Maxi Race, relais, photos, résultats 2016

Relais Maxi Race

Relais Team CJC

Depuis que j’ai effectué mon service militaire dans les chasseurs alpins à Annecy, j’avais une revanche à faire...

sur les montagnes qui entourent le lac car en militaire je n’ai pas vraiment pris le temps...

de voir ce magnifique paysage vue d’en haut et d’en bas.

Plutôt que de me faire mal en solo sur une course Alpine, l’idée de le partager avec Flo, Mathilde et Thierry fut une formidable aventure d’équipe. La team CJC a répondu à ce défi  et l’a remporté avec succés…

d’autres copains trailleurs, Malik, Nico, Ben, Denis et Michel sur le solo et Stéphane sur le marathon ont eu la même sensation sur la difficulté du trail mais aussi sur l’exceptionnelle beauté du décors.

 

Pour notre équipe,  l’organisation des parcours est décidée en accord de manière à optimiser le meilleur de chacun ...

sur 83 kms avec  5300 m de D+....

Je prends le départ à 3h45 pour 18 kms de montée avec 1400 m de D+ à la frontale (j’adore).

Arrivée au sommet du  Semnoz 

 

  Thierry m’attends pour le 2 ° relai de 25 kms...

avec une grande partie descendante puis une ascension de 1000 m de D+ . Arrivée à Doussard, 4 h après,  Thierry ne semble pas avoir souffert mais content d’être arrivé passe le relai à Mathilde qui réalise la partie la plus longue et la plus difficile (normale c’est la plus jeune…)

26 kms avec 2000 m de D+. C’est avec une certaine appréhension que nous attendions Mathilde tous les trois à Menthon saint Bernard, car nous savons que ce parcours est réputé très difficile et j’avais estimé à 5 heures son temps pour le réaliser. Elle arrive fraiche au relai en 4 h seulement, incroyable performance de Mathilde.

Flo sur le dernier relai affiche un stress que nous connaissons tous le jour d’une course, elle n’a jamais réalisé de trail de cette distance encore moins dans une partie montagneuse. J’appréhende  aussi pour elle, va-t-elle pouvoir monter les 800 m de D+ raide en 8 kms...

suivi d’une descente extrême de 5 kms avec 800 m de D-… je m’étais dit que 4 h devrait être un temps raisonnable car la montée est infernale et nous sommes obligés de marcher. Nous avons mis 2 h pour fraichir le sommet du mont Baron.

La descente fut tout aussi compliquée car jonchée de pierres rendues glissantes....

par les concurrents de devant et les racines, je craignais pour nos chevilles.

Flo s’accroche et réalise son parcours en 3h18.

Nous voilà Finisher  en 14h au total. Un bain dans le lac avec une bonne bière à l’arrivée nous raffermit les guiboles.....

 prêt pour en découdre malgré les jambes de bois (surtout Mathilde…).

Je suis heureux d’avoir réalisé ce trail en équipe avec un esprit de convivialité

qui nous tient à cœur dans la team CJC, et je suis sûr que l’année prochaine l’aventure sera de partie remise avec pour moi l’objectif de faire en 2 jours la boucle complète et/ou en équipe de 2 avec Flo, pourquoi pas.

Merci à Thierry et Mathilde pour leur belle performance et leur bonne humeur tout le temps…

Les resultats ICI

Prochain objectif pour moi...

 c’est le triathlon de Troyes, un Alf Ironman dimanche 5 juin.

Lio

 

cjc chierry j'y cours trail photos running maxi race Annecy relais

Commentaires (1)

1. Flo 19/06/2016

C'était effectivement un beau parcours avec le stress de partir la dernière d'attendre les autres coéquipiers et finalement se dire d'être obligée d'arriver pour ne pas faire perdre son équipe. La montée ça n'en finissait pas mais le décors arrivé en haut vallait bien l'effort. La descente surtout ne pas tomber....enfin pas plus de deux fois..... l'arrivée autour du lac émouvant d'avoir autant de supporters inconnus qui nous encouragent. Et finalement Math et Thierry à l'arrivée quel bonheur de les voir. Je n'oublie pas Lio qui m'a encouragé sur tout le parcours qui s'inquiétait de mes chutes même quand ce n'était pas moi.... après qui j'ai râlé parce-que il voulait que j'arrête de marcher pour mettre son tel dans mon sac.... ça c'est mon côté bon caractère dans la concentration et l'effort ...et merci de m'avoir inscrite sur une ballade cool autour du lac. Et enfin mon plus grand regret celui de ne pas avoir eu mon père au téléphone après la course qui aurait été fier de moi. Merci donc à Math Thierry et Lio.

Ajouter un commentaire