je repars par une belle montée ou plutôt un mur de 4 kms environ, c'est dur, il fait
chaud je suis en plein soleil pas un brin d'ombre, je m'hydrate régulièrement, j'ai mis quasi 2
heures pour arriver en haut, puis voilà une boucle qui n'en finie pas avec des vues superbes


sur les montagnes et les lacs, splendide, des anglais me tapent la causette je leur ai montré
mon dossard pour répondre à leurs questions, je me sens moins seule beaucoup de
randonneurs qui m'encouragent et m'appellent même par mon prénom, ça fait du bien au
moral, encre une petite montée jusqu'au ravito eau ou je fait le plein.
Message de mon mari, il m'attend au ravito, ça me bouste pour la descente, je me remets à
courir presser de le voir et de passer cette foutue barrière horaire a temps pour continuer"j'ai
un défi et un hommage à faire" il faut que je continue, ne rien lâcher, ne pas subir, ne pas

abandonner, mais les douleurs se font sentir, mes cuisses me tiraillent min dos m'écrase j'en
peux plus.
Ravito 66 kms, il est là 500 m avant il court avec moi jusqu'au ravito, il s'occupe de mon sac
l'allège au max pendant que je l'alimente un peu, j'ai encore un peu d'avance sur la barrière
30 minutes, j'en profite pour faire un peu de pub auprés des bénévoles et autres traileurs, pour la Champ'aisne Trail

que mon association Chierry j'y cours organise au mois de Mai.....

 les bénévoles
m'encouragent me disent vas y foncé même en marchant ça passe, mon mari l'accompagne
sur qques mètres et c'est parti pour les 20 derniers.


J'ai mal mais pense à autres choses à vous à vos messages, descentes montées
doucement mais sûrement je me surprends moi même.
77 kms arrivée a Auris en Oisans dernier ravito banane orange raisin plus de coca mais
citronnade, ça grimpe de plus belle redescend, remonte en espérant que ce soit la dernière
mais non, une dernière descente de la mort pour moi, les cuisses n'en veulent plus, j'ai
énormément de mal a descendre, je perds beaucoup de temps, j'ai mal pleurs mais ne lâche
rien vivement la montée, un peu de plat sur les gorges de Sarennes et me voilà à Huez en
bas du village traversée du village et me voilà sur la montée insurmontable pour certain mais


je me surprends à l'aimer, je préfère grimper finalement, dernier km dernière descente dans
huez, j'entends mon nom au micro, mon mari et Loki sont là, je cours je suis heureuse
d'avoir franchie la ligne d'arrivée et j'ai enfin envie de ….pipi.
Merci à mon mari de m'avoir soutenue et laisser m'entraîner.


Merci à ceux et celles qui ont cru en moi et encourager
Merci à Florent neveu d'avoir accepté de me suivre sur une sortie de nuit

Merci à la Team Top 

Merci un très grand Merci à tous les bénévoles tout au long du parcours, qui restent des heures et des heures pour attendre notre passage..C'est Wahhhouuu MERCI

Merci à vous pour tous ses encouragements quand la tête et les jambes ne suivent plus...MERCI 

Merci à toute l'organisation pour ce très grand w-end Trail dans les Alpes.

Une tres grande aventure humaine, qui aura fait de moi une fille ou j'ai réussi à accrocher cette petite lueur ou étincelle pour me "transcender" en chèvre des alpages hihihi ...

et qui aura réussi son challenge de passer de la plaine à la montagne...

non cent mal hihihi

Photos organisation ICI

Resultats ICI

Je vous donne rendez vous pour de nouvelles aventures en 2021 avec ...UTVM 

 

chierry j'y cours trail photos running Tour Alpes D'huez Oz en Oisans Auris en Oisanscjc Oisans

Commentaires (2)

Barelli
  • 1. Barelli | 25/07/2020
Un grand bravo Virginie,
Vous vous êtes battue pour nous sauver de ce virus, vous vous battez pour arriver à vos ambitions. Je suis très admirative envers vous. Bravo à toute l'organisation, au soutien que vous avez eu et à tous vos collègues
Un énorme "Félicitation" et un immense "Bravo".
Amicalement
Lydie
Nadège
  • 2. Nadège | 25/07/2020
Bravoooo Tip Top !

Merci pour tous !

Et à très bientôt pour une autre marche, celle pour la vie entre 4 murs et des machines.

Bisous

Ajouter un commentaire