sparnatrail by Corentin

SPARNATRAIL 2014

ou

Comment passer d'un semi à 57 bornes en 3 semaines !!!

Samedi 8 novembre, retrait des dossards avec une équipe de bénévoles déjà bien en place et avec le sourire que l'on retrouvera au ravitaillement du 36e km. Je me balade à travers le hall des sports, puis partage quelques mots avec le bénévole qui tiendra le ravitaillement du 57e km...:-)

Dimanche 9 novembre, levé 5h du matin car rendez-vous à 6h chez Jean-Marc, où je rejoins également Lio, ben et Thomas du tco qui cumulent un peu plus de kilomètres à leur compteur que le mien. Vide d'expérience durant le trajet, je les écoute et m'enrichis...

Arrivé au hall des sports à 7h, plus de 1000 trailers sur trois courses différentes, impressionnant pour un dimanche matin (des courageux ou des fous)! L'heure tourne, quelques photos sont prises de part et d'autres par notre grand reporter photographe de trail Jean-Marc...

Nous voici lancés depuis 3 km un premier quart d'heure bien fluide, un nouveau souffle s'est installé en moi, celui qu'on connait qui nous fait nous sentir bien... 5 10 17e km, premier ravito. Nath la bien aimée de Jean-Marc nous attend avec Babou.

Pour moi tout se passe bien, j'ai les mains un peu frigorifiées, la tête et les jambes suivent mais l'appréhension est toujours là, vais-je tenir ce défi fou que je me suis lancé mais pas de problème. Je suis en bonne compagnie, J-M et Lio sont à mes côtés. Quant à Ben et Tom, ils sont partis en éclaireur...

il fait beau, les paysages de vignobles sont magnifiques..." ça me change de la semaine" ! Des échanges assez réguliers se font entre nous trois, ce qui permet d'avaler les km. J-M quant à lui discute avec tout un réseau "il connait beaucoup de monde "... quelques coups de téléphone, d'encouragements de Titi, totof, mich mich et Anthony ! Merci les gars!!!

              

20 25 30 km, pour moi, ça y est, j'ai déjà dépassé mon max (26km)... Tous les trois, on s'arrête pour admirer le paysage, erreur !!!! ça brûle dans les mollets serait-ce des signes de fatigue...???

30 au 35 km, dur, dur, je bois ma dose de Malto et je prends un gel puis une pastille de sporténine... Deux belles côtes avant d'arriver au prochain ravito dont une avec une corde tellement le passage est impraticable...

  

36 km, nous voilà  au dernier ravito ! Surprise, un air familier m'y attend, "mes parents", des encouragements de plus pour nous relancer dans la course après avoir pris "un thé du chocolat et du saucisson", mais mes jambes sont lourdes...

  

42km, le marathon, j'hallucine !! 2ème record dans la même journée.

4h55 mn, c'etait encore impensable il y a quelques jours !!!  

merci les potos un enorme souvenir ....

14 km à tenir dans la tête, je me dis que c'est la sortie du dimanche sauf qu'ils sont très longs et avec de longues lignes droites horribles !!!

Le souffle est toujours bien, le mental n'est pas trop mauvais, mais physiquement, c'est limite ! La tête veut, mais le corps, lui, en décide autrement. Je lui fais face, car je ne suis pas seul à souffrir" J-M se bat contre ses crampes depuis un bon moment et Lio avec sa sciatique et ses douleurs dans les ischios". Tous deux me démontrent qu'il est possible d'avancer malgré ses douleurs musculaires et articulaires.

  

7, 6,5, 4, 3 ,2 ,1.... ça crie derrière...  Lio se chope une crampe à le stopper net ! On revient vers lui, attend que ça se passe" quelle ténacité"... et c'est tous les trois qu'on rentre au bercail, main dans la main après 6h48 d'épreuve...

A l'arrivée, nous percevons un ticket pour une bouteille de champagne bien méritée!!!
La suite vous la connaissez tous: trail sponsorisé par Chimay... que c'est bon!!!


Bravo à Ben qui tout comme moi a passé la barre des 50km...


MERCI à Jean-Marc et Lio d'avoir partagé ce grand trail avec moi et de m'avoir grandement encouragé...

Voila comme quoi ,c'est possible ..bien sur j'ai "morflé"grave!!!!

mais les trailers autour de moi,ont tous dégusté aussi  plus ou moins 

car faire l'effort sur 7h00, c'est tout simplement 

ÉNORME.!!!!

Si j'ai UN conseil pour se "lancer" sur un truc comme cela ..

Ne pas le faire seul, trouver 1 ou 2 voir +  de"méchants-doux-dingues"

qui ont déjà un certain vécu ,à.... transmettre 

afin de pouvoir prendre du plaisir et de le faire partager

Merci aux nombreux bénévoles,secouristes


toujours avec le sourire et les encouragements qui vont bien....

Superbe organisation ,merci pour le champagne de l'amitié..

J'y reviendrai avec plaisir l'année prochaine

CoCo

photos cjc chierry j'y cours jogging running Chierry trail

Commentaires (4)

1. VITRY 14/11/2014

Toutes nos félicitations à toi Corentin et bien sûr à tes Amis pour cette Magnifique Performance !!! Nous étions certains que tu ferais tout ton possible pour atteindre ton but et pensions bien à toi malgré notre absence.

2. Nat 14/11/2014

Tu peux dire Coco, se faire accompagner par de vieux , mechants, doux, dingues !
Bravo !

3. JM2CJC 14/11/2014

Cool CoCo,c'est du bon job..apprécie et tire en les enseignements pour de prochaines aventures . Il faut trouver des ressources pour tjrs aller de l'avant ....c'est la tete qui fait que tu cours...

4. Vince 15/11/2014

Super Corentin !!! Bravo poir ces records battus en rafale et cet effort de pas loin de 7 heures !!! Il fallait oser, la preuve tu es allé au bout. Respect.

Ajouter un commentaire