Paris pour un Marathon & photos

Le Marathon de Paris…

 

Distance mythique, ville magnifique… mais ce n’est pas que... 42,195 kms.

C’est aussi une inscription un an à l’avance, une prépa de 10 semaines

(entrecoupées par 2 semaines de repos forcé pour un problème de tendinite pour ma part…), beaucoup d’interrogation…

C’est mon 3ème Marathon,  donc l’envie d’améliorer est très pressante !

La veille du départ, passage obligatoire au Salon du Running pour le retrait du dossard....

 

et l’occasion de découvrir toutes les nouveautés running, chaussures, textiles, nutrition et autres organisations de course....

J’ai eu beau chercher… aucun stand pour la Champ’aisne Trail 2016

J’ai même rencontré Christelle Daunay Championne d’Europe de Marathon avec un chrono à 2h24 tout de même !

Très sympa, une photo, on la félicite pour son palmarès, Thomas lui raconte qu’il fait de l’athlé

elle surveillera si un jour il bât Usain Bolt !!!

Dimanche… d-day… 8h00 sur les Champs Elysées pour un départ à 9h20…

 

je trépigne, je voudrais partir de suite. Il fait beau et la température n’est pas encore trop chaude.

Je croise David dans le sas de départ, quelques mots, un petit « bonne course ! »

J’ai une pensée pour Laurence, Ludo, Mich, Christophe et Luc qui prennent le départ de leur 1er Marathon.

Le départ est vite donné.

Je me sens super bien, les kms défilent, je m’alimente à chaque ravito, 10 km en 51’45, le semi en 1h 49’52, tout va bien.

Ensuite, viennent les quais de Seine…

 

un longue ligne droite, succession de ponts, de tunnels, des montées descentes pas très fortes mais....

casse-pattes… beaucoup craquent et préfèrent marcher.

Km 29 la Tour Eiffel, ....

je trouve Véro et Thomas, un arrêt bisous et je repars. 

Je passe le 30ème km en 2h39’23. L’allure ralentie mais ça tient encore.....

35ème km… c’est dur… les crampes arrivent, ....la vitesse baisse beaucoup et on entame la traversée du Bois de Boulogne

(2ème grosse difficulté pour moi) Moins de supporters, beaucoup de coureurs qui marchent, les pompiers qui interviennent...

des longues lignes droites… pas terrible pour le moral et mes ...crampes qui m’obligent à m’arrêter pour étirer

Je serre les dents et finalement l’Avenue Foch se dessine, le monde qui hurle, applaudie, les enfants qui te tapent dans la main, l’arche d’arrivée…

Finalement je fais les 12 derniers km en 1h17’38, dur dur…

Mais je boucle ce 40ème Marathon de Paris

en 3h57’01

 RECORD BATTU !!!!!

 

Toutes les photos de ma supportrice N°1 

ICI

Pour la petite histoire, je me suis fait remettre la médaille de finisher par un participant de la Champ’Aisne 2015.

Il a reconnu notre maillot  et passe le bonjour à l’homme au masque (il se reconnaitra !!!!!!!!)

Maintenant repos, on soigne les ampoules, et prépa pour la Marathon Race d’Annecy !

Même distance mais 28OO m de dénivelé !!!

Bravo aux finishers CJC !!! la bise à David

 

Stef

 

 

cjc chierry j'y cours trail photos marathon paris running km 2016 42 195

Commentaires (1)

1. Sophie 06/04/2016

Félicitations à tous .
Qui sait peut-être qu'un jour je vous suivrez Sur cette distance et ce parcours mythique

Ajouter un commentaire