chierry j'y cours

Charte Chierry j'y cours

LA CHARTE CJC

L'association «Chierry J'y Cours» a pour but, dans le cadre de la course hors stade, de permettre l'épanouissement de ses membres dans la convivialité, sans distinction d'âge, de sexe, de couleur de peau ou d'idées, sans élitisme ni recherche de retombées financières personnelles. La participation aux diverses activités de l'association doit se faire en respectant les grands principes suivants :

Droits des CJC

  • Liberté de choix des courses (type, distance, position géographique).
  • Liberté de se licencier ou non dans un club.
  • Bien que recommandé, le port du maillot de Chierry J'y Cours n'a pas de caractère obligatoire.

Devoirs des CJC

  • Paiement de la cotisation annuelle fixée par le bureau et le conseil d'administration au plus tard à l'assemblée générale.
  • Respect de l'organisation et des organisateurs lors de la participation à des compétitions, en privilégiant le cas échéant la critique positive.
  • Respect des engagements lors des déplacements ou la participation à des activités internes de l'association.
  • Respect du principe d'absence de compétition interne dans le groupe.
  • Respect de l'environnement et des consignes de sécurité dans les compétitions et à l'entrainement.
  • Respect des personnes et des biens relatifs à Chierry J'y Cours et à autrui.
  • Respect de l'esprit de partage et d'assistance avec les camarades sur les courses ou à l'entrainement.
  • Respect de l'environnement (devoir de rapporter tes déchets lors des compétitions et des entrainements).
  • Respect des consignes de sécurité dans les compétitions et les entrainements.
  • Participer comme bénévoles sur nos organnisations.

Faire partie des CJC c'est privilégier:

 

  • l'amitié d'abord
  • la courtoisie à chaque instant
  • le sens du partage
  • la fête à la compétition
  • une passion commune.
  • la course à pied.
  • le plaisir de courir pour l'émotion partagée.

LE BUREAU PEUT SE RÉUNIR POUR EXAMINER LES COMPORTEMENTS QUI SERAIENT CONTRAIRES A LA  CHARTE ET ALLANT A L'ENCONTRE DE L’ÉTAT D'ESPRIT DE CHIERRY J'Y COURS.

L’ADHÉSION A NOTRE ASSOCIATION C'EST AVANT TOUT UN ÉTAT D'ESPRIT DE PARTAGE ET DE CONVIVIALITÉ. IL N'Y A PAS DE PREMIER NI DE DERNIER, NOUS FORMONS UN GROUPE.

Approuvé par le bureau.

Buletin adhesion cjcBuletin adhesion cjc (173.84 Ko)

UTTJ 2019 relais marathon

UTTJ 13 ET 14 JUILLET 2019

Comme pour l’Aubrac, participer à un ultra c’est vraiment une sacré expérience

 

…humaine sans aucun doute (formidable accueil des organisateurs) et bien sûr pour tester les capacités de notre corps à endurer, sur un certain nombre d’heures, des efforts soutenus. J’avoue, j’avais peur, je ne savais pas si j’en étais capable car jusque là je n’ai jamais dépassé 4 h de course…

 

même si Jean-Marc était convaincu, moi beaucoup moins !!!....

 

Nous nous sommes donc décidés Denis et moi ( Cath) à se lancer mais petits joueurs : en relais sur le marathon du dimanche 2500m d+ sur 48 km  (7000m D+ pour l’intégrale, ça faisait trop d’un coup !!!)....

Comme je faisais la 1ère étape 22 km 1200m D+, Jean-Marc me suggère de faire la suite avec Denis …ben voyons il plaisante le JM. Puis en y réfléchissant, pourquoi pas essayer je pourrai encourager Denis, ce serait sympa....

 

Je me lance donc sans trop de pression juste finir mon étape en essayant de pas trop traîner…j’arrive au relais au bout de 2h39 de course avec 2 bonnes côtes (j’ai marché bien sûr, impossible de courir évidemment) et des descentes techniques et raides qui me rappellent que j’ai des cuisses !!!

 

Je passe le relais à Denis, prend le temps de manger au ravito et je le rejoins 3km plus loin au départ d’une côte encore plus raide (heureusement entre temps, j’ai pris les bâtons). Finalement, le rythme est pris : nous marchons dans les montées, c’est difficile mais nous arrivons à relancer. Les arrêts au ravito et points d’eau nous donnent la force de repartir.

 

Je me sens bien …sauf mes cuisses (douloureux dans les descentes !!) mais là il faut oublier la douleur, mon seul but est de pouvoir finir avec Denis. Nous en prenons plein la vue, des paysages magnifiques, des traversées de bois féeriques et après 8 h d’efforts, nous franchissons la ligne d’arrivée main dans la main, quel bonheur, quelle satisfaction !!!

Finalement, Jean-Marc tu avais raison de me pousser…merci à toi je n’aurais jamais osé seule. Merci aux organisateurs et aux bénévoles qui se sont donnés sur tout le week-end avec le sourire, la bonne humeur. Je découvre le monde de l’ultra : des rencontres et des moments de partages inoubliables, des récits de courses où l’on se dit que l’on est bien petit à côté d’eux, une même passion sans rivalité mais dans le dépassement de soi. Superbe et magnifique 1 ere partie du tracé..Merci les GO ..du 50

 

Cath

Maintenant, c’est Denis qui écrit !!

Que rajouter à ce que Catherine a dit ?

  

Comme pour elle, un Ultra, c’était pour les autres. Bon, on n’a pas pris trop de risques, on s’est inscrit en relais sur le 50 !!

 

Mais l’enjeu était là.

Suis-je capable de me cogner des côtes et des descentes empruntées seulement par les chèvres, ou par des traileurs fous ? Et bien oui. Ce fût dur, c’est là que malgré les entraînements on découvre de nouveaux muscles

 

Mais quel pied !! Un paysage à couper le souffle, une organisation aux petits oignons, des ravitos copieux dignes d’un banquet, et le sourire des bénévoles…..

Et cerise sur le gâteau, ma petite femme qui me rejoint pour que l’on court mon étape ensemble !!

 

Arrivée la main dans la main, première fois que cela arrive, d’habitude elle m’attend toujours sur la ligne d’arrivée Pour résumer, un weekend chargé d’émotions, de partages, de rencontres, le sentiment d’être accueilli dans une famille.

Merci aux organisateurs, bénévoles, et tous ceux qui donnent et font vivre l’esprit UTTJ.

 

 

Et merci à Jean-Marc, qui nous a embarqué dans l’aventure, nous croyons en être spectateurs, nous en somme devenus de modestes acteurs……..

A l’année prochaine, avec de nouveaux objectifs ...? !!!

Denis

Plus de photos et vidéo avec ce lien ICI

Vidéos de Cessons trail ICI

Photos organisation ICI

Trail des passerelles du Monteynard

Les passerelles de Monteynard

Vendredi 12, direction Treffort pour le retrait du dossard, le doute s'installe, l'envie de passer sur le 25 est là mais dossard en main direction les boutiques et le lac pour un bon plongeon avec Loki (mon toutou)
Dimanche 14, 5 h du mat prête et en route pour Treffort, arrivée sur le parking réservé aux coureurs, des navettes sont là pour nous emmener au départ mais je préfère marcher, la foule arrive (1400 participants sur le 40) les recommandations sont dites les 700 premiers coureurs partent 8h15 je me place sur le départ au fond comme d'hab, c'est parti pour 40 kms, 1 ère petite montée ( faux plat) pour rejoindre le chemin qui mène à la 1ère passerelles, je fais la connaissance de Laëtitia qui est là car elle a gagné son dossard puis la rencontre d'Emma et Paula avec qui sans le savoir allons faire cette aventure ensemble.

  


Le parcours est plat avec de très légères côtes jusqu'à WOUAH on s'en prend plein les mirettes "La passerelle de l'Ebron", il y a du monde on s'accroche prend des photos ça tangue et une coureuse nous lâchez vous et marchez au milieu, on se regardent toutes les 3 et miracle ça bouge beaucoup moins, la vue est magique magnifique.

 
Parcours ombragé avec montées et descentes jusqu'à la passerelle du Drac et là un 2 ème WOUAH encore plus WOUAH que le premier la vue est encore plus magnifique que la 1 ère traversée en plus on a même plus peur.
On monte jusqu'au village où le ravito nous attends ( saucisson pain tomme Tuc pastèque melon) passage sous l'Arche arrosée ils ont eu la bonne idée d'y mettre un tuyau d'arrosage ( ça rafraîchie), on mange prend le temps de remplir poche et gourde et c'est partie pour l'ascension du senepi (7kms 1000 de D+) ça grimpe dur une côte à 30% jusqu'en haut,j'ai l'impression que mon cœur va sortir de ma poitrine, ça tire dans les guibolles,mais je suis bien, merci les bâtons ils sont d'un grand secours, Paula montre des signes de mal-être on grimpent doucement, croisent des abandons mais on se motive et grimpe, arrivée la haut un charmant bénévole nous félicite et 3 ème WOUAH une vue à couper le souffle un peu de plat avant la descente au ravito, finalement au aura mis moins de temps que prévu.

 
2 ème ravito, tout aussi complet que le premier avec en plus des chaises et une balançoire, on mange bien et boit beaucoup de st yorre,on se rafraichi, Paula est toute palotte elle se demande si elle va arrêter, prise de tension bilan médical les secouristes sont ok pour qu'elle reparte, elle mange et on repart et là se présente une descente vertigineuse enfin pour nous et un charmant coureur du 65 nous dit ne réfléchissez pas on court et on s'arrête pas sinon boum et bien on a couru jusqu'en bas et pas de boum mais aïe aïe les cuisses et on arrive au 3 ème ravito qui est le même que le 2 ème avec passage de la barrière horaire (2h d'avance), on prend notre temps de récupérer les cuisses restaient dans la descente,on fait le plein du sac et de l'estomac ( la tomme est vraiment bonne) Paula décide d'abandonner, dommage mais plus prudent, je me sens bien en forme par contre ma montre a dit stop je m'arrête...

 
Emma et moi repartons toutes les 2 descentes jusqu'à la passerelle du Drac, et là juste après la passerelle ça grimpe on se regarde et se dit on a descendu ça toute à l'heure, ben oui maintenant il faut remonter dur ben oui toutes les montées sont raides, pour redescendre encore plus dur jusqu'à la passerelle de l'Ebron ou le dernier ravito nous attends, Emma fatigue moi toujours la pêche, on mange bien y'a encore de la tomme et du saucisson miam miam, hydratation on fait le plein du sac et c'est reparti pour les 8 dernier kms,

 

j'ai mis la montre dans le sac si bien elle veut pas repartir, je monte au feeling Emma suit c'est raide encore plus raide qu'entre les 2 passerelles car en plus de la montée a 30% ils nous ont offert une côte à 40% p….n ca pique grave on mise tout dans les bâtons 100 m de plat avant de d'attaquer les dernières montées, le fait de courir a la sensation et non au cardio ou rythme me donne des ailes, un dernier ravito en eau 4,5 kms avant l'arrivée nous fait du bien après cette montée infernale, encore un peu de montée avant LA descente de l'enfer hyper technique...

qui fait hyper mal aux cuisses y'en a même un qui descend à l'envers, bref je cours et oui je me surprends même (pense au conseil descend en courant sinon boum) m'arrête quand même pour attendre Emma et être dure qu'elle va bien, reprend ma course, elle a mal et est épuisée moi toujours la pêche, arrivée en bas dernier km, j'encourage Emma la motive,la prend par la main et c'est ensemble main dans la main....

que nous franchissons la ligne d'arrivée au bout de 9 h 24.
Et pour finir un plongeon dans le lac toute habillée.
De superbe sensations, des vues WOUAH, un parcours du tonnerre, des bénévoles géniaux,une organisation Top, un tarif très raisonnable, en tout cas je l'ai bien rentabilisé, j'y retournerai pour le 65 kms cette fois

  

Mon album photos ..saute dans l'eau, pour te rafraichir  

Résultats ICI 

Miss Top

Jog en vignes

 

Hier, c’était la première de Jog en Vignes,
Nous étions un peu plus de centaines de joggeurs pour cette sortie.

Réception dans un cadre magnifique au Chateau de Sacy ( Marne)...au pieds de la montagne de Reims.

 

Une petite bouclette de 5 km pour certains et prolongement sur une autre boucle de 6 km, avec une vue sur toute la vallée au point le plus haut...

  

 

Merci au Chateau de Sacy pour l'organisation de cet événement et à Stéphane pour la réalisation du parcours.

Un petit ravito jus de fruits frais et petits fours à l'arrivée . 

Merci à Endurance shop Reims pour le testing Raidlight.

Merci à Ludo notre tintin reporter pour le film ICI

Merci à toute la Team Jog in Reims.

Merci à l'ami Stéphane pour l'invitation

bientôt

Album photos ICI

 

 

 

Champ'Aisne Trail 2019

Champ'Aisne Trail 2019...

Chez nous pas de records...que des remerciements....pour vous ,Traileurs, Bénévoles, Partenaires & sponsors...et même à la météo..hihihi..

Les records ce sont vous traileurs qui les enregistrés ...aux nombres de courbatures et autres crampes hihihi.... Merci, ...

Notre devise... Accueil, convivialité, terroir, diversité des tracés, partages, patrimoine & plaisir de vous retrouver...La sont nos records ...à nous CJC et autres bénévoles Champ'AisneTrail.

Presque 400 dossards sur une édition qui s'annoncait pluvieuse...mais la pluie n'est venue que pour midi...

Rataf'Aisne Trail 26.4 km 850m D+...Guillaume Poirette enregistre une tres belle victoire de haute lutte devant Ambroise Bonfils & Florian Girardin pour un remarquable doublé 2018/2019

Chez les filles: Tres belle victoire d'Aurelie Girardin devant Amelie Le Guen & Charlotte Mathieu

Mouss'Aisne Trail 12.5 km 320m D+...Frederic Levaire s'impose au sprint devant son collegue du RCE Damien Monet & Axel Guilbert

Chez les filles: Arrivée main dans la main avec Bérénice Gaillot & Lénaic leguluche ,et Sarah Boissier.

Merci à vous les Champions


Si cette édition fut une grande réussite collective coté organisation ...Nous ne sommes pas seul...Cette réussite est aussi en majeur partie grâce à quelques entreprises qui nous soutiennent depuis la première édition La fontaine des pains qui nous offre le ptit Dej ( pour les bénévoles) Pains & tartes pour les plateaux repas, un très grand Merci à notre ami boulanger Antoine Moreau.
La Pizzardie de Coincy & Go'West-Restaurant, sponsors & partenaires pour les ravitos et le barbe-cue ,Merci à Jocelyne Quiri & Christophe Quiri...


Mondial Tour Chateau-Thierry, qui nous offre des box w-end pour le tirage au sort des dossards.
YVES Rocher Chateau Thierry avec Helene Tournay pour le petit "plus féminin". Nos autres partenaires Champ'Aisne Trail 
Decathlon Essentiel Château Thierry sacs, dossards & rubalise, OMS Chateau-Thierry pour le prêt tentes & chrono, Sophie Coiffure à Étampes sur Marne. LU pour les petits gateaux, Vu du Chateau avec Laurence Vuduchateau pour le relais média. Sans oublier nos villages partenaires essentiel pour la reussite de notre manifestation avec les mairies, Étampes sur Marne, Nesles la montagne avec le viticulteur Champagne Simon-Legrand, Blesmes, Fossoy & Chierry.
Notre parrain Luca Papi et son équipementier WAA Ultra pour les lots podiums...et tous nos bénévoles,secouristes, médecin, spectateurs, suiveurs, photographes, cuisiniers etc etc ...
Ainsi que le groupe Hacker Music Band pour le "coté" rock'in Champ'Trail...Armelle Mercet & Gregory Tordjman pour les massages...et un petit coucou à nos amis"es de Jog in Reims #wearejoginreims pour la participation record de 34 traileurs Merci Stéphane Polonceaux & Girls...
autre record pour cette édition..Il n'aura tombé que 3mn de flotte...pas de quoi faire déborder une coupe de Champagne.
Un très grand MERCI à toutes et tous en particulier à ( Jip Jip & Nathalie Loiseau) pour les heures à mes cotés ...et et ..TOUS les CJC pour le magnifique dépliant rose de fin de cérémonie..
Sinon les photos ( +3000) passent..ça rame grave arriveront tout au long de cette semaine sur le site avec également tous les résultats 2019
http://champaisnetrail.e-monsite.com/
Nos prochaines organisations... La Monfort'Aisne 23/11 à Villiers saint Denis ....La Noc'Turne Etampes Trolls le samedi 25 Janvier 2020 ..Champ'Aisne Trail 17 Mai 2020 ....ou avant avec .p'tet un Off fin septembre...à suivre
Nous tiendrons notre AG le dimanche 30 Juin 2019 sur le stade...si vous souhaitez nous rejoindre et renforcer notre collectif ...il y aura un bb-cue

Champ'Aisne Trail 2019 résultats, photos, vidéos

Champ'Aisne Trail .....C'est déjà terminé...

La Champ'Aisne Trail à vécue une très grande et belle journée, un large succès populaire..

189 inscrits sur la Mouss'Aisne Trail 12.5 km et 360m D+

140 inscrits sur la Rataf'Aisne Trail 26.4km 860mD+

45 randonneurs...

Il y aura "bataille" sur les hauteurs de la Marne à tous les échelons des courses , ou les participants filles & garçons se joueront des difficultés des tracés pour rejoindre et franchir la ligne d'arrivée.

Nous vous remercions à toutes et tous de votre participation, car nous avions une météo très incertaine pour la journée...et bien sur comme un trail c'est aussi une bonne averse pour rafraîchir  le traileur ...elle est arrivée au 12 coups de midi...

Merci à toute l'équipe CJC & autres bénévoles pour assurer la sécurité des participants.

Merci aux communes Chierry, Nesles la montagne, Blesmes & Fossoy afin de "faciliter" le passage des trails sur leurs territoires communaux.

Merci aux propriétaires, agriculteurs, viticulteurs, ou particuliers pour les autorisations de passages dans leurs propriétés.

Merci à la municipalité de Nesles la montagne pour le point "ravito terroir", avec le viticulteur Sébastien Simon

Merci à la mairie de Blesmes pour la mise a disposition de grands chapiteaux et à Mr Simon maire du village pour les plans d'archives afin que nous retrouvions des sentes et sentiers oubliés depuis 2 siècles

Merci à l'OMS Chateau-Thierry Thierry pour le prêt de tentes et chrono.

Merci à notre parrain du Jour Luca Papi et son équipementier WAA

Merci à la mairie d’Étampes sur Marne, pour la mise à disposition de l'enceinte sportive et son premier élu Mr Magnier Jean-Luc et toute son équipe municipale pour l'accueil de la Champ'Aisne Trail sur la commune...

Merci à tous nos partenaires & Sponsors, pour les très nombreux lots et dotation coureurs

Merci au groupe rock Hacker Music Band pour le magnifique concert

La Champ'Aisne Trail  " L'Unique trail des Hauts de France à vous faire pétiller de bonheur"

.......................................

Podiums Champ'Aisne Trail 2019

Les vainqueurs de cette édition Mouss'Aisne Trail 12.5 km

Scratch H

Frederic Levaire RCE  01:00:12

Damien Monet RCE  01:00:24

Axel Guilbert  01:00:47

Scratch F

Bérenice Gaillot Jog in Reims  01:16:26

Lénaic Leguluche 01:16:27

Sarah Boissier  01:18:34

Les vainqueurs  Rataf'Aisne Trail 26.4 km

Scratch H

Guillaume Poirette  01:53:54

Ambroise Bonfils AV3S  01:54:28

Florian Girardin  Jeunesse Sportive la Ferté Gaucher  01:55:11

Scratch F

Aurélie Girardin Jeunesse sportive la Ferté Gaucher  02:34:35

Amelie Le Guen  02:48:05

Charlotte Mathieu  02:49:25

Merci à tous les participants de cette belle journée trail à tous les suiveurs et photographes...

et bien sur tous les Bénévoles pour assurer le passage de tous les coureurs en différents endroits des parcours....

Résultats ICI 

Photos ICI

Et d'autres albums à venir tout au long de la semaine...

Nos prochaines Organisations

la nocturne, Etampes Trolls... 25 Janvier 2020 à Étampes sur Marne 

Champ'Aisne Trail... 2020 en Mai à Étampes sur Marne

 

 

Trans Aubrac 2019

 Trans Aubrac 2019  «OUI, La bonne »
Depuis 2012, avec Jm, nous essayons de nous retrouver une ou deux fois par an afin de faire un « Ultra ». Une certaine malédiction s’acharnait sur nous car nous n’avions jamais réussi à finir ensemble une course (Citadelle x3, GRP, UTTJ….).  
Mi-novembre je lui propose cette Trans Aubrac !! Sans trop réfléchir, il dit oui, je dis oui et l’aventure fut partie. La cerise sur le gâteau : une dizaine de CJC vont-nous accompagner sur l’aventure.
 
La préparation s’est déroulée sans accroc, reconnaissance des parcours, kg en moins, plaisir etc. Pour la première fois depuis que je fais ce sport, Nathalie et les garçons vont être avec moi sur ce wk et me suivre sur le parcours. Tous les voyants sont au vert pour que cette course se déroule sans accrocs.
Nous nous retrouvons toutes et tous la veille dans un petit camping à 300m de l’arrivée, pasta party, bière, pâté et à 23h hop hop hop  au lit avec mon JM, le réveil est mis pour 3h30. Il prend une pastille, moi non. Au bout de 10min il dort, moi non. Je vais m’endormir vers minuit et je vais me réveiller toutes les heures…..
Nous voilà sur la ligne de départ, au château de Bertolène. Nous avons retrouvé Tatiana, Lionel, Babou. Elles et il ont le sourire, nous aussi. Le feu d’artifice, le décor, les lumières, sont tellement magiques que nous nous laissons absorber et ne voyons pas que le départ est donné !
 
Je fais un départ prudent, le profil de cette première partie est très roulant, il ne faut pas se griller. Je profite de ce lever de soleil avec JM au milieu de ces châteaux et exploitations agricoles. Les couleurs sont magiques et nous apercevons quelques fois au loin les hauts plateaux qui nous servirons de terrain de jeux dans l’après-midi. Nous arrivons au premier ravitaillement km 22.8 en 2h38. » RAS tout va bien ». C’est ce que j’écris à Nathalie et aux garçons. Je me ravitaille normalement, fait le plein + une gourde 500ml
 
Nous voilà reparti pour 30km 1500d+ et très rapidement je sens que ça ne va pas fort, je ne parle plus, mes jambes ne répondent pas comme je veux, je transpire, courir devient compliqué. JM le voit bien et fait tout pour me changer les idées…. Je n’avance clairement plus comme il faut. Vu notre passif ensemble, il pense que le sort s’acharne et que je ne vais pas tarder rendre les armes et sort son ultime argument : « Si nous finissons cette course je te dis un secret ». J’accepte sa proposition et lui demande de partir. 
 
Après avoir insisté une bonne heure, il accepte de partir et de vivre pleinement sa course. Je me retrouve seul avec ma tête et mes jambes devant 75 km à faire, sans pouvoir, pour le moment, relancer et courir. Mon esprit est partagé par de nombreux sentiments : « tu ne peux pas lâcher » «  comment faire sans pouvoir courir » «  tu ne vas pas pouvoir continuer comme cela » «  allez bouge-toi c’est juste 70 fois 1km » «  tu es rôti » «  tu ne lâcheras pas » … Puis à la croisée d’un chemin j’aperçois deux jolies petites têtes blondes et une très jolie Blonde aux yeux bleues avec un rouge à lèvre très rouge !!! « ALLEZ PAPA, ALLEZ PAPA » « tu as de l’eau juste à côté ». Me voici à « vitarelle » 41km 6h30 de course… je m’hydrate bien, la jolie blonde me fait un bisou tout rouge et me dit « Je sais que ça ne va pas fort mais courage, on te retrouve à Laguiole ». Je repars dans mes pensées positives et négatives… Puis j’aperçois un taureau immense, un monstre, qui dégage à la fois tranquillité et puissance, le modèle de la statue de Laguiole ! Je me dis «  tu tiens jusque Laguiole et après tu vois » 
 
Laguiole arrive finalement plus vite que prévu, je passe devant ce taureau majestueux et suis assez content de retrouver les miens. A l’entrée du ravitaillement les garçons sont heureux de me voir, Nath aussi. L’appétit n’est pas au rendez-vous, j’ai la tête dans le guidon… je me change, les garçons font le plein de mon sac avec plaisir et Nath me remonte le moral ! Un vrai travail d’équipe. Je récupère 30min puis je repars, moral regonflé, avec un petit sandwich Jambon Laguiole. «On te retrouve à la station de ski ».
Je commence à me sentir mieux sur cette troisième portion, l’énergie revient peu à peu, je passe deux ou trois coups de tel (parents, ami) qui ont les mots justes « un ultra c’est dur ! Accroche toi » « même en marchant jusque la fin ça passe » « tu as l’entrainement pour !ça va revenir » .Je range mon tel et je ne le ressortirai qu’à l’arrivée.
J’ai le moral regonflé dans cette magnifique forêt longeant ces hauts plateaux. Les odeurs de bois printaniers humides se mêlent à quelques plaques de neige. Un paradoxe magnifique que tu ne trouves que lors d’une course nature. Je peux recourir depuis quelques km, c’est la bonne nouvelle !  Avant d’arriver à la station de ski j’aperçois mes garçons et Nath qui a remis ce rouge à lèvre bien rouge…. « on te retrouve à la station tu en as pour 10min » petit bisous à la station puis c’est parti direction le buron des Bouals ! la grimpette au sommet de la station se fait sans soucis. La vue au sommet est splendide, les jonquilles sauvages sont à tomber (j’en cueille d’ailleurs une que j’offrirai à nath au ravitaillement). La seule difficulté c’est une grosse averse d’1h30 ! J’arrive frigorifié au buron. Nath et les garçons sont là avec mes vêtements pour la nuit. Je suis pris en charge par d’adorables bénévoles qui m’emmène près du chauffage avec ma famille afin que je puisse me changer et me ravitaille avec chaleurs Affections ! Un grand MERCI. Je n’ai pas faim et je ne profite pas de buffet somptueux, deux bols de soupes et un mini sandwich au saucisson.
 Avant de repartir (avec un peu de doutes) Nath me refait un bisou tout rouge en me glissant avec insistance «  tu as déjà fait 80km, ce n’est pas le moment de lâcher, on se revoit à l’arrivée ! » le ton était autoritaire mais nécessaire : Merci ma chérie….
Dernière portion, moral au top, les jambes sont revenues, je peux courir, la pluie s’est arrêtée. Après avoir quitté le plateau et les tourbières, je retrouve la forêt et ses odeurs. Depuis la station de ski j’ai bien repris 40 personnes. C’est bon pour le moral ! j’enchaine les singles le long d’un ruisseau j’alterne marche et course ça revient.. puis j’ai une petite voix dans ma tête qui me dit « active le mode machine Steph » C’est maintenant chose faites ! Check point cascade de Lacessat ok dans le timing. A ce moment je comprends que je peux passer sous le 19h.. ça ne me lâchera plus. La suite du parcours se complique mais je ne lâche rien, on reprend 500d+ sur 4km, c’est dur, ça pique mais ça passe et dans quel décor !!! c’est juste merveilleux : on se croirait dans une forêt magique digne de nos rêves d’enfants !! Après avoir plongé deux fois les jambes dans l’eau (oh que ça fait du bien) je me retrouve au dernier CP, ma tête explose de joie, je vais finir… dernière bosse où je reprends 4 personnes et l’ultime descente vers Saint Geniez D’olt au petit trot,( j’ai même un petit signe du ciel : un papillon m’accompagne sur quelques mètres, ma fille était avec moi ….) je sais qui m’attends à l’arrivée !
Je rentre dans le gymnase, mon Nathan se précipite, enjambe la barrière et fini avec moi les 18h59 d’effort ! Quel bonheur ! Très vite j’aperçois un affectueux rouge à lèvre avec un joli sourire qui veut dire plein de choses, une autre petite tête blonde « Bravo mon Papa » et mon pote Jean Marc qui a le sourire du Finisher ! Puis tous les amis CJC qui sont restés à attendre ma tardive arrivée… (merci)
Quelle aventure ! Mais quelle aventure !! Mais…….
Une organisation au top… un balisage au top ! Des Merveilleux bénévoles ! Un terrain de jeu à …couper le souffle :  MERCI
Merci également à ma petite famille de comprendre cette passion et de me laisser m’entrainer toutes ces heures et surtout d’avoir été présente toute la course, ça change la vie d’un coureur …..
Oui c’est fantastique de la faire, Oui cela vaut la peine de continuer même lorsque cela ne va pas (35km….) Oui je suis prêt à le refaire dans les mêmes conditions, Oui nous avons cassé le mauvais sort Jean Marc, Oui j’avais deviné ton secret… mais le plus beau oui c’est celui que vous vous êtes dit le samedi 27 ! Je suis assez fier d’avoir enterré ta vie de jeune premier durant 6h 
5L d’eau / 1 L de colt Cola /1L de Saint Yorre / 1 Barre / 4 compotes/ 2 mini sandwich/ des abricots secs
A bientôt pour de nouvelles aventures…..
 

Trans Aubrac Trail, photos résultats 2019

Etre Finisher d’un Ultra Trail...

C’est enfin fait pour moi !!!

Avant d’évoquer mon Ultra Trans Aubrac 106 km, je reviens sur mes «  échecs » depuis une dizaine d’années…

J’ai 56 piges et traileurs « modeste » allant suivant le temps disponible  et la forme du moment de 2 à 4 sorties par semaine…

Je taf avec la nature et au milieu nature (vignoble Champenois)…

Et très souvent sur la période hiver/printemps, avec la boue, les glissades, et autres mouvements  professionnel,  je me fais des élongations musculaires sur mollets et les ischios…Et je passe de 3 à 6 mois sans pouvoir courir…Le drame me concernant c’est que lorsque que je m’inscris sur un trail, soit petite distance, long ou un ultra..6 à 8 mois à l’avance….et bien c’est soit je ne suis pas au départ,ou alors comme je n’ai aucune prépa , j’abandonne au bout de quelques km….voir à 10 bornes de l’arrivée sur un UTTJ, Citadelles, et autres...

Ma dernière blessure en date remonte au 2 septembre dernier, en allant prendre le départ d’un triathlon…je glisse juste avant l’entrée dans l’eau…déchirure ( 15cm) du quadri sur toute la hauteur de la cuisse…

16 semaines d’arrêt sports…Donc je suis toujours dans ma moyenne hihihi…

Comment je me suis préparé !!!

 

J’ai modifié mon planning « pro » j’ai cette chance d’être ouvrier tâcheron et je peux adapter mon emploi du temps travailler moins h/j mais plus de j/s…

Pour mon « plan » entrainement je me suis astreint à 4/5 sorties par semaine en Janvier et Février, sorties ef pas de spécifique genre 30/30 ou 200m … que du long… entre 70 et 120km/semaine…comme je suis du genre « Tortue » c’est un gros volume d’heures…

Merci à ma petite femme pour me permettre d’être absent si souvent…

J’ai aussi effectué des sorties longues les samedis et dimanches allant de 30 à 40 km ( env : 70km sur les 2 jours )…Une fois la caisse acquisse, J’ai participé à plusieurs trails… dont Les tranchées 55km fin Mars, ensuite 3 sorties semaines et une dernière grosse charge 12 jours avant le départ avec 1200mD+ pour 21 km derrière chez moi… Je pense avoir mis tous les bons ingrédients dans mon camelbag hihihi…sauf celui du poids …j’ai perdu 1kg sur 3 mois gggrrrr

Comment je suis devenu FINISHER  cette fois !!!

Tout d’abord être présent au retrait des dossards était déjà  une victoire pour moi hihihi

La soirée du vendredi se fait avec les amis CJC autour d’une bonne table et de qlqs bouteilles bieres et vins…avec des pates, du sifflard, et du fromage…que du local.

 

Je passe une bonne nuit ( 4hde sommeil) avec une pastille…contrairement à mon amigo Stef qui tourne et vire dans le le pieu…3h30 reveil…mon bol de farines …un tour vide boyaux et il et l’heure de prendre le bus pour  Bertholéne …6h00 la bise à Babou, feux d’artifices, son et lumières sur les vestiges du château…Tellement beau que nous oublions le départ hihihi…Avec Stef il y a aussi Tatiana sur le relais…

 

la gazelle nous la verrons que pour la photo…ensuite je pense que d’avoir la bête a ses cotés lui a donné des ailes …bon run Tat…

  

Stef connaissant le tracé, nous organise notre gestion de course…On marche, on récupère car plus loin ça monte…Ok amigo …Le jour et le soleil se lève sur l’Aubrac , le coq chante et les bonnes odeurs des étables nous chatouillent les naseaux … Peu avant Gabriac je ressens une vive douleur sous le pied je stop de suite et retire ma pompe, passe mon doigt doucement sous le pied..et rien..Mais Stef retourne ma godasse et il y a une épine de 4cm bien plantée dans la semelle Wahhhouuu plus de peur que de mal…Le parcours et plaisant  je tourne a 9,5 K/H. Sur les traversées de routes nous sommes chaudement accueillis par les nombreux spectateurs, suiveurs et bien entendu Bénévoles…Aaahhh les Bénévoles…j’y reviendrai plus loin hihihi

ouvrir la photo pour un album organisation Aubrac, Merci Action 12

La traversée de Combres et pour nous la 1ere petite montée..que je fais au train …contrairement à Stef qui ne peut me suivre..regroupement…Nous poussons la chansonnette avec le ménestrel du trail  (Souvient toi c’était un jeudi, le jeudi  voir la vidéo ICI…)

 

Merci l’ami de cet petite parenthèse et bon run musical…Les passages en forêt, ou en prairies pour aller a Roquelaure et la descente sur Saint Come d’Olt sont agréables et nous y tenons le rythme…

 

 

km 22.5 St Come d’Olt 1er class: 254 eme pour 2h52 .

Nous retrouvons Tatiana qui a passé le relais à Lionel..1 ère fusée de l’étage pour le parcours de montagne…Avec Stef nous faisons le plein en eau et Colt-Cola boisson locale…Les tables ravitos sont pleines de bonnes choses, fromages, saucisson, fruits et autres sucreries avec une troupe de bénévoles aux ptits soins pour nous….Nous repartons par le chemin du bon dieu…que la montée est dure pour arriver à la bascule du km 29 et un joli point de vue entre les branches de l’abbaye de Bonneval, ou nous pouvons sous le coup de chaud de 11h30 refaire le plein en eau bénite pour l’apéro hihihi ….l’apéro… une big bosse de plus de 20 km à travers bois et forêts ou il fait bon se « promener » même en mode Trail. Cette foret de l’Abbaye et magnifique avec des châtaigniers et autres arbres mulis-centenaire, de petits ruisseaux traversent notre sentiers..Qu’il fait bon être dans cette foret ...Mais cette montée fait de gros dégâts dans le peloton…surtout le passage en lacets ou je perds mes compagnons les uns après les autres…Surtout mon amigo Stef autour du km 25 cela fait un bon moment qu’il donne des signes de fatigue  (ayant pas dormis) et me demande de partir seul à plusieurs reprise…Je reste encore 10 km avec lui, mais ses jambes ne répondent pas…Alors, je lui laisse mes bâtons et me lance seul face à mon destin tout en sachant que plus loin ce sera mon tour d’être dans le trou …mais bon je fonce… Je reviens sur un traileur qui me reconnais, il s’agit de l’ami Claude avec qui j’ai fait UTTJ… que du plaisir…

  

Retrouver des albums photos, Photossports ICI

 Vitarelle 41 km en 6h18 class : 242

Ça monte toujours et j’ai la flamme en moi, passe le marathon en 6h30. Je respecte à la minute mon plan de marche Wahhhouuu… Enfin le plateau..J’entre aperçois le petit vallon ou avec Nath nous avions pique-niqué la veille du coté de Laguiole …

Laguiole 8h12  Km 53 class :190 pour 2018mD+

La bête en profite pour se faire les coucougnettes du taureau sur la place hihihihi et une visite à la coutellerie

 

Natha celle de Stef est là avec ses enfants, je récupère les bâtons de Stef, un bisou aux p’tits loups..Je refais le plein env : 1.5L en St Yorre et Colt Cola, un morceau de sifflard du coin,avec quelques morceaux de fromages... encore un ravito chargé pour notre grand plaisir…Déjà de nombreux traileurs sont bien fatigués et usés par cette énorme montée…J’offre mon bouquet de Jonquille à la gentille petite dame ( bénévole) qui est d’un grand secours pour moi pour tout entrer dans mon camelbag…hhihihi …Je reçois de très nombreux messages d’encouragements de mes amis…avec une citation du genre « …Ne pas subir…Affronte !!! »  hihihi…Merci les potos

Album photos de Lionel ouvrir la photo

Je suis surpris et étonné de mon état de forme à cet instant de course, les traileurs que je passe n’arrivent pas à me suivre ou n’ont pas la force ….Sauf un groupe orange de 3 traileurs  de la Loire qui font la course a qlqs mètres ou minutes devant moi….J’avais axé ma semaine sur l’hydratation malto …oui c’est bien et bon …mais je pisse énormément arrêt toutes les 20/25mn …Imagine sur cette partie de course environ 15 stops de 30/40 secondes que c’est durrr de repartir à chaque fois hihihi

Il me faut repartir pour la seconde partie de cet Ultra, un dernier clin d’œil à Natha et aux enfants, je repars gaillard !!!

Pendant ce temps sur le relais Lio a passé le flambeau à l’ami Denis, le 3eme larron de la Team CJC , il doit se trouver à plus de 15km de moi hihihi…Quand à ma Nath, Didier & Michel sont sur le 10 km accompagnés de J-Yves…et Flo pour les photos sur le relais.

En ce début d’après-midi il fait très chaud voir lourd, nous traversons des tourbières ou nous avons de la boue jusqu’au chevilles, les pâtures sont délimitées par des murets de pierres sur des km et des km…que l’homme et la femme des montagnes devaient être besogneux il y a quelques siècles en arrières, pour protéger les troupeaux de la ...…

Les vallons sur le plateau sont pour moi très long car je suis seul, personne pour me faire le relais, alors je suis toujours à la relance …Km 66 Puech du Roussillon, déjà 10h30 de course,  je suis avec les gars de la Loire l’un d’eux ne va pas très fort « maux de ventre » je lui offre une pastille de 107 L…

  

J’en profite également pour changer de maillot et en mettre un sec que j’avais dans mon camelbag, je grignote et repars …Il y a des jonquilles, des Fritillaires, des coucous ainsi que des crocus et …de partout les pâturages en sont jaunis, c’est magnifique..je cavale toujours…Mais…ou tient.. pourquoi mais ? …Il c’est mis à pleuvoir depuis un bout temps, j’ai ma veste sur le dos la capuche visée sur le crane je suis protégé….Mais…j’en oublie  l’essentiel pendant quelques km …L’essentiel en ultra c’est l’alimentation et l’hydratation…et là c’est le drame !!! …il s’appelle Hypo…

Aubrac, Pas de panique, je marche, bois et mange… tu en as pour une bonne heure pour te remettre en jambes , alors je gère …Mais que les km sont longs ..très longs et je rame toujours…Alors si moi je suis ratagaz…que dire des autres…personne ne revient sur moi , le froid et la flotte font de gros dégâts sur mes compagnons….Que deviennent Babou & Stef ?...plus de tel : suis au bout du monde hihihi…

  

Enfin au coin d’un champ je devine un buron …des voitures…C’est le ravito du Buron des Bouals qui se dessine devant moi…Une arche au milieu de la montagne…comme c’est dans la descente mes forces reviennent….pas que …J’entre aperçois une silhouette orange venir vers moi ?....C’est ma petite femme Nath, qui partait à ma recherche, je suis très heureux de la retrouver, elle est rouge de plaisir même sous cette pluie « glaciale »…Mais surprise je retrouve mes supporters du jour Flo, Didier, Tatiana ses enfants Jean-Yves..et mon chameau du jour la petite Natha ainsi que les tiots loups…J’en oublie mes tracas quel soulagement de vous voir à ce moment cela me redonne des forces nouvelles…..Je suis interpellé par un Mr qui me demande ou se trouve sa femme…Babou ou es-tu ?

 

Le ravito du Burons des Bouals…5*… km 77 depuis 12h16 class : 171

 Nous sommes les Princes de l’Aubrac, il y a de tout sur la grande tablée, du sucré…du salé…petits fours, amuse-bouche, soupe, café, thé…

C’est du ravito 6* car nous avons aussi le chauffage…et cette horde de bénévoles…WAHHOUUUU

   

J’en ai les larmes qui roulent sous la paupière en écrivant ses lignes…Ils sont formidables de « de gentillesse, de regards doux et chaleureux de tendresse » envers nous, qui pour certains sont en « détresses » Une personne c’est chargée de tout pour moi, car j'avais tellement froid que j'avais 2 mains gauche, pour refaire le plein de ma poche en Colt-Cola & St Yorre…Merci …oui merci à vous de nous faire profiter, apprécier, et ensuite... à nous de  valoriser votre région,…Et elle le mérite  ne serait-ce que pour vous…Vous par votre disponibilité, générosité, votre enthousiasme pour nous motiver et encourager…MERCI Merci Merci .

 

….Merci aussi les amis pour me donner la petite étincelle supplémentaire de courage pour repartir sous une pluie battante..MERCI MERCI…Ou en sont mes compagnons, pas de nouvelles…alors ils sont toujours sur le plateau bon signe ?...Je repars du buron comme neuf et propre car Natha m’a apportée mon sac « trail » ou je pioche des affaires sèches et récupère mes bâtons, elle en fera de meme pour Stef 1h00 apres…Merci les amis de votre disponibilité pour être à mes cotés, Merci Natha

Un bicoux à ma Nath...Un dernier signe de la main à mes amis et je m’élance à fond dans la descente… Sous un déluge de flotte…

Descente technique et glissante …file JM, file JM…mais soit prudent….

Pierres, Tourbières et petits ruisseaux  jalonnent mon chemin soit en pâtures ou en forêt…

Il est temps d’avoir un peu de lumière …j’allume mon Armitek Wizard pour entrer  dans la profondeur de la foret..passage du torrent avec la corde…j’espère ne pas choper d’ampoules…et je cours , je cours toujours…j’ai une pêche d’enfer, je me surprends !!!

Devant quelques lumignons que je reprends assez vite…mais je sais qu’il reste une dernière patate le long du torrent ou je devine au bruits, les cascades et que j'entre-appercois à la lueur de la frontale…Il fait nuit noire, je suis seul depuis le km 35 et cette montée qui se profile aie aie aie …Ça passe pas bien vite car il faut s’accrocher aux racines ou aux souches hihihi…Cours JM Cours JM …,

Je sais que je passerai la ligne..

Cascades de Lacessat km 87.5 avec 2913mD+ en 14h22

La foret est magique, les arbres sont énorme avec leur ombres qui se profilent et s’allongent sous ma lumière, j’ai l’impression d’être dans une forêt ou il n’y a que la nature et moi… et le bruit du torrent m’accompagne toujours, je suis serein heureux et je pense à toutes ses galères sur mes autres trails…Je pense à ma petite femme que la vie n’a pas épargnée, mes amies ou amis en lutte également…que la vie est belle …que la vie est injuste…sur les kerns, j’ai laissé de petites pierres pour mes amis partis trop vite, cruelle vie!!!

  

…et moi je suis là aussi pour eux, aussi pour mes potos CJC qui sont à mes côtés depuis 10 ans date de la création de notre asso "Chierry j’y cours"…en ce moment c’est plutôt «  j’y marche voir randonne.. »mais que l’aventure est belle et vaut d’être vécue pleinement, surtout ce jour  !!!

Dernier pointage km 97 à St Martin de Montbon 16h15 class : 159

Les bénévoles m’encouragent chaudement au milieu de la noirceur de la nuit…je sais maintenant…oui je le sais….Alors je profite je veux finir « sans bobos »  et savourer les 9 derniers Km…

Babou, Stéphane ou en êtes-vous ? …moi je randonne et je ne suis « pas fatigué » ..les tuyauteuses hihihi

Sachant qu’il fait nuit je pense arriver « seul » car pour mes accompagnateurs la journée à dut être très longue aussi pour eux…Je pense que dans cette dernière portion du parcours le dernier étage de la fusée Team CJC sur le relais, doit prendre ou a pris beaucoup de plaisir, n’est-ce pas Cath ?

Je sors de la foret en prenant le dernier pont « échelle » regarde mon tel …est il y a du réseau…

Je vais pour appeler ma Nath et lui dire que j’arrive dans 10mn…Que c’est mon Lio qui me devine au bout du chemin…Imaginer ma sensation... je fond de l’intérieur de les voir TOUS au coin du bois avec les enfants …Quel bonheur partagé avec vous en ses instants, accolades, embrassades, des rires, des larmes, je suis HEUREUX de vous avoir à mes côtés, pour franchir cette première ligne d'arrivée pour mon 1er Ultra et …pour être FINISHER avec vous….Bravos et félicitations à toute la Team CJC relais ou 10 km

Enfin… Finisher d’un Ultra

 

Classements ICI

Lire la suite

55 km Trail des Tranchées 2019, mon 1er combat

Petite Top devient grande  

Ce fut un jour de novembre où, à force d'entendre Miss Duss dire à Miss Top« allez viens avec nous au tranchées »  que miss Top ce mis derrière son ordi et regarda sur le site des tranchées puis elle a cliqué sur inscription et sur 56 kms puis validée l'inscription.

En fermant son ordi Miss Top se dit « mais qu'est-ce-que je viens de faire ? »

Miss Top en informa  JM et Miss Duss ….

  

Elle commença une préparation qui fut interrompu pour 4 semaines (maladie) avec une reprise très difficile.

Les jours avançaient, le stress monta, les jambes flageolèrent, elle prépara son sac enfin ses sacs.

 

Le samedi midi elle rejoignit Miss Duss puis les autres CJC pour le départ vers Verdun.

Dans une bonne ambiance tout le monde s'installèrent dans les mobiles-homes, puis tout le monde se rejoignit pour un bon gueuleton ( merci à tous pour tous les bons plats et pâtés) mais Miss Top a la tête ailleurs, retour au mobile-home on s'installe pour la nuit et là un concerto de ronflements commence entre scal et .. .

 

Le dimanche matin réveil à 5h, petit déj ( gâteau de carotte ), on se prépare et en route.​

Direction le bus, Miss Top est dans un état second, arrivée à l'Ossuaire de Douaumont, elle trouva un troupeau de trailers tourné vers le bois...

 

Sur la ligne, elle se préparera à prendre le départ en compagnie de JM. De valeureux soldats sont là. On part une photo deux puis c'est vraiment partis, JM emmène Miss Top jusqu'à ce qu'elle lui dise au 4ème kms vas-y fonce, au 6ème elle rencontra Virginie une coccinelle superbe qui court pour l'asso « neuro-cocci » qui lutte contre la neurofibromatose.

Toutes les elles parcourues ensemble les 50 kms restant dans une bonne ambiance, les parcours fut difficile mais magnifique, arrêt au premier ravitaillement, elles prennent le temps de se nourrir remplir les poches à eau (et oui déjà 1L5 de bût), elles discutent avec les bénévoles et deux charmant jeunes hommes sont là qui les attendent avec un dossard, elles reprennent le chemins, passage dans les tranchées et endroits très émouvant, elles discutent courent marchent sortent les bâtons

  

( ils ont été bien utiles « penser à muscler les biscoteaux »), au bout d'un moment elles demandent au 2 jeunes hommes s'ils veulent passés car ils sont toujours derrière, et là ils nous disent qu'ils sont serre file, (ah parce qu'on est les dernières) ils ont été super sympas et nous ont soutenus jusqu'au bout, la route continue elles passent par les ruines les monuments virginie dit à Miss Top par où on passe.

 

Deuxième ravito les bénévoles sont en costumes,les jambes commencent à tirer, on prend le temps de remplir encore les poches et manger du salés, un coup de coca et c'est repartis, ça papote ça avancent doucement mais sûrement on alterne course et marche, elles rattrape et double un concurrent puis 2, 40 ème km dernier ravito et barrière horaire (ouf elles sont dans les temps) autorisation de continuer les bénévoles nous aide à remplir nos poches encore coca et eau à volonté ça redonne la pèche, les bénévoles demandent qui veut rentrer en voiture, un seul abandonne le 2ème a abandonné un peu plus loin, 44 ème km un mur se présente devant nous ( arrêt pipi obligatoire )

 

elles grimpent avec difficulté mais elles grimpent, 48 ème km les émotions montent aux yeux de Miss Top, plus que 8 km les douleurs sont là mais oubliées, les pensées fusent Miss Top pensent aux soldats qui se sont battus pour nous, pense qu'elle a battu son record ce dit qu'il est hors de question d'abandonné, les douleurs disparaissent le mental est à son maximum Miss Top se remet à courir avec virginie qui la suit,  toutes les deux elles poursuivent leurs chemins alternant course et marche, un coup de tél dernier Km une haie d'honneur se forme (merci à tous) ça me donne les larmes aux yeux arrivées toutes les deux main dans la main accompagnées de tous les CJC Miss Top a failli s'effondrer en larme, la pression tombe d'un coup elle réalise même pas ce qu'elle vient d'accomplir.​

 

En écrivant l'histoire de Miss Top, et oui j'ai encore du mal à réaliser que je l’ai fait, les émotions me montent aux yeux, mers sentiments tout au long du parcours étaient tels que j'ai du mal à les décrire, Le parcours les ruines les monuments racontent leurs histoires et remplissent notre cœur de sentiments indescriptibles.

 

J'ai souffert mis beaucoup de temps plus que je pensais oui mais jamais l'idée d'abandonnée m'est venue à l'idée. Je suis fière de ce que j'ai accompli.

Un grand merci à l'organisation du trail des tranchées qui était TOP, aux bénévoles qui ont été présents et nous ont encouragé jusqu'au bout, aux serre-files qui ont eu la patience de nous suivre.

Le parcours, les ravitaillements étaient TOP.

Un grand merci à Jean-Marc pour ta confiance tes encouragements, merci à Joe et Tof pour les pâtes, merci à Scal pour les terrines, merci à tous ceux qui ont amenés les desserts saucissons et chips.

Un énorme merci à vous tous les CJC qui étaient là pour cette superbe a​ccueil pour mon arrivée et d'avoir eu la patience de m'attendre.

Vidéo Verdun reportage ICI

Mon album photos ici

Recit 33 km des Duss ici

Recit 55 km Jean-Marc ici

Vidéo Lionel ici

Moralité, quand on veut on peut même si la santé n'est pas au TOP, la preuve….

 JE SUIS FINISHER de mon premier 55 KMS en 9h46

 ​ 

Resultats ici 

A bientôt pour La Champ’Aisne Trail qui se déroulera le 19/05 chez nous 

Rataf’Aisne Trail 26 Km & Mouss ‘Aisne Trail 12.5 km

Tranchées 2019 Par Duss family

 

Voila c'est fait. Les Duss sont allés au bout de ce projet trail de fou.

Ce qui pourrait être une simple course pour la plupart des coureurs inscrits a été pour nous une aventure fabuleuse.

Partager cet événement avec la femme qui me supporte depuis plus de 20 ans était important, car ma première participation au Trail des tranchées 2015, m'avait tellement porté, et changé.

 

Car j'y suis devenu le traileur que je suis. Un randonneur qui trottine, qui prends des photos, discute avec les coureurs, les bénévoles, profites des lieux ... bref qui profites à son rythme.

Et partager tout ça avec ma femme, à verdun sur cette distance folle, dans tous ces lieux historiques, c'était unique.

Un week-end partagé également avec les amis, dans un esprit de groupe, qui nous a fait du bien.

Fini les entraînements , ou certaines frustrations nous ont faits douter. Nous avons retrouvé la convivialité et la bienveillance, que nous apprécions tant dans notre groupe. 

C'est donc avec un grand plaisir que le week-end a commencé en groupe. Mobile-home, visites en deux groupes, historique ((ossuaire, tranchées, village détruit) et gourmand (visite de la fabrique de dragées)

Apéro et pasta party (offerte par jo et tophe ), merci à eux, et les gourmandises de tous, ont clôturées cette première journée, dans la bonne humeur, dans la super salle réservée exclusivement pour les cjc.

 

Il nous restait quand même à gérer cette nuit, avec l'appréhension de l'avant course. Nuit rythmée par les trains de Verdun 

Lire la suite

Trail des Tranchées 2019, ma montée au front, photos vidéos résultats

Trail des Tranchées 2019

Circuit Vaillant 55,8 km et  env : 1500D+

 

La paix est revenue sur notre territoire et dans nos régions du nord de la France…mais le souvenir demeure et il est encore très présent sur  Verdun et ses environs…

C’était ma 6 eme participation (inscriptions) et ce fut une belle montée au front…. 

….Retour …

Bien que poilu de la première, c’est toujours avec émotion que je fais mon inscription…

Serai-je en forme le grand jour ?...Je fais tout pour y parvenir j’ai 3 mois pour retrouver la forme après une méchante déchirure cuisse droite et  14 semaines d’arrêt de Septembre à mi- Décembre.

Le Trail des Tranchées entre dans le cadre de ma prépa pour l’Ultra Trans Aubrac du 20/04….

C’est donc après un gros mois de Février ou je retrouve de bonnes sensations (j’arrive à suivre les copains hihihi) que je me fais de grandes sorties en mode rando/trail entre 25 et 40 km....et  pas plus que 2 à 3 sorties semaines en Mars, car je crains la mauvaise blessure…

Alors en route pour la montée au front avec 21 de mes amis CJC..non pas en taxi de la Marne , mais en co-voiturage hihihi..

  

Nous prenons position au camping du Breuil le samedi après le retrait des dossards et un petit repérage de l’Ossuaire de Douaumont, du village détruit ainsi que du secteur de la Tranchées des baïonnettes…d’autres visites la Cité et sa fabrique de dragées…une bonne et grande tablée bien arrosé entre CJC, avec le plat de resistance offert par nos amis Jo & Tof, binouzes et rires tout au long de la soirée...

Apres une nuit très mouvementée..2 de mes compagnons ronflant comme des locos, je ne dormirai presque pas, tout comme ma collègue qui s’élancera avec moi pour le 55 km….6h45 c'est la montée en premiere ligne en convoi avec les bus  pour l'Ossuaire

  

7h20 Tout le régiment du 55eme avec le barda réglementaire et sous les ordres du général en chef des opérations Jérôme Meyer…

 

7h30 c’est le coup de canon pour plus de 430 Vaillant poilus…

Départ encadré par des poilus en tenues de tranchées et pour la premiere fois des infirmieres  a notre service

 

  

Ma 1ere heure avec Virginie se passe bien elle découvre les joies d’être dans un bataillon de volontaire pour la première fois pour passer une grande et belle journée à randonnée…Je suis interpellé par un poilu de la Marne (Reims) qui me dit avoir le même tour de cou que nous !!!

 

Héé oui c’est bien vrais et lui dit que c’est moi qui en est l’organisateur de l'Etampes Trolls…Ahhh le monde du Trail  hihihi…Virginie trouvant qu’elle ne pourra me suivre m’incite à partir seul, elle restera toute la journée en compagnie des serre-files et d’autres valeureux vétérans….A ce soir…Village détruit de Fleury devant Douaumont

…Wahouuu j’ai la chair de poule !!

La bataille de Verdun en chiffres Ici 

 

1h00 de lutte et déjà une bonne allure 8,5k/h. Trous d'obus et tranchées j'alonnent notre parcours...

Je franchi le ravin des vignes.... Tranchées des Baïonnettes.... Ravin de la mort...

 

  émouvant !! les souvenirs de mes lectures me suivent depuis le départ et le passage devant l’Ossuaire, ( Les croix de bois, Verdun, Le feu, Ceux de 14 et plusieurs journaux ou carnets de guerres , comme celui que je viens de terminer « Un de l’avant » par Gaston Lefebvre)…Apres l’ouvrage de Froideterre …  j’arrive au 1er ravito en 2h03 km 17, fais le plein en eau et je repars sous un tres beau soleil pour monter au pas de charge…Ou l'ami Thierry me retrouve... la fameuse  « Cote du Poivre »..

Verdun les jours tragiques 

Verdun le suprême assaut  

 

 

Sur le Poivre j’ai de bonne sensations, mes jambes sont bien et le reste suit…je courbe l’échine car les 75 fussent au-dessus de moi et retombent dans le fossé …..

 

J’arrive au ravin du Chaufour …Douaumont…l’autre village détruit

ou les poils se redressent à nouveaux, Ravin de la couleuvre

…Boyau de Londres pour monter et rejoindre l’imposant fort de Douaumont en 3h20…Ravin de Fausse Cote  3h45Mes amis qui se trouve sur le 33 km sont loin devant moi et j’espère qu’ils prennent autant de plaisir que moi d’être sur le Lieu le plus emblématique de l’Histoire de France …car sous nos pas des millions d’yeux nous regardent et nous encouragent ( pour aller de l’avant et oublier nos petits tracas de sportifs) avec la satisfaction que leurs sacrifice ne fut pas inutile…MERCI MERCI, Valeureux paysans devenus POILUS de France pour l’Eternité…..

  

Le Vaillant de Fabrice Igier en vidéo Ici

4h00 Km 32 j’arrive au second ravito et le passage de l’Etang de Vaux…

 

toujours bien la musette est encore pleine un petit enca de Tuc et je repars …La montée dans Le bois Fumin et son escalier pour rejoindre l’emblématique 

  

Fort de Vaux en 4h20 et son pigeon Vaillant

 

… ou la bataille fut légendaire par la résistance de nos valeureux poilus… « Durant les mois d'avril et de mai 1916, le fort subit à de nombreuses reprises de très violents bombardements. 
Journées du 2 au 17 mai 1916.
Témoignage de L. LAURENT, caporal à la 7/51 compagnie de génie : " Nous avons vécu au fort de Vaux pendant 15 jours, du 2 au 17 mai. Huit mille obus tombaient chaque jour sur le fort et ses environs, et ceci par journée calme. On vivait dans la crasse, barbe de 15 jours, couverts de poux, au milieu d'une âcre odeur de sang venant de l'infirmerie, simple casemate où l'on entassait les blessés et où les morts attendaient qu'on les jette comme l'on pouvait, la nuit, dans une fosse. On pataugeait dans l'urine aux W.C. où l'ammoniaque rendait l'air irrespirable. Partout, dans les couloirs, les hommes étaient entassés, couchant pêle-mêle dans les positions les plus diverses. Le degré de fatigue de tous était tel, qu'il suffisait de s'asseoir ou de se coucher quelques secondes pour dormir, dormir comme jamais nous ne dormirons plus. " »

 et de son chef le commandant Raynal 

..Bois des Malades, bois des Essarts 5h00 pour 39 km…

Au pied de la dernière « cote »  Virginie me donne de ses nouvelles elle est toujours sur le parcours et gère très bien son effort..Go go go la miss Top….

Je suis avec 2 poilus de la Marne, ils mènent bon train sur un secteur bien difficile…j’y laissent des plumes le single et éprouvant pour mes cuissots je suis touché au genou et aux pieds D&G après 3 belle chutes…j’évite un 120 de peu  la chance est toujours de mon côté hihihi…

 

42.2 Km en 5h27 je pense que je ne pourrai plus tenir mon allure mes jambes se font lourdes et je suis plein « gaz »... je lutte sur mon allure

pour ne pas avoir de crampes  dur dur…Thierry, l'ami Poilu me rejoint nous ferons les derniers km ensemble dans Verdun…

Mon dernier combat durant les 12 derniers Km, sera de lutter contre les crampes, je perds énormément de temps a marcher et me détendre les 2 jambes...

J'avais "axé" ma prépa que sur l'endurance et pas fait de vitesse et aujourd'hui je vais trop vite, alors je paye cash hihihi....Car secrètement apres le km 20, je pensais faire entre 6h45 et 7h00 ...pas grave ce sera une bonne leçon  a retenir pour mes prepas suivantes...

 

 

J’ai des nouvelles de mes amis, ils sont tous Finishers sur le 33, sauf Jérôme..

Sur la rive de la Meuse je retrouve mes compagnons Lionel & Rémi, cela me chauffe le cœur et le corps .

 

.Florence et Jérôme se trouvent sur le pont et m’encouragent fortement Waaa c’est super… Il me reste la traversée de la citadelle pour prendre la passerelle…et la !!! tous mes amis en Oranges me font la claque une petite larme se coince sous mes paupières c’est génial de vivre cet Instant en leurs compagnie j’en oublie presque de franchir la ligne d’arrivée tellement c’est savoureux

 

…Thierry m’attend…pour me tomber dans les bras en 7h02…

 

 

Il ne reste plus qu’à attendre Virginie à qui nous ferons une ola pour passer la ligne en 9h46….

Merci à toute l’organisation de nous faire découvrir et partager l’HISTOIRE,  j’ai passé un très bon et grand moment  et c’est avec plaisir que j’y reviendrai.. 

Merci aux très nombreux bénévoles ils sont extraordinaires de générosité sur tous les secteurs et ravitos avec nous… par de petits gestes, sourires, ou paroles MERCI…Merci à tous les traileurs et supporters pour les encouragements…Merci à mes compagnons CJC  pour les encouragements toute la journée et félicitations a vous. Jo &Tof, Ilda & Michmich, Tatiana & Jean Yves et les enfants, Karine & Antoine, Duss et sa Miss Duss, Ysa & Sam, Lio & Flo, Cath & Denis, Audiane,Scal, Remi,Jerome  et nos championnes du jour Miss Top Finisher en 9h46 ...et Catherine 2eme F en catégorie .sur le 33 km.

Merci à nos amis Jocelyne & Christophe pour la pasta party du samedi, à Miss Duss pour l'intendance 

Merci également aux amis de m'avoir accompagné sur mes sorties longues le samedi et dimanche

Felicitationssss avé toustes Je suis tres heureux de vous voir "plonger dans le grand bain" du trail hihihi .

 

Mon Vaillant en chiffres

55 km en 7h02 pour env: 1450m D+

4L eau et coca, 50cl anti-malto oxydant, 2 pâte de fruits, 5 Tucs, 2 Sportenine, 2 L 107 (maux de ventre)

3 chutes,  Je termine en 185 position à 7.93 de moy :..c’est une place de mieux que l’édition 2018 (186 en 7h28)

Gros bisous à mes petites chéries pour les encouragements via le tel :

Bravos & Félicitations à toutes et tous les FINISHERS 2019 et autres…

A bientôt pour La Champ’Aisne Trail qui se déroulera le 19/05 chez nous 

Rataf’Aisne Trail 26 Km & Mouss ‘Aisne Trail 12.5 km

Résultats 2019 ICI 

Mon Album photos ICI

Autre album photos du groupe CJC ici

Photos Denis ICI

Album Photos Thierry ici

Vidéo de Lionel  ICI 

Récit du poilu Duss ici

Vidéo par Meheza Kpelou Walla ici

UTVM 2019 ep:1

UTVM 2019 ep: 1

Tout etait réunis pour une belle sortie trail en ce samedi apres midi de Février...

C'est avec un groupe de 14 traileurs que nous nous élancons de Chierry pour environ 25/28 km de ce nouvel Ultra Tour Vallée Marne 2019.

 

Départ avec un tour dans le bois pierres avec une "bosses" sur l'acqueduc de la Dhuys...

passage dans Blesmes pour rejoindre la pierre aux fées

 

 notre allure se fait sur le dernier du groupe autour de 6.5km/h...

Utvm ep 1

Passage par Fossoy et le bois Aigremont , et descendre par Crézancy pour la traversée du Surmelin...

ou nous attend le bois brulé avec sa montée de la route Impériale...

 

Wahouuu que cela monte pour entré dans le bois !!!!

 

Sortie du bois a la hauteur du château eau de Courtemont-Varennes et traversée de la Marne à Jaulgonne

 

 

 

 

Au pied de la montée en béton nous perdons Jérôme qui restera sur le plat...

L'attaque de cette petite bosse est...en marchant pour le groupe , seul Vincent & JM..le font en courant !!!

En haut, La vue est magnifique sur la vallée...

 

 

 

Nous entrons dans le bois pour suivre un single très plaisant avec de bonnes relances ...

Apres un ravito et une photo sur la cote de Charteves, nous plongeon sur le parking de Mont Saint Pére pour un ravito de costauds...

 

De la un groupe reprenant la voiture nous quitte...

Il nous faut repartir par l'escalier menant à l’église ou nous avons la chance d'entendre le carillon ...

Apres un petit tour par le bois au dessus de Gland ...nous entrons dans le bois de Barbillon...

 

Il nous faut faire vite la nuit commence a tombée tres vite, nous revenons sur le chemin au dessus des vignes pour redescendre dans Brasles , pour traverser le pont à Chateau-Thierry ..

 

.Encore un petit effort pour arriver a notre point de départ ...Boire une binouze...

Et nous retrouver pour une bonne Pizza chez nos amis de Go-West Restaurant...

 

 

Telechargement 1

Bilan de notre sortie 

48 Km en 5h50 pour env: 1000m D+

Album photos ici 

a suivre...pour finir cette jolie balade ....

Reco Trolls 20/20

Grand Troll 20/20

20190125 141257

Avec les amis 2 CJC c’était reco du futur tracé Étampes Trolls 2020...

Il y aura 2 distances  ...20 km et 12 km

20181208 20362920181208 212654

Le parcours sera très exigeant avec des montées à faire rôtir un troll, même par mauvais temps hihihi..

Nous serons heureux de vous accueillir en Janvier 2020 le samedi 25 avec le premier départ à 18h00.

 

 

Trace du grand Troll 20/20 ICI avec Trace de Trail

Le tracé du 20/20 vous fera passer par Nesles la montagne ou il y aura "je pense" la plus grosse montée pour rejoindre la ferme du Lumeron point haut de la sortie....

20181208 203218 20181205 193154 20181209 102325

Ensuite ça monte et descend  pour faire un petit tour dans un single au dessus de Chierry...pour redescendre la "cote béton" et entrer dans le bois pierres ou ....surprise hihihi...

  

 

 

L'arrivée se fera dans la salle des fêtes d’Étampes sur Marne, ou avec votre inscription, il vous sera offert 1 boisson chaude et 1 croque Mr 

Une buvette sera également a votre disposition pour,... vin chaud, café, soupe et croque Mr & houblon.et +++

Mais en attendant ..il y aura la Champ'Aisne Trail

le 19/05/19 à Étampes sur Marne

avec au programme 

Rataf'Aisne Trail 26 km  et la Mouss'Aisne Trail 12.5 km ainsi qu'une rando 11km

Les fondus au clair de lune Trail Sezanne

Trail des fondus au clair de lune ...

Le titre est de circonstance , Premier Trail de 30km pour Ysa et premier Trail de nuit sur cette distance pour moi ...

Nous étions donc 115 fondus a prendre le départ , tout y était , la boue , la neige fondante , les bourbiers , le vent de face et la dénivelée , on a pas été floué 

Trail du château Pierrefonds 2019 photos resultats

Ma première conquête d'un château....
 
..Mon premier 26km 
..
Rendez-vous 7h15 parking de Décathlon. Nous nous répartissons dans les voitures et partons dans la bonne humeur. A 5 km de Château, Vincent s’aperçoit qu’il a oublié ses baskets de trail ! Pas facile de trouver un 48 sur place, nous faisons donc demi-tour.
Mes frayeurs nocturnes prédisant une arrivée tardive et m’empêchant de retirer mon dossard à temps, se répétaient en boucle dans ma tête. La chaussée glissante et légèrement enneigée entretient mon cardio…
 
Finalement, nous sommes arrivés largement à l’heure ! Mon dossard en main, j’ai pu enfin souffler… enfin pour une courte durée… 
Une fois prêts nous nous sommes approchés de la zone de départ où nous découvrons une marée humaine au pied du somptueux château de Pierrefonds. Un vrai décor de princesse. Nous commençons l’échauffement en mode collé-serré. 
Le compte à rebours a commencé et c’est parti ! 
Tatiana et moi laissons partir une bonne partie du troupeau que nous ne rattraperons jamais, malgré une allure que nous pensions soutenue. Nous préférons jouer la sécurité, les sensations sur une telle distance étant méconnues. 
Très vite nous nous trouvons face à la première côte et pas des moindres, digne des terrains de prédilection de Jean-Marc ! un vrai mur ! Refusant de griller toutes nos cartouches, nous jouons la sécurité (encore une fois) et décidons de suivre les conseils de notre bon président, en marchant toutes les deux à pas rapides. 
 
Les ‘’singles’’, allées boisées et autres côtes se succèdent sans difficultés apparentes.  Tatiana se surprend à me dire au km 13 : « regarde nous sommes à la moitié et nous ne nous en sommes même pas aperçus ! » Pour être honnête, mes jambes s’en sont bien aperçues et la crainte de les voir me lâcher ne me quitte pas. Je me préserve donc et poursuis la route, toujours derrière Tat, qui reste constamment quelques mètres devant moi. 
Nous traversons quelques zones de boues, d’ailleurs nous traversons un fossé rempli d’eau boueuse. Au moment où je sens l’eau glacée traversée mes chaussures, je repense aux fameuses chaussettes étanches de Jean-Marc et me demande encore pourquoi je n’ai pas validé ce satané panier sur le site commercial de « verjari ».
 
Petit ravitaillement près du lac. Incontestablement, cela valait la peine de se lever dès potron-minet un dimanche. 
Nous repartons après une légère collation et longeons le lac. Passage un peu monotone malgré le décor superbe. Cela dit la prochaine côte ne tarde pas à arriver. Les kilomètres s’enchainent et les sensations sont toujours bonnes. 
Au kilomètre 20, mon chrono affiche 2h45 et je me surprends à penser que nous pourrions presque faire un chrono inférieur à nos espérances. 
C’était sans compter les 4 derniers kilomètres qui furent bien plus laborieux. Nous marchons de plus en plus. Tatiana aurait pu partir à cet instant mais décide de ne pas rompre notre équipe et patiente à plusieurs reprises me laissant la rattraper. Plus nous avançons et plus la ligne d’arriver semble s’éloigner. 
2 kilomètres avant l’arrivée Tatiana et prise de terribles crampes qui l’immobilisent sur place quelques instants, puis reprenons tout doucement en nous mêlons aux randonneurs. Quand la ligne d’arrivée est apparue devant nous toutes les douleurs ont disparu pour laisser place à un immense sentiment de réussite et d’accomplissement. Nous passons la ligne émues, main dans la main sous les applaudissements des copains précédemment arrivés.
Ce fut une expérience inoubliable. 
Un grand merci à Jean-Marc pour ses conseils et la confiance qu’il m’a donné à l’occasion de la reco de la Rataf’ Aisne (26km et presque 900mD+ très beau parcours).
Merci à Vincent qui a su nous motiver et nous encourager tout au long de cette prépa, et merci à tous les copains des CJC pour leur bienveillance.
A ceux qui pensent que la course à pieds est un sport individuel, je réponds qu’ils ne connaissent pas les CJC ! Une équipe en or. 
Jean-Louis Etienne a dit « on ne repousse pas ses limites, on les découvre » 
Merci aux CJC de m’avoir fait découvrir de quoi j’étais capable !
Merci aux très très nombreux bénévoles qui font plaisir a voir , merci pour les encouragements...
Merci à l'organisation au top avec ce majestueux cadre pour le départ.
Bravos et félicitations à mes amis et à tous les autres finishers
Ouvrir la photo pour les résultats 
 
Prochains défis ...
Audiane 

Trail, Krav Maga & Body Karaté de Noel

Trail, Krav maga & Body de Noel 

 

Ouvrir la photo pour une vidéo 

Dernière séance de l'année au dojo du KKD Chateau-Thierry.

  

  

  

  

Merci aux Coachs pour la qualité des entraînements

Vidéo ICI

Maintenant c'est l'heure des vacances nous vous donnons rendez vous pour 2019 et les 40 ans du KKD 

Reco Trolls 10 km & 16.5 km Trail Nocturne

Reco Trolls ...

 

C'est par une belle nuit sans etoiles et sous un ciel couvert que notre groupe s'élance depuis le parc de la mairie Etampes...

Nous partons pour faire le tracé du " ptiot Troll"  10 km ...un petit de l'église du village avec sa premiere montée afin d'etirer le peloton pour aborder une petite sente qui nous menera à la Conge espace naturel..

Il y a beaucoup de vent depuis 3 jours donc les branches mortes sont déja tombées ...

En plus de zefirin, il pleut aussi par intermitence gggrrrr...enfin ici c'est pour le plaisir hihihi....

 

Apres 3 km seconde montée a travers un petit bois, single naturel ( trace gibiers)  pour arriver au point haut de la course Km 3.8... Je confirme le vent souffle fort

sur le chemins viticole et  la descente ( pour une fois) de la fameuse cote béton pour traverser Chierry Km 4.3...

Pour entrer dans le bois pierres, nous traversons le ru,  prudence car nous avons de l'eau jusqu'au cheville huhuhuhu...

Album photos ICI

La commence veritablement les Trolls , avec son single sur tout le bois...des montées & descentes rendues glissantes par la pluie ...et comme l'une des filles est avec des pompes route pour elle c'est dur dur hohohoho

    

Nous nous offrons un petit ravito dans la cache du chef grand des Trolls

  

Vidéo dans la cabane 

...Binouzes, Tuc, Chips, Fromage et sifflard au menu, un vrais festin à l'abri des rafales de vent...

Cela fait 1h30 que nous crapahutons et il nous reste encore 4 km avec un single tout en descente sur environ 1,2 km de plaisir...

 

Il nous reste encore une toute petite bosse pour passer Chierry et rejoindre l'arrivée dans le parc de la mairie d'Etampes sur Marne.

Une bonne douche chaude et un After digne d'un banquet de Trolls...pour finir cette soirée...

j'oublié..il tombe des trombes de flotte comme jamais gggrrrr

 

Vidéo 1 

Merci à la participation des amis pour cette reco Trolls 10 Km et finir sous The Storm Thunder...

Découverte de notre terrain de jeux favori, convivialité et partage autour de l'after

Album photos ICI 

Retrouver la trace 10 km ICI

Pour vous inscrire à L'Etampes Trolls qui se déroulera le 26/01/19  c'est ICI

J

Lire la suite

Monfort'Aisne

Montfort'Aisne 2018...

Merci à vous les Bénévoles

un grand merci aux participants d'être venus nombreux (autant que l'année dernière) malgré les aléas des gilets jaunes et la météo. Encore une fois de plus, les CJC ont montré leur engagement bénévole pour que vivent des courses insolites et caritatives sur notre territoire du Sud de l'Aisne.
Les dons reversés à la fondation "La Renaissance Sanitaire" hôpital Villiers saint Denis, serviront pour les activités développées pour les patients hospitalisés dans le service Alzheimer. Bravo pour les performances malgré le fort dénivelé. Les résultats consultables sur le site CJC. Bonne récupération à toutes et tous.

Lionel

Resultats montfort aisne 2018resultats-montfort-aisne-2018.xlsx (94.97 Ko)

Album photos Virginie ICI

Photos JM 

D'autres photos a venir...

 

Marcher Marcher les 8h00 d’Étampes sur Marne

J'ai marcher 8h00 Wahhouuu

Dimanche 25 novembre, debout 6 h,p'tit déj léger , j'ai la boule au ventre, il n'y a pas grand chose qui passe. la palpitant augmente, les guibolles deviennent guimauves. Il est l'heure de se préparer, j'enfile une couche de vêtement une deuxième une....on dirait un oignon.

elle idée quelle folie, je regrette presque et l'envie de passer sur le 10 kms est là, mais je n'ai pas l'habitude de renoncer. Retrait du dossard, quelques photos prises par Jean-Marc, connaissance de Luca ( c'est le même que sur Facebook, même crinière même hérisson en plus il est cool ).
8 h c'est le départ, sur un rythme qui me convient avec environ 22 min au tour (2,5 kms avec une belle montée), 1 h 2h (,un coucou de nos CJC) ,3h passe 3h42 min nous atteignons les 25 kms , j'ai faim que du sucré tant pis , je bois beaucoup ( les bénévoles me remplissent ma gourde), 4 h mon fils vient m'encourager et me ramène mes fruits sec j'en profite pour faire un arrêt.....je repars soulager, Nathalie nous apporte du salé ( merci Nathalie).
 
6 h 22 on passe la barre du marathon, mes jambes et mes pieds me font mal mais je tiens bon, plus qu'une heure avec le soutient de Jean-Marc et les encouragements des bénévoles et de Luca a chaque fois qu'il me double, je tiens le coup, la distance des 50 kms est atteinte encore un tour Eric est là pour nous encourager et m'accompagne sur le dernier tour, Jean-Marc accélère il espère faire encore un tour, mais pour une fois la côte a pris le dessus. enfin l'arrivée, je n'ai qu'une envie c'est de m’effondrer, je suis usée lessivée mais heureuse d'avoir tenue c'est 8 heures avec 12,5 kms de plus que mon objectifs en plus on a gagné du boudin .
on attende les résultats, je termine 5ème féminine avec un beau lot.
Ce fut une très belle expérience, une organisation au top, des bénévoles aux petits soins pour nous, un grand merci à tous.
Rendez-vous à Charly ( il parait q'il n'y a pas de cote là-bas ouf)
Quelques chiffres: 7h48 de marche, 52,5 kms, 688 m de D+ et 6098 cal dépensé.
Prochain objectifs les 56 kms de Verdun
Un grand merci à toi Jean-Marc de m'avoir soutenu encouragé et d'être resté à mes cotés
 

8h00 marche Etampes sur Marne

8h00 Étampes sur Marne

Voila quelques années que mon ami Mr le maire ( J-Luc Magnier) de la commune d’Étampes sur Marne, me titille pour me présenter sur la ligne de départ des 8h00...

 

Inscrit en 2017 mais le dos en vrac je reste couché...Mais pour cette année...un petit coup Ostéo une semaine avant...et marche mon poulet...hihihi

Une amie Virginie Top se joint a moi pour cette jolie épreuve de marche athlétique...

Nous prenons le départ avec 0.0 Km d'entrainement oui 0 km de marche ...nous verrons bien comment se passera notre journée hihihi

Sur la ligne de départ je retrouve les amis marcheurs ( mes voisins) Florian futur vainqueur, Cedric, Pascal, Eric, ainsi que l'ultra traileur Luca Papi et son ami David...

 

Il pleut, il fait froid, un peu de vent et une petite grimpette de 400m qui te casse bien les guitares tous les 2km...

Finalement je passe une tres bonne journée avec mon amie Top, qui ira au bout du bout en tirant un peu la patte la dernière heure ...

Mais pour avoir au bout de ses 8h00 sans pose une immense satisfaction d'avoir réalisé un truc Énorme...  

Nous franchissons ensemble la ligne d'arrivée sous les vivats de tous ses champions qui se trouvent sur la ligne.. Merci a vous

 

Bravos & Félicitations à notre Miss Top, qui pour sa première participation à une épreuve de marche les 8h00 Étampes sur Marne réalise une énorme perf... 52.5km et termine 5 féminines.

 
Une ambiance à découvrir car les marcheurs sont très sympas, ils nous prodiguent leurs encouragements...toutes les fois que nous prenons 1 tour hihihi...

Bravo également a Didier Léglise qui c'est aussi lancé... à marcher sur le 10 km....
De très belles rencontres tout au long de la journée notamment avec un homme ( petit par la taille)... mais avec des jambes comme des fusées...

 

Alexis Jordana qui aura établit un record du monde sur le 50 km dans sa catégorie des + de 80 ans...
Bravos et félicitations à tous ces champions qui se trouvaient par instants soit devant ou derrière nous...hihihi
Merci aux nombreux bénévoles et a toute l'organisation, mairie, sponsors, juges.. etc etc ... Merci à nos supporters du jour ..
Qui sera a nos cotés pour nous accompagner et ou découvrir la marche à l'occasion des 8h00 de Charly sur Marne le 3 Février 2019? 

  

 Edith Gau offrira les viennoiserie avec le café avant le départ 
Quand a moi je suis très très heureux car après seulement 3 sorties cap en 3 mois, "car dont 09 et 10 ainsi moité novembre en stand-by "d'avoir tenu les 8h00...

...J'ai une ampoule sous le talon gauche...hihihi

La marche ...une épreuve à découvrir...

Sinon nos prochains rdv 

08/12 reco des Trolls 18h00  départ mairie Étampes

26/01 l’Étampes Trolls à Étampes sur Marne

19/05 La Champ'Aisne Trail à Étampes sur Marne

Mon album photos ICI

Album photos  Emmanuel Tardi ICI 

Résultas ICI  8h00 ICI

Trail, photos, vidéos, nature

Trail en milieu naturel

 

  

Quelques photos de ma sortie du jour bois pierres

 

superbe et magnifique balade dans les bois, petits sentiers, feuilles mortes de toutes les couleurs....

 

Le bruit des feuilles qui craquent sous mes pieds...le bruit de l'eau dans le petit torrent qui s’écoule lentement...

La lumière éclatante et ses contrastes sous les arbres dépouillés de leur feuilles

 

Bref que du pur bonheur d’être en ce milieu en pleine après midi de novembre....

Avec des passages sur nos différents trails que nous organiserons en 2019.

  

  

et une petite vidéo ouvrir l'image ci dessous

Nocturne: l’Étampes Trolls le 26 Janvier à Étampes sur Marne 

Champ'Aisne Trail le 19 Mai à Étampes sur Marne 

Sortie Trail photos & vidéos

Sortie Trail du dimanche matin

Ce matin avec quelques amies & amis c'etait ...Trail ...

 

Avec des passages sur notre futur Trail nocturne l' Etampes Trolls qui se déroulera le 26/01.

  

Soleil, vent frais, et de jolies couleurs automnales tout au long de notre balade. 

vidéo ouvrir la photo

Etampes Trolls 26 Janvier 2019 à Etampes sur Marne

Champ'Aisne Trail 19 Mai à Etampes sur Marne

Festival des hospitaliers 2018 photos & vidéos

Festival des hospitaliers 

Une grande et belle premiere

 

Voilà, de retour du trail des hospitaliers, je remercie tous les supporters qui m'ont encouragés...

la force vient de là.

 

Vidéo par Lionel ICI


Que dire, tant d'émotions à courir sur ce trail inoubliable.

Les décors classés au patrimoine de l'Unesco, l'ambiance, les bénévoles,...

 

Les Trailers avec une rencontre tres agréable sur le parcours avec l'ami Luca Papi

Des décors de folies avec cette brume qui emplie le causse

 

 

le fléchage, les crêpes au dernier ravitaillement.

Bref que du bonheur, qui me fait oublié que c'était quand même très difficile pour moi de tenir le rythme. J'avais l'objectif de finir, mais en moins de 14h alors là c'est gagné doublement.

 

Ma revanche sur les templiers est prise.


A refaire entre amis...

Il faut se tourner vers d'autres "aventures ", mais coté organisations

La Monfort'Aisne 10 Km le 24/11 à Villiers saint Denis

L'Etampes Trolls , Trail nocturne 10 & 16.5 km le 26/01 à Etampes sur Marne 

Lio

Resultats ICI

Marathon Bruges 2018

Marathon Bruges 2018

 

Un super marathon avec des contacts très simples et humains

 

 

 

 tout ce déroules sans soucis , et un très bel after ou l'on peut se poser contrairement a d'autres ou l'on est poussé vers la sortie 
Bravo a nos amis belges , a l'organisation et aux Bénévoles , 

 


Bravo a mes amis présent pour leurs performances : Cath Denis , Yves Geoffroy , et Sandrine-Sergio Silva
Quand a moi , parti pour un moins de 4h , très en forme au départ , je remonte et double la flamme 3h45

 

  

 

 je le paierai avec l'arrivé d'une fatigue progressive a partir du 25em Km , pas de mur ...

 juste de plus en plus dur , avec un petit final dans la douleur comme je les aime ...

ce sera donc 3h50 ...

Superbe marathon et magnifique parcours à découvrir...

aussi pour l'ambiance et la convivialité de nos amis Belges 

Album photos organisation ICI

 

Bravos et Félicitations aux amis CJC tous Finishers

Résultats ICI 

Sam

Trail des lueurs d'espoir 2018

Trail des lueurs d'espoir 2018

ou le retour des tuyauteuses  

 

Inscription faite sur le 17 kms avec poulet basquaise, Audiane Tatiana suivent et Miss Duss sur le 10 kms plus raisonnable pour ses chevilles.

Samedi 20 décision prise , nous passons toutes sur le 10 kms pour accompagner Manue.
Le départ est donné à 20h45 après un échauffement en musique.
 
On s'élance 1ere côte on grimpe les 3/4 en courant on marche un peu et on relance , Tatiana et Audiane sont devant elles s'arrêtent nous attendent et repartent tout le long  du parcours.
Avec Miss Duss sur un rythme tranquille qui nous convient à toutes les deux je l'emmène l'encourage la guide par endroit et reste auprès d'elle tout le long, pas d'arrêt (sauf un pour refaire les lacets) le parcours est très agréable même le sable, le balisage est visible tout le long impossible de se perdre, les bénévoles très agréables, en plus on a même pas froid.
Sur la fin avec une bonne gestion de course (sur un rythme de trailleuse cool et non de marathonien) Miss duss fait une bonne accélération qui surprend nos chers Tatiana et Audiane, toutes les 4 nous passons la ligne d'arrivée ensemble main dans la main
Cette course était aussi pour toi Manue.
PARCE-QUE ON NE LAISSE PAS MISS DUSS DANS UN COIN.
Heureuse d'avoir été ton lièvre et au plaisir de recommencer l'expérience avec toi.
Merci au très nombreux bénévoles, nous avons encore passé une superbe soirée pour l'association Julien & Jonadev

Marathon Reims 2018

Marathon Reims 2018

"Dimanche 21 Octobre, 06H30, et toujours cette même question quand la fraîcheur du matin vous saisit au moment où vous fermez la porte de chez vous à clefs, pourquoi s'infliger cette épreuve ...... et évidemment toujours pas de réponse !!!!!! Je rejoins Jérôme chez lui, j'entends le moteur d'une voiture qui tourne, c'est lui, il a pris soin de faire chauffer la voiture un peu avant, ça va faire du bien, à la fois au corps et au moral, mais pour le moral Jérôme est là, le stress, il ne connaît pas.

Les Rues de Château-Thierry sont bien vides en ce Dimanche, mais il ne pleut pas et c'est le principal. Sur l'Autoroute, pour réveiller un peu les organismes, ACDC résonne dans la voiture, "Ca c'est du Rock !!!!!" comme disait Marty Mac Fly dans Retour Vers le Futur.

On arrive tranquillement à Reims, on est dans les temps, largement, mais il faut ça pour se préparer mentalement, les athlètes sont nombreux également à arriver tôt, et la Ville de Reims prend des allures de "Village Olympique".

Sacs déposés à la consigne, on croise les regards des autres coureurs, qui inévitablement portent un oeil sur votre Dossard, les couleurs diffèrent en fonction de la Distance choisie, on n'est pas nombreux à participer au Marathon visiblement, et je sens de la compassion dans ces regards que l'on croise, après tout, c'est la Distance mythique, à nous de lui faire honneur !!!!!

On se rend en direction de notre sas, celui des 04H30, départ prévu vers 08H45, le monde afflue, c'est notre deuxième participation à Jérôme et moi, on a le sentiment que cette année est passée très vite et d'avoir vécue cette même scène la veille. On progresse lentement vers la ligne de départ, fier de porter les couleurs orange de CJC.

Et c'est parti, on avale les premiers kilomètres dans le Centre de Reims, pas facile de tenir l'allure qu'on s'était promis avec le mouvement des autres coureurs qui vous emportent. On a choisit volontairement de ne pas coller le porte drapeau des 04H30, de partir à notre rythme, de suivre nos sensations et de s'adapter au fur et à mesure.

Jérôme est bien, il est devant, je sens qu'il a des fourmis dans les jambes, son allure est plus élevée que prévu, il se retourne, croise mon regard à plusieurs reprises, et comprend qu'il ne respecte pas "nos consignes", il me dit que j'ai raison d'être prudent au départ, et nous voilà reparti plus sagement.

On croise alors au détour d'une rue, appareil photo à la main, un Jean-Marc hurlant les couleurs de CJC et qui d'une tape dans la main nous redonne du baume au coeur, merci de ce soutien et de cette présence, rien que pour ça on se doit de bien figurer.

D'ailleurs la "popularité" de ces couleurs font que l'on croise tout au long du parcours des coureurs qui connaissent Chierry ou ses représentants, et ça nous permet d'en apprendre et de constituer des "dossiers" sur certains, n'est-ce pas Jean-Marc ;-)

On s'apprête à quitter Reims, les participants du Semi nous quittent aussi, et nous voilà livrés à nous même, entre Marathoniens, et bizarrement, un silence se fait ressentir, on aperçoit les vignobles et les grandes Maisons de Champagne, le terrain est un peu plus vallonné, la vue est dégagée, et au loin, au milieu des coureurs nous précédant, on aperçoit le porte drapeau, NOTRE porte drapeau, finalement il n'est pas si loin, notre "stratégie" va payer, on se le rappelle avec Jérôme, et ça nous booste, nous rassure surtout, dans un effort comme le Marathon, le moindre signe positif et toujours bon à prendre.

Cette partie vallonnée est piègeuse, pas d'abris, longue, des vignes à perte de vue, je sais que Jérôme n'aime pas trop ces petits "coups de cul", alors je me mets devant, je le motive, ça sera les seuls fois d'ailleurs, mais on les passe à notre rythme, toujours avec notre porte drapeau en ligne de mire, on n'essaye pas de la rattraper, ça va se faire tout seul.

On enchaîne les ravitaillements, toujours aussi bien organisés et bien fournis, la foule nous encourage, on se sent pousser des ailes, ça m'aide, je sais que pour moi le plus dur est à venir, le passage des vignes au 24ème kilomètre, on vire à droite, le terrain est un mélange de cailloux et de poussière, on lève la tête et on aperçoit le dénivelé qui s'offre à nous. Jérôme prend les choses en main, je sens qu'il a les jambes, il se redresse, avale la montée à un bon rythme, je reste derrière à une cinquantaine de mètres, j'ose pas puiser dans mes réserves, je me dis qu'il reste encore toute la monotonie du Canal à gérer.

Le soleil cogne bien dans ces montées des vignes, elles sont courtes mais se répètent, je finis néanmoins à les combattre, promis, pour le prochain, je travaille les montées au cours de mes sorties avec CJC !!!!!

On sort de cette partie que je redoutais, virage à gauche, on redescend vers Reims qu'on aperçoit au loin, en même temps que le fanion des 04H30, toujours à la même distance, notre rythme n'est pas si mauvais que ça finalement.

L'avantage de notre deuxième participation, c'est de savoir qu'au trentième kilomètre, c'est la Canal qui s'offre à nous. Le ravitaillement et c'est parti, le Canal sur notre droite, et la ligne d'arrivée face à nous, loin devant mais on sait qu'elle est là.

Jérôme mène le train, et je vois que son allure s'accèlère, son objectif, reprendre le porte drapeau et nous caler dans son rythme, je le suis, après tout, notre objectif des 04H30 est là, et si on finit avec lui le contrat sera remplit.

Vidéo départ ICI

Jérôme me ramène avec lui, et nous voilà en sa compagnie, une discussion s'engage, ça passe le temps, la monotonie du Canal peut être démoralisante, et mon expérience de l'année passée revient, à ce même endroit où j'avais craqué. Je ne veux pas refaire la même erreur cette fois.

Malgré tout on sent qu'on a les jambes, on n'est pas parti trop vite et ça paye pour cette fin de parcours, je vois bien que Jérôme a toujours les mêmes fourmis dans les jambes, je lui dis d'y aller seul s'il le sent, je préfère attendre d'être plus près de l'arrivée pour tenter d'augmenter la cadence. Il accélère légèrement, assez pour prendre cent mètres d'avance, mais je le garde en ligne de mire, il me ramènera j'en suis sûr.

Je tente moi aussi d'accentuer mon allure, mais je me retrouve entre lui et le porte drapeau, trop loin de l'arrivée encore pour mettre le coup de collier qui me remettrait dans ses jambes, et finir seul j'ai déjà vécu, la seule solution, me laisser décrocher pour être repris par le fanion, tant pis, ça n'est que partie remise.

Enfin la fin du Canal arrive, je reconnais le parcours, une petite boucle et de nouveau Reims nous ouvre ses portes, je me dis que c'est le moment pour tout donner, au pire je finirais en rampant, Jérôme sera mon lièvre, toujours à cent mètres devant moi.

Je lâche le porte drapeau qui lui respecte le temps prévu, et me retrouve avec un partenaire d'un jour, qui lui aussi accélère comme moi, on se motive mutuellement, il sent des crampes monter, mais je lui dis qu'on ne peut plus lâcher maintenant, alors on relance, on revient sur mon lièvre, dernière ligne droite, on entend le speaker, les personnes présentes sur les côtés nous encouragent, nous félicitent, on passe la ligne, contrat rempli, 04H26MN01, on a réussit, on oublie les douleurs, les moments de solitudes du parcours, notre famille est là pour nous accueillir, la médaille autour du cou !!!!!!!

Mon chrono 4h26:01 & celui de Jérome 4h25:3944475010 2174657676108519 4494303651694641152 n

 Bravos & Felicitations à tous les CJC sur les differentes distances

A l'année prochaine très certainement, CHAMPAGNE !!!!!!"

Resultats ICI

 

Soirée 10 ans CJC

Joyeux anniversaire CJC

Sans titren

Voila déjà 10 ans que " Chierry j'y cours" rassemble les amoureux de la course à pieds , dans notre petit coin de vallée.

Cap sous toutes ses formes et pratiques en hors stade. Trail, courses sur routes, rando, marche nordique, CO etc etc ...

 

Nous avons un noyau de passionné d'environ 25 personnes, pour qui les entraînements  se font plus poussés et  entraîne dans leurs sillages le reste du collectif ....Notre maillot Orange CJC, est désormais reconnus sur les différents trails et CHS de la région..Ce qui nous vaut les encouragements des autres participants et spectateurs.

Convivialité, partage, humilité, amitié, avec le plaisir de courir pour l’émotion partagée et le respect de notre environnement font que CJC est un groupe qui vit de bons moments...

 

Chierry j'y cours, c'est aussi nos organisations ou co-organisations avec le Kanazawa Karaté Do  comme 

La Champ'Aisne Trail, La Monfort'Aisne, L'Etampes Trolls, Téléthon, Challenge sportif de l'hopital de Villiers saint Denis, Off Urban Trail de Chateau-Thierry, et de nombreuses autres sorties pour découvrir notre région.

Album photos de Cath& Denis ICI

Merci à toutes et tous de votre fidélité.

Foulées des bruyères- photos & résultats

Foulées des bruyeres 2018

Belle journée pour notre association aujourd'hui lors des Foulées des bruyères 2018.
Des victoires personnelles et des podiums.
À noter, parce que les victoires ne se passent pas que sur le podium, Audiane qui est finisheuse, avec en plus un chrono plus qu'honorable, pour son premier 15kms. Bravo 

Lire la suite

Krav Maga, démo KKD

Demo Krav-Maga avec le KKD

Retrouver en vidéos les démos Krav-maga avec le Kanazawa Karaté Do Chateau-Thierry.

 lors de la journée sports pour tous.

Merci à Thierry Samyn & Didier Karquet pour la réalisation des chorégraphies, formateurs du KKD 

Cliquer sur les photos pour ouvrir les vidéos

  

  

  

  

Et une vidéo avec le Maitre Richard Douiéb ICI

 

Off les ponts de Paris

Off ponts de Paris

Ce matin nous etions 8 CJC à partir, en direction de la capitale pour une sortie....

la "grande" traversée de Paris par les ponts...

Un petit billet par Cath&Denis

Les ponts de Paris....

Une sortie déjà organisée par notre Jean Marc à plusieurs reprise, mais c'est toujours avec autant d'enthousiasme qu'il nous a entrainé dans cette aventure.

    

Cela commença, après une route sans histoire, par une petite promenade dans le métro parisien. C'est là que l'on s'aperçois qu'il faut avoir les bonnes lunettes pour naviguer sereinement !!!! même quand on a l'habitude

 

Arrivés à notre point de départ, nous commençons notre périple.

 

En parallèle, nos valeureux marcheurs avait déjà pris le départ

On a beau dire, Paris c'est Paris......

On s'en rend d'autant plus compte quand on saute de pont en ponts, on découvre les monuments, ambiances et paysages sous des angles sans cesse différents.

Il ne faut pas croire, il y a du dénivelé !!! 174 m de d+. faut dire que l'on c'est avalé un paquet de marches sur les  17.5km du parcours

.

Venant régulièrement sur paris, nous avions déjà eu l'occasion de découvrir la ville sous un autre angle lors du marathon.

  

Notre ballade de ce jour, soleil aidant, nous a donné la chance d'en voir encore une autre facette, et de découvrir des lieux à explorer dans d'autres occasions.

Après un rdv avec les marcheurs dans la cour du Louvres avec la pyramide en toile de fond, nous décidons de parcourir l'iles de la cité et de les retrouver à Bercy Village , point de départ de cette journée.

L'heure avançant , et les estomac se contractants, nous nous rejoignons tous autour d'une bonne table en bord de seine, concluant cette belle journée de partage et d'amitié.

 

Photos ICI

Merci  Jean Marc

UTTJ ..pourquoi

Pourquoi UTTJ Un Tour en Terre du Jura...?

Pour...moi...la reponse est simple toute comme l'organisation...pas de grands blabla, pub ou autres affiches à sensations, sur le net...

 Non c'est ... C'est toute une equipe soudée autour de Samuel Vernerey, qui ont eu une decision douloureuse à prendre pour la moité du peloton ( nous etions env:170 inscrits sur l'Intégrale 110km) . C'est avec une refflexion rapide et sécurisante pour "notre moitié" de participants qui meme avec une avance de 1h30 sur la BH , l'organisation à choisi de nous faire prendre un itinaire bis afin que toutes et tous ne soyons hors delais à la BH de Coyriere ...nous avions devant nous un MUR de +600D+ pour rejoindre le Cret Joli et la BH..( le vainqueur avait mis 1h00) alors imaginer nous hihihi...je vois les tétes de des Kat, Julien, le Trit, Laurent,la miss à Lolo Riton, Laurent et autes bénévoles à nous voir arriver à la nuit tombée sans frontales..hihihi
Oui je suis FINISHER mais si je le suis c'est grace à cette magnifique organisation et ses généreux BENEVOLES qui avec rapidité et efficacité ont mis en place un balisage de repli ...Merci à Troopper ( alias Shreck hihihi) pour le formidable acceuil dans les Gorges de l'Abime...Merci à toustes et tous de crainte d'oublier un prénom....Je vous aime ...et Soyez toutes et tous au rdv 2019 pour le N°50 de ? ...Merci de nous faire apprecier et découvrir votre belle région...Je souhaite une bonne recup à tous et un prompt retablissement a tous les amis "boiteux"..
Merci à mes amis Sylvie FagotDavid LepercqLemperier StéphaneMaxime Saillard, Rachid, Edeltraud Schlüter-SaloméAlain SalomeMaxime Saillard, la team Stephanie Jeanpierre , Freddow Charles , Julie Lépicier, la tortue de Lége,le grand de St-Cloud etc etc ... les enfants, ainsi que ma petite Nathalie Loiseau cherie pour tous les encouragements tout au long du w-end UTTJ'iste 2018 et les Km avalés ensemble.

JM la béte du02

UTTJ jour 1 photos & resultats

UTTJ 2018

Entre blessures et... blessures

  

Voici 6 mois qu’avec mon amigo Stéphane nous parlons au moins une fois ou deux par semaine de l’UTTJ……

Que de péripéties pour arriver à ce fameux 14 Juillet !!!

  

Ma période hivernale avec des trails entre 35 et 70km se passe très bien, je suis confiant pour la suite…Une bonne semaine de repos ( cap)… je reprends tranquillement le 22/04 pour la reco du tracé de la Champ’Aisne Trail que j’organise le 20/05… et c’est le début des galères musculaires, qui entre mon job et le fait de courir …font que je « craque » mes Ischios a plusieurs reprises …dont la dernière le 26 Juin , suivit d’une entorse 3 jours après gggrrrr …Pas de printemps pour J-Marc… Ohhh la vache !!!

Alors pour me refaire musculairement, je fais des sorties en marchant des heures dans le petit talus derrière chez moi  env : 80m D+…et c’est le départ pour le TRAIL.

Avec Nathalie nous prenons la route vendredi direction ….

Saint Claude capitale mondiale de la pipe ( je suis abstinent  tabac hihihi) dans le Jura.

Je retrouve Stef qui malgré une petite déchirure sur le mollet la semaine précédente  et avec moi pour le départ…

Au retrait des dossards et pour la pasta,  je retrouve nombre d’amis David, Sylvie, Samuel le GO du w-end, Maxime, le Trit, le gros, les Kat, Stéphanie, Yan avec les enfants, les Laurent, le Trooper, Saab, Rachid, Fredow  Alain & Edel…etc etc…

  

Samedi 1 ère étape 66 km 4600 D+

Réveil 4h30 avec mon pote Stef, nous ne donnons pas « cher » de notre condition pour la journée qui s’annonce chaude…

6h00 Sous les ordres de Sam après les dernières consignes d’usages nous nous élançons avec la 1ere difficulté de la journée rejoindre la BH de Saint Claude par le Mont du Cinquétral  pour enter de plein pieds dans UTTJ…dur dur cette montée je suis dans 3eme tiers du peloton et déjà a fond Stef & Max mène bon train… le passage par les gorges de l’abime est fantastique avec le gars de chez Cetelem

  

( le Troop) pour ambiancer l’endroit avec le son de la Valkyrie qui résonne à fond …

 

1ere BH ok avec 30mn d’avance…mais déjà mon ami Stef me donne des signes d’inquiétude pour son mollet…un bon ravito et en route pour la BH de Chaumont.

Album photos: Alain Salomé ICI

  

La montée du Mont Bayard sur 3,5km est « chaude » le soleil tape déjà fort sur l’organisme Stef est toujours devant sur la bascule, mais la descente de 4 km à raison de sa guibolle…c’est avec rage qu’il se trouve contraint de rendre son dossard dans la vallée après 25 km, dur dur pour mon poto…moi de mon côté je gère car mon ischio est encore très fragile…Comment ?…simple je ne trotte pas très vite et toujours en petites foulées.

  

Pas grand monde derrière nous pour la descente de la Crête du Frénois, il est temps d’arriver au ravito je suis presque à sec !!!

BH Chaumont avec 1h15 d’avance, Nathalie et Stef m’aide pour refaire le plein de mon sac …Il y a une tres bonne ambiance sur les ravitos et ou le choix pour le côté  gastro s’offre à nous, Saucisson, fromages de la région, Jambon de montagne, fruits frais et fruits sec que du régal de traileurs.

Album photos de Steve Canon  ICI

 

C’est aussi sur ses bases « vie & convivialité » que nous avons des infos des amis qui se trouvent devant ou qui partagent cet instant, les bénévoles sont aussi aux petits soins pour nous, car la course se durcie et nous avons encore autant de km pour espérer rejoindre la ligne…

Je comme à donner des signes de fatigues musculaires le manque d’entrainement de sorties longues me font défaut et je le ressent violemment au niveau de mes cuisses…Heureusement pour moi j’arrive à tenir dans les montées comme celle qui se profile devant moi avec le passage du col de la Tendu…dur tres dur cette pente d’environ 5 km, il fait très chaud, Max est toujours avec moi la bonne idée d’avoir mes bâtons…je pioge je pioge et transpire à grosse gouttes…J’ai vidé ma réserve de 2L eau, je refais le plein à une fontaine pour continuer…

 

Je n’arrive plus à courir dans les descentes et suivre mes compagnons, mes cuisses me font souffrir et de plus j’ai une ampoule sous les doigts de pieds et mon talon D comme à chauffer également…

Ça j’en connais la cause mes pompes sont de pointures 47 et mes semelles ortho à 46,5 alors c’est pas terrible pour un tel parcours….

  

Septmoncel et sa BH dans le village de Samuel le GO UTTJ, nous nous retrouvons une bonne vingtaine de coureurs autour des tables ravitos, les traits des visages se creusent par la fatigue et la chaleur, quelques photos avec les bénévoles et il me faut repartir avec Max …Nous avons Roche Blanche devant nous avec une montée…et sa descente inédite!!!!   (sens inverse des autres années)… …

Wahouuu la vue depuis le belvédère sur la vallée est magnifique, pas le temps de l’admirer…

 

Quelle descente mes compagnons me lâchent tous après une centaine de mètres…la bête souffre et couine en silence…Est-ce le glas de ma sortie ?...Arrivée au bas je retrouve tous mes compagnons qui se rafraichissent dans le torrent et notre ami signaleur  le Trit.

  

Il nous informe qu’à cet instant de la course et avec 1h30 d’avance sur la BH…nous sommes déja dans les cordes… l’organisation que je remercie a mis en place un parcours de replis pour que les traileurs puissent rester en course…

 

Alors nous filons vite vite pour rejoindre Saint Claude et se faire offrir une bière par le Troop et Sam sur la ligne d’arrivée nous accueillent pour nous féliciter…Je remercie Maxime d’être resté a mes côtés tout au long de cette grande et magnifique Journée…Je retrouve mes amis Alain & Edel qui sont arrivés juste avant moi, la petite Julie, la Tortue, Yan qui à sucré les fraises à mi-parcours avec Freddow, Rachid qui malgré son sourire triomphale à l’air aussi mal en point que moi hihihi…Et bien d'autres traileurs heureux d'en avoir terminé de cette grande étape...

   

La cervoise coule à flot je retrouve mon ami Cédric qui est venu passer quelques heures avec nous, Nath, Sylvie & David…Sont également présent Stéphanie & Gilles qui seront de l’étape du dimanche…

Je termine cette journée dans le tube Cryothérapie – 147°…froidddd hihihi

Merci à tous les bénévoles sur le tracé pour vos encouragements,

 

avec un Lolo omniprésent sur plusieurs endroits stratégiques pour m’encourager…et les autres aussi…Merci à ma Nath, la Steph et les enfants de de la bête des Vosges de m’avoir suivi tout au long de la journée …le regret c’est que mon amigo Stef c’est de nouveau fait une nouvelle déchirure sur son mollet…

Les comptes de cette  1 ère étape UTTJ

Si je termine 103 sur 105 Finisher en  61.5 Km pour 14h05, je le dois à l’organisation pour l’itinéraire Bis entre le km 50 et 55…

Cuisses douloureuses, ampoules pieds coté droit...Ischio... il a tenu...donc...

Merci Samuel et le comité de course

Presque 12 litres eau et eau gazeuse, du coca sur tous les ravitos,  2 ou 3 petits casse-croute au jambon et 3 pate de fruits.

103/ 2 ESTEVES Jean-Marc CHIERRY J'Y COURS M 22° M2H 15:05:41 (120) 10:00:06 (115) 25:05:47 104/ 154 SEDAN Michael M 43° M1H 15:15:16 (126) 09:53:46 (114) 25:09:02 :  105/ 74 BELFODIL Rachid M 44° M1H 16:14:34 (135) 09:34:55 (109) 25:49:29

Beaucoup d’abandons sur cette étape…comment serai-je demain matin ?

 

Resultats ICI

Mon album photos ICI

Etape du marathon du dimanche jour 2 ICI

Pourquoi UTTJ

JM

Off Infernal du bois 13/10

Etampes Trolls 26/01/19

Champ'Aisne Trail 26/05/19

Nordic'Trail 2018 & photos

Une Cjcette dans les Vosges Nordic'Trail 2018 

Tout commence par un week-end sympa à la Bresse.... je vois des flyers pour la Nordic' Trail, je me dis pourquoi pas, un petit tour sur le site, pas de barrière horaire sur le 14 kms, je m'inscris.
 
Entraînement en côte, seule ou avec miss Duss et à 3 semaines du trail...craque.. ça claque plus de mollet et un tres bel hématome aie aie aie...
 massages, glace, cataplasme argile... repos on verra bien. 
8 juillet, je me présente sur le départ complètement incertaine de pouvoir le faire, un peu d'échauffement je trottine un peu, ça tient. 
9h30 c'est le départ 100 m de goudron et c'est parti pour la première montée en pente raide au 1 er km déjà 106 m de D + et c'est ainsi jusqu'au 6 ème avec un peu de faux plat entre,  j'en bave c'est dur mais en marchant ça passe, je cours un peu quand c'est possible mais doucement (peur que ça craque) , la vue est superbe les cotes bien raides ( merci les bâtons).

 
Encore une montée et là j'en prends plein les yeux, une vue superbe sur le lac, passage dangereux puis descente que je gère + ou - bien.
 
Rencontre en bas de Charlotte avec qui je termine ce trail, je la pousse dans les montées et elle me guide dans les descentes ( je suis ces pas) nous traversons la route avec des bénévoles qui nous encouragent, encore de belles montées, la fatigue commence à se faire sentir mais je grimpe à l'aide de mes bâtons, une famille bien accueillante nous offre de l'eau,ça grimpe encore, un peu de faux plat et la descente qui est plus que technique pour moi, cailloux rochers pierres passages étroits ( on se fait doubler par des mecs du 33 kms qui passent en courant), 
je fais gaffe c'est dur je suis fatiguée, mes pas ne sont plus précis je glisse petite chute sans bobo,  retour sur le bitume pour la fin, j'attrape loki qui m'attend avec mon mari et mon fois et passe la ligne d'arrivée épuisée mais heureuse.
Je boucle cette belle aventure en 2h46mn, en fin de peloton...
Un repas copieux nous attend à la salle des fêtes ( compris dans l'inscription). 
Parcours sublime on en prend plein les mirettes et plein les pattes, une organisation top et des bénévoles super. Trail à faire. 
 
Miss Top
 

 

Sortie canoé

Sortie canoé sur le petit Morin

Plus de 30 participants pour cette sortie famille...

Pique nique sur la base canoé de Verdelot au pieds du moulin Bourgeois.

Ensuite une grande balade sur environ 8km au fil de l'eau et sous un soleil torride

Retrouver toutes nos photos ...dans le tonneau

 

Challenge sportif de la Renaissance sanitaire Villiers s/Denis

Challenge sportif  Villiers saint Denis

Une belle 5eme édition du challenge sportif de l'hopital de Villiers saint Denis.

Ouvrir la photo pour découvrir l'album

 

Champ'Aisne Trail 2018 photos & Resultats

J'ai enfin respiré l'air frais !  Champ'Aisne Trail 2018

 
Tout a débuté début mai quand je me inscris sur un coup de tête, en cherchant des Trails sur le calendrier 2018. Il n'y avait rien dans la Marne la ou j'ai l'habitude d'aller courir. J'habite l'Aisne donc je me suis rabattu pour voir s'il n'y avait pas un Trail dans le 02, coup de bol, en repos ce dimanche, il y avait La Champ'Aisne Trail ! Je pratique ce sport depuis 2 ans environs, et aussi bizarre que cela puisse paraître c'est la toute première fois pour moi dans le département. 
Ayant un gros défi à tenir pour début juillet, ce trail fait donc parti de ma préparation. Ça remplace les randos courses prévu dans le calendrier d'entraînement.

On y est ! j ai pas dormi de la nuit ou peu comme chaque fois que j'ai trail le lendemain, j'y pense tellement, j'ai tellement hâte d'y être parce que j'aime tellement ça que j'ai souvent du mal à trouver le sommeil ! 5h le réveil sonne, ça pique les yeux ! Je ne traîne pas, debout rapidement, petit déj 3h avant l'heure du départ , une bonne douche bien chaude pour détendre les muscles et je suis prêt. Le sac était déjà préparé de la veille, je vérifie à nouveau si ma tenue est complète et si mon sac est OK. l'heure du départ, direction Étampes sur Marne à côté de château Thierry, j'ai 1h de route pour y parvenir.

  

J'arrive la bas aux alentours de 7h15, à peine arrivée on voit déjà toutes ces vignes en hauteur, le soleil donne déjà et commence à chauffer, et tout de suite on comprend évidemment qu'il va faire chaud. Les bénévoles nous attendent de pieds fermes et nous dirige dans un champs de terre et de paille, qui fait office de parking géant ! enfin garé, je sors pour aller chercher le dossard. On a déjà les pieds dans la paille, et dans les hautes herbes encore bien humide, histoire d'être déjà dans le bain. quelques centaines de mètres plus loin on arrive au stade, pas mal de monde, et la toute une équipe au top et déjà le sourire pour nous accueillir. Dossard du 26km retirer. Je croise un collègue runner connu sur Facebook, on discute et je repars direction la voiture pour se poser deux minutes, puis ensuite c'est l'heure de se préparer, de s'équiper et tout ça et bien l'heure passe très vite ! Je rencontre un autre runner à côté de moi, on se prépare tout en discutant, c'est super toutes ces rencontres humaines, tous ces échanges entres tous, c'est ça l'esprit du trail qui fait que ça en fait un sport unique.

 

l'heure du départ sonne, ou du moins du faux départ à partir du stade direction le vrai départ ! on le fait tous en marchant je suis sur qu'il y a bien 1 km , une petite côte ou on se dit déjà, ça monte et on est pas parti lol ! 
petit mot de l'organisateur, petit mot du maire d'Étampes et 3 - 2 - 1 PARTEZ

Ça y est 114 courageux s'élancent sur un parcours assez technique de 26km. Je suis bien, aucune douleurs, pour le moment je sais que tout ce passe comme prévu, première montée dans des chemins le long de champs et d'habitations. Les premiers encouragements de la part des gens et ça fait du bien. On me double, certains partent a grosse vitesse, on sait pertinemment qu'on les doublera plus loin et ça n'a pas louper. Premiers sous bois, ouf de l'ombre parce que le soleil tape déjà fort ! Évidemment, buff sur la tête, lunettes de soleil, protection oblige ! jamais seul ,

  

toujours avec deux trois personnes on se suit mutuellement , un peu d'humour , deux trois mots pour chacun et sur le parcours , puis première montée ! ça passe , ensuite les kilomètres défilent , la vue est sublime , vue sur tout le vignoble en hauteur c'est magnifique. On y voit même la rivière , bref que du bonheur d'admirer le spectacle que seule la nature peut t'offrir. En sous bois on a des chemins assez techniques, pas mal de pierres au sol

  

, au moins je peux dire ici que les Kiprun Trail MT de chez décath ne sont pas pub mensongère, elles ont une excellente accroche sur les pierres , amorti nickel. Quelques passages un peu boueux mais dans l'ensemble le terrain est sec , très très sec même. plusieurs km plus loin , et premières grosses montées, obligeant plus d'un y compris moi à marcher, non seulement parce que c'est dur mais aussi pour ce préserver du reste surtout quand tu vois que tu n'as fais que 10 bornes et qu'il en reste 16 mdr. Une montée de 1 km environ même peut être plus à 10% ,

 

tout en béton et celle la elle tue obligatoirement ! des descentes parfois dure dure techniquement , et chaud sur les appuis , moi avec les descentes j'ai parfois un peu de mal , mon point faiblard. un premier ravito , coca , flotte banane bref un ravito qui fait du bien ! bénévoles au top du top , on recharge les flask et on y retourne c'est pas fini heyhey ! deuxième ravito vers la fin , on d'ailleurs on cours sur une parti avec les coureurs du 12km ,

 

ça permet encore une fois de discuter un peu avec certains , et de s'encourager mutuellement parce que faut le dire on est tous à un moment donner dans le mal , le trou noir ou on se dit mais putain qu'est ce que je fou la , pour souffrir ! puis finalement , chaque fois on en redemande et on pratique toujours et toujours plus ... souffrir c'est bon heyhey , faut croire ! sur le parcours des bénévoles partout , aller Gaëtan , aller va y bientôt la fin , fait toi plaisir , bravo c'est bien aller courage

   

, autant de paroles qui te booste quand tu cours , qui te porte jusqu'à la fin !!!! beaucoup de bénévoles pour prendre des photos , j'ai étais flashé une paire de fois , si y en a pas une de réussi je me fais curé lol ! faut pas que j'oublie de vous dire que malgré une très bonne hydratation , mes jambes sont devenue béton , raides !!!!! des crampes , obliger parfois de marcher quelques instants pour repartir doucement ... plusieurs kilomètres plus loin , les applaudissement et la ligne d'arrivée avec une place méritée de 70 eme, sur 114 , et même le 114 eme mérite respect celui d avoir terminé ! un bon barbeuc après et repos !!!

 

j ai enfin respiré l air frais , le bon air , celui tu sais qui ne fait respirer à plein poumons , celui qui te fait pousser les ailes pour aller toujours plus loin , en pleine nature , dans un cadre unique , avec des paysages splendides ! sur route tu n'as pas ça , seul le trail peut t offrir ça !!! Cette Champ'Aisne trail était top , une organisation au top , des ravitos hyper bien fourni tout en ayant que l essentiel dessus , des bénévoles hyper cool , hyper dispo et aux petits oignons pour nous mener la ou nous devions aller, jusqu'à la ligne d'arrivée . un parcours hyper top de 26km 760D+ à la montre , à travers champs sous bois vignes !!!!!!!

  

C'est ouf comment je kif ça le trail , une vraie drogue et la pour le coup , j avoue que je ne ferais jamais de cure de désintox !!!!! c'est mort !!!! je veux rester accroc , accroc à cette passion qui te permet de tester tes limites, d'être toujours sur le fil , et de te mener à atteindre tes objectifs ! je continuerais toujours à me fixer des défis , petits moyens et gros , et j'irais jusqu'aux ultras trails........ prochaine étape , Bouzy avec 31 km , Aquaterra avec ses 70 km , et ce dernier ne sera pas une mince affaire , pour le coup je vais les tester mes limites , mais j vous jure , que ce défi sera relever !!!! comme tous ceux jusqu'à maintenant ! aller , canapé , pieds sur la table et REPOS !!!!!! bizzzzzzzzzzzzz et n'oubliez pas , le sport c'est la vie !!!

  

merci à toute l équipe pour cette magnifique Champ'Aisne Trail vraiment sans vous nous pourrions pas vivre ce genre d'aventure , faite de souvenirs tous plus beaux les uns que les autres 

L' Armentieroise 2018

Armentieroise...ça pique

Retour sur mon w-end rando-trail du coté Armentieres en Brie.

Vendredi c'est le KV en bords de Marne, un joli petit sentier pour grimper le tallus, passage entre les arbres agrémenté de quelques 220 marches.

  

Je m'elance en 3eme position de la ligne.Les départs se font toutes les minutes....Mais comme je suis en convalo de mon ischio je ferai le circuit en marchant...Pour les marches je ne perds pas trop de temps sur les autres traileurs grimpeurs..mais dans les descentes et sur les relances...ils vont presque 2x plus vite que moi pour les meilleurs...c'est le jeu hihihi...Je boucle cette premiere..bon dernier, mais content de moi hihjihi...

Mon amie Virginie quand a elle termine dans un premier temps avec le meilleur chrono filles...mais apres consultation ordi ...petit bug informatique elle monte sur la 3eme marche...Felicitation à la girl 2CJC...

 

Il n'y avait pas que la montée qui piquait !!! Les moustiques ça piquent enormement!!!...il y en avait des milliers ..voir plus pour nous pousser à aller plus vite...des diraines de piqures sur tous les membres de corps aarrrgggg...

mais quelle bagarre avec les bestioles gggrrr... 

Dimanche, c'est la grande journée à Armentieres...Je suis inscrit sur le 7 km. Avec un tracé village, ruelles et bords de Marne ...

Je fonce  ...toujours a fond en ...Marchant..et je fais le doublé...Dernier....hihihi

J'arrive pil-poil pour retrouver mes amis Orange pour le 16 ou 25 Km...

Une autre girl CJC se distingue Catherine termine 1ere en cathégorie et une jolie place de 4eme filles au scratch..

Virginie, Denis & Pascal

Vincent & Catherine

Plaisir aussi de voir partir les joélettes avec l'ami Vincent & la Team Handi Fun Sport pour la plus grande joie de enfants.

Mon jeune poto Remi prend une tres belle 5eme place au scratch 25km

J'ai passé un agréable w-end sans me faire bobos c'est ce que je retiens.

Une superbe organisation avec Eric Leblacher et tous les nombreux bénévoles.

Ils etaient plus de 120 sur toutes les epreuves...et aussi à la confection de la montagne de crépes hihihi... Un grand merci a vous...

Album photos ICI

Tous les resultats ICI   

Pour moi c'est la derniere ligne droite organisation

Champ'Aisne Trail qui aura lieu dimanche 20 Mai à Etampes sur Marne.

Finalisation et securisation des parcours 26 Km, 16Km,& 12 Km avec mes amis CJC..

Tous les renseignements ICI

JM

UTDBM 2018

Le crapaud au clair de lune

Rdv 18h avec audiane et mika et s'est parti direction St cyr sur morin, le GPS mika n'est pas très au point mais on y est arrivé, très beau site, on se mange un p'tit sandwich et regarde les canicross partir ( j'espère pouvoir y faire parti l'année prochaine avec loki),  petite balade dans le village et échauffement (il commence à faire frais)en attendant l'heure du départ, 21h30 ça y'est on y va,

Mika part devant il nous attendra à l'arrivée, accompagnée d'audiane je prend un départ tranquille derrière tout le monde comme j'aime histoire de ne pas me laisser embarquer par la foule....la première côte arrive très vite nous voyons marcher devant nous et restons sur notre rythme et montons en courant, audiane suit toujours, un peu de plat je profite pour accélérer la cadence, demande à la miss si ça lui convient.. elle est ok on continue...

 on ne s'arrête pas on est bien,  4ème km on prend un p'tit truc à grignoter au ravito et s'est reparti on monte et descend sur un parcours agréable à courir et visuellement on fait attention aux pierres branches et boue, Audiane suit toujours je lui demande si ça va elle me répond qu'elle ne lâche pas la corde, 6ème km on entame une montée qui fait mal (plus que celle en béton) on la monte en marchant , mais en haut quel spectacle lumière et musique ambiance boîte de nuit trop top...

VIDEO ICI

 il nous reste 4 km on relance la machine sur un bon rythme, audiane s'accroche ça devient dur mais elle résiste, 10kms elle en peut plus je lui attrape la main pour finir ensemble moi je suis bien de bonnes sensations tout le long du parcours, l'arrivée se fait au lampion c'est super

Trail pays d'Argonne 2018

Notre campagne d’Argonne

Le trail d’Argonne, la dernière fois, que je l’ai couru (en 2014), je commençais le trail. J’en gardais un bon souvenir, mais je n’y étais jamais retourné. C’était une grossière erreur, tant ce trail est convivial, voire familial. Le paysage y est magnifique, avec de superbes sous-bois, des retenues d’eau, des tranchées à hérisser le poil de mon coach. Oui, les copains et les copines, faites-vous plaisir en vous inscrivant à la prochaine édition de ce trail d’Argonne, avec des bénévoles au demeurant fort sympathiques, se prêtant au jeu de la photo, tout sourire pour nous accueillir.

Retour sur cette édition 2018. La bête était déjà inscrite, ce qui a emporté définitivement ma décision de le faire, malgré un mal de genou qui traîne. Lever à 4h30 pour manger mon gâteau marathon que j’ai raté. La maison Moreau (clin d’œil à un de nos sponsors) devra m’apprendre la pâtisserie.

Bref, rendez-vous avec la bête devant sa tanière à 5h45 pour un départ immédiat pour l’autoroute et direction Sainte-Menehould. On arrive à 7h00, le temps d’aller chercher le dossard, de mettre des flyers pour la Champ’aisne et disposer la banderole. Sans oublier les quelques photos avec des potos d’ici et là (la grande famille du trail). On croise le camarade Martial avec qui on fera la course. Le trail, c’est cela aussi se faire des potos et de nouvelles connaissances.

Départ à 8h00 précises, nous sommes lancés à un petit train de sénateur pour 42 kilomètres (drôle d’expression pour des gens engoncés dans leur fauteuil cossu). Les groupes se forment, et déjà nous sommes plongés en pleine nature. Vraiment superbe. Des palettes de vert, des odeurs de ciboulette sauvage, d’humus… Le bruit des pas dans les feuilles, les camel bags qui tapent… On se retrouve avec un petit jeune avec qui nous sympathisons. Il a mal au genou : le syndrome du lave glace. Eh, l’ami, tu veux dire de l’essuie-glace. Ah, oui, peut-être. Comme quoi le traileur n’est pas un pro de la mécanique ! Il lâchera plus loin, après nous avoir dépassé un peu vite : erreur de jeunesse ! Mais un jeune très sympathique, plein de courage et d’abnégation et qui finira sa course (bravo à toi l’ami).

  

Progressivement, vers le 20ème kilomètre, nous revenons sur un groupe, je sympathise avec Sékou, jeune traileur de mon âge (donc pas totalement jeune, mais novice dans ce sport !). On échange nos impressions, mais très vite il décroche.

Avec Martial et Caroline, et la bête, nous formons une meute. Nous enchaînons les montées et les descentes. Lors de l’une d’elle, la bête nous fait une cabriole, il nous a fait peur, mais il retombe sur ses deux pattes l’animal. Ensuite, près de la retenue d’eau, une cassure se fait, nous partons avec la bête. Elle est en forme, elle grogne, elle encourage. Elle m’eng….. depuis quelques kilomètres, j’ai des maux de ventre : le dernier gel ne passe pas, je n’ai plus de souffle. Oui, très bien, Jean-Marc, la respiration ventrale, je souffle……Pff, Pff, Pff.

On revient sur des concurrents, on remontre progressivement, la bête encourage…. Nous passons la croix d’Archambeau lors du dernier ravito avant l’arrivée. Je fais un petit point d’histoire. Trail et culture, beau concept. Nous arrivons ensuite sur une petite difficulté, passer un petit cours d’eau. La bête, rusée, nous trouve un passage… pour éviter de se mouiller le poil.

 

L’arrivée se profile. Nous sortons du bois…. A quelques centaines de mètres, des traileurs qui marchent. « Ils sont rôtis » me dit la bête, on va les croquer. Sauf que grand schtroumpf commence à fatiguer, il n’a pas fait de sorties longues depuis deux mois. On y va. On relance. On rattrape des coureurs, mais j’ai besoin de reprendre mon souffle. La bête hurle « Lolo, tu ne vas pas me faire ça à 500 m de l’arrivée. Tu ne vas pas me c… dessus ». On relance, on les dépasse. Je regarde la montre, nous sommes entre 10 et 11 km/h. Nous rattrapons d’autres coureurs…. Dernière petite cote avant l’arrivée, on relance, on dépasse une poignée de coureurs qui n’en peuvent plus. Mission accomplie, moins de 5h10, le temps de prendre une photo.

A l’arrivée, le houblon est au rendez-vous (à croire que l’on courre que pour cela), ainsi qu’un petit concert rock de Miss Storm (Led Zep, Nirvana…). On y retrouve Martial, Sly et Nat. Vraiment sympa ce trail. Bon il est temps de conclure cette brève, il est temps de repartir pour Chierry et retrouver nos tanières respectives !

Un grand merci à la bête qui m’a attendu (elle a du mordant), m’a encouragé. Elle a cœur grand comme ça, mais cela tout le monde le sait. Merci à toi Jean-Marc, ton comportement honore le trail et le sport tout simplement !

Lolo

Trail pays d'Argonne photos & résultats

Trail du Pays d'Argonne - 12ème édition...

Quel panard !!! je suis tres tres heureux de cette magnifique sortie dans une forêt qui garde les stigmates de 14/18 mais qui est tres tres belle pour nous amoureux de la nature...et surtout du Trail...Et en plus, Il y a une station Trail...42 bornes à faire, j'en aurai voulu 15 /20 km de plus mais.. ..je vous invite à aller la découvrir.....ma sortie...bon 15 jours avec 12 km au compteur je suis en grande forme hihihi...

Alors c'est parti pour un Mara’trail et 1000m de D+ ...je suis en mode mobylette ...avec mes amis Laurent Carnis & Martial Theveniault sur le bi-place hihihi...que du bonheur avec mes amis ...Une gamelle "monumentale" au km 23 sortie de virage ratée hihihi....notre Martialou nous lâche un peu..mais je suis confiant le gonz c'est un tracteur...nous restons pas loin devant lui ....

 

Mon Lolo Carnis ...le guss se plaint...j'ai mal au bide...j'ai mal aux pattes ...gggrrrr ...je lui fais faire la respiration ventrale chère à mon poto Lionel...rien n'y fait ...

Si moi j'ai des flatulences du coup hihihi...mais tous ces soucis sont "dissipés" car la nature est tellement verdoyante les petits oiseaux gazouillent...c'est tout bonnard...

Des tranchées à tous les coins de foret, des trous, des sauts, c’est impressionnant….Bon perso il va falloir que je coince c'est mon 3eme ADM depuis 1 mois ..mais surprise de mon "être" je cavale toujours avec Lolo sur le porte-bagage ..allez mon grand tu peux finir ton marathon en moins de 5h10...relance encore et encore...et mon Lolo est FINISHER en ....5h09mn 50s ..et à notre grande surprise Martial arrive une poignée de seconde derrière nous ....Que du bonheur....Maintenant pour moi j'attaque une mini prépa pour mon 100bornes le 26/05...

et peaufine  la Champ'Aisne Trail.
Coucou à tous mes amis rencontrés les Les Marn'Runners Lucky, Franck Sourd,WillyAlain & Do Sim, .. Eric KerzoEvan LrleThierry LaurentSylvain HecNath Dune, JeanJean-Luc Gentilhomme et sa miss...

et grosse bises à tous les autres....

 

Un Trail et une foret que je recommande...

Bravos et merci superbe organisation et que dire du concert c'etait Wahhhouuu  Avec Anna STORM….

Une belle et jolie foret à découvrir

Tous les resultats ICI 

Ekiden Chateau-Thierry

Ekiden quel drôle de nom...

 c'est quoi un ekiden ? Un marathon à 6 ? Quelle drôle d'idée mais quelle bonne idée. Une 1ère pour moi qui ne savait pas ce que c'était, une bonne expérience avec une très bonne équipe " les copains d'abord "

Tout commence parents message de manu "miss duss" qui me demande si je veux faire partie de l'équipe moi qui n'a pas couru depuis..... J'ai accepté sans hésitation, comment refuser à Miss Duss. Y'a plus qu'à rechausser les baskets et repartir battre le bitume. 
L'équipe se forme et quelle équipe wouah Ilda, Miche, Jo,Manu,Karine et moi. 
 
Nos dossards bien accroché la petite photo avant départ et c'est parti pour 42,195 kms avec le soleil 
Ilda part la 1ere sur 5 kms qui mets 27,55 min elle assure puis Jo sur 10 kms elle va vite 51,45min suit Manu qui stresse sur 5kms elle mettra 30,34 min C'est bon le stress, puis le seul homme du groupe Miche sur 10 kms, je ne sais ce qu'il prend mais il.pete la forme 50,16min, viens ensuite karine qui ne demerite pas avec la chaleur elle fera 32,37 min au 5 kms puis moi il fait très très  chaud...
    
, je prends le départ 1er tour ça passe bien en 14' second tour j'accelere un peu pour le faire en 13'24 puis j'accelere encore un peu pour rattraper la petite Sophie afin de terminer avec la miss, on passe le virage on ralenti un peu histoire de reprendre le souffle et nous voilà reparti toutes les deux sur un bon rythme le tout accompagné d'un lièvre en vélo merci Christophe quiri, nous voilà arrivé au stade fière de nous et de la miss et passons la ligne d'arrivée main dans la main,
 
  
  
Un grand bravo à toute l'équipe ça a été superbe,bravo à la miss Sophie et rdv à la champ'aisne 
Félicitations aux marathoniens bon repos à vous, pour ma part reprise de l'entraînement " aie aie aie"
Miss Top
 

Marathon de Paris 2018

Mon 1er Marathon...Paris 2018

..ouvrir image

Après des semaines de préparation dans des conditions parfois difficiles (pluie, températures négatives et vent glacial), franchir la ligne d’arrivée est moment d’émotion intense ! J’étais un peu stressée quand j’ai quitté Denis et les copains pour rentrer dans le sas de 4 hgrand moment de solitude et d’inquiétude, superbe ambiance mais on sent le stress monter pour tout le monde.... Objectif : finir dans de bonnes conditions. Une petite douleur au mollet droit m’inquiète un peu les 10 premiers kms…il faudrait que je m’occupe un peu l’esprit. J’entame la conversation avec un gars qui court à la même allure que moi, en fait il me suivait depuis le début. On fait un bout de chemin ensemble en discutant …mais en surveillant l’allure quand même. Au ravito du 20ème, je le perd de vue il pensait ne pas pouvoir tenir ce rythme plus longtemps. Dommage me voilà seule à nouveau mais je n’ai plus mal au mollet, je me sens très bien…me voilà en mode robot je ne pense plus je plane ! au 30ème, je me sens toujours très bien au 35ème pareil alors j’accélère en toute confiance. Autour de moi, ça ralentit je dois bousculer pour me frayer un passage. Quand je vois le dernier km, c’est le bonheur total. Quel plaisir immense, que d’émotions quand je franchis la ligne d’arrivée !!!

Un grand merci à Sergio qui nous a coaché tout le long de la préparation : ses conseils avisés, ses expériences de courses m’ont beaucoup aidé. MERCI LES AMIS CJC, les marathoniens de l’an passé Jo et Christophe, Mich et j’en oublie…, Jean-Marc qui me connait bien et qui m’avait conseillé de ne pas démarrer comme une balle !  J’ai pensé à vous tout le long de la course…pour surveiller le chrono, pour l’hydratation (j’ai bu tout le temps). Finalement je ne l’ai pas fait seule cette course et c’est grâce à vous si j’ai pu franchir la ligne d’arrivée avec une joie immense !

Catherine 3h56mn

.............................................

Marathon de Paris...mon mur...

A y est. on est sur la ligne de départ, On a accompagné Catherine à son sas, Ysa et Sam sont devant nous, et Sergio malgré mes protestations a décidé de rester courir avec moi au risque de se blesser

Ligne de départ, mais aussi aboutissement d'une préparation de plusieurs mois ponctués de précieux échanges avec les potos du Mercredi, Jean-Marc, et les longues sorties en compagnie de Sergio qui m'a pris sous son aile ( même s'il a les bras trop court !!!)

Départ donné,  quelles sensations, émotions;  je suis en train de courir à Paris, sur les Champs Élysées, au milieu de milliers de gens de toutes nationalité, ça fout les poils de participer à un événement  mondial !!

15km tranquilles, départ sage, pas trop vite j'abreuve Sergio de remarques, histoires sur les quartiers que l'on traverse. Tout roule bien, je me sens bien, allure calme, d'ailleurs Si j'accélère, je me fais rappeler à l'ordre.

Quelle chaleur. Moi qui déteste courir sous la chaleur je suis gâté. Entre genouillères et booster, je suis presque en pantalon !!!

Enlever, c'est prendre un risque pour la suite, les garder aussi.

Bon faut que cela tienne, je picoles comme jamais.

Un premier coup de mou vers le 21 ça commence à tirer, mais je suis surtout anesthésié par la chaleur.

Sergio entre en scène, conseils, encouragements,  soutiens me tractent jusqu'au 35.

Quand je marche je me fais engueulé. D'ailleurs, il m'a pris la tête du 35 à la fin lol. Deux têtus qui se chamaillent, c'est poilant !! les autres coureurs se marraient .

Il  a eu raison et en fait il doit être plus têtu que moi.

On a fini en courant main dans la main...

A y est c'est fait !! Marathoniens on est.

Merci à tous pour vos soutiens, Jean-Marc, Jo, Mich, Lolo, Fabrice, etc etc ( y en a de trop ) et à notre team !!

Sans oublier Sergio qui m'engueulera moins la prochaine fois .....

Tous nos amis CJC  FINISHERS avec 

Catherine 3h56 / Ysabelle et Samuel 3h58/ Gérald 4h04 & Sergio avec Denis 5h14

Bravos, félicitations et merci à toutes et tous

Resultats photos & vidéos ICI

Denis 5h14

Trail des tranchées 15 km Verdun 2018 photos & resultats

Verdun 2018

Encore une belle édition de mon trail réference, puisque c'est a Verdun que j'ai réalisé ma plus grande distance, il y a déjà quatre ans.
Cette année c'est avec des amis Cjc, que Manue et moi avons partagé cet évenement.
Une belle soirée, avec le maitre du 55, Jean-Marc,et nous autres les tiots du 15 , Mich, Scal, et Manue., accompagnés des compagnes. Repas gargantuesque et délicieux grâce aux petits plats de tous.

 

Après un pré-reveil à 6h30, par un champ militaire, entonné par J-M, avant son départ au front, c'est avec joie et toujours cette petite adrénaline d'avant course, que nous nous sommes preparés pour rejoindre les bus nous emmenant à l'Ossuaire de Duaumont pour le départ.
Aprés quelques moments avec les amis de jog in Reims, et un bel échange avec un habitué de notre Champ'Aisne Trail, et sa camarade, nous voilà partis. Album photos par Ilda...ICI

 

Nous ferons deux kilometres dans le peloton,, tous les quatre (Scal,Mich, Manue et moi), et laisserons ensuite nos deux comperes d'experience, partir devant.
La course se deroulera donc entre Duss, dans la bonne humeur, et le plaisir de vivre un moment toujours particulier, dans ces lieux chargés d'histoire. Rencontre diveres et variées, notament les pompiers qui font toute la course en groupe, en portant leur ravitaillement paillard 

Lire la suite

Trail des tranchées photos & classements

Trail des Tranchées 2018

  

Voila 4 longues années, que j’ai reçu mon ordre de mobilisation, j’ai combattu sur tous les fronts et m’en suis plus ou moins bien sorti, voir comme en 2015 et 2016 la « bonne blessure » qui fera que je resterai au chaud dans les lignes à l'arrière…

Sur les différents fronts ou la bataille fit rage j’aurai trainé ma carcasse et mon barda « allégé » environ 4 à 5 kg avec la réussite de suivre mes compagnons jusqu’au franchissement de la « première » ligne ….

Suis qu’un simple GV, trouffion de formation au 51 RI de Compiègne classe 06/82 alors les marches en forêt je connais, …

Mes engagements sur les fronts, je suis de toutes les batailles de la Marne ( Meaux, La Ferté ss Jouarre,Château-Thierry avec le Bois Belleau, la cote 204, Reims, Epernay etc etc ) ou je fourbis mes armes, J’ai fait des connaissances et noué des contacts avec différents poilus de toutes régions et c’est un plaisir d’échanger sur nos « coups de mains ».

Dernièrement je me trouvais du coté de Notre Dame de Lorette ou mon « engagement » fut des plus terrible et éprouvant, plus de 8h30 de lutte contre les » éléments », pluie, vent et surtout cette boue …de bons et moins bons moments pour rejoindre «  l’Anneau » .

  

Aujourd’hui nouvel « ordre de marche » VERDUN …55Km

  que nous rejoignons par la « Voie sacrée », avec ma compagnie CJC

  

  Connaissez vous la Borne Vauthier 

dont nous fêtons les 10 ans de « formation de la clique » et cantonnons dans des « cagnas » aux Breuils… Nous passons une agréable soirée entre chants, rires, et bonne pasta, avec une bonne de dose de houblon…..Merci les amis

  

Il me faut faire les dernières vérifications de mon barda, minuit passe 1h du mat passe et dans ma tête résonne le bruit du canon au loin… le réveil au clairon me tire à mon sommeil,5h30 la journée va être longue, un bol de café, 2 biscuits, mon barda obligatoire sur le dos je rejoins le régiment qui porte un nom célèbre « Vaillant ». 6h30, Ici pas de taxis de la Marne, nous nous entassons tous dans des bus pour rejoindre Douaumont pour la grande « Offensive »…La devant l’imposant monument Ossuaire de Douaumont nous nous rangeons sous  «  les ordres du  General Meyer »…

  

Vidéo départ ICI 

7h30 c’est le départ avec une rangée de poilus venus nous présenter les armes et nous donner un peu plus de courage pour notre « coup de mains », je reste en queue de peloton avec mes » bleus » amis Vincent, Quentin..et Martial qui a déjà un peu d’avance sur nous..mais je les perd tres vite dans la montées pour rejoindre le village détruit de Fleury devant Douaumont km 4…Je me retrouve presque  seul… un « poilu » est à mes côtés et il m’évoque la bataille de « La Somme » tiens tiens nous sommes déjà 3 à y être passé..l’autre un cadet et déjà devant pour filmer la lutte au plus près.

Retrouver la liste des villages detruits ICI

 

  

 

Lire la suite

Sortie en bords de Marne

Rdv pris pour un p'tit run tranquille du matin, et ben personne avec moi ce matin ...

soit ça bosse soit c'est des lèves tard,donc me voilà parti avec mon plus fidèle compagnon à quatre pattes vers les bord de marne en direction de l'écluse d’Azy sur Marne, personne dans les parages à part les magnifiques cygnes, ça fait un bien fou se retrouver la nature la boue, j'y au même retrouver la barque que je voulais prendre pour le triathlon mais elle n'est plus vraiment en état, au final 13 kms pas aussi tranquille que ça mon compagnon à 4 pattes ne doit pas comprendre le mot tranquille 13 kms de bonheur

 

 

Trail des poilus 2018 photos& resultats

Notre dame de Lorette 2018

Trail des poilus, voilà 4 ans que j’étais réserviste en 14 déchirure ischio, en 16.. entorse sur ma dernière sortie après que j’ai pu avoir un dossard au dernier moment ( j’en remercie encore Christophe)…Donc 2018 apres une « prépa » sereine voilà que ça coince en début Février..je reste pratiquement tout le mois sans courir et espérer que ma guibole »mollet et ischio » tiendra le coup…

Le 2 Mars je reçois mon ordre de mobilisation pour monter en première ligne…Moi qui suis de la « Vallée de la Marne » et « intéressé par l’histoire des poilus »...et les sites ou les  batailles furent ravageuses… j’ai trainé mes godillots et mon barda sur presque tous les fronts avec un dossard, La montagne de Reims, Autour de Soissons, Meaux, Château-Thierry et le Bois Belleau , Les tranchées de Verdun, La foret d’Argonne etc, etc …et il me manquait Notre dame de Lorette…j’y suis ce 10 Mars 2018… Je ferai le trail en mémoire de l'arriere grand pére de ma petite femme.. Mon dossard  597 porte son nom et prenom  Valentin Priolet, poilu rescapé de 14/18

    

Que de monde dans la cour du château d’Olhain, nous sommes un millier de « bleus » à nous élancer pour 62 km , ma « stratégie » pour m’en sortir et simple…je reste dernier les 4/5 premiers km, avec 2 vétérans qui marchent et le porte-drapeau d’ un régiment qui nous vient du… Tibet !!!

 

La trace est tres vite rendue boueuse et glissante, des bouchons a n’en plus finir sur certains passages, …je me dit qu’il faut partir …alors je m’élance…je rejoins la petite Pauline « novice » sur cette distance, mais dans les grimpettes elle ne peut me suivre, je remonte beaucoup de monde …prends des risques pour passer dans les ronces sur les côtés car trop de monde sur la mono trace…Le bonjour à Cédric qui attend Pauline pour l’encourager en haut d’une petite bosse…que de monde devant moi !!! Et bien sur un poilus sans pluie n’est pas un poilus heureux…une drache nous tombe dessus en fin de matinée, la trace devient impraticable surtout les montées et descentes de talus, nous nous accrochons a un arbres, une branche ou racines …arrive un passage ou la compagnie fait un énorme stop…que se passe t’il devant nous pour rejoindre le petit village en contre bas.. ???...Wahhhouuu un tobocan les gars accrochés au grillage comme des moules sur le rocher !! pas moyen de passer que de glissades devant nous !!!...

 

je fais le choix de descendre à travers le taillis dans les ronces…tres bon choix, …enfin le 1er ravito parc Olhain, j’y arrive en 4h05, mais ma Nathalie ne se trouve pas sur le poste, il pleut toujours …afin d’eviter  des maux de ventre je fais le choix de prendre que des pâtes de fruits et du coca..je refais le plein 2L sur le dos et repars passe la BH en 4h20…et mon téléphone sonne !!! c’est Nath, car je suis en avance sur mon timing hihihi….bisous cherie…

A cet instant de la course j’ai cavalé sur plus de 20 bornes, pour etre certain de passer les BH suivante, donc la relance est difficile, mais je suis confiant et pense que musculairement je tiendrai le coup …les montées de talus s’enchaines nous y laissons beaucoup de forces , l’entraide se fait naturellement même dans les descentes…les descentes !!! beaucoup font le choix de glisser sur le cul hihihi…..

 

Arrive le ravin, mes souvenirs de lecture remontent cet endroit me donne la chair de poule, les poils se dressent, j’entends le tac tac des mitrailleuses, j’imagine le désespoir de nos poilus pour sortir de ce piege !!!..moi je passe il n’y a presque pas de d’eau et boue ( par contre le dimanche presque 1m d’eau !!!!) photos ci dessous

 

Une superbe vidéo de La route du trail ICI

..Je tappe dans la gourde pour me remonter le moral …Tiens Cédric et de nouveau  dans le secteur Salut poto a plus …

Je ne reprends plus beaucoup de traileurs , nous sommes tous « rincés » l’allure et pratiquement la même, La partie la plus difficille les Eperons..succesion de montées et descentes avec des passages ou il y a des cordes pour le franchissement dur dur hihihi...Au passage de la dernière BH je sais que je serai un poilus « confirmé », alors je me relâche un peu et savoure les 10 dernier km….Passage sous l'anneau de mémoire Impressionnant..malgré la fin de journée il y a du monde pour nous encourager en haut des talus cela réchauffe et remonte le moral…avant dernière montée…je coince les crampes montent hihihi …alors je reste quelque instants à 10m du public et demande une ola ….c’est génial tous répondent à ma demande…aller il est temps de rejoindre la nécropolede Notre dame de Lorette…9h36mn ..

 

Je prends tout mon temps , je marche fais la tape avec les mains des enfants qui se tendent à moi …quel plaisir d’être la FINISHER ..de dernier au km 5,je franchis la ligne apres 9h36 d’efforts en 383 position HEUREUX !!!, pas de chute, pas de bobo, top top 

UN MERCI ENORME à tous les bénévoles, merci de vos attentions de vos sourires et encouragements vous êtes les munitions qui nous nous font défaut… et cela réchauffe le cœur et l’esprit de se sentir soutenu par vous  MERCI

   

Merci aux Organisateurs et traceurs, baliseurs, ravitailleurs et signaleurs, merci pour nous faire partager et apprécier votre région…c’était dantesque que du plaisir même plié en deux

Une pensée pour nos vaillants poilus qui ont vécus l’enfer sur cette terre de larmes, de sang et de chair ...la ou moi …j’ai pris du plaisir…MERCI… Hommage à vous Poilus de la DER.

n'étant pas de la région, mes souvenirs precis des lieux sont un peu flous....

Merci à Cedric et Guillaume pour les photos

Merci à ma cherie qui aura courue derriere moi toute la journée hihihi

Prochaine montée en première ligne le 25/03 pour le Trail des Tranchées à Verdun…ensuite préparation pour l’organisation de La Champ’Aisne Trail le 20/05/ Etampes sur Marne

Mon paquetage " Kalenji Trail "

Sac kalenji 10L...vraiment un tres tres bon sac, poche à eau avec 1,5L eau et coca,ceinture avec 2 flasques Kalenji et poche bleue 0.5L malto antioxydant 1,5, veste bleu Kalenji, 2 tours de cou, pates de fruits, APN et telephone, matos obligatoire avec frontale, KiprunXT6 waterproof avec guetres... et batons (pas utilisés).

J'aurai le meme sac pour les Tranchées 58 km 

Merci à mon Decathlon Essentiel pour les conseils sur le matos ...

  

Merci à mes amis CJC pour m'avoir soutenus toute la journée et m'avoir accompagnés sur mes sorties longues et à toutes mes séances spé

Resultats ICI 

Mon album photos ICI

Photos organisation et autres ICI ou ICI ...ICI ou page FB

JM2CJC  

 

Lire la suite

8h00 marche de Charly sur Marne

Marcher pendant 8h00

Voila tout est dans le titre....

 

Pour ma 1ere experience dans la Marche Athletique...nouveau sport " pour moi" 

La veille le samedi soir j'avais participé à un trail nocturne du coté de Sezanne...30 bornes en 3h16...

Donc le lendemain matin apres une toute petite nuit de 4h30 direction Charly sur Marne.

Mon album photos ICI

J'ai les jambes un petit peu...dures hihihi..Je retrouve quelques amis au milieu de tous les Champions de la discipline...

Il fait froid env: 3/4° mais je m'elance en short la petite boucle fait 2,5 km je tourne à environ 25mn avec 1 arret à chaque passage pour le ravito..

 

Je suis avec un vieux poto l'ami "Bandit" il à deja participer à cette epreuve ...1 fois hihihi

Aussi pour nous rechauffer à chaque tour... l'ami Manu,

 

proprietaire du restaurant "Le Champagne", nous offre une petite liqueur de pays...nous avons fait le tour de France au grés des gnolles de pays hihihi....Merci Manu

  

Nous prenons des tours par les champions regulierement, mais qui nous encouragent soit d'un geste ou du regard...

Je choppe une méga ampoule sous le pied droit apres 5h30 dur dur ca pique et ca chauffe dans ma pompe aie aie aie...

Vidéo Cédric Varain ICI

Je change de godasses et repart dans le froid...plusieurs de mes amis sont la pour m'encourager ...cela fait enormement de bien...dans la matinée ma femme et notre grand bébé sont egalement venus ..que c'etait bon...

Entretient avec Maxime Faiteau vainqueur 

Bon ...je termine bon dernier ou presque mais tres heureux de cette 1ere...  Je recois les felicitations d'Edith Gau; la GO de l'epreuve et des autres champions...

Merci superbe organisation avec de tres nombreux bénévoles sur le parcours...et de jolies recompenses..

 

Album photos ICI organisation 

Merci Edith de ton accueil 

Un peu d'histoire sur les 8h00 de Charly ICI

Les 8 heures de charly a la marcheles-8-heures-de-charly-a-la-marche.pdf (2.5 Mo)

Merci à Luca Papy de m'avoir incité à cette activité Coucou à Cedric Piot hihihi

Album photos organisation ICI et ICI et ICI  Merci Guy Destre.

Ouais pourquoi pas une autre fois ...a suivre

 

Lire la suite

Aymon Trail 2018

Aymon Trail....ca glisse, ca glisse

Album photos ICI par le coyotefoto

Aymon trail 2018, 5H46 d'effort, 1700 de D+, 32 km

 de la neige et du vent très froid sur les cimes, des descentes très techniques sur un sol verglacé, des chutes très nombreuses et sur un sol très dur, des abandons, une barrière horaire pas évidente compte tenu des goulets d'étranglement dans les descentes et les singles exigeant une concentration pour éviter la blessure.

album ci dessous par Lecoyotefoto

Au-delà du terrain, il fallait gérer l'alimentation glacée. Après une crève carabinée deux jours avant la course, les jambes ont porté ma carcasse. Ce n'était pas le cheval Bayard, j'ai fait au mieux. C'était ma troisième édition, et toujours que du plaisir.

album photos avec Lecoyotefofo ci dessous

Bravo et merci aux nombreux bénévoles, qui ont bravé le froid sibérien pour nous soutenir et ont assuré une très belle édition de ce trail version 2018. Ouais, les gars et les filles vous assurez! L'esprit trail comme je l'aime.

 

album photos Rudy Bertrand ci dessous et ICI

Vidéo Ardennes TV ICI

Lolo

Champ'Aisne Trail le 20/05/2018

 

Trail chateau de Pierrefonds & photos

Trail Chateau de Pierrefonds
 26815041 10156068454119127 9162953956956411957 n     
De retour du chateau de Pierrefonds...
Deja je me plante de pompes au covoiturage gggrrr et ... sur un terrain comme ce matin ...
20180121 092828  
c'etait comme mettre Bamby sur une patinoire hihihi
Comme Cendrillon j'ai perdu un soulier..dans la fange à sangliers ...
 
mais point de carrosse ou de pompes a crampons...
Il m'aurait peut etre fallu une paire de bottes au pieds, car il y avait enormement de boue et gadoue !!!...
et la encore je ne suis pas chat hihihi...
Donc j'ai fini par suivre mon poto Lionel...

 

Lire la suite

Trail Hivernal des Noct'en bulles &photos

Trail Hivernal des Noct'en bulles...

 

2h15 pour env: 19km avec un peu de boue..

juste un peu hihihi...pas marrant de courir avec la creve ,le nez qui coule toutes les 30s..

encore beaucoup de rencontres et une superbe organisation par Trail Aventures..

Comme d'hab avec mes potos nous fermons le bal, Stéphane Darbonville qui se fait un top 100 et Laurent Carnis, qui à trouvé le moyen de ne pas faire plouf..mais un gros splach sur le coté droit hihihi......

Quand à moi sur un hors piste devant le trou d'eau, je me prends les pieds dans les ronces ...et je pose la main sur le tas d'epines...aie aie aie 

 

Le coucou à la miss Loyale Edith Doyen de la soirée,

Sophie,que je remercie merci pour le ravito

et a tous les autres potos electriques Erdal MerdinJulien-Antoine Le Rouzic. Vincent, Man run, Lucas...etc etc ......

ICI Album photos STphotographie

La bise pour les girl's de Jog in Reims #wearejoginreims...

Album photos ICI

Resultats ICI

Course orientation nocture du Téléthon 2017 & photos

Course Orientation TELETHON 2017.

Une tres belle organisation collective avec...

le KKD, CJC et la mairie d'Essomes sur Marne

 

Apres bien des tracas, concernant la sécurité..nous avons donné le départ de la Course d'Orientation nocturne du TELETHON 2017.

C'est une co-organisation entre 2 clubs ..Karaté, Krav Maga et nous CJC...avec bien ententu le soutient de la mairie du village Essomes sur Marne.

Mon poto Thierry aux grandes manoeuvres pour le terrain, et ma pomme pour l'administratif....

Mercredi 29/11 toutes les cartes sont imprimées les balises sont en position c'est super...

Jeudi il neige à gros flocons sur le bois du loup  ...Aaahhhoouuu AAhhhooouuu

Apres une nuit de jeudi à vendredi tres tres agitée...il nous faut prendre une decision importante concernant un sentier trop "à risque"

 

Aussitot dit aussitot acté nous ferons une petite mofification sur 300m...

 Show du nouveau duo avec Michele et notre Thierry

 

Enfin 18h50 il est temps de se rendre sur la ligne de départ ...3.2.1 partez 

 

Que du bonheur... du plaisir de vous voir partir en famille avec vos petits bouts emmitouflés

 

dans leurs bonnets et une frontale sur le nez  et surtout rentré sans un seul bobo...de la boue jusqu'au oreilles, mais tous heureux de cette belle et magnifique soirée.

 

juste une dizaine de coureur egarées que j'irai chercher à ...la table d'orientation du Mont de Blesmes hihihi.

Le groupe le plus representé est...Les filles du body-karaté

Une superbe idée atelier de notre coach Thierry..la corde tu tiendras...et poinçon tu feras

Album photos Virginie Top ICI

les gagnants toutes catégories sont

Les gars de Courteau devant TCO 1 et TCO 2

1 ere équipe filles "Les rien du tout "

1 er mixte "Team Duss

1er Coté Randonneurs  La Briquetterie ; 1 ere filles" Body girl "; 1er mixte "Les micos" 1 ere famille La Team

Clap de fin pour le TELETHON 2017, CO de nuit ou chasse au dahut en famille...

 

Vidéo de nos musiciens Michele et Alain ICI

Bravos et merci à tous ...de la confiance en notre organisation.

Vous etiez + de 200 à partir dans la nuit tout en respectant les consignes de securité ....

Tous nos REMERCIEMENTS pour 

Nos coachs GO Thierry Gerard Samyn & Mathilde Heritier... Jip JipLionel Bertucchi, ...

 

..tous nos bénévoles du jour, sans qui pas de manifestation, aux girls des inscriptions avec Florence BertucchiVeronique Darbonville.& Brigitte Massart de l'AGV castel

... à la municipalité Commune Essômes Sur Marne et Mr Clerbois maire du village ..pour l'accueil

et la mise à disposition de la salle..

 

... à tous nos donnateurs.. entreprises ou commerces pour la confections des lots "recompenses"..

..un enorme MERCI à tous les enfant+ de 50 tous avec le sourire à l'arrivée..

Merci à notre chef Crepier Éric Létrillard et ses cantinieres Florence Belin et son amie, Merci à Alain FonteMichèle Varry pour l'animation musicale & Gregory Tordjman @ Espace bien etre.....

...nos secouristes et le Dr Flamant

 

...egalement a nos deux amis pilotes de quads qui seront resté au chaud hihihi...

Vidéo du départ ICI

car aucune intervention pour evacuation ..Merci à nos amis du TCO pour le pret des balises...

 

Nous reversons a l'AFM 2296.01€ de recettes et 50€ dons

A bientot pour de nouvelles aventures..autour du 12/01..19h00

Album photos ICI

Run for ALEXIA

Run for Alexia

  

Sur les traces du Cahous autour du village de Nesles la montagne

Nous avons profité de notre sortie ce matin, pour rendre hommage à Alexia Daval.

Elle a été sauvagement assasinée il y a une semaine lors de sa sortie jogging tout pres de chez elle.

 

Album photos ICI

Merci à nos amis Marn'Runners ICI

Album photos par Denis ICI

Marathon Reims 2017 & resultats 2017

Alors ? On n'attend pas la Tortue ?! 
 
Aprés 2 ans de course à pieds, soit grosso ou plutot merdo ( à voir ) : 
 * 2 foulées de Bruyéres , 2 TLE , 2 Semi-Marathon , 2 Champ'aisne,  Une course princiére , et un Madtrail plus tard , La distance Ultime sur Bitume : Un marathon !
RALALALA ! Qu'est ce que j'ai fais parlé de moi avec le marathon ! mais c'était tellement bon.
Un défis fou , pour cette nouvelle année aprés 6 mois d'arrêt complet .  ( plus de motivation , plus envie , plus rien , le néant ! ) 
En juillet, je me suis dis pourquoi pas le Semi de Reims et puis j'ai changé d'avis !
Confirmation de planning en main , Je validé mon dossard pour le Marathon le 1er Septembre ! Trés peu de temps pour la préparation , mais on y croit ...et à fond ! 
Me voilà partie dans une prépa plutot joyeuse , j'avais enfaite juste confiance en moi , j'avais même pas peur du dénivelé ! ( plutot cullotée , mais il parait que s'écouter ça a du bon ! )
 
J-7 du Marathon , j'ai commencé à douté , à perdre cette confiance ... c'est la ! A cet instant que j'ai fais intervenir mon entourage pour m'aider à garder le moral ! 
 
J-3 dernière sortie , les dés sont jetés ! Maintenant place au repos , tout ayant le sentiment que mes doutes disparaissaient !
 
Jour J ! Départ 6h30 : Avec mon équipe de n'ouf de la tête et du bitume ! ( Sylvie (1h51.32) , Thierry(3h36.14) , Rémi(1h38.19) , Grégory(2h04.29 => 1er Semi) ,Christophe (2h04.25 => 1er semi également ) et Sans oublier Marley qui réalise son 1er 10km en 45 min !! Grand bravo à vous tous ! )
 
Arrivée sur place avec largement le temps  de se préparer ! Mon impatience monte ! 
Je tourne en rond , fait les 100 pas , on se change , consignes, Pipi et c'est parti ! 
 
J'arrive au SAS (rose )  4H30+ ou 2H30 + . Je bouillonne , j'en peux plus , je veux courir ! 
Thierry & Rémi sont déjà dans leurs SAS voir même déjà parti! 
Dernière photos ( avec Sylvie et son Doudou  ainsi que Dame Karine et son Chéri )
4...3...2...1...0 ! GO ! 
 
 
42.195 km ... c'est long alors je fais le décompte ! 
5 km ... Je me sens bien je suis dans mon chrono .
10 km Séparation avec le Semi marathon ... le soleil commence à cogner ( = 10h)! Ravito : SANS EAU ! Colére ! Colére ! La tortue ! .
Je commence à sortir de Reims , Le Service Run in Reims nous encourage , mais également les services de sécurité et bien d'autres. 
A ce moment , je me sens tellement bien dans ma tête que je me dis que quoi qu'il pouvait arrivée , c'était l'une des plus belle expérience avec moi-même !

 

J'approche des petits villages de Champagne où lambiance est Maitre Mot et même si je fais partis des 5 derniers . ( Un grand merci à eux au passage !) 
J'en vois Abandonner et faire demi-tour au 17/18 éme km me souhaitant bon courage ! 
 
21.1 KM ! AHhhhhhh ont attaque les choses sérieuses .... mais euh .... déjà 21 km ?! 
2h34 de course j'y vais tranquille je profite ! ( j'ai jamais autant savourer une courses en fait ! ) 

Vidéo France 3 ICI 

 

De côte en côte de village en village , Je m'entend encore dire à Nos super fans : " Qu'elle belle promenade de santé !"   Qu'est ce que j'ai pu rigoler en disant ça ! 
Arrivée au KM27 ; Je me fais surprendre par une douleur musculaire Fulgurante à l'abdomen ( pas point de côté )  , ne me permettant pas de respirer correctement même en trottinant . J'essaie par tout les moyens possible de me remettre à courir mais les descentes sont une torture ! Seul les côtes deviennent mes amis à ce moment là , car la douleur disparaît selon ma position .
 
Je vois à ma montre que je suis encore plus ou moins dans les temps et que - de 5h30 est largement faisable si la douleur veut bien s'attenuer ! 
Malheureusement au 30éme Km(3h52) , je me rend à l'évidence , il va être très compliquer que je puisse me remettre à courir . 
Je ne perd pas espoir , je regarde ma montre une nouvelle fois , je fais mon petit calcul , et je me dis que faut que j'essaie de courir ! Je trottine 500 m ,600 m 700m et Bim La douleurs revient comme ci ont vous plantez une aiguille ! 
Je me dis que c'est cuit ! Cette fois-ci c'est foutu , je vais devoir alterner jusqu'a la fin .
J'ai les boules , parce que sans cette contracture , j'aurais pu courir ,et ma frustration fut celle ci , ne pas pouvoir finir en courant . Les jambes étaient là , c'etait vraiment un énorme moment de deception ! 
J'ai continuer en me disant qu'il fallait que j'avance quoi qu'il arrive ... c'était devant moi ! La victoire , elle était la bas , au bout de cette longue ligne droite ! 
J'en double 2/3 , Douleurs aux genoux , Crampes , au bord de l'épuisement ... .
Je me dis que j'y suis presque , que j'vais reussir à aller jusqu'au bout et que j'ai pas eu le coup du Mur , que je suis tellement heureuse d'être là malgré les douleurs .
On approche ,... ca y est  je vois le virage qui me méne à l'arche . 
Il n'y a plus personne dans les rues , le calme plat ...  L'animateur , me voit et mon sourire fut tellement spontanée ! Et OUI  j'y suis ! ... 
5h48 de course   ! Je me dis que faire mieux , ça ne sera pas bien compliquer pour la prochaine fois  lol.
On me remet la médaille de finisher , j'avance encore un peu et là , on me remet mon sac Hors des consignes ,comme ci ils n'attendaient que moi . PLus un ravito , plus rien , le neant ... Déçu mais c'est pas grave , Je veux juste une foutu BONNE DOUCHHHHE !!!!! La tortue, elle est toute séche , elle a des coups de soleil plein le visage , des brulures suite au frottements des vétements ,de la transpiration et de la chaleur . Je m'ennnn fouuuu  Je veux une douuuuuchhhheeee !!! lol 
 
Pour conclure , J'aime courir et j'en ai eu la preuve , de part ma frustration de n'avoir pu fiinir les 10 derniers km en courant de facon continue . J'ai vécu une expérience avec moi même , qui ma amenée à me dire , que je peux encore faire plus , aller encore plus loin (  Une surprise de Taille normalement pour 2018 ;) ), Je retournerai frapper le bitume sur 42.195km sans soucis et toujours avec le sourire ! Chacun ses objectifs .... soyons respectueux de ceci entre nous
 
Croyez en vous , et vous déplacerez des montagnes ! 

 Les resultats ICI

 
Grand merci  à vous tous ! 
 

 

 

 

 

Trail du Soldat de la Marne 2017 photos & resultats

Trail du soldat de la Marne..
Encore de belles rencontres dans le peloton...Retrouvailles avec mon vieux poto J-Pierre...
( bientot M3 hihihi)...
Une avec dont le Mr en blanc...qui m'a vu sortir d'un endroit...ou ..
.
sur Sedan Charleville.hihihi...
 
Nos poilus  avec qui nous avons partagé la gnole du bidon
 
La petite gazelle Sandrine avec qui je ferai 1 petite heure en sa compagnie

Lire la suite

Reco Rataf'Aisne Trail 2018

Reco Rataf'Aisne Trail ...soleil d'Automne

26 km ( selon le GPS) 600m D+

 

De jolis passages en sous bois..toujours de belles montées dont la cote en béton ( 1km à 10% )

Ne pas partir trop vite ...le parcours est tres exigeant..

 

 

Parcours ICI

Photos ici

INFOS ICI

Sedan-Charleville 2017

Sedan-Charleville... le 98 episodes

Sedan/Charleville ..La doyenne... la course, des courses de ville à ville

 

....Superbe et magnifique ambiance..des amis au top ..coureurs, accompagnateurs au top ...

des supporters tout au long du parcours c'est GEANT.....Bref une tres tres belle édition....

 

Je voulais faire un bon gros w-end heures et km pour etre pret à affronter les...