2015

Off des éoliennes

Off des éoliennes 2015
Une poignée de CJC au Rdv du dimanche matin

Sur le terrain de jeu de Mich-Mich & Jip Jip


sortie de 2h00 pour 15,5 km & 460mD+

et quelques chemins boueux !!

sous le soleil hivernal inondant la vallée de la Marne et les côteaux champenois

Avec les éloiennes en toile de fond

Notre parcours nous ménera ...


Essomes s/Marne, Crogis, Mt de Bonneil , Bonneil et retour par le bois du loup,

une descende dans les vignes au dessus d'Aulnoy....

....puis, par la côte 2014 et le monument Américain....


 

De nouvelles aventures nous attendent...

Nous vous souhaitons une très belle et très bonne année 2016

Corrida de Villeneuve Saint Germain

Les fêtes de fin d’année approchant, les clubs ou associations ont le génie de vous offrir des corridas de Noël !!! Pas à Château-Thierry, pas le temps, élections régionales obliges !!! On ne peut pas tenir les urnes et offrir aux castels une corrida qui a tout de même ses aficionados…

Villeneuve saint germain1

Chez les Chierry, c’était aussi l’occasion de se retrouver pour un après-midi convivial avec notre Père Noël. Détenteur d’un record (non inscrit…) : celui de finir deux fois derniers dans la même journée ! C’est beau… Pas de corrida, pas de chocolats, mais un Trail des Noctambules pour certains (un grand nombre dirais-je) et pour d’autres, la Corrida de Villeneuve St Germain (l’occasion aussi d’aller dépenser nos sous dans le Soissonnais au lieu de l’Omois…).

Alors, je connais Villeneuve St Germain de nom . Situé tout juste à côté de Soissons, mais pas sa corrida !!! Alors, je me lance et en même temps, je partage mon envie de boucler l’année avec une découverte sur le Facebook des Chierry et quelques-uns répondent. Nous voilà embarqués avec femme et enfants  (nos supporters ) pour un après-midi plutôt agréable avec le printemps en pleine automne… L’été indien se poursuit : 13°. Pas de vent, des conditions idéales pour courir. Je retrouve les potos Lionel, Christophe, Jér émy et David… Après la remise du dossard, je pars avec Jérémy pour un échauffement et on se fait la petite boucle. Pas de difficultés, mais Lionel nous dit qu’il y a des faux plats qui peuvent casser notre élan, on en prends bonne note…

 

Villeneuve saint germain2

Le parcours, c’est une petite boucle de 760m, suivie de 4 grandes boucles qui font 2 km 335.

Cela nous fera une distance de 10 km 100

15h : départ et ça bouchonne, mais j’arrive à m’extirper et commence à prendre un rythme de croisière. Je passe à côté de mon ami David, mais je ne vois plus les autres ! Tant pis, on se verra à l’arrivée. Je m’insère dans un groupe et je regarde la montre. Là, je flippe quand je vois du 3’15 au kilo ! Euh, dernière, mais je vais pas me cramer non plus, je redescends le rythme à 3’45 4’… Mon petit groupe se détache lors de la deuxième grande boucle, mais ça va vite, je m’en étonne moi-même. Le 5 km est bouclé en 20 minutes, waouh ! Lors de la 3ième grande boucle, on entend la voiture de tête et là, tu vois le premier passer ! Ok, lui a déjà pris la mesure, car je n’ai pas vu le deuxième… Il lui aura mis 4 minutes dans le viseur. Moi, je termine ma course en duo, deux sur le même rythme, mais dans la 4ième grande boucle, je le perds. Ralentissement pour lui ,mais moi, j’ai encore du jus et je donne tout ce que j’ai. Je prends du plaisir et dans le virage qui va nous mener sur la ligne droite de l’arrivée, je lache les gaz…

Villeneuve saint germain3

10 km 100 bouclé en 42’15 et pas loin derrière moi, Lionel en 42’25, ensuite Christophe, notre Breton Champenois en 43’28,

suivi de Jérémy en 45’18 et David en 47’02… Oui ça été vite, les oranges avaient mangés du Lion à Villeneuve St Germain.

A refaire avec grand plaisir !!! Franchement, beau parcours, belle accueil, frais d’inscription raisonnable… Une très belle découverte et bravo aux organisateurs qui, la semaine dernière, avait la tête au cross de Soissons. C’est vous dire qu’élections et compétitions peuvent être organisés conjointement. Bravo et bonne fêtes…

Les résulats ici : https://les2as.files.wordpress.com/2015/12/corrida-20151.pdf

Trail Hivernal des Noctambules

Trail Hivernal des Noctambulles ou THN 2015.

Voila des semaines que nous nous préparons pour être au top du THN.....

Les uns s’entraînent seul de leur coté et d'autres en groupe ......

Je connais mes amis ...sur le bout des pompes.....hihihi

 

Nous voici ,nous voila dans le petit Village ....Les Mesneux  ou se déroule la 3 eme edition des Noct'en bulles.

Pour ce soir le rouge ...est permis, c'est aussi la couleur de l'association Les nez rouges

Rouge aussi les camions de pompiers et bien sur nos pompiers secouristes " bénévoles" d'un soir Merci à vous !!

Edith se charge de faire l'animation avant course et la présentation de quelques traileurs ....

Pour se rechauffer un ptit coup de Mirabelle, pour affronter les montées et descentesdu parcours hihihi

Photos de Christelle Transinne ICI

pas tous , car nous sommes 600 sur la ligne de départ !!!

Le coucou à l'amie Gigi et son mari, Dominique....

 

Nous les 14 CJC, attendons qu'une "chose" l'After ....mais avant place au THN 2015

   

Dans le peloton j'arrive à reconnaître quelques amis , Didier, Reine,Olivier, Luca, Julien et bien d'autres...

Le problème la nuit avec 120 à 400 lumens dans la tronche dur dur pour savoir qui est qui ? hihihi

Partant dernier ou juste avant avant les serres file, je commence à remonter les traileurs ....

Glissades, chutes, et noms d'oiseaux fusent sur les premiers Km...

J'ai passé mes amis Didier L , le Duss, Vin100 & Mich-Mich qui termineront pratiquement ensemble...

j'arrive  aux cotés de Lénaic et Fabien pour eux c'est la première expérience nocturne avec un dossard ...

Ils feront une belle course tous les 2....

Plus loin devant Lolo la tête des mauvais soirs....c'etait son anniv la veille.. donc la gueule de bois hihihi

 

J'ai la bouche "pâteuse" un petit gout de noyau....hohoho 

Ma prostate se réveille , un arrêt ...encore un arrêt... dans la 

Tient devant moi le 61... c'est an ... Tony ... pas mécontent que je revienne...

Nous ferons 6/7 km ensemble, à chaque arrêt "changement d'eau du bocal à poissons", je me retrouve avec des poils de la bête ..dans la bouche , ca m’énerve....

.....car l'embout du tuyau se met dans les chevelure du ...masque hihihihi 

je ne sais pas pourquoi je passe là , mais bon ...

Bon voilà 1h00 de course et à la faveur de relance dans un single je perds monTony....désolé

mon run commence je suis chaud et file comme" un prout sous les draps" dans la nuit....

je double à droite ..merci , je passe a gauche ..merci...

Un petit coucou à mon ami Lulu les dendures

Tu peux en rire ...moi aussi

   

Passage dans le petit village de Sacy tout en illuminations ...sympa ce passage sur la place au 11ème km

 du monde pour acclamer les traileurs , les encouragements des enfants... magique ambiance de Noel...

avec le marché de noël, le clocher de l’église  et la montée du petit escalier . 

 

Je double Olivier qui me reconnait, mais ..qui ne peut me suivre .... plus loin encore une petite grimpette

 

 avec un parterre de lumignons , des bénévoles sous les bois d'une tente...

Je trace toujours aussi vite ( effet Mirabelle ?), je pense être dans la bonne moitié du peloton...Une Girls me fait la discute , c'est Reine ...en grande forme ...

Mais ou sont ...Yves , Stéphane .la p'tite Alice, Ben et notre loco Malik ???

Une petite derniere pour finir

Les derniers km sont plats ..malheureusement pour moi ...sans boue, car j'ai fait une grosse différence avec mes Xodus 5 par rapport aux autres marques de pompes

Y a pas photos ....pas UNE SEULE glissade, j'en suis très content !!!

Effet Mirabelle...va savoir..... ?

Je passe la ligne en moins de 2h00 ...Edith me bise ...et vite au chaud pour l'After.

La je retrouve mes amis "fuyards" d'un soir assez content et il y a de quoi

Qui se trouve sous le masque ?

  

Malik 8eme, Ben 38e, Alice 102e et 4 fille au scratch , Stef 122 & Yves 123 e

la bête 185e, Tony 265, Fabien 276e, Lénaic 280e, Lolo 318e, Mich-Mich 416e

Vin100  442e, Duss 523, et l'ami Didier 524e 

Bravo & félicitations mes amis 

Alice Levron  sur le podium

  

​Les 2 autres grosses perf  de la soirée pour nos "fusées" 

Malik avec une 8e place au scratch, il court de plus en plus vite , notre ami

Benjamin  38e qui se place ..au très chaud dans le peloton de tête  

et les autres... au pied du sapin 

Toutes les inscriptions reversées au profit de l'association

 Les Nez rouges 

Une magnifique soirée trail à... Les Mesneux , de belles couleurs de Noel,, , J'adore cet esprit "course"

Merci Trail Aventure ,Merci aux pompiers secouristes , Merci aux "mémères" Noel 

Superbe parcours, avec de magnifiques vues sur Reims et toute la vallée sous ses habits de lumière...

Nous reviendrons avec grand plaisir en 2016

Les résultats ICI


encore une bonne et belle ambiance!!! 

Merci à Véronique et Thomas pour les encouragements

 la ptite bise de ma Babou

,Ma Nath et jolie maman

le "beau" sourire de miss Fanny hihihi, elle aura préférée miss France à la bise de la bête... snif snif   

 

Mon album photos ICI

 

----Nos prochaines animations​----

14/02 Sortie Saint Valentin  gratuit ouvert à tous 

Rdv 9h30 palais des sports Chateau-Thierry

06/03 Urban trail Chateau-Thierry "gratuit" ouvert a tous petits & grands

24/04 sorties sentes à Chateau-Thierry , ouvert à tous

22/05 Champ'Aisne Trail 2016 à Etampes Sur Marne

 

Il y a aussi des réfugiés clandestins CJC ....dans le village 

Tu parles d'une crèche !!!  

 

 

 

 

 

 

 

Téléthon 2015

Téléthon 2015... Essomes sur Marne

Une belle et grande fête pour la recherche.

Le chiffre du jour 2099€

MERCI, MERCI à tous, petits et grands

Vous êtes de beaux Champions, mille bravos...

Oui effectivement ...la soirée fut très très animée, et nous en sommes très, très heureux pour AFM Téléthon.
Les chevilles ouvrières du KKD & CJC, après bien des heures de " labeurs", ont pu proposer une magnifique animation "Course d'Orientation Nocturne".

Une CO au clair de lune... entre vignes et forêt avec une magnifique vue sur la vallée de la Marne, sous "l'ombre" bienveillante du monument Américain 

Au programme, 3 boucles, partant de la salle des fêtes d'Essomes sur Marne...

avec une épreuve surprise avant de repasser par la salle.hihihi

Un échauffement tout en musique, avec l' AGV castel au rythme de la Zumba...

2 petites boucles, pour tous, marcheurs, randonneurs, et coureurs ...allant sur l'une sur le sommet de la côte 204 chercher une balise dans le " Monument Americain...d'où la vue sur toute la vallée et ses lumières, était la "récompense" des efforts fournis ..même pour les plus petits !!

A l'issu de chaque boucle, les participants de retour à la salle repartaient avec une nouvelle carte...Les pointages se faisaient au fur et à mesure et nos Girls. Mathilde, Christelle, Babou, Florence et Véronique assureront toute la soirée à la table de marque.

Les sportifs ont du cœur ,nous reversons 2099 € à l'AFM

 Aucun remboursement de frais, nos associations CJC et kanazawa, ont pris en charge toutes les dépenses de la manifestation.

 210 personnes auront participé à notre animation.

75 Equipes...( 44 coureurs & 31 marcheurs;  44 enfants & 164 adultes) auront répondus présent à notre manifestation..

Des joues bien rougies par l'effort  ...et les sourires. ... c'est le début du " bonheur "

Courir et prendre du plaisir en famille

Merci à l'association "Arc en ciel photos" pour leur participation.

Un grand Merci à Eric L,  notre chef crêpier du jour, qui aura "régalé" , par ses crêpes.. sucrées ou salées, petits et grands après les efforts fournis... 

Merci à Aurélie G, pour le vin chaud.

Merci à la  R2M La radio plus pour la promotion sur les ondes.

Merci à toutes les entreprises et magasins pour les très nombreux lots.

 Boulangerie La fontaine des pains, Boulangerie Saint Crépin,

Décathlon, Fontaine Bio, SNCF,Novacel, Pillaud matériaux,Relais H, William Saurin,

Ludivine, Saperlipepette, Lu, OMS, LC gravure,JMT animalerie, Supplay ,credit agricole. 

 

Merci à notre animateur vedette de la soirée... Lionel Betucchi

 Merci également à nos bénévoles,  Nico Malik, Gerard, Marianne, Didier, Jean Pierre, Eric, Ilda, Veronique, Babou, Florence, Brigitte, Jean-Yves ... je m’excuse si j'en oublie

  Tous nos remerciements à la commune d'Essomes sur Marne et Mr Clerbois 

pour le prêt de la salle...

....à bientôt pour de nouvelles aventures....?

CJC & KKD vous remercient de votre participation

 notre petit " don" fera grossir la rivière de la recherche.

Un Merci Spécial, pour mes amis ...Mathilde Heritier & Thierry Samyn,

sans qui cette manifestation, n'aurait pu se faire, la grosse bise à vous deux.

 

ouvrir l'affiche pour voir album photos

je m'excuse les photos sont de mauvaises qualitées ....

------------ 

Nous avions invité Sandrine et Damien de l'association Au cœur de Margot

afin de remettre un chèque  de 250€. Lors de la "Champ'Aisne Trail 2015" , pour chaque dossard pris, 1 € était reversé à cette association.

--------------

Prochain rendez vous le 14 Février 9h30 palais des sports

Off de la Saint Valentin, gratuit et ouvert à tous.

Novembre ...nos sorties boueuses

Novembre 2015, un mois bien triste....

Mais nous avons toujours la pêche, qu'il pleuve ou qu'il vente, les CJC courent ....

Ces photos sont celles de nos sorties, soit du mercredi soit du dimanche matin.

   

Sparnatrail de Tof

05h00 dring dring.... Ah oui, c'est vrai, je dois courir 57 km aujourd'hui!!!

C'est parti, petit déjeuner, préparation du matos, je prends les clés et c'est parti. J'arrive à Epernay sans problème grâce à mon GPS.

Je prends mon dossard, recherche de l'orange en vain. Je me prépare donc pour cette course et me demande encore pourquoi je suis ici ? Je me pose souvent cette question sur des trails longs, pas vous ?

Je me place à une position stratégique, c'est à dire derrière, mon but est de terminer, d'être un FINISHER !!!

Je rencontre Stéphane Formont et décide de faire un bout de chemin avec lui. Je me demande encore où est donc passé notre cher président. A le voilà courir tel un 100 m pour nous rejoindre.

Pan ! Top départ !!! On court sous des milliers de bouteilles de champagne et moi, je pense à la mienne qui m'attend à l'arrivée.

On court quelques kilomètres avec Jean-Marc, puis, il décide d'accélérer un peu pour rejoindre le gros du peloton. Nous restons derrière à notre moyenne d'environ 7,5km qu'on essaiera de suivre jusqu'au bout.

Bon, les paysages... comment dire... on voit rien, c'est une purée de pois Jusqu'à la montée dans les vignes, vers le village d’HAUTVILLERS. La vue se dégage au fur et à mesure que nous montons. C'est une mer de brouillard qui nous attend. Cette dernière remplit la vallée en contre bas. Je ne regrette pas d'être venu.

Continuons notre route sur le GR 14, notre moyenne se maintient, nous rattrapons Benoît un coureur que j'ai croisé sur Montmirail. Notre groupe se forme naturellement.

Premier ravito en vue, dans le charmant village de DAMERY. Et là c'est le drame...

Ma clef de bagnole n'est plus là !!! La galère, je demande aux bénévoles, ces derniers font appel aux serre files dans l'espoir de retrouver cette dernière. Je suis dans l'obligation de quitter mes copains de courses. Je me pose la question d'abandonner pour récupérer la clef. Mais je suis têtu ( forcément Breton) et je me dis que je n'ai pas fait toute cette route pour rien. Je trouverai bien une personne pour me ramener à la maison.

Et me voilà reparti, je croise Corentin et Stéphane qui m'encouragent, je leur explique brièvement le problème et me voilà reparti. Je vous avoue que le mental a pris un coup. Je décide donc de pousser pour retrouver mon petit groupe. J'ai les jambes, je cours, je marche dans la montée vers Vauciennes, je double beaucoup de monde. Mais je ne vois toujours pas d'orange. J'ai perdu au moins 15 minutes à la recherche de cette foutue clef. Ouf!! enfin que vois-je, ? De l'orange !!!.

Je leur explique mon aventure, Benoit propose de me ramener, il habite à Château, je suis soulagé et heureux de courir en groupe. On voit rien, c'est difficile de courir sans repère. Heureusement que Stéphane veille sur notre rythme de course 7,5km/h toujours tranquille...

Nous arrivons à Moussy et notre deuxième boucle commence . Nous montons droit dans la sente en direction d'une église moyenâgeuse perdue dans la vigne.

C'est une succession de montée et de descente, je perds Stéphane vers le 42ème km, si je ne cours pa,s je n'arriverai pas à redémarrer. Je rattrape Benoit. Continuons ensemble, montons à l'aide d'une côte et s'offre à nous une descente très très pentue. Badaboum !!! voilà le Tof à terre tombé sur le flanc. Je me relève, je vous avoue, ça pique un peu. Mais il en faut plus pour m'arrêter. La makina est reparti... Et là, qui je vois ?  Stéphane devant nous, je crois à un mirage, mais non c'est bien lui. Il s'est trompé dans le balisage, grâce à son erreur, il a gagné quelques centaines de mètres ( c'est bon à savoir pour l'année prochaine, mais chut, c'est un secret !!!).

Ah voilà le ravitaillement, je mange un peu de saucisson et de comté, que c'est bon un peu de salé. Et nous voilà repartis pour les derniers kilomètres, le soleil s'est levé dans la descente vers GRAUVES. Nous arrivons à flanc des falaises calcaires de CUIS, c'est un endroit magnifique. La vallée est sublime les couleurs automnales sont splendides.

Tout à coup ,j'entends «  vive la Bretagne » , je me retourne et puis fait la connaissance d'un gars de Bretagne qui apprécie le fait que je porte les couleurs « du pays » sur mon sac. Discutons quelques minutes sur les courses en Bretagne et continuons notre route avec Benoit.

La fin de parcours est difficile pour moi, j'ai mal, Benoît aussi, nous marchons de plus en plus. On ne voit pas la fin, on monte, on descend. Enfin, je vois l'arrivée, je suis fier de cette épopée parcourue avec mes copains de course, c'est une très belle expérience, j'ai adoré.

Mais l'aventure n'est pas finie !!! Je rentre à la maison grâce à Benoit, prends mon double, mon vtt et me voilà repartis pour EPERNAY, en train cette fois!!! Je sors du train avec mon vélo et roule sur le quai et là, un agent sncf me réprimande moins de deux, j'étais bon pour la douloureuse. Je prends mon Gps à la recherche de la rue DOM PERIGNON. Epernay by nigt, j'aime bien, mais sans éclairage moins!!! On me klaxonnait dessus, obligé de rouler sur les trottoirs. C'est soulagé que je retrouve enfin ma voiture. Il est 19h00, je rentre chez moi, c'était une journée mémorable pour le Tof à raconter près du feu une longue soirée d'Hiver....

Trail'loween 2015

Trail'loween 2015,

Nouvion sur Meuse,

31 octobre 2015

Pendant que certains récupéraient de la soirée à la Pizzardie, il fallait bien qu'un CJC aille courir quelque part (avec un dossard de préférence)

Dans la mesure où je m'étais fixé pour objectif cette année* de faire les huit étapes du challenge trail Champagne Ardennes, je n'allais pas rater la huitième et dernière étape !!!

Afficher l'image d'origine

Donc, direction les Ardennes et Nouvion sur Meuse pour quelques kilomètres dans les bois et chemins …

Retrait du dossard et TShirt 10ème anniversaire, échauffement, beaucoup de tenues orange mais pas de notre belle association … je croise quelques têtes connues, la température est douce (qui a dit qu'il faisait un temps pourri dans les Ardennes) et puis l'heure approche.

15:00 coup de pétard du starter, on commence par passer le pont au-dessus de la voie ferrée, facile, et les 2 premiers kilomètres ressemblent à une promenade sur des chemins faciles. Les choses se gâtent assez vite par la suite. La succession de petites montées a vite raison de mon bel enthousiasme du départ. Une première bosse au 3ème kilomètre puis un autre au 5ème et le plat de résistance au 7ème que je finis en marchant, tant pis.

Afficher l'image d'origine

Entre le 7ème et le 11ème kilomètre, ça n'en finit pas de monter et de descendre jusqu'au 14ème, mais les jambes tiennent et je reconnais le parcours pris à l'aller. Bref ça se termine, ouf …

Je suis avec un petit groupe depuis pas mal de temps déjà, mais le temps de prendre une photo avec l'homme à la hache au 15ème kilomètre et me voilà largué.

Trail loween1

Je prends mes jambes à mon cou, car la peur m'étreint : l'épouvantail qui a pris la photo m'a promis de me jeter dans un chaudron si je ne refaisais pas mon retard !!!

Il reste deux kilomètres, j'accélère, mais mes camarades en font autant, le cardio monte, les jambes tournent bien, vitesse maxi 12,5 km/h … et nous finissons ensemble malgré tout. L'épouvantail attendra.

Une bonne soupe au potiron attend tous les participants pour finir la course :

16,8 kilomètres en 1:54:55 pour 335 mètres de D+

Vincent "SR"

* Challenge pour l'année de mes 50 ans : faire les huit courses sans autre objectif que celui de finir … objectif atteint. Je remets ça en 2016 : première course à Chimay le 20/02, qui vient ?

Sparnatrail 2015

Sparnatrail 2015

Avec la participation de la bête

au  


...enfin j'en boucle une !!! pas le grand tour mais le 32 km.du p'tiot..

J'adore ce trail ...c'est aussi le premier sur lequel je m’étais élancé, il y a quelques années..

Pour 2015 ,et la 20 édition mon dossard était déja retenu depuis plusieurs mois..

Mais un mollet récalcitrant en aura décidé autrement, je serai bien au départ mais sur le petit tour.

Avec Benjamin nous faisons la route ensemble...je le retrouverai à la buvette hihihi

 

Je retrouve beaucoup de connaissances du monde de la course nature, dans le gymnase 

   

traileurs ou autres organisateurs de la région

 

 

WAA, la rencontre d'un champion fort sympas  

Et je papote à droite à gauche et je zappe la plaquette blanche, mais pas mon Ben

7h25 direction de la plus prestigieuse avenue du monde ( pour moi )

​a découvrir pendant la période des fêtes de fin d'années...

Et là ....c'est le drame, j'ai oublié ma puce ... et zut de zut demi tour, a fond grr grrr

beaucoup sont surpris de me voir faire volte face !!! hihihi

C'est fait, maintenant faut que je rejoigne la ligne de départ...dare-dare dans le brouillard

Parti très très bon dernier....pour cause d'oubli de puce et oui cela arrive même au meilleur...

Je rattrape les serre-files 100m apres la banderole oufff 2 oufff

Piqué un sprint de + 3 km pour prendre le départ derrière les serre-files...

Maintenant c'est recup je suis naze, le cardio tout rouge ( de honte)

5km avec les potos Christophe Boudigou ,Stephane Formont & Benoit M du  56...

le temps de récupérer et ensuite ...la course démarre pour moi au pied de Hautvillers ...

je commence à reprendre beaucoup de monde dans la montée

Le soleil joue a cache -cache avec les bans de brouillard, qui nous offre de belles photos

la ou je passe en trottant beaucoup sont adepte de la marche, le coteau est bien raide

Et la qui je vois ...Mr le président, qui encourage ses troupes

Direction Damery, un coup de téléphone , c'est mon poto Corentin qui vient aux nouvelles

​(poto téléphone,,,facile hihihi)

Le village de Cumiere dans la brume

2 belles pour une bête,en prepa SaintéLyon

Bientôt le ravito de Damery en bord de Marne ...Et kikéla ilestla c'est mon Coco !

Ravito au bord de l'eau ,il fait pas chaud 

La prochaine montée c'est à

 

Le coucou avec les remerciements aux bénévoles sur la course 

Et toujours le brouillard !! c'est la purée de chez purée 

 

Je vais si vite que je rattrape une randonneuse hihihi

...Je commence a avoir mal aux cuisses !! le manque d'entrainement et aussi une mauvaise hydratation

(j'ai remis l'embout caoutchouc sur le tuyau du camel bag) " oups Papy Ming "

mais Epernay est à mes pieds, alors je file et reprends une douzaine de traileurs dans le KM ultime

les gars sont fourbus...pas comme les 6 "gus du 15 km" qui me mettent un vent, ça cavale très vite !!!

Prochaine etape une fois la ligne franchie ,... Chimay

avec les amis

 

 

 

  

 

Un magnifique vainqueur Romuald de Paepe

Mes autres amis termineront le 56 en un peu moins de 8h00 pour une grande expérience sur le trail long

Album photos ICI

Bravos et félicitations à toutes et tous

Superbe organisation, de bons ravitos sur le parcours.... 

Merci aux très très nombreux bénévoles 

Nous reviendrons avec plaisir pour 2016

Tous les résultats ICI

 

 

 

Les foulées de Nogentel

Foulées de Nogentel 2015

 des Oranges qui ont courus et encouragés...

Les filles 

 

 

Les garcons

 

 

 

 

Du orange dans les rues de Nogentel

 

 

 

 ou en couple Mich-Mich & Ilda

Sans oublier les néos CJC

  

 

 

Je vais peut-être en oublié nous avions sur la ligne de départ Yves Geoffroy

 qui finit 1ier vétéran 3 joli cadeau d'anniversaire!!!

Nous retrouvons Malik récemment Vétéran 1 (il comprendra) qui prends une belle deuxième place derrière....

José Bastos!!!

Autre podium pour Nicolas Sarazin chez les seniors, qui finit 3ième

Lénaic Le Guluche 3 ième sénior chez les femmes ( 256)

ainsi qu'Ilda Sevillano qui prends une belle première place chez les Vétérans 2...

Nos champions du jours Bravo et Félicitations

  

 

 

Bravo aussi à Christophe Festes, Disconzi Fabien, Le Guen Amélie, Sevillano Michel, Eric Jannel,

la femme à notre Stephfzs Manue (lui photographe d'un jour):

Alasia Emmanuelle, Mathilde Heritier, Frex Emilie, Sophie Mahieux,

Frex Sebastien et bien sur moi, Thierry Killian!!!

Merci à Thierry Samyn et à notre Duss pour les photos

Pour les résultats de cette nouvelle édition...

Il est regrettable que dans les classements n'apparaisse pas "Chierry j'y cours"

car même si nous ne sommes pas affilié FFA

 nous( CJC) avons aussi droit d’être cité...pas " oublié ...méprisé" 

car un billet de 5 ou 10 € à la même valeur... licencier ou associatif !!!

Car pour nous aussi "montrer " le maillot est un juste retour pour nos sponsors et partenaires

des Foulées de Nogentel...ICI

Soirée Halloween

Soirée Halloween

à la Pizzardie de Coincy

C'est 60 CJC qui se sont donnés rendez vous chez nos amis Jocelyne & Christophe à La Pizzardie ,vendredi dernier !!

Un seul mot d'ordre ..venir déguisés....

Un seul plat TARTIFLETTE à volonté ...un régal...

Nous avons passé une excellente soirée, avec quelques pas de et déhanchement sur un air de chenille.

Voici quelques photos

 

 

Les petits & les grands 

 

 

 

 

 

Le fond du camel-bag de l'o dela 

    

 

 

Merci à Cath pour les photos

 

 

album photos ICI

Merci à l'équipe de la Pizzardie 

La grande traversée

LA GRANDE TRAVERSEE

Quelques jours après l'abandon sur le GRP 120, j'ai ressenti un sentiment de frustration fort. Je m'étais très bien préparé, physiquement, mentalement et une énorme ampoule est venu gâché la fête.. durant 30km elle m'a tenu compagnie avant d'avoir raison de mes envies et surtout mes rêves de finisher.

Avec du recul, l'erreur venait de moi, uniquement de moi. Je n'avais pas tout anticipé (chaleur...) et sur un ultra, il faut tout anticiper minutieusement. Ne rien laisser au hasard. En cas de douleurs ou soucis ne rien laisser s'installer.

Fort de cette expérience et de cette frustration, je m'inscris, une semaine (02/09/2015) après le GRP pour la "Grande Traversée" : Vernet les Bains / Argelès sur mer 112.4km 5500mD+ /6500D-

Ma préparation aura été beaucoup plus légère car je devais récupérer des 73km que j'avais fait sur le GRP. 3 sorties longues en Montagne dont une de 8h30 et beaucoup de petites sorties faible vitesse.

Je me retrouve le 09/10 à 16h45,23° sur la place centrale de Vernet les bains avec une grosse envie de rallier Argelès.

Les guitaristes Catalan se mettent à jouer "guantanamera....." 17H et me voila parti.

Je me retrouve en dernière position sans pression et j'attaque directement une ascension de 10.7km pour 1550D+. J'avais prévu 3h. Comme à mon habitude, je ramasse toujours en début de course. Mon corps ne veut pas y aller... Après une heure et demi, la forme arrive. Je passe tranquillement du monde, et me met dans mon rythme. à 20min du sommet, j'assiste au coucher de soleil sur les pyrénnées orientales... Magnifique. j'en profite pour me changer et surtout anticiper le froid qui arrive.

Au bout de 2h40, je suis au refuge du CORTALET 2250m, sommet de l'ascension.

J'ai 20min d'avance sur mes prévisions alors je décide de prendre ces 20min de repos sur le ravito.

Thé chaud, fruit sec me voilà reparti dans la nuit direction la première base vie d'Arles sur tech km 35.

S'enchaine une descente de nuit plutôt technique au milieu de pierre et cailloux glissant et d'enchainement de ruisseaux à franchir, d'ailleurs au deuxième ruisseau un coureur un peu trop proche de moi a glissé et s'est accroché à mon kamelbag m'entrainant avec dans sa chute ....

Me voilà avec les deux pieds trempés!!!!grrrrr

Quelques km plus loin, les mêmes picotement sous mon pied droit qu'au GRP..... j'ai manqué à Madame ampoule, elle décide de venir me rendre visite !!! trop aimable ! J'arrive au refuge de BATERE km25 ou un sympathique ravito de montagne m'attend. Mon esprit est à l'ampoule... je me déchausse, je remets de la NOK, boit une soupe chaude, refait le plein et me voilà reparti .

J'évolue assez aisément sur ces 10km alternant course sur le plat et marche en montée. 1h20 je suis au km 35 à la base vie d'Arles.

Ma priorité est de faire soigner cette ampoule, le podologue est dispo, sympa, fait le nécessaire , TOP!

Sandwich jambon fromage, TUC, diabolo menthe et petit café, le plein du kamelbag, pause totale 40min et me voilà parti pour le 2ème tiers de la course 41km 1500D+ 1200D-

Le redémarrage est dur dur 3km 600d+ pour atteindre le col du Paracoll où c'est plutôt de l'escalade..

. la fatigue commence à se faire sentir. Je décide de récupérer et ne cours pas dans la descente menant au ravitaillement de MONTALBA km48 . Bizarrement seulement 10 km après la base vie où j'ai bien mangé mais j'ai une faim de loup. Je ne cède pas à un excès et mange un petit morceau de jambon et de fromage fait le plein et repars.

L'enthousiasme est revenu !! Je me dirige vers le ROC de FRANCE où je pourrai voir le soleil se lever mais avant j'ai 9km et 850D+ d'ascension au milieu d'une forêt de chêne de liège. Je pioche sévèrement, j'ai faim et à 2.5KM du sommet j'ai le cœur dans la gorge, la tête qui tourne, je suis seul bonjour hypoglycémie .....

Je trouve subitement un buisson accueillant ! je m'assois dedans, mange deux barres, met une alarme 17min plus tard et fait petit somme en pleine nature . Je m'endors comme un sanglier,immédiatement !!!

17 min plus tard je me réveille, en super forme !! Je finis l'ascension et me retrouve à voir le lever du soleil au sommet du ROC de FRANCE. (endroit et moment idéal pour faire un point sur sa vie :-).... ) On distingue la mer (donc l'arrivée) et après une nuit froid et humide en montagne les rayons font du bien. il reste 55km.... je franchis la frontière espagnole !!!

Une équipe de gendarme, protégeant le site font le pointage et je repars pour une descente de 7km sur du bitume... les jambes répondent présentes. Je cours à 12.... je suis surpris

J'arrive à 8h50 km 64 au ravitaillement de "las ILLAS" toujours en Espagne pour le petit déjeuné.

Je vais y rester 20min. jambon fromage, banane café et menthe à l'eau !! J'ai bu tellement d'eau nature que je commence à avoir des brulures d'estomac. Je fais le plein de mon kamelbag avec de la menthe et c'est reparti pour 14km direction le Perthus où je prends le temps de digérer profiter des rayons du soleil et je marche durant 8km. Pour les 6 derniers avant le Perthus je cours tranquillement, mes cuisses apprécient . Après avoir traversé le château  historique du Perthus j'arrive après 2h20 à la base vie.

J'ai seulement 1h 20 d'avance sur la barrière horaire, c'est chaud. Je décide malgré tout d'y rester une heure : changement total de vêtement, podologue, huile d'arnica sur les jambes + repas (jambon+ fromage+ menthe à l'eau+ café+ abricot sec)

12h40, je repars pour le dernier tiers, direction l'arrivée ..... Je décide de faire l'ascension vers le col de l'Ouillat très tranquillement .

Je vais mettre 2h40 pour faire 10km et 800d+. c'est long mais je me suis refait la cerise. Arrivée au col de l'Ouillat, le refuge fait resto!! il y a une odeur de morue au chorizo.... mais pas pour moi ce sera une madeleine et le plein du kamel avec de la menthe à l'eau.

Je quitte les Pyrénées Orientales et rentre dans les Albères !

Il me reste 24.4km et j'ai une pêche d'enfer! Je décide d'accélérer le rythme.

Il reste 2 grosses difficultés, la descente du ROC de MEDES (4km 800d- très dangereuse)

et la remontée de la vaill (2km 380d+) avant les 8km du bord de mer. Avant ces deux difficultés, j'ai un long chemin de chemin de 10km bord de crête avec une belle bosse que je passe en 2h20 pour m'amener au col des 3 hêtres où le panorama est magnifique.

J'attaque la descente du ROC avec de très bonnes jambes, je cours , je saute, j'anticipe, je bois, je m'éclate et je ne fatigue pas. Pas de chute, juste un face à face avec une vache qui n'était pas du tout contente de me trouver là !!!! En bas de cette descente, ravito express et je ressors la frontale car la nuit tombe et je ressors les batons pour cette montée 2km 380d+. 23 min plus tard, j'attaque la descente direction Argelès !!!

A ce moment dans ma tête c'est gagné il me reste 8km....

On bip mon dossard et me voilà parti pour le plaisir final, je ne fais plus attention à rien autour de moi. Dans ma tête, c'est l'arrivée... Je mets la musique sur les oreilles et fait tourner les jambes (12....12.5.....) je double pas mal de monde qui marche. Je suis surpris de voir les ressources que j'ai après 105km. je ne pense qu'à l'arrivée. Je vois le port..... il reste 1.4km!!! les gens sont à tables autour de plateaux de fruit de mer... ça sent bon, la brise marine caresse mon visage.... je tape dans la main de spectateurs qui m'encouragent !!! c'est chouette !

Le speaker m'annonce et je franchis la ligne après 200m de sprint !!!!!!!! et surtout 27h57min d'effort

L'organisateur me félicite, m'offre une binousette (que je n'arriverai pas à boire) et ma médaille de Finisher!!

je suis simplement heureux....FINISHER

Je n'ai pas l'impression d'avoir subi cette course. j'ai appris, apprécié, profité. J'ai chanté, pensé, compté plusieurs fois jusque 1000.... marché, rigolé, pleuré. Je suis allé très loin dans l'effort et au fond de moi même pour arriver à finir.Cette fois-ci, mon corps a tenu bon et ma tête aussi

Je ne sais pas si je referai un jour quelque chose comme cela mais sur l'agenda de ma vie, je viens de mettre une croix !

Resultats ICI

Je vous embrasse

Stéphane

Eté indien avec les CJC

L'été se poursuit en ce mois Octobre 

Bien que le thermomètre ne grimpe plus....les records tombent toujours !!!

Le week-end commence vendredi pour notre champion Stéphane Lemperier

Qui à participé au trail des 100 miles sud de France sur La grande Traversée 112,4km 

Toutes nos félicitations a celui qui aura bouclé son premier Ultra Trail 

en 37h57 mn,nous lui souhaitons une tres bonne récupération ....

pour une trace GPS de 117km

les résultats ICI

et au plaisir de lire sa formidable aventure 

---

Run in Reims

 Les records ...Effectivement pratiquement tous les CJC qui étaient à Reims

pour la première édition de Run in Reims...

Auront améliorés les chronos , soit sur 10 km semi-marathon ou marathon 

Bravos & Felicitations aux filles sur le 10 km

Ilda S, Laurence D, Lénaic L G

Aux garçons 10 Km et semi marathon 

Ludovic D, Michel S, Stephane D , Fabien D, Stephane F

Stephane G, David L, Pieric V, Lionel B, Christophe Q, 

Félicitations à nos marathoniens du jour Laurent Carnis & Jean-Francois Laborie

 

 

Résultats ICI

-------------------

Pour d'autres c'étaient une sortie trail avec

Bords de Marne et coteaux champenois.

 

 

Que l'on soit CJC ou KKD, nous nous mobilisons, pour faire avancer les"choses"

KKD pour Kanazawa Karaté Do ICI

------

Quelques photos de nos sorties du Mercredi et dimanche

 

Reco 11km de La Mouss'Aisne 2016

 

Que l'on soit KKD ou CJC une seule passion....le sport

  

Album photos dans le cercle "pompes"

​Retrouver aussi un article concernant Les foulées des bruyères, sur

Vu du chateau ICI

A bientot pour de nouvelles aventures

Sportez vous bien

 

 

 

 

Montmi'trail 2015

Montmi'Trail

Par cette belle journée automnale, c'est en voisins que nous nous sommes

rendus à Montmirail, pour participer au trail de 19km.

Nous avons retrouvé, des groupes ou clubs amis de toute la région...

​pour un âpres midi " champêtre" dans la vallée du petit Morin.

 

L'un des groupes les plus représentés 

Le JOGGING CLUB EPERNAY-CHAMPAGNE

 

Le  Montmi'Trail est organisé par l'association 1814v4 avec le soutien d'Axon'Cable

Tient un maillot de la Champ'Aisne !!

Avec l'ami Nico & Antoine 2CJC

et notre breton du jour Christophe



Du sportif invétéré au sportif occasionnel, chacun pourra prendre part à cette aventure

grâce à la diversité des activités proposées.

Tous les départs et arrivées des épreuves se feront dans le parc du château de Montmirail.

Notre ami Laurent.... le facétieux de la troupe

  

 

Erdal l'un des GO de la journée

Un VTT'iste  du run&bike l'ami Papy 

Le podium du 19 km

remporté par Romuald De Paepe,devant Franck Sourd et Grégory Choulette

Tout comme en 2013, de nombreuses disciplines seront représentées :
- Trail de 19 km avec 420m de dénivelé, magnifique parcours à travers les bois, les chemins...

 les vignes autour de la Vallée du Petit Morin. Départ prévu à 13h30.

Voici la trace du parcours ICI


- Bike and Run XS 8km (départ 14h30), S 14km (départ 14h35), spéciale jeune 10-13 ans de 4km (départ 13h45) ...

 formule découverte famille de 4km (départ 13h30).
- Marche nordique de 10 km et marche nordique adaptée de 5km. Départ prévu à 9h45.
- Et randonnées pédestres de 9km (départ entre 9h30 et 12h00), 16km (départ entre 9h30 et 11h00)

ou 25 km (départ entre 9h30 et 10h30) traversant la Marne, l’Aisne et la Seine et- Marne.

De nombreuses disciplines seront représentées par les clubs sportifs locaux, avec notamment le club de judo.

 Démonstrations de Judo, Ju jitsu, Taï so, et de yoga dans la cour d’Honneur du château.

Vous pourrez aussi participer à des tests d’aptitude physique, des massages assis et du « cross skating»..

Merci à Laurent pour son album photos "interieur trail " ICI

 proposés par l’Association Ambre, labélisée Sport Santé.

Des démonstrations de sports anciens, telles que la savate et la canne seront effectuées durant la journée.

Mon album photos au milieu du bouquet 

Ouvrir la photo ,pour l'historique du Chateau

Merci pour cette journée ..A bientot ....

Les foulées des bruyères 2015

Les foulées des bruyères  

Que de CJC du côté de Fére en Tardenois..!!!!

La mise en place du dossard

Sur la rando ...courses enfants...9 km et la grande course de 15 bornes...

Quel plaisir de nous retrouver.. tous réunis en ce très beau dimanche de fin Septembre.

  

Les néos CJC se sont fondus avec les " vétérans " du groupe....

 

Il y avait de l'Orange partout devant,au milieu & derrière ...avec moi hihihi..

Le plaisir aussi de revoir les amis d'autres clubs ou assos ...voir seul...

  

  

 

  

Le clin d'oeil du jour

Histoire de N°

  

La belle et la bête

   

  

 

Un joli tracé dans cette belle forêt au milieu des bruyères et autour de Fére en Tardenois et des étangs  ..

  

  

avec une vue remarquable sur les vestiges de son château médiéval

Que du plaisir à courir

Après les récompenses ....

  

  

direction le bord du grand étang pour un pique nique en famille et entre amis 

 

les photos se trouvent dans le pack de Leffe

Album photos Veronique D ICI

Un grand bravo & félicitations à tous 

Resultats 9 & 15 km ICI

Merci à la ville de Fere en Tardenois et à US Fismes pour l'organisation

 

Chassemy 2015

Chassemy

Dernière étape du challenge des grimpeurs 2015

de l'association, Pour le plaisir de courir.

 

4 CJC sur la ligne de départ, Stéphane F, David L, Jérémy D, et... moi

Parcours de 2 boucles de + 6km avec une petite bosse en son milieu !!!

Qui fera mal à pas mal de concurrents...

 

En cette fin de Septembre, il fait encore très beau, heureusement qu'il y a un petit passage en sous bois ...

Je termine mon second tour un peu cramé...

je suis en prépa Sparnatrail et les KMs de la semaine ....

commencent à peser  ..

 

  

 

Merci à Jean-Paul Trublin et son équipe,pour les courses de l'année 2015...

Vivement 2016 pour de nouvelles aventures

Album photos ICI

 

Soirée Pizzardie

C’était soirée Pizzardie vendredi dernier.

 Une quinzaine de CJC se sont retrouvés chez nos amis Jocelyne & Christophe du coté de Coincy.

  

Un grand MERCI pour l’accueil , et la convivialité de la soirée 

 

 

  

Photos ICI

Merci à Accent Fleur de Coincy  pour la magnifique composition florale

Pizzas, salades et autres gourmandises auront rythmés notre repas. 

Vivement la Soirée Halloween .

Septembre ,la rentrée CJC .

Septembre, le mois des vendanges.

C'est aussi le mois de la reprise et de la rentrée sportive.

Retrouver en photos queques unes de nos sorties ou trail des derniers jours.

Nos RDV en semaine, ouvert à tous les amoureux de la cap

Mercredi à 18h30 au palais des sports de Château-Thierry

Dimanche 09h30 à la mairie de Chierry

 

 

   

 

 

 

 

 

 

  

Les CJC à la Révolution 

 

Parmi nous, certains ont aussi d'autres activités comme....

le Body-Karaté ou le Krav-maga et Karaté

Dont quelques-uns sont éducateurs, ​pour trasmettre les codes et l'art de la dicipline​​

 

 

 

 

D'autres encore pratiquent le Triathlon...avec réussite

  

 

 

 

1 ère sortie de l'Automne

 

Notre album photos Septembre ICI

Alors venez nous rejoindre, le sport est en vous !!!

JM2CJC

Trail du haut Koenigsbourg 2015 & Trail de la cote d'Opale

Le mois d'août a été très calme pour moi, à peine 40km de CAP au compteur et 20 jours d'affilée sans la moindre sortie … J'ai passé plus de temps à suivre les belles aventures de mes petits camarades que baskets aux pieds. Leurs joies et leurs peines dans les Pyrénées où ailleurs m'ont chatouillé derrière l'oreille … OH les Vilains !!! Fini les vacances, j'ai envie de km et d'Ultra !!! Bon … Pas question non plus de m'embarquer sur un truc de dingue dans les Alpes ou les Pyrénées ... petit joueur, je suis ......et resterai pour .....l'instant.

On me fait gentiment remarquer que des places se sont libérées sur le Trail de la Côte d'Opale (TCO, 62km) qui aura lieu le 13/09. Le parcours m'a l'air sympa, quoi que « plat » sur le papier et puis ce n'est pas un Ultra, ça ne me suffit pas ... Me voilà à farfouiller sur internet pour trouver un Ultra (un petit ultra hein!!!) … Facile suffit de taper « calendrier ultra » dans Gogole hihihi !!!

-----------------------------------------

l'Ultra Trail du Haut Koenigsbourg

Je trouve mon bonheur en tombant sur l'Ultra Trail du Haut Koenigsbourg (UTHK) qui aura lieu le 06/09 … Les Vosges côté Alsace, 84km annoncés, un départ de nuit ... ça me plaît bien cette histoire !!! Nous sommes le 02/09, il ne reste que quelques places et les inscriptions seront closes le soir même … Vite, je m'inscris, ça me laisse pile poil le temps pour la prépa … de mon sac LOL !!! …

Et puis tiens, les places libres diminuent pour le TCO mais y en a encore, ça ferait un petit challenge sympa que d’enchaîner ces deux courses à une semaine d'intervalle ... Banco je me lance !!!

 

Round 1 … Direction Kintzheim. L'évènement affiche complet, que de monde sur place avec les différents formats de courses (13/25/54/84km et d'autres petites choses … ). Je finis par me garer en dehors de ce beau petit patelin d'Alsace bordé de vignes et direction la salle des fêtes pour retirer mon dossard UTHK … Bah retour à la bagnole pour récupérer mes affaires, contrôle du matériel obligatoire pour pouvoir avoir son dossard. L'organisation et les bénévoles sont rodés, tout se passe pour le mieux et l'accueil est très sympa.

Minuit, le réveil sonne et la nuit fut courte, moins de 3H de sommeil. Les bénévoles nous offrent le petit-déj à la salle avant le départ. 150 partants, lampe rivée sur le front, terminent leurs préparatifs. L'ambiance est très bonne, l'équipe organisatrice va bon train malgré une nuit blanche pour eux et tout cela dans une atmosphère calme et apaisée ... Partir de nuit ça change des départs standards avec la sono à fond la caisse.

2H00, le départ est donné sur une allée bordée de flambeaux et de spectateurs venus en nombre au milieu de la nuit. C'est parti pour près de 5H de balade à la frontale avant de voir le jour se lever. Il n'y a que quelques centaines de mètres à faire pour quitter le centre du village, ses éclairages urbains et tomber sur une côte en béton qui grimpe au milieu des vignes ... sauf qu'ici cette côte mène à l'entrée de la forêt et à la première grosse ascension de la journée. 2 ou 3 averses et un peu de brouillard sur les hauteurs nous accompagneront sur les 20 premiers km, rendant certaines portions de chemins assez délicates et provoquant des chutes chez pas mal de trailers (moi je serai épargné), les sentiers et singles typiques des Vosges sont jonchés de petites caillasses et de racines dans cette région. La nuit nous empêche de profiter des lieux mais comme nous repasserons par là au retour, ce n'est que partie remise et de toute façon toute la partie que je ferai en nocturne se trouve à 95% en forêt … Par endroits le spectacle des points lumineux serpentant le long de la montagne est joli à voir et les bénévoles présents sur le parcours font beaucoup de bruit à notre passage.

J'arriverai au 2ème ravito vers 7H au lever du jour (km34) mais quelques petits problèmes gastriques m'ont contraint à lever le pied depuis le km30 ... il faudra que je fasse quelques escales derrière des tas de bois et je vais traîner ce petit désagrément pendant presque 35 bornes. En attendant que ça passe, je ne mange rien et je ne boirai que de l'eau plate … En contrepartie, le jour s'est levé et le soleil a percé les nuages. Le parcours, qui n'est qu'une succession de montées et descentes à 95% sur des sentiers typiques des Vosges, est magnifique. Sur chaque crête, nous sommes récompensés d'une vue splendide et de la découverte d'un château ou d'une bâtisse remarquable … Ils ont un patrimoine exceptionnel dans le coin.

La balade continue et le ravito du km65 est en vue … Les fermeurs de la course en VTT sont sur mes talons, je suis maintenant le dernier en course. Je suis toujours dans les délais et mes petits soucis ont disparu. Je me pose un peu, je grignote deux ou trois bricoles et avale 2 grands verres de coca. Je cause un peu avec un autre concurrent qui a rejoint le ravito quelques minutes avant moi … Le chrono tourne alors j'abandonne tout ce petit monde et je reprends seul ma route direction le château du Haut Koenigsbourg (le parcours ira jusqu'à nous faire passer dans les entrailles du château, super!!!), lieu du dernier ravito et ultime barrière horaire de la journée au km75 … 10 km à couvrir, deux petites crêtes à franchir suivies d'une longue montée de 5km pour arriver au pied de ce monument. Je ne resterai pas seul bien longtemps, revoilà mes suiveurs vététistes. Le camarade croisé au ravito a préféré jeter l'éponge de peur de ne pas passer dans les temps. Il était moins marqué que moi, j'en suis sûr, c'est « l'envie » qui lui a manqué ... Ma progression est lente mais je ne lâcherai rien et je serai accueilli à la dernière B.H. par le directeur de course ... un coup de zappette devant la puce du dossard avec tout juste 2mn d'avance et les bénévoles présents me félicitent d'être Finisher (il ne reste que 10km à parcourir … quasi que de la descente).

Je bouclerai finalement les 86,2km et 3950mD+ en 15H25 en 122ème et dernière position.

Les resultats ICI

J'adresse un grand merci aux bénévoles et à l'équipe organisatrice pour cette belle course et pour la tenue des ravitaillements irréprochable (ambiance, contenu … tout y était même pour le dernier).

Trail cote d'Opale 2015

Round 2 … Direction Wissant dans le Pas-de-Calais cette fois et le très médiatisé Trail de la Côte d'Opale qui lui aussi affiche complet ... 600 dossards rien que sur la course qui me concerne. Contrairement aux Vosges, c'est l'usine et un peu le bordel ici. Les bénévoles sont très sympas, motivés et accueillants mais je trouve l'organisation un peu débordée alors que c'est loin d'être leur première et j'avoue ne pas être emballé par l'ambiance un peu trop « parisienne » à mon goût … Il y en a du râleur !!!

Le départ de la course sera donné à 8H sur la plage de Wissant. Une discussion les pieds dans le sable avec les bénévoles avant le départ m'en dit plus sur ce qui m'attend aujourd'hui. Il n'y a pas des masses de dénivelé (à peine 1200mD+), principalement concentré sur les 30 premiers km et sans difficulté majeure ... La seconde partie de course est relativement « plate » mais il y aura au menu de la dune, des plages de galets, des rochers, un passage à gué et retour à marée haute cette année … Les camarades me disent que c'est plutôt exigeant. Côté météo, on restera au sec jusque 14H d'après le prévisions ...


 

Je suis en bonne forme, je ne ressens pas de fatigue ni de douleur, ma promenade Vosgienne semble ne pas avoir laissé de traces … sauf qu'il a fallu que j'aille me chercher une paire de trail neuves le vendredi soir, les cailloux Vosgiens ayant achevé les autres HiHiHi !!! D'ailleurs je croise sur la plage mon vendeur de chez Décath venu accompagner sa femme elle-aussi sur la course. Je le reverrai une demi-douzaine de fois et on aura à chaque fois le temps d'échanger quelques mots, sympa !!!

Côté tactique de course, je décide de faire le maximum de km tant qu'il ne pleut pas et de passer en rando-trail (enfin plus rando que trail) quand il pleuvra bien caché sous ma veste de pluie et ma casquette, ce sera plus prudent et ça évitera de risquer une gamelle sur les galets ou rochers si la fatigue finit par pointer son nez … Deux ravitos sont prévus sur le parcours (km22 et 40) et un point d'eau au 56ème km. Je ferai les premiers km sur la plage tranquille à 10 / 11 km/h le temps de bien s'échauffer et c'est suffisant pour ne pas se retrouver enfermé derrière la meute dans les escaliers pour la première montée vers le Cap Blanc Nez. Une fois quitté la plage, les sentiers empruntés sont plutôt carrossables, comparé aux Vosges j'ai l'impression de courir sur un tapis … L'allure n'est pas mauvaise et j'atteindrai le premier ravito en 2H10 … Il y a de l'ambiance sur ce poste de ravitaillement avec beaucoup de spectateurs et un groupe de percussionnistes. Les bénévoles sont à la tâche ... surtout des enfants d'ailleurs. Je ne m'arrêtes que pour remplir mes flasques d'eau avec l'aide d'une tite pitchoune qui attendait dans son coin avec ses bouteilles et je repars pour une dizaine de km encore dans la campagne avant d'attaquer un premier tronçon de dunes de 3km à tout péter. Il y a un peu plus de monde sur le parcours le tracé du 62 est commun avec le 31 et le 42 dans ce coin … mais les spectateurs/supporters n'en n'ont que pour les coureurs avec un dossard orange … ceux du 62 remportent les suffrages haut la main HéHé !!!

Mis à part le passage dans le sable, la route menant au ravito du km 40 est peinard … j'y serai en 4H20 et j'y resterai quasiment 20 minutes à jouer les pipelettes avec les bénévoles et mon camarade vendeur qui attend sa femme. Ce ravito me laisse sur ma faim si je puis dire … Les bénévoles font leur maximum avec ce qu'ils ont pour prendre soin des coureurs mais à part un stock monstrueux d'eau et de coca, il n'y a pas grand chose … tout juste quelques poignées de chips, biscuits apéro et raisins secs sur les tables … et contrairement aux Vosges, je suis loin d'être le dernier à passer par là !!! Je suis bien et j'ai de quoi grignoter sur moi au cas où alors j'évite de piocher dans les restes et j'espère que quelqu'un aura eu l'idée d'aller refaire des courses pour tous ceux qui vont passer après moi … J'ai trouvé ça lamentable pour une course « de ce calibre ».

Vidéo ICI

Je reprends mon chemin direction Wissant avec un petit détour dans une belle petite réserve Natura 2000 (marais et dunes de la slack) et la pluie fait son apparition, j'en suis à 5H15 de course et 45km parcourus, ça reste honnête à mon niveau.

Un petit peu plus loin, j'arrive enfin au passage à gué qui par mesure de sécurité a été modifié … Plus question de traverser à pied, il y a à vue de nez 1m40 de flotte et un peu de courant (un secouriste traversait quand je suis arrivé). Des bénévoles et secouristes sont chargés de faire traverser les participants 10 par 10 à l'aide d'un gros Zodiac … Une équipe sur chaque berge et deux cordes et les lascars tractent l'embarcation d'une rive à l'autre !!! Une file d'attente s'est formée, normal dans ces conditions et il faut près de 10mn pour rejoindre la rive opposée. C'est là que débarquent mes parisiens râleurs … « Oui ils auraient pu mettre plus de Zodiacs ... en plus il y a de l'eau dedans on va avoir les pieds trempés … c'est pas normal de nous pénaliser sur nos chronos et blablabla … » … Je me retourne, des dossards jaunes, des gars du 42km que j'ai doublés un peu avant d'arriver là … BANDE DE TAPETTES, aucune considération pour ceux qui se décarcassent à nous faire traverser !!! Ils étaient censés traverser à pied alors les pieds mouillés … euh comment dire ??? Et pour le chrono ils sont déjà derrière moi alors qu'ils ont 20km et 1H30 de course de moins que moi dans les pattes … je reprends mon bonhomme de chemin en mode rando et je ne les reverrai même pas, c'est dire leur niveau exceptionnel MDR !!!

Km 56, j'arrive au pied du cap et du phare Gris Nez et j'entends un type qui braille depuis le sommet « Hé v'là un Chierry J'y cours!!! » et s'en suivent des « Allez Chierry J'y Cours !!! » … C'est sympa ça, même aux 3/4 caché sous ma veste de pluie, la vue du maillot orange m'apporte des encouragements HéHé !!! Juste après j'arrive au dernier point d'eau, je remplis une dernière flasque pour la route et une petite bénévole me dit qu'il ne me reste plus qu'une montée, longer la falaise et redescendre pour finir par 3km sur la plage … COOL !!! Je bouclerai mes 63,6km en 8H16 et à la 383ème place satisfait de la balade surtout grâce à l'environnement naturel exceptionnel et à la ferveur des bénévoles 

Je leur tire mon chapeau parce que sans eux, j'aurais été déçu de cette course quand même bien orientée « pompe à fric pour parisiens » ...

Resultats ICI

David L

Trail Saint Aubeu 2015

Retrouver en images le Trail Saint Aubeu 2015

 

 

 

 

Album photos ICI

Les resultats ICI

Randonnées Jean de la Fontaine 2015

Randonnées Jean de la Fontaine

dimanche 30 septembre 2015

affiche2015.tiff

 

Quand on devient une chierry j'y cours plus, il faut bien continuer de bouger. C'est donc en vélo que je cours maintenant avec mon cher et tendre !!!

Sauf que là, il ne pouvait vraiment pas venir, alors c'est avec Vincent que je me suis inscrite aux 60 kms des Randonnées Jean de la Fontaine organisées par le club de cyclotourisme de Château-Thierry.

Rendez-vous est pris pour 8h chez moi. C'est bon, j'ai tout ce qu'il faut et surtout Vincent a bien une pompe au cas où !!!!

Nous descendons tranquillement au Palais des sports où nous saluons Sylvie, Pascal, Sylvain, Jean-Claude, Jean Jacques et encore d'autres ...

Nous partons sur le 60km, qui en réalité en fera 62,300, en compagnie de 4 autres cyclistes. C'est un circuit connu que j'ai déjà parcouru avec Patou, mais le rythme est plus rapide qu'à l'habitude. Je suis néanmoins assez bien, concentrée sur ma course et ma respiration. Malheureusement, j'ai mal serré mes chaussures et j'ai une douleur qui s'accentue au niveau de coup de pied. Tant pis, pas le temps de m'arrêter !!!

Notre circuit nous mène vers Essomes sur Marne, Chézy, Essises. Là, un ravitaillement nous est offert. C'est l'occasion pour nous de croiser des têtes connues qui sont sur le 90 km comme Nico et que nous retrouverons au second ravitaillement pour certains.

Puis, nous bifurquons vers Rozoy Bellevalle. Vincent voit bien que Marie Noëlle et moi ne suivons plus le rythme des premiers alors il prend tout son courage pour les rejoindre et leur dire de ne plus nous attendre.

Je commence à ressentir de plus en plus mon pied, mais en vélo quand on part, il faut ramener la monture !!! Alors, je cherche à modifier la position de mon pied et je continue plus doucement qu'au départ. C'est vers la Celle sous Montmirail que je ressens un gros coup de fatigue ! Il y a là une montée, pas aussi raide que du côté de Ramatuelle, mais longue.... En plus, je n'arrête pas de me faire doubler et cela me décourage un peu. Heureusement que je suis accompagnée par mon Saint Bernard qui me conseille dans la gestion de mon effort et de ma respiration. Un super grand merci à Vincent pour son soutien tout au long du circuit, mais tout particulièrement à ce moment-là !!!! Alors que je m'excusais de le faire rouler à 9 km/h dans cette montée, il m'annonçait avec le sourire que nous avions un vitesse de 12 km/h !!! Cela m'a fait plaisir, même si j'avais l'impression de me traîner ! Pour quelqu'un qui n'a repris le vélo qu'en mai, c'est déjà ça !

20150830 120914

Heureusement que la seconde pause nous attendait à Artonges. Là encore, nous avons échangé avec les autres cyclistes et nous sommes repartis accompagnés par certains.

Le retour par Courboin, Chierry, Etampes fut plus facile même si la chaleur commençait à devenir pénible et si ma douleur au pied gauche grimpait maintenant jusqu'au genou !

Ce fut une belle sortie, un beau moment de partage et de solidarité. Et surtout, ce fut l'occasion d'échanger à l'arrivée avec les amis.

Un grand merci au club de cyclotourisme pour cette belle organisation

et surtout même si je radote, à VINCENT pour son encadrement !

20150830 122028

Petit bilan de ma sortie :

Distance: 62.31kms sans compter le déplacement de chez moi !
Durée : 02:53:15
Vitesse moyenne : 21.6 km/h
Dénivelé : 475m
Randonnee cscct 60kms 30082015

Maintenant, le temps du repos est le bienvenu.

Miss Blog

 

UTTJ 2015 photos & resultats

UTTJ 2015

Suis-je un UTTJ’iste ?

 

Ou comment vous faire partager mon week-end trail du côté de Saint Claude ???

Pourquoi …Au commencement …c’était en Juillet 2014….

http://chierryjycours.e-monsite.com/blog/cat-2014/uutj-l-integrale-110km-resultats-photos.html

Décembre 2014, ouverture des inscriptions…je repars..pas seul

David et Corentin osent l’aventure Jurassienne, avec moi sur l’intégrale 120 km

Nous avons 7 mois pour être au top en Juillet…

Je vous passe les bobos des 2 derniers mois, où je suis plus près du forfait que de franchir une ligne d’arrivée…

c’est le lot des sportifs….mais pas que

J’aurai et nous aurons une pensée tout au long du week-end

pour la petite Mathilde 6 ans fille de nos amis…pour qui je cours ..elle souffre de crises d'épilepsies…très… compliquées..

Je te dédie mon UTTJ petite Mathilde… bisous

Deux amis Mathilde & Thierry s’inscrivent sur le relais dans les derniers jours…

De toute façon, je serai sur la ligne de départ ….Au moment du retrait des dossards,

Samuel me propose de basculer sur le relais et avoir une chance de revoir St-Claude….

Ok, je fais équipe avec Corentin

Il y a déjà du monde qui arrive, je retrouve les amis bénévoles (Sandrine)de l’an dernier,

Michelle avec Nath

Coucou les enfants ...y sont grands !!!

Math prend la pose

Samuel drague la béte ...c'est du propre Sam !!!

ils sont fidèles au Rdv..

pour nous faire découvrir Le Jura, leur région, ses traditions.. 

les parcs régionaux 

son folklore

 Mais comme le soleil est encore chaud ..petite halte à la buvette

pour un rafraîchissement ... à demain….

Au matin du 1er jour de trail

Lever 4h30,  avec David qui du coup sera seul sur l’intégrale…

6h30 nous sommes sur le stade où Samuel

nous fournit les dernières recommandations …

Mes encouragements pour Luca

Majell  Backhausen, futur vainqueur

pas besoin de se surcharger, avec la veste de pluie, prendre une ration eau supplémentaire est préférable.

Coco assure le 1er relais, il est avec Thierry et David…

Quant à moi, je m’élance en direction de la cascade pour le passage du peloton

 

Yves sortant de la "jungle"

Un instant John ,je fais une photo

en fin de peloton, des connaissances hihihi

Mister débalisseur UTTJ

Album photos ICI

où je retrouve beaucoup de traileurs de l’an passé qui me font leurs amitiés…

Stephanie & Gilles 

le TNT

Se retrouver en ces lieux magiques.. cascade...

Le photographe UTTJ

ou dans les gorges de l’Abime  est fort agréable, nous prenons quelques instant....

pour le papotage et la joie de se revoir….

mais moi, je suis en mode photographe toute la matinée. Hihihi

en voilà un aussi beau que moi !!!

les girls TNT

Je suis très content de me retrouver parmi eux connus ou inconnus de l’UTTJ pour une photo...

ou la tape du « trailer »

 c’est aussi avec envie et retenue que je les regarde monter l’escalier de l’abime.

Coucou Loic

 

Lorna,  se présente à moi et me félicite de mon cr 2014..je suis koi !!!

Aller, il me faut vite partir, pour rejoindre...

coucou les amis Coco, Davis & Thierry

le petit hameau de Vaucluse , il y a concert pour les traileurs…

et déjà un superbe ravitaillement, avec des produits locaux aie aie aie ….

 j’ai pris 2kg sur celui-ci hihihi

Mais revenons à vous…C’est la magie du trail qui commence..une fontaine avec de l’eau fraiche …

presque tous y passe pour se rafraîchir au son des « cornes jurassienne »

D’autres connaissances arrivent, la bise aux uns

 la claque sur le… cul aux autres, pour les encourager..

La troupe CJC arrive Thierry et David sont bien, il commence à faire chaud…Coco ???

C’est pas la grande forme, mais ils repartent …..

Un bénévole me propose pain et saucisson pour un casse-croûte qui est le bienvenue

Merci les amis, je retourne sur le stade où sont Mathilde, Nathalie & mon Babou..

La fin de course arrivant ,je redescends...

 

Les 1ers arrivent très très vite, avec Nat, nous profitons de faire qlqs photos autour du ravito.

 

 

Les filles sur le relais, se préparent pour partir...

Moi aussi ...avec Sange

Que de monde sur le ravito

rencontre du 2eme type ...La béte des Vosges 

 

12h15 , j’entre dans la course avec Mathilde

…dans la foulée de David …A nous les cailloux…

Le Chabot !! 910m aie aie aie ça redemande très fort !!!

 …les souvenirs arrivent…

je fais la montée pour mes compagnons pas trop vite, pour que le Dav ne s’épuise pas…

 

une très belle montée ..que déjà d’autres font en sens inverse !!!

La journée galère commence pour certains, dur dur !!!

 

Sur le haut du mont, nous prenons un bon rythme ( 8/9kh) que David a du mal à suivre….

Il me semble déjà bien entamé notre ami, mauvaise gestion de l’hydratation

une fontaine vite se rafraichir..

encore une bénévole avec un large sourire

pas de mauvais jeux de mots !!!

il est pâle et son maillot se blanchit de sel !!!

Au ravito du pré Saint Sauveur chez Sandrine & Xavier

remplissage des gourdes ou poches à  eau, saucisson, fromage, de la région « s’offre à moi »

 j’arrive pas à résister !! 3 ou 4  gobelets de coca…

ils prennent de nos nouvelles, se veulent rassurant..

 Ils sont souriant et GENEREUX de compliments pour nous…

 Ils me font rugir de plaisir hihih

La photo souvenir avec les amis

J’en profite …la charcuterie est délicieuse…mais, mais … pernicieuse !!!

Album photos ICI

je me rassasie et remplie ma poche à flotte…devant nous

…Rocheblanche

( …sous le cagnard est… magique, magnifique et  TERRIBLE …)

De suite avec Mathilde, nous comprenons que pour notre David l’ascension devient difficile…

devant nous des traileurs sont en perdition…nous les encourageons à reprendre des forces…

mais les visages sont fermés, les têtes bases, les épaules pendantes comme les langues…

c’est terrible pour eux, des mois de préparation et une « chose » pas calculée…la chaleur.

.Implacable pour tous, ce soleil qui chauffe la pierre et la forêt …

pas de répit, il faut monter ou redescendre …

mais le soleil réchauffe aussi nos bidons et poche à flotte qui deviennent vite ...imbuvable

car c’est chaud comme de la pisse et la déshydratation survient…. très très vite….

pour notre David et nos autres compagnons….Pierre, Sabine, Virginie et d’autres...

comme un petit italien, Salvatore…de Metz,...forcent le destin.

ils essaient de nous suivent. Pas comme David qui reste scotché sur le caillou.!!!

Comme… d’autres, il est à cet instant à bout !!! Il lui faut se reposer pour mieux repartir…

à bientôt pour une bière le Dav…

Quel dégât cette caillasse de 1140m Fait au sein des traileurs.!!!....

c’est comme les défaillances dans les grands cols des Pyrénées sur le tour de France

 ça « saute » de partout…..

Nous aidons de notre mieux ceux qui défaillent, gel, eau, ou étirements, mais...

que c’est dur de voir nos compagnons mal en point !!!

 Mathilde est toujours avec moi…

je lui montre des petits passages d’où nous avons des points de vues....

FANTASTIQUES qui s’offrent à nos yeux…

  

Nous lâchons un à un nos compagnons d’infortune, moi …je suis très très bien

 nous trouvons même la force de courir sur certaines portions….Un autre point de vue ..

et nous apercevons enfin  sur le sommet, Nathalie, Babou, et Thierry

qui nous encouragent à pleine voix… que c’est bon..le soleil tape encore plus fort là-haut !!!...

Nos supporters font une sieste hihihi*

 

ROCHEBLANCHE 1140m

Rocheblanche, c’est une pièce de théâtre à elle seule…

pour la mériter

il te faut déjà passer le mont Chabot  

 

Tu la vois, la devine, écrasée sous le soleil de 14h00, elle t’attend bien sur sa base

 solide,inondée de soleil... elle s’offre à toi …

tu te dois être généreux dans l’effort…mais pas trop,.. il te faut la respectée sinon gare…

tu n'auras même pas un verre de bière !!!

Pour toi, elle est bienveillante, elle t’offre ..une pierre pour te reposer ...une trace ombragée

qu’il te faut mériter…peu être un courant d'air....

 Au bout de 30/40mn, tu te dis, c’est presque le bout …

mais non, il te faut encore....

la caresser, t’appuyer de tes mains pour « escalader une pierre et une autre »

la choyer de ta... sueur pour que les fourmis grosses comme des écrevisses....

 puissent avoir un  peu d’humidité sur leurs passage..

Tu y laisseras des forces, des plumes… ça c’est sûr …

mais en son sommet..tu seras fort, heureux et soulagé de ta peine…

regarde, retourne toi, admire, jette un œil par-dessus le belvédère,...

contemple le spectacle qui s’offre a toi ....

ce cirque est MAGNIFIQUE et là OUI …

tu peux être FIER de l’exploit…

tes cuisses, tes bras …ton ventre te font mal…..

Chez nous, le dicton est 

"tu as mangé du bois , et les échardes te piquent cuisses & mollets"

mais tu as  Rocheblanche et sous TES PIEDS !!!

fonce... Mijoux sera à toi…

------

La bise à ma petite famille, et à coach Thierry

Les consignes aux secouristes pour nos amis coincés dans la montée…

La Cernaise, Le Reculat …au pas de charge avec Mathilde, pas de répit

 nous prenons énormément de plaisirs sous le soleil, c’est  à toi à moi

pour les relances, elle m’impressionne,

je pense qu’elle est dans son élément tout comme son compagnon Thierry,

ils sont fait « taillé » dans du bois du dur, du tout Noir ……

 Noir, comme la couleur O combien méritante....

dans le Karaté ou Krav maga…A eux l’intégrale 2016

Septmoncel

Au terme d’une très belle descente Septmoncel, un lieu que j’apprécie… 

Les bénévoles nous attendent ,ils sont au petits soins pour nous,

C’est le meilleur moment de la journée «  pour moi » pas pour certains compagnons groggy par la chaleur…

à l’ombre, besoin de dormir, d’être relâchés, oublier UTTJ pour quelques instants…

 

….Jusque-là, c’était trop beau, en début de semaine je boitais…. Pas question de courir …

Alors, faire UTTJ…pppfff même pas en rêve et je suis là !!!

Ma catastrophe !!!

Quelques kilomètres plus tard ….MAUX de ventre…Et "merde"...

  mon péché mignon... m'a joué un mauvais tour !!

2 …3…4 coliques… me font souffrir

 je me plie en 2 sur mes bâtons, respiration ventrale... pour me soulager !!!

Rien ….elles reviennent…. Je suis désolé pour Mathilde,… elle est impuissante pour m’aider

…Vite un arbre…c’est « sortie » comme une lettre à la poste en recommandé hi hi hi

 Mais je ris jaune….3/4km plus loin …je remets le couvert…

ça file « comme un pet sur une toile cirée », je suis mal …très mal à mon tour…

Heureusement…j’ai du papier en réserve ….ne pas sourire du mal des copains svp hihihi

un selfie pour mon poto Laurent hi han hi han !!

Un album photos ICI

Vous voulez savoir …ben oui, je serre les fesses jusqu’à l’arrivée, pas brillant le gonz …

mais soulagé d’en finir…

Sange Sherpa vient à notre rencontre...

pour nous féliciter et franchir avec nous la ligne d’arrivée à Mijoux….

12h 36 sur le terrain !!!

Félicitation, Mathilde…j’ai passé une agréable et  jolie journée à tes côtés

Beaucoup de potos sont déjà  ici,  Luca me félicite d’avoir tenu par cette chaleur,

Album photos ICI

 

 

ainsi que Stéphanie et son compagnon Gilles
Jacques que je retrouverai sur le GRP

 Loic avec qui j’avais fait une journée, UTTJ en 2014,

Lorna me fait la bise et …bien d’autres dont, les amis de Reims

 Edith, Elodie, Didier & Eric  …

Sans oublier la bête des Vosges, Yann

Il reste à attendre que David arrive aussi, avec Mathilde, Thierry, Nathalie, Babou, Corentin

D’autres franchissent aussi la ligne d’arrivée, Fréderic, Nadine, Pierre,  Pascal, Patrick, Isabelle

et notre David arrive après plus de 13h22 de course

Salvatore et Christiane

La bise de Thierry à sa Championne

Nous recevons tous les félicitations de Samuel et de tous les bénévoles encore présents à Mijoux.

3…4..binouzes plus loin…il nous faut repartir, je suis très très « septique »..Sans commentaires svp !!

Sur mes chances de participation pour le retour à St-Claude …mais c’est …une autre page

Merci à ma femme Nathalie, à mon Babou, "des fois, je suis chiant" 

mais je vous aime fort fort fort...

Merci à tous les bénévoles...sourires encouragements ,une belle équipe..

Merci à Samuel ,généreux et disponible...un ochestre à lui seul ..hihihi

Merci à dame nature pour les magnifiques paysages du haut Jura.

Merci au charcutiers & fromager, fournisseurs des ravitos ...

Bravo et félicitations à mes amis CJC

Mathilde, Thierry ,David & Corentin

resultats ,photos & vidéo site UTTJ ici

JM2CJC UTTJ 'iste 2 coeur

UTTJ 2015 relais 120 km

L’UTTJ... EN 2 MOTS

 

 C’EST : 55KM LE SAMEDI, 59KM LE DIMANCHE

AVEC UN DÉNIVELÉ TOTAL DE-6500 METRES POSITIFS.

2 POSSIBILITÉS DE PARTICIPER : INTÉGRALE (Seul) OU LE RELAIS (à 2).

LES DISTANCES DES GPS DONNENT PLUS ……… BIZARRE ! BIZARRE !

  • Jour 1 :
  • Saint-Claude / Mijoux

Le départ se fait de Saint-Claude (capitale de la pipe)..et du diamant !!

 

  

Corentin, David et moi (Thierry) sommes sur le départ ;

3 novices qui ne savent pas vraiment à quoi ils s’attentent…

les conseils de Jean Marc (alias la béte) nous ont mis en confiance.

7h, c’est parti, il fait déjà chaud ! Heureusement l’ascension  du mont Bayard au cul à cul va permettre un démarrage en douceur (enfin presque) ; pour ma part, la respiration se régularise et les jambes me démangent de doubler quelques concurrents… mais la raison l’emporte.

500m plus haut, Corentin montre des signes de fatigue.

Au passage des gorges de l’Abime et de sa majestueuse cascade

, Jean Marc nous attend avec son appareil photo qui ne le quittera jamais durant cette épreuve...tout comme son masque hihihi

Le ravitaillement au Hameau de Vaucluse arrive après 9km seulement et déjà beaucoup de monde sous la fontaine ,pour se rafraîchir ;

Corentin qui doutait n’exprime plus de doute : il continue. Petit problème technique pour moi et ma poche à eau (raid light) qui reste indévissable… même Jackie, le costaud jurassien ne pourra rien pour moi !!

,

La solidarité se met en place autour de ma poche à eau et c’est finalement avec un belge, que je réussirai à ouvrir ma réserve d’eau.

La reprise est difficile car la montée sur les crêtes du Fresnois (1100m)

laisse des traces sur Coco, pour lui redonner courage et forces avec David nous lui parlons de tout et de rien...

pour faire passer ce moment difficile... Enfin le sommet du Cret Pourri (1030m) et  La vue sur la vallée est à ce moment magnifique et l’émerveillement de Corentin pour le paysage lui permet d’oublier la souffrance des dénivelés.

Après avoir longé un sentier offrant de superbes vues, c’est l’heure de la descente vers la fontaine aux oiseaux, Corentin retrouve ses jambes avec l’aide personnelle de sa dulcinée, il mène le train et nous permet de reprendre quelques places, avant le retour à Saint Claude pour le ravito & passage du témoin à  Mathilde et Jean Marc  , qui étaient dans une attente.. un peu stressante.il est 12h00 et .. David, lui, reste en piste. Je suis impressionné : il ne montre aucun doute. Sont aussi sur le point de passage Nat & Babou

Le passage du témoin est fait, nous confions David à Jean Marc et Math

pour la montée du mont Chabod (2km,  910m avec 500d+).

Le démarrage de la deuxième partie s’annonce costaud : 33km et beaucoup de dénivelé pour cette 2nd partie,

le tout sous la grosse chaleur. Malgré les multiples recommandations de JM (« Pensez à boire »…

« Vous avez bu ? »), David en fera les frais rapidement (comme bcp d’autres) : des crampes lui poignardent les jambes.

La montée est "dure", le caillou fait des dégâts sur les organismes des uns et des autres

,muscles des cuisses  des bras, abdos...c'est pire que les 25 bosses !!! Nous reprenons du monde...

 

Lors de la descente du Mont Chabod, vers le ravitaillement de Villard Saint-Sauveur, il (Dav) nous fera peur,

il ne parle plus, les traces de sel marque son visage tout blanc.

Nous sommes qu’au kilomètre 33, les organisateurs l’observent et s’interrogent

de son retrait de la course... Jean-Marc, véritable star de l’UTTJ, rassure les bénévoles et secouristes...

David continue ….après quelques massages et hydratation.

Il fait à ce moment + de 30°, le soleil tape, nos trailleurs repartent à l’attaque de Rocheblanche 1140m (2,3km, 700m dénivelé). Une montée très...compliquée mais avec de superbes points de vues, c'est magnifique !!!

 

  et... les difficultés de David se confirment, il souffre, ralentit mais ne lâche pas.

Jean-Marc ne cesse d’encourager tous les participants, voire même de masser !

La question des barrières horaires se pose…

Jean Marc et Math décident avec l'accord de David de partir pour

finir la montée et admirer cette belle Rocheblanche (petite photo de pieds au passage !).

David se retrouve avec des participants également en difficultés...

mais avec un poste de secours au sommet, il pourra être pris en charge si le besoin s'en fait sentir...

le garçon est tenace...il lui faut un peu de répit dans cette montée

A grandes enjambées les 2 autres CJC dévalent la montagne vers le ravito de Septmoncel au kilo 43.

L’organisation décide à ce moment de repousser les barrières horaires au vu....

des difficultés climatiques, ce qui permettra à David de passer.

Après l’ascension du belvédère de la luette et de la Refate à 1200m,

Jean Marc souffre à son tour… mais de crampes dans le ventre.

Probablement dues à l’excès de l’excellent saucisson sur les ravitaillements.

Après qq pauses ou déposes, ils repartent  pour l’arrivée à Mijoux.

C’est Sherpa Sange……

 

…en personne, ex-vainqueur de l’UTTJ qui reçoit les arrivants !!!!!

Ce qui rajoute à ce moment magique et émouvant pour les  coureurs, une saveur particulière.

David arrivera plus tard dans la soirée tel un métronome.

C’est l’heure de récupérer, d’hydrater (à la bière bien sûr), d’échanger les moments de sa course autour

de la pasta party de Nathalie, HUMMM !!! Une douche, encore une bière, et au lit !

Demain, réveil à 5h pour un départ à 6h.

  • Jour 2 :

Dring dring, oh putain, c’est déjà l’heure… Jean Marc n’est pas sûr de prendre le départ…

il a souffert toute la nuit de coliques et de crampes...

 Il partira avec nous pour rejoindre la vue sur le lac Léman et Genève et fera le point là-haut.

Corentin, intelligemment, déclare forfait ; il n’a pas récupéré de la veille.

David souffre des cuisses, je suis un peu plus en forme que la moyenne...

mais l’étape du jour s’annonce longue et dure (33km)

.

L’état des partants UTTJ , 2ème jour, n’est pas très brillant mais l’envie nous anime.

C’est reparti, la montée du col de la Faucille,1320m se passe mieux que prévu.

Au sommet, la vue est magnifique, Jean Marc en rêvait,...frustré du brouillard de l’année dernière.

C’est le moment de faire les photos avec les uns

et les autres et surtout Sange Sherpa

très présent sur cette 1ère partie du parcours.

Jean marc continue sans mots dire. La difficulté pour David sera les multiples montées et descentes sur le Colomby de Gex,qui culmine à 1680m,.. les cuisses le brûlent.

C’est après 2h30 de route commune que nous le laissons..

afin de passer les barrières horaires (pas de report aujourd’hui).

 Nous filons dans la descente vers Lelex et le 1ER ravitaillement au 17ème km.

Babou et Nath sont là pour assister et encourager « La Bête ».

Mais Jean-Marc ne va pas réitérer son erreur… la tentation du saucisson est trop forte...

mais il tient le coup !!

 

Reprise sous un soleil de plomb, avec en prime une montée de fou sur la Borne au Lion.

Les douleurs dans le ventre de Jean-Marc réapparaissent et le tétanisent sur place.

Je dois le laisser, lui qui est toujours au petit soin pour les autres…

la décision est difficile mais je dois partir pour donner le relais à Mathilde.

Je m’élance seul à 10h20.

11h j’arrive à La Borne au lion, Math est là, prête à en découdre malgré des jambes en béton.

C’est le moment de la transition, l’émotion est forte. Je passe mes consignes et rapidement décide

de l’accompagner pour l’ascension du crêt de Chalam 1545m (réputé pour sa rudesse).

Le soleil cogne, les organismes souffrent, mais nous couvriront les 8km en 1h

avant que Math ne parte seule pour finir un parcours de 20 km au profil descendant mais aux multiples relances.

Jean marc arrive peu de temps après moi (15mn), sans relayeur, c'est l'abandon...

David arrive à son tour 1h après. Il continue, il est bien, et ne doute pas !

Mathilde retrouve ses jambes et file vers l’arrivée ...

sous les encouragements des bénévoles et des CJC sur le parcours, et portée par cette belle nature.

 

après le passage de la croix des couloirs

Avant l’arrivée elle va devoir fournir un dernier effort pour entrer dans le stade :

une montée de fou, qu’elle gravit en courant sous les cloches des jurassiens.

Nathalie très émue, a du mal à se contenir ; elles s’enlacent rapidement et repart pour l’entrée dans le stade.

Je suis là, pour passer la ligne des finishers ensemble et clore ce beau relais.Il est 15h40.

Une arrivée en fanfare...

Nos pensées vont maintenant à David : est-il encore en course ? A-t-il tenu ?

Il tient bon le bougre et franchira l’arrivée sous les applaudissements

des bénévoles et organisateurs de cette épreuve magique à 19h45 !!

Mon analyse sur cette course, c’est l’incroyable faculté qu’a l’être humain

à se dépasser, même lorsqu’il est au plus mal. Corentin le samedi épuisé dans les montées,

Jean Marc le dimanche avec ses crampes dans le ventre , Mathilde qui s’est retrouvée seule à finir

sous le soleil avec des cuisses en feu, et surtout David durant ces deux jours. Respect à toi !!

Album photos ICI

Pour que nous puissions prendre un tel plaisir, nous ne pouvons ...

pas oublier de remercier Babou et Nath

 nos accompagnatrices de charme, ....

Jean Marc pour nous avoir fait découvrir cette épreuve et la région.

Merci également à

 Samuel, l’organisateur de cette manifestation avec ses 120 bénévoles,

 

tous avec un sourire ou un petit mot d'encouragement un ÉNORME MERCI à tous ....

Album photos ICI

Au final, cette épreuve a généré des centaines d’abondons dus à la chaleur.... 

mais je pense qu’elle convient et conviendra en 2016 à plein de CJC .

Alors c’est promis, on revient et on s’entraine cette fois ci !!!

Temps étape samedi = 12h 36mn 42s

Temps étape  dimanche = 09h 38mn 24s

Temps final =  22h 15mn 06s

résultats intégrale & relais ICI  

PHOTOS & VIDÉOS site  UTTJ ici

Thierry

Retrouver le CR de JM2CJC ici 

d'autres photos a venir en milieu de semaine

 

 

Cuisy en Almont

La Montécussienne

Gros coup de chaleur en ce dimanche matin du coté de Cuisy en Amont !!!

Un 11 km autour de ce petit village

,ou je retrouve un bon nombre de copains

...toujours en culottes courtes 

Jean-Paul le Go et son staff ont fait quelques modifications de parcours ...pour notre grand plaisir ...

J-Paul, pour les dernières consignes aux coureurs

Passage du 1er tour avec David & Xavier 

François au pointage

 

C'est dans l'ordre

du monde dans la "bosse"

 les photos de J-Paul & Patrick ICI

Patrick & David

Le staff

Olivier , David & Xavier

de jolis sourires

Les copains de Lagny

Les vainqueurs du Jour 

 JULIEN BOUET

et de KATALIN TRANNIN...

Mes photos ICI

Quand à moi que c'etait dur dur,plus de 6 semaines sans courir !!! aie aie

La semaine prochaine c'est UTTJ 120 km ..hihihi

JM2CJC

 

 

 

Sortie famille Accro'branches

Une super journée famille CJC, à l'accro'blanchard de chateau-Thierry.

Les enfants attentifs aux recommandations

Tout comme les grands

Patrick n'à pas tout compris hihihi

Léo a piger le truc

Les petits

Et c'est parti...

Merci pour ces moments offerts par l'association, et un grand merci à tous et toutes pour cette ambiance agréable, et l'accueil de Manue pour sa première sortie ensemble.

Maman .....j'ai pas les bras assez long !!!

 

 

Babou sur la corde raide 

Ma grande, Louna

 

m'a encore surpris en réussissant le parcours jaune,..

 

et il n'était pas facile....

Mais il y a toujours un copain cjc pour aider notamment quand la tyrolienne retourne en arrière ou encore en arrivée sur un grand filet ou Jean-Marc et Sergio ont pris soin de l'aider

à descendre en sécurité, ou même...

L'accro'branches te met la tête à l'envers !!

 

 

 Thierry Gerard Samyn 

qui attendait sous certains passages pour l'aider.


Quand à ma petite Léane, je suis subjugué par sa dextérité lors du parcours enfant. Même si au début elle avait peur, l'envie a vite pris le dessus

et elle s'est lancée avec enthousiasme.

Elle en a redemandé et veux encore en faire.


Voilà une activité déjà programmée pour les vacances .

Lou se jette aussi

Merci à toutes et tous pour votre présence et ce partage convivial .

Mathilde & Lou

Sergio et son bébé 

le coin des filles

Encore de beaux moments avec également de nouvelles rencontres avec femmes et enfants, et du coup souvenirs rigolos, n'est ce pas Sandrine-Sergio Silvaio


Je n'oublie par notre trésorière Mathilde qui a finalisé les négos pour nous offrir cette belle journée, et nos photographe Nathalie Loiseau  et  Aurélie Gratiot

Photo du GO... en famille

Le barbecue vu d'en haut 

Album photos ICI


Le rataf, le vin, les bières, le lard, les saucisses, les salades et gâteaux

étaient là pour ajouter le plaisir

de bouche au plaisir du partage, et grâce a tous, chacun à son niveau.

Mmeeeeeerrrcccciiiii et à la prochaine !!???!!!

La fable du grand Tour du Mont de Berru

La fable du grand Tour du Mont de Berru

8h30, rendez-vous au PDS avec Mich-Mich (qui a laissé Ilda au fond du lit) et avec Vince Slow Running, qui poursuit son challenge personnel des 8 trails champardennais sur l’année (comme quoi il n’y a pas que le D+ et la vitesse moyenne !).

L’équipée sauvage est de bonne humeur et s’en va pour Berru, petite commune située à proximité de Reims pour le Trail du Mont de Berru (le TMB), que l’on aime pour son côté convivial et familial.

Sur place, le soleil est déjà haut, on va avoir chaud. Les premiers coureurs sont déjà là. On y rencontre Eric L., Sly, le vieux renard expérimenté, sa femme Nat et Dune, la mascotte. Le copain Dave (David Lepercq) est déjà arrivé. Il sera mon binôme pour ce pékin express de 28 Km. Cela sera une nouvelle expérience pour moi. Stéphane F est inscrit sur la même distance avec un partenaire. Les autres copains CJC sont sur le 18 km.

On rencontre Dom et Lolo, le clown alias le barde du trail. Les coureurs se parlent, les animateurs s’animent et c’est déjà le départ qui est donné. Les trois courses partent en même temps. Cela fait du monde.

Le début de parcours fait cette année un petit détour au sein du village de Berru, avant de se diriger rapidement vers une partie boisée. Gigi, notre copine du jour, déclare sa flamme aux CJC. Pour certaines, c’est l’attrait de l’uniforme, pour d’autres sans doute notre beau maillot orange. Je ne vois pas quoi d’autre 

On part avec Dave à une allure modeste, que l’on compte maintenir tout au long du parcours. Les premiers kilomètres sont plaisants avec des singles très sympathiques et des odeurs de sous-bois alliées avec une fraîcheur bienvenue. Le 10 km bifurque assez rapidement. Le 18 et le 28 km poursuivent vers la même direction, les effectifs sont plus clairsemés.

Ensuite vient la première côte en béton sous une chaleur étouffante. Il fera chaud aujourd’hui. Lors de la descente, on aperçoit Mich-Mich.

Vers le 14ème kilomètre, on ralentit un peu le pas pour attendre les copains. Mich-Mich et Stéphane F, qui s’accroche, font la jonction. Les CJC sont rassemblés et cela fait plaisir de se retrouver. Nous sommes à un une moyenne de 9,5 km/h environ. Nouvelle côte en béton que nous gravissons ensemble

Avec Dave, on relance en haut pour se diriger vers un nouveau passage boisé. On passe devant la tombe d’un aviateur tombé lors de la grande guerre. Une petite pensée en passant devant. Plus loin, il y aura séparation avec le 18 km. Dave est en forme, il a pris le lead. Je le suis à bonne distance. Le single est assez sympa en légère descente, mais très vite le chemin nous ramène vers une partie vignoble et de nouvelles côtes en béton. La chaleur est étouffante, j’en perds même une gourde.

Au deuxième ravito, bienvenu pour se désaltérer, j’en profite pour demander à un binôme qui nous suit, s’ils n’ont pas vu la gourde. Ils l’ont vue, mais ne l’ont pas ramassée. Motif invoqué, ils n’allaient pas s’alourdir inutilement d’un petit bidon vide (de quelques grammes !!!). Je me suis alors demandé si parfois la connerie n’était pas plus lourde que le plastic. Bref, je positive avec le souvenir de ma copine Singapourienne au trail des tranchées qui avait ramassé, déjà une gourde perdue. Différent pays, philosophie différente.

On repart avec 2 binômes. Sur plusieurs kilomètres, il y a un chassé croisé. La chaleur m’éprouve. Dave est toujours en leader et costaud. Il doit m’attendre. Je m’en veux un peu d’être dans le dur et de voir s’échapper les deux autres binômes. Depuis quelques trails, Dave fait montre d’une progression assez incroyable. Total respect. Il est devant.

Aujourd’hui, je suis un peu à côté de mes baskets. Je n’arrive pas à reprendre mon deuxième souffle. C’est la première fois, que cela arrive. Mauvaise alimentation ? Préparation insuffisante ? Semaine éprouvante ? Peu importe. Comment gérer ? Je m’accroche.

On retrouve les sous-bois, j’arrive à relancer. Dave est toujours en forme. Il cavale l’animal. On revient sur le binôme infernal. J’accroche, puis je décroche de nouveau. Dave doit ralentir. Eux-aussi ont l’air éprouvé. Ils prennent de nouveau de la distance et souhaitent nous maintenir à distance. Ils se retournent régulièrement pour savoir où nous en sommes. Dans le dur, les copains.

Le parcours passe de nouveau dans un petit village à proximité de Reims. C’est alors qu’à l’issue de celui-ci, nous revenons sur nos compagnons de course. Le couple s’accroche aussi, ils prennent sans doute plaisir dans l’effort. Comme nous.

Dans une nouvelle partie boisée, faite de sinuosités et de casse-pattes, je décide de placer une accélération, David suit sans problème. Nous laissons sur place nos compagnons. Ils ne reviendront pas. S’ensuit encore une dernière montée, un passage par la carrière de sable, pour finir sur une longue descente.

Dave a dans le visuel, un autre binôme, ils ont environ 500 mètres d’avance. L’arrivée est proche, cela va être difficile. C’est un petit challenge de fin de course. Il lance la chasse. Je suis. Le rythme s’accélère. A moins de 100 mètres de l’arrivée, nous sommes sur leurs talons. Ils sont cuits, comme nous. Je fais signe à Dave de prendre par la droite, je prends par la gauche. Nous finissons sur une accélération et franchissons main dans la main la ligne d’arrivée. Petit plaisir de fin de course.

Ce trail aura été une belle leçon d’humilité, de prendre sur soi lorsque le copain doit attendre. Le soleil m’a tué. C’était aussi une leçon d’amitié. David m’a attendu régulièrement, m’encourageant sans jamais montrer un signe d’agacement. Merci l’ami. Les copains CJC étaient là à l’arrivée pour nous soutenir, comme mon neveu et ma nièce, venus encourager leur tonton. Que du plaisir !

Sur ce trail, il y avait une tortue qui est arrivée en même temps que le lièvre, comme quoi, La Fontaine avait, peut-être, un peu tort. Comme quoi, le trail, ce n’est pas une fable, mais une leçon de vie ! Non ?

Laurent

Ps : oups, j’oubliais, j’ai retrouvé ma gourde. Le binôme de Stéphane F. l’a ramassé. Il avait remarqué que j’avais cet équipement. Merci à toi l’ami et ravi d’avoir rencontré un amoureux des livres. Comme quoi, les lourdeurs, sont parfois dans la tête, mais pas pour tous.

Challenge sportif CMC 2015

Second challenge sportif du

CMC-Villiers Saint Denis

 Juin 2015

 

Voici mon CR du

challenge sportif organisé à Villiers saint Denis pour le personnel de l’hôpital :

Pour tout savoir sur le centre médical, clic sur la photo

En partenariat avec l’association  CJC, le club de Karaté/ Ka Krav-maga et le CE de l’hôpital

Il manque Didier L, sur la photo

Quelques photos de la mise en place des "ateliers"

Un cadre, un décors, un parc des plus magnifique, avec quelques arbres "majestueux"

un véritable écrin de verdure 

 

 

 

 

 nous avons réalisé un challenge sportif réussi ce vendredi 19 juin de 17h00 à 19h00

75 personnes ont été inscrite et 24 équipes ont joué le jeu dans une ambiance

​Quelques équipes bariolées, pour une touche de couleur 

sportive mais surtout conviviale.

Au programme nous avions une CO sur l’ensemble du parc de 42 hectares...

et 7 activités ont agrémentées le parcours, nous citerons :

la pétanque, le QCM,

Que fais tu Nat?

le gin cana, colin Maillard, les inséparables, tir au but.

Tout a commencé à 17h par un prologue afin d’étaler les départs, mais le rythme effréné des concurrents à vite mis la pression et donné le ton compétitif...

Prologue ...ou petits & grands ( age) ont put jouer avec de l'eau...pour se mettre de suite dans le bain

Puis les concurrents ont récupéré la feuille de route sur laquelle une carte du site a permis de se repérer afin de trouver les balises cachées dans le bois ; chaque balise donnait une lettre qui au finale avec un peu de réflexion donnait un mot bonus.

Un album photos ICI

Le jeu « les inséparables », coaché par Thierry Samin,

a donné du fil à retordre à nos candidats dans une pente vertigineuse…

le gin cana VTT..avec quelques "mines patibulaires "

pour l’élection de la plus belles ...grimace

Votez

toujours autant conviviale grâce à JM qui  fait chauffé les cuisses des candidates…

la partie de pétanque, moment cool  sous les arbres animée par Florence

mais peut être l’activité la plus difficile pour les joueurs qui ont mis en moyenne que 2 boules au centre sur 6.

La compétition s’est terminée avec un podium bien récompensé (toutes les équipes ont eu droit à un sac de reconnaissance et les premières équipes une bouteille de Champagne

afin d’arroser les meilleurs performances) suivi d’un tirage au sort dont les lots

feraient pâlir une organisation sportive plus médiatisée… 

Comme dans les bandes dessinées de Astérix et Obélix,

la journée s’est clôturée, avec un repas copieux offert par l’hôpital au pied du château

à une centaine de convives ravis de cette belle journée.

L’année prochaine si le challenge est reconduit, la journée ...

ils sont déjà partants hihihi

se terminerait par un buffet dansant rythmé par un disc-jockey…pourquoi ne pas  imaginer finir notre challenge par un concours de danse avant d’établir le classement final ?

Quant à moi, concepteur du challenge,

je referai appel à mes Amis de CJC, car outre le fait qu’il me faut des bénévoles, ....

Un album photos ICI

l’esprit de convivialité, dont tous ont naturellement manifestés,

est un des atouts de la réussite de ce défi sportif d’entreprise.

A bientôt 

Merci à la direction & C E Villiers saint Denis

 pour la réalisation de cette magnifique âpres midi "sportive" 

Lio

 

Off les ponts de Paris Juin 2015

OFF ponts de Paris 

Que de monde  sur les quais !!

4 CJC sur le pont Garigliano,depart de notre Off

JMarc, Ilda, Didier, Mich-Mich

Avec de jolis points de vues sur les "grands monuments" de la capitale

Un petit coucou à Maxime

Trocadero

 

Plus de place sur le banc pour Didier hihihi

Un apéritif offert par un groupe de Zumba

Apres les taxis ,les "bobos débouchent & trinquent"

moi aussi hihihi

Nous retrouvons nos nanas qui randonnent ...tranquillement

7 CJC sur le pavé parisien...

ah...j'oubli ...personne de perdu dans le métro...ou sur le parcours..hihihi


Nous n'avons pas pris tous les ponts,car nous étions trop bien coté soleil hihihi


Tres belle sortie avec mes compagnons du jour

avec la revenante Ilda...Mich-Mich,& Didier pour les coureurs

 Nathalie , Babou, & Corine pour la rando.

L'after au bout de la nuit ...

Album photos ...prendre un gobelet

Desperado trail 2015

J'avais fait ce superbe trail l'an passé après un retour de blessure. Sans réelle préparation et un embonpoint certain, la chaleur , le dénivelé et la difficulté d'un trail de cette distance avaient eu raison de moi. Finalement après 7h30 d'effort je passais la ligne d'arrivée....  déçu

2015,forcement une autre histoire !

En effet, je suis un peu mieux préparé, l'embonpoint a quelque peu diminué (18kg en moins) et les séances dans les Pyrénées accumulées.

Afin d'éviter la chaleur, le départ a été donné à 7h45, auprès de la base de loisirs de Saint-Ferréol.

Situé au cœur de la montagne noire, Saint Ferréol est un point de croisement de trois départements (31/11/81).

Côté météo, c'était très  moyen, il y a eu de gros orages toute la nuit, la montagne était recouverte de nuages.

J'avais en tête de mettre 6h environ, et je rêvais en secret de mettre moins de 6h !

 Le démarrage se fait tranquillement, 3km autour d'un lac d'eau douce afin d'étirer le peloton et d'attaquer la première difficulté. Les sensations sont bonnes, mais comme à mon habitude sur la premier quart d'heure de course, ma tête me demande d'arrêter sans cesse grrrr. La montée vers le barrage des Cammazes s'effectue sans trop de difficulté et la relance  au sommet se passe bien, malheureusement la vue est totalement bouchée par les nuages.

Les successions de singles et raidillons s'enchainent plutôt bien pour arriver au premier ravitaillement (km10) en 1h02

Les 10 km qui suivent, sont plutôt roulants avec quelques raidillons nous emmenant sur les "plateaux de paturage" pour les chèvres pyrénéennes.

Quelques petites bosses sympathiques suivent, les bonnes sensations sont toujours au rdv, je suis avec un groupe régionale sympathique avec qui je resterai jusque 5km de l'arrivée.

Je passe le km 22 en 2h40 !

Arrive 6km de single pour arriver à "la descente" du parcours, celle qui amène à Sorrèze.

"La descente" car technique, odorante (vache et chèvre) et visuellement panoramique sur le Tarn !.

Les difficultés commencent plus sérieusement après ce ravitaillement. L'ascension de l'opidium de Bernicaut (2 km 410d+) me rappelle que je n'ai pas mes batons et que j'ai 28km dans les jambes....

 

la descente qui s'en suit nous amènera au magnifique petit village pittoresque de Durefort  avec des rigoles aux milieux des ruelles, splendide. S'enchaine une montée  ou plutôt "un azimut brutal" 700m pour 290d+ . Pour le coup j'ai ramassé !! je suis allé couper des branches d'arbres pour me faire des bâtons.... j'ai mis un peu plus de 24min pour faire ce km...

Les grosses difficultés s'arrêteront là, mais les cuisses ont souffert aie aie aie...

Mais dans la tête, je suis pas mal, car au sommet de cette dernière difficulté, ça sent bon la binouse, ça sent le retour. Quelques singles et bosses où j'alterne course et marche jusqu'au dernier ravitaillement situé au pieds d'un chêne tricentenaire !! On est au 36km, je suis à 5h de course.

Il me reste une heure pour faire 8km700, les cuisses sont un peu dure mais c'est jouable !.

Je repars tranquillement, met la musique sur les oreilles et de bonnes sensations reviennent. Je fais 5km en single à 11km/h ayant appuyé un peu et fixé sur ces 6h. J’ai distancé le groupe avec lequel j’étais depuis 20km. Arrivé au passage de la buse, les pieds dans l'eau je suis à un peu plus de 5h30 de course il me reste 3.5km et je comprends que je peux mettre moins de 6h !! cool youpi etc

Je connais la fin du parcours, un long faux plat descendant, j'ai envie donc, j'envoie plus que depuis le début 12.5/ 13.... jusque l'arrivée où mes petits garçons m'attendent.

Finalement je passe la ligne en 5h48 pour 44km700 et 1790d+ !!

fatigué !  Même pas mal épuisé mais très content de cette course !

Ma conso : 3l d'eau / 2 grands gels / 1 compote pomme banane / 1/2 barre énergétique.

Ce trail marquera le début de ma prépa pour le grand raid des Pyrénées avec jm2cjc !

Il me reste beaucoup de travail , je suis un peu barjot de faire ça, mais purée c'est le pieds !

Une vidéo ICI

Classement du 44km ICI

Tous les resultats et toutes les photos sur

http://www.desperadotrail.fr/Photos2015

 

Stephane L

Armentieroise

L'Armentieroise 2015.

Nouvelle course au programme des CJC, du côté d'Armentiere en Brie (77)

Avec le meilleur d'entre eux, le petit Thomas, second de sa course.

Boucle autour du village,avec passage en bord de Marne et la grosse difficulté du tracé...

un escalier avec 195 marches ...rien que cela !!!

Stéphane...

Superbe organisation avec un tracteur pour donner le départ...

( c'etait un chenillard  à Etampes sur Marne pour La Rataf'Aisne )

Stéphane" Dus", Pierick & David

David

L'escadrille "Orange"

Et côté convivialité, il y avait Tout pour satisfaire les ventres vides des coureurs..

A découvrir pour 2016

petit mot de Stephane"Dus"

"superbe course Armentièroise. le beau temps était présent pour les courses, il faisait bon..

 et avec Jean Pierre, nous avons bien géré notre course.

1h23 les 14kms, content le Dus, avec un genou comme neuf en prime. 
bravo aux copains présents:

Pierrick, Christophe, Stéphane, David.

 Un grand merci à Jean-Pierre mon coach du jour.


ainsi qu'à Thomas qui prend une très belle 2ème place

au coude à coude

 sur la ligne avec le vainqueur.

Album photos de Veronique D,  ICI

" Dus "

5 & 10 km de Soissons

5 & 10 km de Soissons

La course populaire dans la cité du vase

Les CJC au rendez vous , ce samedi à Soissons ,

Bejamin, Nico , Seb, David  Nael et moi (Thierry) pour les garçons. ....

avec Nael Samyn et Nicolas Sarazin.

Avec Marie - Pierre et Laurence

Emilie avec Mathilde

Et des filles , beaucoup de filles

 Laurence , Marie Pierre , Mathilde , Amélie, lou en trottinette,

et Émilie pour une reprise pleine de courage et de détermination. Bravo les filles!

Nael & les "James Bond girls "

Sébastien 

Nicolas en 39mn 45

Bravo & félicitation aux 

2 familles CJC en course 

Merci à Thierry, photographe CJC dans la course

Les résultats ICI

Rataf'Aisne Trail 2015 par Tof

 Champ’Aisne 2015
 
Compte rendu, sans prétention, d’un coureur ,qui n’avait que celle de se faire plaisir.
Pour faire un amalgame, avec un événement cinématographique, se déroulant au même moment,
je vais vous compter ma « Champ’Aisne 2015 ».
 
 
Dimanche 24 Mai, grasse matinée, je me lève, il est 7h30 environ, il fait beau, on me dit que l’on projette un film à Chierry 02, ce matin à 10h00, « la Champ’aisne 2015 » 22 kilomètres,
 
un court métrages de 10 kilomètres la « Rataf’Aisne »  et une marche de 10 kilomètres ;
je me dis super, ça fait longtemps que je ne suis pas allé au ciné, j’y cours à Chierry (jeu de mot, maître Capello).

 
A l 'issue de la projection, on me demande de faire président du jury, de donner modestement mes impressions sur le film, et de délivrer les récompenses. Cela n’est bien sûr qu’une participation modeste et subjective (et délirante et humoristique).
 
 
Récompense pour le meilleur Film à :
Egalité a la Champ’Aisne et la Rataf’Aisne 2015 et au parcours de la marche pour la réussite globale de son évènement.
 
Récompense pour le meilleur réalisateur à :
Jean marc (il se reconnaîtra !, dit « la Bête »), pour son charisme, son investissement personnel, et la qualité de son parcours.
 
Récompense pour le meilleur décor à :
L’ensemble du parcours avec une mention particulière à « la côte en béton » d’1 kilomètres, que tout le monde a pu apprécier (on en a parlé, on l’attendait, elle était là !), et au beau temps qui nous a accompagné toute la journée.
 
Récompense pour les meilleurs figurants à :
L’ensemble de l’association de « CJC » et leurs autres amis bénévoles qui, de part leurs actions, nous ont permis de profiter pleinement de cette manifestation.
Récompense pour le meilleur acteur à :
Charité bien ordonnée …., enfin, à NOUS tous, les coureurs pour le plaisir que nous avons pris à participer à cette manifestation. 
Album photo du ravitaillement par Ilda,au fond du verre
 
            En résumer, un millésime 2015 excellent, une association qui respire la joie de vivre,
et l’espoir de retrouver une manifestation 2016 de la même ampleur
 
 
            Je vous remercie tous pour ce moment agréable,  à repartager ensemble au plus tôt.
 
Tof

 

Champ'Aisne Trail 2015

La Champ'Aisne Trail 2015

Que de monde,sous le beau soleil de la vallée de la marne...

Cette édition 2015 restera sûrement comme un millésime très très apprécié de tous.

Un trail ,avec la découverte de notre region,ses traditions viticoles avec

Sebastien Simon-Legrand pour ouvrir La rataf'Aisne, avec son chennillard.

La visite du local "bouilleur de cru & son alambic" à Nesles la Montagne.

Vues et paysages sur toute la vallée de la Marne,le monument Americains,

Chateau-Thierry et son chateau médiéval,Les églises de nos villages,l'acqueduc de la Dhuis  

Avec  +140 inscrits sur La Mouss'Aisne..

106 inscrits sur La Rataf'Aisne ..

et plus de 70 randonneurs....

 

Auront pris part à cette 4 ème édition Champ'Aisne

Trail du côté d’Étampes sur Marne.

 

 

La grande nouveauté était de vous proposer un trail de + de 21 km

avec 500m D+

Le départ de La Rataf'Aisne avec Sébastien Simon 

au manettes de son chenillard ...Un tracé passant par le bois pierres..

Blesmes..remontant sur le coteau au dessus de Fossoy pour revenir...

cote en béton et Nesles la Montagne..

Retrouver l'album photos de Jean-Pierre ICI

Un tracé sur nos parcours d'entrainements

afin de vous faire profiter de notre belle région.

Xavier Boulanger à la Hauteur du 1 er ravito...le trou est fait !!

Dossard 83:  Anna Czupryniak 1ere feminine

Photos Nathalie "cote béton".

Anne Brindelle de Paris Athletic.

430 Sophie Poncet

 Etre photographe en mode course par le dossard 69...

pas facile mon LoLo hihihi

Vue d'un chemin au dessus de Fossoy

Que de sourires sur tous les visages à vos arrivées  ...

c’était pour nous une grand victoire ...

L'une des plus belles photos par notre ami Laurent Vautrin

Ravito "surprise" de Nesles La Montagne

Clic sur l'image ci-dessus pour ouvrir l'album photos

du ravito Dhuys par Jocelyne.

Xavier Boulanger second ravito.

Ludo

Il faisait très chaud sur le trail, Nacer avec la 1ere

feminine Anna Czupryniak

Pierre, ..Venir de si loin pour boire un coup  ...hihihi

Notre ami Jean-Luc des"Tordus"

Amitié entre bénévoles et coureurs 

 

Un des couples CJC bénévoles, Ilda & Mich-Mich

 Md au ravito & Mr serre-file 

Merci aux amis "quadistes" pour la sécurité 

 

Jonathan & Rémi manque sur la photo Antoine qui se trouvait chemin béton

 

Merci à notre serre-file Rataf'Aisne Corentin pour avoir assuré "seul"

le débalisage et le ramassage...

de toutes les pancartes sur son passage...

Album photos Nathalie "cote béton" ci dessus

  plaisir partagé...

Le podium Homme Mouss'Aisne scratch

1) Rovillon Jonas 00:42:15

2)Heckel Loic 00:42:57

3) Batisse Christophe 00:44:06 

 

Podium Scratch fille Mouss'Aisne


1) Bradelle Anne.   00:51:15

2) Poncet Sophie: 00:53:21

3) Le Guen Amelie : 00: 56:19

Sur la Rataf'AisneTrail

 scratch Homme; un très beau vainqueur 

Xavier Boulanger ,un traileur "journaliste"

au coeur de la course, avec un superbe recit sur

 Trail Session...ICI

 

 

 

 

1) Xavier Boulanger 01:28:32

2) Simon Jouan 01:31:56

3)  Damien Agius 01:36:45


Les filles..Elles arrivent avec un grand et large sourire

 Podium filles scratch Rataf'Aisne Trail

1) Czupryniak Anna 01:53:20

2) Germaine Reine 02:11:35

3) Danelle Valerie 02:14:16

Retrouvez 1 album de l’intérieur trail Rataf'Aisne 

 de notre ami, et merci pour tes photos  

 Laurent Vautrin ICI

 

Tirer sur l'épingle pour ouvrir un album photos de

Tonino Pacheco.

L'équipe CJC bénévoles 

Clic sur la photo pour ouvrir un album JM2CJC et Toph BzH.
 

Nous vous souhaitons une très bonne récupération à tous

Merci de votre participation.

Merci à la municipalité d’Étampes sur Marne pour la mise

à disposition de l'enceinte sportive.

Merci à la municipalité de Nesles la Montagne pour le point ravito

surprise avec de nombreux produits locaux.

Merci également aux villages de Chierry, Blesmes , Fossoy 

Un GRAND et ÉNORME MERCI à TOUS LES BÉNÉVOLES....

Album photos bénévoles ICI

pour les recos, le traçage , le balisage, signaleurs, sur les ravitos

Nos reporters photos sur les parcours, serre files,Medecins, secouristes

Album photo de Marion au 1 er ravito Rataf'Aisne ICI

et toute l'équipe enregistrement et résultats

avec les boss

Mathilde & Didier

 

Merci .......

Clic sur la photo pour ouvrir un album de Tof BzH

Merci également à tous nos sponsors & partenaires

 

Les résultats ICI

Finishers Rataf'Aisne 2015 ICI   Suite ICI

Avec tous nos regrets ...

 il y a 1ou 2 dossards qui sont passés "a travers" le pointage d'arrivée..

Que c'est personnes me contacte, nous leur offrirons un dossard

pour la prochaine édition  2016

Du soleil, des sourires sur tous les visages, pendant les courses et aux arrivées.
Nous esperons que vous avez pris énormément de plaisir....dans les petites cotes autour de chez nous, sur les singles dans les bois....
apprécier les fines bulles pétillantes offertes par l'association
Champagne & Vous  , et la mairie de Nesles La montagne sur le point "haut"
découverte des produits du coteau 
Merci de nous avoir fait confiance en vous déplacent aussi nombreux et d'aussi
loin pour certains.......et à nos amis "locaux"
Merci à la municipalité d’Étampes sur Marne pour la mise à disposition
de l'enceinte sportive,et aux villages de
Nesles La Montagne, Chierry, Blesmes ,Fossoy,...
Merci également à tous nos sponsors et partenaires 2015
 pour avoir contribué au succés
de cette très belle journée sport & découverte de notre vallée.
Merci à toute l'équipe de CJC ,les oranges étaient plus que pressées hier soir soir..hihihi

LE SPORTIF.COM

Merci à tous de votre participation 2015

pour 2016 à suivre ....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rataf'Aisne 2015 ,la reco & photos

 

Rataf'Aisne ...La reco

Après une journée de samedi +++que remplie....

débroussaillage des sentiers, tracage d'un single dans les bois...

 

et ...nettoyage du tracé bois ,avec une récupération d'environ 40kg de déchets...

 

Pour nous remettre de cette rando...

 

Merci à nos babys CJC,qui auront fait les 7/8km

avec les grands ...

 

c'était Pizzardie à Coincy

 

chez nos amis Jocelyne & Christophe,ou 33 CJC

Les photos de JiP ICI

se sont fait la fête hihihi

Nos photos Mai 2015 ICI

bref une très belle soirée .....

Mais ce matin ...pas grand monde pour la reco du 21 km....

Départ face à la Mairie Etampes sur Marne

 

certains auront préféré ...le lit bien douillet...ils avaient tord !!!

1ère montée bois pierre

Lavoir de Blesmes

 

Petite grimpette après la casse de Fossoy

ouf...un peu de plat ,sur la Dhuys

 

La pierre qui rapportera une bouteille de Champ'

au celui ou celle qui se fera prendre en photo...

Quelques vues sur la vallée

 

Retour dans les bois

Le single" piste rouge", ouvert de la veille

 

Arrivée 1er ravito

 

 

Les barrières étant fermées ,il faudra passer par dessus

Le soleil était de la partie, il inondait notre vallée et les besoins de boire souvent...

voici en photos la ballade du matin 21/22 km pour 3h30

sur les pas de Jean-De La fontaine...

 

 

 

retour bois pierre

L'un des plus beaux single de la région

La fameuse côte béton 1 km de long !

 

Encore 100m et une vue splendide sur la vallée

 

Second ravito Etampes sur Marne, l'emplacement

 

Dernière montée !!

 

Entrée.. Nesles La montagne

 

Retour, en direction de l'arrivée

La bête avec le sourire de la belle!!

 

Enfin l'arrivée ...vite une bière ..voir 2 car je boite ...entorse !!

Alors venez nombreux et nombreuses le 24 Mai prochain à

Étampes sur Marne 

Pour La Champ'Aisne Trail 2015

 

Album photos ICI

 

Trail des Forts de Besançon 2015

Il y a quelques mois, je me programme

le 28 kms du Trail des Forts de Besançon.

C’est le pont du 8 mai, donc c’est idéal pour un p’tit weekend touristique en famille !!!

Après 2 jours de visite de Besançon et ses alentours, dimanche, je me retrouve sur la ligne de départ avec environ 1100 participants (3500 sur l’ensemble des 3 courses).
Je ne suis pas très confiant et pour cause, je me suis fait une légère déchirure au mollet au mois d’avril et je sors de 3 semaines de repos et quelques footing pour seul entrainement. Le mot d’ordre, c’est prendre du plaisir et ne pas se faire de mal, j’espère faire 3h30...
9h30, départ ! Il fait un super temps, grand soleil avec environ 20°.
Je pars en moitié de peloton tranquille, 500 m de route pour atteindre les bords du Doubs pour environ 2,5 kms et là, on rentre dans le vif du sujet...
..une 1ère côte de 2 kms pour environ 200 m de dénivelé en single dans des sous-bois, et à travers des pâtures en plein soleil !!!
Au 12ème km, je passe devant le Fort de Montfaucon,
avec des points de vue magnifiques, beaucoup de spectateurs qui encouragent et applaudissent, ça fait un grand bien !
Au 13ème km, j’arrive au ravitaillement digne d’un buffet campagnard, des bénévoles aux petits oignions... j’ai presque envie de rester et de m’attabler, mais il faut repartir. Je suis en retard sur mes prévisions, et il reste encore pas mal de kilomètres... C’est une succession de côtes et descentes plutôt casse pattes mais gérables, je me sens bien et j’avance tranquillement. Mon mollet me laisse tranquille et ça me rassure.
19ème km, c’est le 2ème ravito, tout aussi fourni. Je recharge ma poche à eau et repart rapidement.
Vers le 20ème, une côte en devers de seulement 600 m mais avec 150 m de dénivelé va me donner des débuts de crampe...
les cuisses sont en feu, je sens le manque d’entrainement.
Après une bonne descente au 25èm...
on arrive au pied de la citadelle de Besançon
on monte et traverse la Citadelle
son zoo et la cours principale au milieu des familles en promenade.
C’est juste magnifique, il y a une grosse ambiance.
Nous redescendons de la Citadelle par les escaliers, c’est juste horrible pour les cuisses. On  traverse le Doubs pour rejoindre l’arrivée. Thomas et Véro m’attendent et je passe la ligne main dans la main avec Thomas. Un grand moment pour lui, on se fait applaudir. Il reste beaucoup de monde malgré mon arrivée en 3h43 pour une 756ème place.
La place et le chrono sont anecdotiques, je m’en fous...
J’AI FAIS LES FORTS !!!!!!
Un bon verre de houblon bien mérité, un sandwich et il est l’heure de quitter cette magnifique ville.
J’y retournerai sûrement en espérant être accompagné par mes compères orangés.
Stéphane

Fon'Trail 2015 photos & resultats

Jean de la Fon'Trail 2015

Pour le sourire d'Emilie

 ou

beaucoup d'oranges sur les côteaux champenois du sud de l'Aisne...

Cette année le rdv du TCO était au palais des sports...

plusieurs parcours aux choix et la forme des uns et des autres

2 Randonnées pédestre,2 parcours VTT, 2 parcours trail

Les CJC préfèrent courir alors ..courons

Apres un petit échauffement collectif sur 200m a/r...il faut attaquer

la montée du Monument américain

Je resterai tout le début de course avec mon Babou, pour éviter qu'elle parte trop vite...

Les premiers sont déjà très loin ....

mais elle connait les sentiers que nous empruntons, souvent sur nos sorties du mercredi..

et cela la rassure..

Didier est avec nous

,Dominique un peu plus loin derrière...

Isabelle qui reprend doucement,

après quelques mois à pouponner, se trouve juste devant moi...

Plus loin, Marie Pierre crapahute seule dans le talus...

Les autres CJC ..ppfff trop loin..

 Sous l’imposant monument, nous retrouvons  Igloo et Nathalie en mode photographe d'un jour...

Un dernier bisous à mon bébé et je pars dans la descente ...je vais trop vite et oui, cela m'arrive..

après quelques km...

j’aperçois du CJC,  notre vétéran de la rando ,Jean-Pierre alias JiP et Stéphane F

Un cran au dessus le binôme infernal Jocelyne & Mich-Mich avec Christophe qui fait bonne figure...

1 er ravito coca coca et nous repartons Jeff ..se fait reprendre par notre petit groupe....

et moi je"trépasse"

plus de jambes il me reste 4 km à faire... je suis à sec et regarde s’éloigner mes compagnons..

Le coucou à l'ami Dominique Moraux dans une sente.. et je commence à re-souffrir sous les pieds ???

Je termine..en un peu plus de 2 h00,

Les podiums

Babou 1 ere dans sa catégorie, 

Valérie " Forest" 2 eme en catégorie.

Chez les garçons ,La photos est belle avec un Romuald De Paepe...en pleine forme pour Ambazac ...

Romu,  Dédiera sa victoire à son ami Yohan,  avec beaucoup d’émotions dans la voix ...

Il nous offrira ses trophés, pour récompenser le groupe CJC de "force collective,et sympathique"...

Trophée  qui en ce jour si "particulier " aussi pour notre groupe...

que je remets à

Emilie L,

qui se trouve en "plein dedans" !!!

Emilie émue, reçoit du public une standing ovation..

C'est un instant magique de la journée, ...le sourire d'Emilie.

 

Merci le TCO pour le beau parcours 18 km

Résultats et photos TCO  ici

L'after 

Un album photos JM, il faut gratter l'orange

 

 

 

 

Un album photos de Nathalie

qui se trouvait dans le sentier du monument américain dans le sac à main 

ou ICI

Bravo et félicitations à toustes

Il nous faut penser à La Champ'Aisne Trail 2015

Nous vous accueillerons le 24 Mai à Étampes sur Marne

les inscriptions sur

http://chierryjycours.e-monsite.com/pages/notre-ancien-blog.html

La Mai'zonnaise 2015

Que de monde !!! pour courir sous la pluie !!!

Ne sachant pas par où commencer ...

Mai'Zonnaise 2015


Un trail sans boue n'est pas un trail !!


Terrain boueux ..traileurs ..heureux

Que de monde à Muizon pour la 15ème édition de la Mai'Zonnaise

Inscriptions, retrait des dossards !!

les dernières consignes, avant le départ

A cet instant il fait encore beau hi hi hi 

Les amis Eric & J-Luc 

Les CJC en délire 

Les premiers km se feront en queue de peloton avec les amis

Ils sont tous sur le 19km Jocelyne, Chrisophe, Dominique, Jean-Pierre, 

Stephane, Vincent, Sylvain et notre petite Dune

Une ola au 1er bouchon 

Je suis tout seul à faire le 38 km.....

Des passages, aie aie aie, de la boue , pas collante....Glissante

par chance pas de glissades ou chutes pour moi...

Mais ...j'ai jardiné grave !!!

Au sortir du bois après le km 12 ...s’étale devant nous (avec Sylvain) une belle descente...

bétonnée et bien longue .... l'allure est très bonne 12,5/13 km/h

Je siffle heureux !!! 

En entrant dans le village de Trigny ,je prends une photo 

Et le Sly me fait une révélation," tiens, tu restes avec nous sur le 19 "

Oh P... de m....

Le C...et oui, il faut une majuscule ,car la remontée va être dure dure ..

comme le reste de la journée !! 

Après une énorme course poursuite derrière le serre file..

enfin, je peux prendre 5mn pour me refaire 

Le reste de mon trail sera de courir pour revenir sur d'autres coureurs...

mais je suis avec un débours de 4km et j’étais dans les derniers !!

 Avec un passage tout en force et avec de gros mollets, je reviens sur un groupe de 4...

dans une belle grimpette...

Dernier ravito, je refais le plein et prends mon temps 6/8mn

Ensuite je rattrape une girls , qui finira par lâcher qlqs km plus loin

 

Autour du km 33 sur un single très plaisant, j’entraperçois 3 traileurs...au loin

Je prends un pointage...6mn 15 de retard 

C'est mon challenge cours la bête cours !!

Dans la descente et la plaine, j'ai repris 3mn45..

J’entends le speaker qui se trouve à l'arrivée..vais perdre mon objectif ?..

J'ai très mal à mes 2 voûtes plantaires , je m’arrête ..

.

mais d'autres ont plus mal que moi en ce moment

et je suis pour mon plaisir...alors ..je reprends mon élan

La silhouette qui se trouve devant m'est connue ...c'est Eric K...

qui est tout surpris de me voir arriver !!

Je continue mon chemin, il reste env 1km à faire pour en finir

Je passe la ligne en 4h48 pour 41km

Jocelyne & Christophe sont encore là pour m’accueillir 

Du coup les autres amis sont repartis ...mais la bière et le sifflard sont dans le coffre !!!

Merci les potos... J'ai pas revu le bouc ...mais un drôle oiseau hi hi hi 

Une bonne douche, une bonne ration de frites et du houblon

Une Gigi en pleine forme 

Il est temps de faire la bise aux bénévoles qui ont toujours le sourire 

 

Un grand et Énorme MERCI à tous les bénévoles, qui sous la flotte...


pendant près de 6h00,voir plus ..nous auront assurés, réconfort,sourires,

encouragements et une parfaite sécurité tout au long de ce trail..


Merci et  parapluie à vous 

La suite de mon périple boueux ce soir

avec l'album photos

bonne journée

A l'année prochaine

ouvrir l'album photos ICI

Les resultats  12km;19km & 38 km ICI

Album photos organisation ICI

Sur votre agenda 

La Champ'Aisne Trail 24Mai

10 & 21km +rando10km

à

Etampes sur Marne

Avril CJC

Avril en CJC

Un album photos au rythme, de nos sorties du mois d'Avril

Sous le soleil

 

 

  

Fermer la grille pour voir l'album photos

UTBDM Le grand Trail du sonneur 2015 & photos

Trail du grand sonneur

Samedi 25 avril 2015 ...

Me voilà parti pour une belle aventure dans le cadre des courses de l'Ultra Trail Brie Des Morin.

Malik, Benjamin, Christophe, Pierre, Eric et Jean-Marc seront de la partie sur le trail du Tacot Briard (30km, 700mD+).

Quant à moi, je prendrai le départ du grand trail du sonneur (66km, 1500mD+).

L'organisation aura été à la hauteur de l'évènement.

L'accueil et l'après-course auront été au top, de même pour les infrastructures mises à notre disposition.

Les parties du parcours qui auraient pu se montrer monotones ont été égaillées par l'exposition d'oeuvres d'artistes et de portraits photo accompagnés d'une petite rime pour les participants de l'ultra de l'année précédente, sympa comme idée ... 

Et que dire du boulot fourni par les signaleurs et ravitailleurs ?

tout juste ENORME !!!

Ils et elles avaient tous le sourire et des mots pleins d'encouragements et de sympathie ...

même l'orage en fin d'après-midi n'a pas réussi à entamer leur entrain.

Chapeau bas et merci à tous ces bénévoles !!!

9H30, c'est l'heure pour les copains de prendre le départ,

précédés par une joelette et une sacrée ovation pour le petit bonhomme qui a pris place à bord.

Entouré par l'équipe de l'association Les dunes d'espoir

Il est temps pour moi de finir de me préparer. Les minutes défilent et il n'y a pas que le temps qui trotte dans ma tête ...

Je pars dans l'inconnu et je vais m'attaquer à un gros morceau, faire 23km de plus que ce que j'ai déjà fait jusqu'à présent ...

Mais qu'est-ce que je fous là au milieu de tous ces trailers confirmés ?

 

Je ressens pour la première fois avant une course la tension monter.

Bien que je ne sois pas là pour la performance, le défi qui se dresse devant moi est quand même de taille !!!

10H, le départ est donné ... J'ai pris place en toute fin de cortège et je ne me laisse pas embarquer.

La pression est là mais j'ai en tête les mots de notre président et son petit briefing de la veille au soir alors.....

je garde le contrôle des évènements et je suis malgré tout assez confiant sur mes capacités.

Le début de course se passera sans encombre. Je ne ralentirai au premier ravitaillement que pour être pointé au contrôle.

Mes trippes me mettront quelques bâtons dans les roues à partir du km25 ...

Je prendrai le temps de me poser aux ravitos des km30 et 41 ...pour tout remettre en ordre et la mécanique repart.

Le cap des 44km passe, mon record précédent est tombé ... les kilomètres défilent, la barrière des ..

est franchie et je suis encore relativement bien.

Km52, le dernier ravitaillement est proche et l'ami Jean-Marc vient aux nouvelles.

Avec ses encouragements et conseils, je n'ai à ce moment là de la course plus qu'une idée en tête ...

aller au bout !!!

Au km56, une série de crampes se déclenche et elles me tiendront la grappe jusqu'au km62 ...

Tout comme l'orage qui est passé par là et qui a rendu les dernières côtes et descentes assez Rock'N Roll ...

Je "gère" tant bien que mal et ça passe.... j'arrive à relancer pour la fin de course.

A l'approche du dernier km...

Jean-Marc, encore lui, qui avait senti que la fin approchait revient aux 

un dernier coup de boost de sa part et je n'ai plus qu'à filer droit vers la ligne.

Voici les derniers hectomètres et l'arche d'arrivée se dresse devant moi après 9H15.

 Bordel de m... JE SUIS FINISHER !!!

Quel plaisir de passer sous cette arche

c'est géant pour une première incursion dans

de L'Ultra Trail...!!

Retrouver photos & resultats ICI

A bientot pour de nouvelles aventures en CJC

David Lepercq

Semi marathon des fables 2015 resultats & photos

Semi marathon des fables 2015

Des CJC coureurs sur le 5 km le 10 km ou le semi

d'autres en bénévoles sur le passage de Chierry

avec quelques autres personnes du village

 

Une radio dans la Course

R2M annonceur des courses

en direct ICI

Retouver toutes les photos de Nathalie L ICI

Sur le pont de chemin de fer

Retrouver l'album photos de Veronique D ...ICI

Merci à bientot

Retrouver l'album photos traversée de Chierry ICI

Les resultats ICI

Felicitation et bravo à toutes et tous..en esperant vous retrouver

avec nous, le 24 Mai pour La Champ'Aisne Trail à Etampes sur Marne 

Tout sur La Champ'Aisne ICI

Enfer de la Boulette 2015

ENFER !!! Aurais-je fait une BOULETTE ???

Affiche

Effectivement il y avait de quoi se demander … est-ce bien raisonnable de se lancer sur un trail annoncé à 27 kms avec 700 mètres de dénivelé un lundi de Pâques ?

Oui, oui, je parle bien du lendemain du jour où, une fois les cloches revenues (ben elles étaient où ?) le chocolat et le gigot sont sur de nombreuses tables. Le Carême est fini, on peut se lâcher et on ne s’en prive pas !!! Les traditions judéo-chrétiennes sont ce qu’elles sont et croyant ou pas, le week-end de Pâques c’est plutôt un week-end de bonnes grosses bouffes !!!

Parcours

Malgré tout, j’avais décidé de faire cette course organisée par Rouvroy Action Sport dont fait partie mon petit frère Rémy. Le bougre et ses comparses nous avaient concocté un tracé aux petits oignons (encore la bouffe !!!). Belzébuth était de la partie et l’Enfer promis pouvait se déchaîner pour les 250 inscrits. 

Dscf0239

Petite surprise je retrouve l’ami Dominique, notre serre-file favori, toujours souriant, avant comme après, un moral inoxydable, un exemple à suivre de bonne humeur et de ténacité.

Dscf0241

Par bois et vallons nous avons eu droit à un très joli parcours, des bosses et des encore des bosses, une première boucle avant de repasser dans la salle des fêtes de Rouvroy-sur-Audry et une deuxième boucle bien plus longue … Les kilomètres s’enchaînent, je me fais dépasser dans une côte par un concurrent qui arrive à trottiner. Mais à la relance c’est moi qui le reprend, à ce petit jeu du chat et de la souris nous finissons par sympathiser et décidons tacitement de finir ensemble.

A part le dénivelé pas de grosses difficultés malgré la pluie tombée en abondance ces derniers jours, deux jours de temps sec et froid ont bien asséché le terrain. Il y a bien eu quelques passages "délicats" dans les bois avec des ornières de débardage bien boueuses mais rien de bien difficile au final.

Dscf0250

Les kilomètres s'enchaînent, Jean-Jacques m'avoue qu'il vise les 3:45. De mon côté je pensais bien mettre entre 3:30 et 4:00, d'ailleurs Rémy m'avait demandé combien de temps j'espérais mettre et avait fixé la barrière horaire à 4:30. Largement de quoi boucler le parcours même pour un "Slow Runner" comme moi.

Mais en y regardant de plus près au fur et à mesure des kilomètres nous nous apercevons que nous pouvons faire tomber la barre des 3:30 … Passage d'un ruisseau avant la dernière bosse, Rémy nous encourage, nous remontons un coureur épuisé, je lui donne un gel et une barre … Nous attaquons ensemble la dernière montée, redoutable avec ses plus de 15% de dénivelé !!! Jean-Jacques s'accroche, mais pas notre troisième larron qui finira loin derrière, quel écart creusé en moins de 2 kilomètres !!! Nous marchons une fois de plus pour atteindre le sommet avant de relancer dans la descente vers la ligne d'arrivée …

P1060913

Pari réussi : à ma montre nous bouclons les 26.89kms et 685 mètres de D+ en 3:25:55.

Dominique arrivera bien plus tard, les pieds en feu mais encore et toujours avec le sourire …

Dscf0247

Une bonne bière (en fait deux bonnes bières) histoire de ne pas rompre avec la tradition et de commencer la récup', croque-monsieur et quiche préparés par Laetitia (ma belle-sœur) pour remplir l'estomac, un "after" en famille, cool, comme cette belle journée sous le pâle soleil des Ardennes.

Vincent "Slow but still running"

Dscf0251

U T V M dernière etape

UTVM 

Ultra Tour Vallée Marne

Dernière étape

Pour cette ultime etape, la météo n'était pas de notre coté !!

Mais que cela ne tienne... avec mes compagnons nous prenons la direction

de Bonneil pour le départ de la virée..... 

JiP-JiP ( Jean-Pierre Pery) , Stéphane Darbonville & David Lepercq..

m'accompagnent pour clore la boucle...

Dés les premiers mètres ,il nous faut remonter....

le Mont de Bonneil pour entrer...

dans le bois de Romeny

Toute cette partie du parcours et rendue très glissante par les pluies des derniers jours!!

Il nous faut être vigilant pour ne pas chuter ,

malgré quelques belles glissades ...

A la sortie du bois au dessus du village de Romeny, nous prenons les chemins viticoles...

Nous passons sur les hauteurs de Saulchery et poussons jusque Ruvet..

Le point de vue sur la boucle de la rivière est magnifique ,devant nous..Charly sur Marne

plus loin nous devinons ,Villers saint Denis, Pavant, Citry, Crouttes sur Marne

Il nous faudra revenir , avec ...le soleil pour apprécier pleinement l'endroit

Nous nous trouvons à l’extrême Ouest de notre parcours , donc ...demi tour..

Nous rejoignons Nogent l'Artaud par le pont de la Marne.

Nous profitons du petit magasin Proxi ,pour nous ravitailler...

Il nous faut rejoindre La Dhuys pour rentrer

Pratiquement 10 km de plat, en passant au dessus de Chézy sur Marne....

Nous traversons le Dolloir dans le petit hameau Le Moncet

Un petit clin d’œil à nos amis cheminots CJC

Album photos dans la loco

Pour "corser" notre fin d 'UTVM.... un petit tour dans les bois de Nogentel

Pour apprécier une dernière descente très très glissante sur un sentier... 

Il se fait tard et nous choisissons... de vite rentrer a Chierry en passant par Nesles la montagne .

Le bilan de cette balade d'environ 28 km.en 3h30...

La trace ICI

aura été un grand plaisir partagée par le groupe...

Merci à mes compagnons et amis de m'avoir suivit sur la découverte de notre région d'Est en Ouest 

-------------------------

Prochainement nous proposerons un

" Off UTVM"

Ultra Tour Vallée Marne ,ici

ouvert à tous..

Petits et grands

Il pourra se faire de plusieurs "façons ou modes "

suivant les capacités des uns et des autres..

l'Intégrale , ou par tronçons de 5km, 10km, 20km, 30km ou +++

ou selon la forme du ou des traileurs

Des ravitaillements ( cul des voitures) seront proposés a différents endroits ...

De plus il est possible de"shunter " quelques passages pour que les enfants puissent suivent a VTT..

Il y a plusieurs points de vues qui sont vraiment magnifiques....

Dans le plus grand respect de la nature ,ne sont empruntés que chemins IGN, ou routes ouvertes

Se sera l'occasion de faire un" grand festin" à l'arrivée de cette sortie....

Voici la trace de l'Intégrale  UTVM ICI,

environs 80/85 km suivant les zigs zags dans les bois hi hi hi 

Les 26 villages Traversés sur notre parcours

Départ : Chierry, Blesmes, Fossoy, Crézancy,  Connigis, Reuilly Sauvigny,

Passy sur Marne, Barzy sur Marne, Jaulgonne, Chartéves,

Mont saint père, Gland, Brasles, Chateau-Thierry, Essomes sur Marne

Rouvroy, Azy sur Marne, Mont de Bonneil, Bonneil, Romeny sur Marne

Saulchery, Ruvet, Nogent l'Artaud, Chézy sur Marne, Nogentel,

Nesles La Montagne , et fin de parcours à Chierry 

JM2CJC

 

Trail des tranchées 24 km 2015 & photos

Trail des tranchées ,circuit des Poilus 

Premier gros trail pour moi, quasi 26kms.
L'appréhension était là, mais le plaisir et l'excitation de participer à cette course, étaient plus forts.
Comme d'habitude, j'ai pris mon départ tranquilou, et les premiers kms ce sont bien passés jusqu'au 8ème kilomètre.


Là mon genou a commencé à allumer l'essui-glace.
Mon "acolyte" du moment, David( le vosgien) m'a permis d'avancer sans trop y penser, en échangeant un peu sur tout,et en rigolant, cool le vosgien, merci.
Arrivé au ravito, je décide de prendre le temps de bien manger, et surtout je me met un grosse dose de pommade anti inflammatoire, et ma genouillère par dessus, tout ça sous la tente du ravito, car ça pleuvait dur.


Me voilà reparti, en traînant un peu la jambe car à ce moment là, j'avais bien mal, nous sommes déjà au 12eme kilo....

je décide alors de mettre mes écouteurs pour m'envoyer un bon coup d'ACDC.


Et c'est le moment que choisissent mes filles pour m’appeler.
Cela m'a fait un bien fout de leur parler alors que je tentais de gérer la douleur, et de garder la motivation, il reste encore environ 14 bornes à avaler. merci à elles de m'avoir encourager, et Manue, d'avoir jouer le jeu avec mes nenettes.
Communication terminée, j’allume ma compile d'ACDC de 5heures que j'avais préparée, au cas où, lol.


Et là miracle, mes pieds volent au dessus de la boue.. enfin presque, mdr,

mais l'envie et le moral reviennent, et assez rapidement vers les les15/16émes kilos : La boulette le Steph.!!!


Je prends alors un énorme plaisir à courir et à être là, c'était beau, j'y étais, au cœur de l'action...

je vivais à fond ce dont je m'étais fait un film depuis des mois...


Une crainte me viens vers le 20éme, je trouve ça trop beau, et j'ai peur de caler, il reste encore des bornes à faire,je m’alimente encore en sucre, et devant moi, je retrouve David (le vosgien), de mon début de parcours, complètement cramé le pauvre.....

manque de sucre et d'hydratation apparemment.
Je lui propose de l'aider à reprendre le mouvement, mais il préfère marcher, le temps de retrouver ses esprits,( il finira finalement 6 minutes après moi, bravo d'être allé au bout).


Et moi je cours, je cours comme sur un nuage, j'arrive à franchir, les derniers obstacles avec calme, je mets un pied devant l'autre en marchant dans les grandes montées en respirant bien,

et arrivé en haut je relance rapidement pour ne pas me casser les pattes,

tranquillement, et je double pas mal de personnes qui marchent et semblent à bout, mais surprise également des trailers et traileuses qui cours vraiment, lol.
Cela me motive, et me pousse jusqu'au bout de la course, avec la joie profonde de réussir mon audace

et d'avoir su gérer ma course, en alimentation, et hydratation, et la finir, en bon état et plutôt assez frais (j'ai même recouru après pour retourner à la voiture, tellement j'avais froid, lol )

Je passe donc la ligne d'Arrivée, euphorique !!!! en 3h33 mins.


Je n'en reviens toujours pas d'avoir fait 26 bornes, dans ces conditions pluvieuses, et du fait si boueuses.

Encore un grand BRAVO à mes 5 camarades CJC, pour eux aussi s'être surpassés.

Un clin d'oeil aux copains qui n'ont pu venir cette fois.

Merci à tous les bénévoles

 



A l'année prochaine, pour remettre ça ?!

Vous pouvez me suivre aussi sur ma page facebook ICI

Stephane Gogard

Trail des tranchées 2015 & photos

Trail des tranchées,Circuit Vaillant
 
Samedi 28 mars, avec les amis Anthony et David, nous décollons en direction de Verdun pour le Trail des Tranchées.
Nous y rejoindrons Laurent C et Stéphane G le samedi et Sylvain H le dimanche.
Nous arrivons à Bras sur Meuse pour récupérer nos dossards, le temps est exécrable, pluie et vent, le terrain s’annonce très gras...
Dossards en poche et flyers Champ'Aisne déposés...
nous allons boire une bière en l’honneur de nos compères Jean-Marc, Lionel et Corentin....
Les plus expérimentés ne seront pas avec nous, saloperies de blessures !!! Aucun de notre petite troupe n’a déjà fait la distance (à part Sylvain)...
43 kms, ce sera notre baptême !
On retrouve Laurent et Stéphane G pour un bon petit resto convivial, il est l’heure d’aller se coucher. La nuit fut courte entre le stress, le passage à l’heure d’été et certains ronflements (je tairai le nom !!!)
Dimanche jour J, 6h00 c’est le réveil... petit déj très sommaire... il pleut encore et le vent souffle en bourrasque...
8h00 pétantes, c’est parti... un mot d’ordre, on ne lâche rien !!!!
Nous partons à 3, Anthony, Laurent et moi..... Sylvain et David partent devant...
Stéphane G sera sur le parcours du 24 kms.
Le site est chargé d’histoire, nous passons tour à tour devant des fortifications...
tourelles, blockhaus, cimetières et les forts de Douaumont et le village détruit de Vaux...
Le relief est marqué par les combats, les trous et bosses
laissent deviner les bombardements et le climat renforce encore plus cette idée...
Mais revenons à la course !
Nous courrons à un allure d’environ 9 km/h, je me sens très bien. Je gardais dans un coin de ma tête... le Trail de la Montagne de Reims à Ecueil ..
pour ma mauvaise gestion de course 2 semaines auparavant...
Ne pas partir trop vite et surtout bien m’alimenter avant et pendant la course...
Aux alentours du 18ème km, Anthony commence à donner des signes de fatigue,...
son entorse du mois de janvier ne lui a pas permis de se préparer correctement.
Les écarts se creusent et peu à peu je me retrouve qu’avec Laurent.
Vers le 26ème km, nous revenons sur Sylvain qui est pris de crampes.
Nous resterons ensemble une dizaine de km. Je me sens toujours bien et profite pleinement
de ma course, c’est un vrai bonheur. Petit à petit, notre groupe s’étire et je me retrouve seul.
Il reste 5/6 kms, quasi 2 kms de côtes bien boueuses
et une descente d’environ 2,5 kms pour rallier l’arrivée.
Mon départ prudent me laisse du jus pour la fin, je ferai les 5 derniers kms en 31 min....  et avec de bonnes jambes de pouvoir de doubler 5 personnes.
Voilà nous avons tous passé la barre mythique du Marathon (et 1500 m de D+),
Notre classement CJC
David en 5h12, moi en 5h35, Laurent en 5h40, Sylvain en 5h55 et Anthony au mental en 6h05.
Il y aura seulement 154 arrivants sur 188 au départ...
Le mauvais temps aura fait du dégât.
Stéphane G conclura son 24 kms et 3h30.
Je retiendrai la gentillesse des bénévoles qui sont restés sous la pluie et le froid....
plusieurs heures pour nous guider, ravitailler ou simplement nous applaudir.
Merci à eux, et comme on le rappelle à chaque fois, pas de bénévoles pas de course.
Une très belle organisation avec un très beau parcours très bien balisé, ...
un petit bémol pour le parking éloigné de l’arrivée et les douches extérieures.
Mais nous avons passé un très bon moment chacun avec son ressenti.
Un after autour d’une binouze et d’un bon burger à raconter ou revivre ,..
chacun son vécu de la course avec....
la satisfaction du dépassement de soi.
Vivement les prochaines aventures !!!
Stéphane Darbonville

UTVM 2 eme etape

U T V M

Ultra Tour Vallée Marne 

Avec 

Seconde Etape Mont saint-père / Mont de Bonneil

Le tracé ICI

26 km  par forêt et côteaux champenois .

Une seconde partie de UTVM avec les amis 

Stéphane Darbonville , David Lepercq & Jérémy Deneulin...

et un vent "glacial" pour balayer 1 semaine de pollution.
Avec un départ à 14h00..

J'ai trouvé mes compagnons très très en jambes  hi hi hi..

moi, la potée du midi, patates, saucisses et cancoillotte... aie, aie, aie, mal de bide pendant 1h30 !!!

mais le plaisir était autre ..  courir avec les potos ...

Une découverte pour David et la suite de notre aventure pour Jérem & Stef


Dés le départ, ce sont des marches pour rejoindre

l'église de Mt Saint-père..

Ensuite, chemin tout en côte sur 2,5km .. point de vue 

y vont vite les 3 lascars... j'ai un mal de chien à suivre..

( mais je suis un malin..pour les ralentir.hi hi hi ) ..

Nous nous retrouvons à la sortie du bois à

la table d'orientation de Gland..point de vue!!

Au bout de mon doigt, les éoliennes du mont de Bonneil

Sur le haut du côteau, le vent est froid..nous retournons dans la forêt de Verdilly ..pour s'en protéger !!

C'est sur des sentiers maintes fois parcours, que j’emmène mes compagnons 

et au hasard d'un single ..

2 sangliers nous passent sous le nez ..

Un cochon de 90/100kg et une laie traversent le chemin sans nous jeter un regard!!

A la sortie du bois de barbillon sur les hauteurs de Brasles....hameau de la Briqueterie ... 

Je rate un sentier  qui aurait dut nous mener au dessus de Chateau-Thierry !!!


Du coup, pour la traversée de la cité.... nous empruntons les sentes et quelques rues en direction du faubourg

des Bas courteau ,La petite montée du chemins des Henry  pour arriver

aux Monument  Américains sur la cote 204...

superbe point de vue sur la vallée

Par les chemins viticoles, nous descendons pour la traversée d'Essomes sur Marne

avec une belle grimpette en direction du bois du loup !!! 

Stéphane connaissant très bien l'endroit...

nous fait découvrir un sentier dans ce petit bois au dessus de Rouvroy


Comme le temps est bouché les photos, au dessus d'Azy sur Marne

,ne sont pas terribles car le point de vue est joli ...

Dernier tour de manivelles pour rejoindre le Mont de Bonneil..

c'est un coin de Champagne qui me tient à cœur

la vue sur la vallée est le village en contre bas est magnifique..

Le méandre de la Marne à cet endroit de la vallée donne une très belle "cuvette ou cirque"  

....à voir ou découvrir 

total de la sortie 26 km en 3h25..Le même chrono que mon voision et ami

'All Romu (Romuald De paepe)

après sur sa superbe victoire à l'éco trail de Paris:  50 km. en 3h20

Scratch aussi pour la gazelle Laurence Klein  en 4h01

Sans oublier la remarquable place d'honneur de notre amie France-Line Le Thiec

Très belle victoire d'Emmanuel Gault sur le 80 Km en 5h35

Scratch chez les filles de Badia El Hariri  en 6h56


Merci à Véronique Darbonville , pour la logistique et le ravito de notre Off2Ouff

La vérité de nos envies ... au fond du pack de binouzes

ainsi que l'album photos aussi

Fresque à voir sur le pressoir de la coopérative de Bonneil

Suite et fin de notre  UTVM au mois d'Avril

JM2CJC

Trail de la montagne de Reims 15 Km & photos

TRAIL DE LA MONTAGNE DE REIMS 15 MARS 2015

Après le premier trail en nocturne de Sézanne, voici mon premier trail Diurne 15 Km

Bonne Ambiance avant le départ, même s’il ne faisait pas très chaud.

N’est-ce pas mich-mich ?!

Mais chercher l’erreur, soit j’suis trop frileux, soit j’cours pas assez vite, (c’est peut-être ça ), soit l’avant-goût de printemps du début de semaine est rester présent, trop présent chez cette gente dame en vert ), lol

Bref du monde plus de 1100 personnes.

Après un petit échauffement qui m’a fait comprendre tout de suite ce qu’il m’attendait

Le départ est enfin donné, toujours dans la bonne humeur :

Vincent m’indique son intention de temps, sur la base de deux heures,

ouf , un copain pour courir avec moi, je me sentirais moins seul.

Et tout le long, il me sera d’une grande aide morale.

GO GO GO GO !!!!!

Un troupeau s’élance ,

avec pour chacun un rythme différent

Moi j’occupe mon départ à jouer à

chat-photo, avec jean-marc…

De belles images apparaissent, avec cette succession de couleurs qui s’étire au loin.

Et nous voilà dans le vif du sujet, les multiples montées dans les vignes pour ensuite rejoindre , les bois s’enchainent, et font déjà mal…

Aille ça va être long et dur….

Lol

La course !!

Et déjà le changement de direction entre les15kms et les 35kms.

Salut les grands et bon courage.

Nous voilà dans les bois, et la bonne humeur revient sur le plat, et les descentes offertes par cette portion

Les kilomètres s’enchainent au fil des rencontres furtives

Et du relief de ce tracé, varié, technique, entre vignes, zones boisées, descentes et montées abruptes

Et là le drame…

Vincent ralenti par un coéquipier un peu cassé à qui il ne reste plus rien dans les chaussettes, alors qu’il reste 2 kilomètres environ, se fait doubler par « mémère »

Heureusement nous finiront la course entiers….

Et retrouverons des CJC du 15kms qui… quoi … !!?

sont déjà changés…

J’ai dû passer dans une quatrième dimension… lol

Ou alors j’ai mis :

Bah c’est bien ça, très content, et grâce à mon ami vincent, la course était agréable, et son coaching, m’a bien aider à gérer ce premier Trail (de jour).

Merci Vincent !!!!

Et à la vôtre les CJC

Après la course on retrouve des copains du groupe

Qui ont dû prendre un raccourci, ils étaient eux aussi déjà là.

Belle course, et content d’être arrivé entier

Nos amis du 35, arriveront après des temps plus qu’honorables, qui moi me font rêver, et avec un super résultat de malik, qui arrive 6ème au scratch

Bravos à tous d’avoir boucler cette course.

Ce qui nous a permis de faire un méga super after, en fêtant l’anniversaire de lionel, par la même occasion !

Sportif mais l’esprit vif, nous trouvons même de solutions pour boire avec classe

Et la photo du dernier CJC (moi), et le premier (malik) en pleine réhydratation, c’est important ça …

Hum les roses des sables d’alice, miam miam

Merci à Trail Aventures

Album photos ICI

A l’année prochaine

Dus, jean claude Dus…. Dit aussi lesteph…

Trail de la Montagne de Reims 2015

Trail de la montagne de Reims 2015.

Les Oranges de CJC sur les terres des Rouges de Trail Aventure..

17 CJC au Rdv d'Eceuil pour cette 8 eme edition du TMR...

Pas de sécateurs ,pas de paniers à vendanges..pour aller courir dans les galippes sous la Montagne de Reims...

Juste un camel-bag et une paire de running aux pieds...

Dés notre arrivée,nous rencontrons énormément de visages qui nous sont familiers sur les trails...

C'est avec un grand plaisir que je revois les amis de la famille Musso, Michel un grand gaillard

sa "petite" femme Chantal et Christelle la  gazelle , qui pour l'occasion "gite"

chez des bénévoles qui sont sur la course..

17 Orange CJC sur les parcours ..

8 CJC Sur le 35 km  & 9 CJC sur le 15 km.

il faisait friquet à Eceuil ..même la Dance de l’échauffement proposée par Edith Doyen ...

ne parvint à me transcender...mais la bête était au fond de la tanière bien au chaud ..

 il faut prendre le départ

 

Avec Les amis de la Team déconne Laurent Vautrin avec Erdal Merdin

Départ dans le fond du paquet avec les potos CJC ...pour être au chaud et à l’abri du vent..

 ..dés la 1 ère montée le peloton multicolore qui s’étire ... 


Avec mon poto Lionel ..nous restons cool cool nous démarrons vraiment la course apres la séparation du 35 & du 15 km .......

Nous n'avons pas revu de CJC, ils étaient devant ou derrière ??

Le coucou à mon poto Didier Jacquet 

A la séparation des parcours beaucoup de monde ....à droite et nous à ...gauche

 De la,nous nous lançons dans la course,plus de paquet de coureurs...c'est une file de traileurs qui essaie

de ne pas glisser sur les "plaques" boueuses qui se trouvent sur le plateau !!

 

C'est la que la bête sort du bois

 

Nous retrouvons l'ami Stephane Darbonville...en mauvaise "posture"

Il est épuisé, vide , plus de jus dans la machine... donc nous le raccrochons sur le reste du train ...

Pour Le garçon..c'est un énorme coup de pompe !!! 

Mais derrière nous il s'accroche ,il se retrouve sur de bons rails ..

il arrivera à nous suivre sur presque 10 km ..

tout en force et courage...mais sur une montée ...il décroche..


Avec mon Lio nous poursuivons notre chemin, sachant que le Stef terminera un peu plus loin ...

Les copines sont aussi sur le terrain ,mais en bénévoles

Un peu avant de rentrer dans les bois ,nous retrouvons un autre CJC David Lepercq

 

Lui aussi est mal en point, la fatigue de la course commence a se faire ressentir

il s'accroche ...décroche...revient ..mais à 2 km de l'arrivée il ...craque..

Nous finirons Lionel & moi en 4h00 ...heureux d'avoir accompli un très bon trail...

Mais la surprise est de voir arriver moins de 5mn derrière nous nos 2 infortunés compagnons

ils franchissent mano à mano la ligne

Une bonne coupe de champagne pour nous remettre de nos efforts 

Bravo & Félicitation à tous ..

Merci aux nombreux bénévoles sur le parcours tout en rouge..

Super balisage, super tracé.... super single en foret  

 

Un petit regret ...

le manque de Coca et un peu de salé  sur le ravito ....j'avais pas anticipé ...pour une fois..

Comme de bons gaulois ,chez nous tout se termine autour d'une bonne table

Cette année c’était  petit salé au lentilles ...

vivement le retour de la traditionnelle Potée Champenoise

Album photos au fond de l’assiette 

Ma trace ICI

Conso sur les 36 km :

3 litres eau-coca 

1 gel antioxydant km 20 et 1 gel boost km 30

+ binouzes et Champ' à l'arrivée

Une douleur tenace sous mes 2 voûtes plantaires après qlqs km

Je pense que cela est due à mes semelles de pompes ....

Ma tendinite ne me gêna pas du tout ( sauf sur 2 ou 3 montées)

Un TMR 2015 ou j'aurais prit énormément de plaisir à être avec les amis...

Et pour moi la surprise

d’être reconnu par un traileur..

avec qui j'avais quelques km sur le trail des citadelles 2014

 

Vers de nouvelles aventures ....

JM2CJC

 

Les résultats ICI 

une superbe organisation par Trail Aventures

Votre prochain Rdv 

La Champ'Aisne le 24/05

21km ou 10 km

  

UTVM

UTVM
(Ultra Tour Vallée Marne)
1 ere étape 25 km pour 3h30
Chierry / Mont saint père
Merci aux potos  Stéphane​ , Luc​ , Jip Jip​, Jérémy
de m'avoir suivit sur cette reco..
Nos deux girls ( Forrest & mon  Babou ) sur VTT...
auront fait demi tour.. car les chemins sont encore trop boueux!!
pas les bons pneus bref.. dur dur pour nos nanas 
Le soleil dans les yeux ...,la nature qui revis ..bref de quoi passer une tres belle apres midi..
Départ de Chierry par le bois Pierre pour rejoindre Blesmes par la Dhuys.....
direction Crézancy,pour franchir le Surmelin...
la 1ere grosse et longue montée sur la route Napoléon .
fera des dégâts avec JiP...nous regardons partir les copains en direction
 ..du bois du Rocq..même Lucho nous décroche !!!
pour nous faire la bascule de Crézancy à Sauvigny, à travers bois ou un ravito nous attend ..bien dissimulé au bord du chemin .... 
pour la traversée de la Marne ...et le retour...
Passy-sur-Marne et nous commençons les grimpettes sur les coteaux Champenois
Lucho, nous "abandonne" car les crampes arrivent aie !! il finira par randonnée sur le chemin de halage...
De Barzy-sur Marne nous restons sur le coteau ( chrono) pour rejoindre Jaulgonne.....
mais avec de tres grosses montées dans le dré !!!
 
Mais que dire de celle au dessus de l'église de Jaulgonne !!!
oh non de ... tout au train ppppfffff pour admirer notre vallée ..c'est magnifique ...les copains ..plein les mirettes ...une jolie photo ,et il nous faut repartir .
le single dans le bois pour rejoindre Mont Saint Père et top top , une trace...
avec juste le passage d'un cheval et d'1 ..gros sanglier...
A la sortie du bois , la vue sur la hauteur de Chartéves  , vaut  son litre de transpiration aussi ...
Pour se retaper à l’arrivée binouzes et qlqs tucs.
Bravo et merci les copains ,bonne recup et a bientôt pour la suite UTVM
..Ma tendinite...après une nuit INFERNALE avec des réveils à cause de la douleur !!
Ce matin pour le taf ,Genouillère et changement de position...presque... un mini miracle ...
j'ai couru 3h30 sans l'once d'un bobos...va comprendre......
La tendinite collatérale interne !!
 ..mais assis devant l'ordi aie aie aie 
JM2CJC

Aymon trail

L'AYMON TRAIL 2015

Suite à une publication de Laurent Vautrin sur la page Facebook de Chierry J'y Cours, je découvre l'Aymon Trail qui aura pour terrain de jeu les Ardennes et le secteur de Bogny/Meuse, entre les boucles des rivières Meuse et Semois.

 

   

 De part sa distance (30km) et le D+ annoncé (1400m), ce trail me tape dans l’œil en vue de ma préparation pour Verdun, Besançon et plus loin l'UTTJ

Me voilà donc inscrit pour prendre part le 28/02/2015 à la première édition de cette course organisée de main de maître par K Raid Ardennes. L'organisation, le signalement, les bénévoles ... Tout sera parfait, un sans faute dès la première édition.

Laurent Carnis décide de se joindre aux festivités lors de notre virée précédente à Sézanne.

Sylvain Hec lui aussi sera de la partie avec son compagnon sans dossard.

         

 Nous nous retrouvons au COSEC de Bogny/Meuse pour le retrait des dossards, le briefing d'avant course nous annonçant quelques passages difficiles (zones très glissantes, passages encordés) et d'où un départ fictif sera donné …

C'est parti pour un petit 80m de D+ sur une monotrace caillouteuse et escarpée (pas besoin d'échauffement), direction la platelle des 4 fils Aymon, lieu du départ réel.

Que de monde, la course affiche complet (500 dossards).

 Le départ réel sera donné au son de la cornemuse dans la fraîcheur et la brume du matin. Les premiers dénivelés se feront en file indienne. Le premier sommet nous permettra de surplomber la brume et de commencer à en prendre plein les yeux, la région est superbe. Le parcours est composé quasiment que par des monotraces, celle qui longe la Semois nous offre un bien joli paysage.

Après quelques km, nous perdrons de vue Laurent dans une ascension, probablement englué derrière nous dans le trafic. Sylvain ne tardera pas à me distancer peu de temps après (il maîtrise le bougre, un vrai cabris)

  

Je profiterai sournoisement du ravito à mi-chemin (je ne m'arrête pas, autonomie totale pour moi … comme d'hab.) pour repasser devant Sylvain mais ça ne durera pas bien longtemps hihihi !!!

Je tombe un peu plus loin sur une concurrente presque à la limite, je ne suis pas venu pour faire un chrono (et puis il faut aussi garder un petit peu de jus pour la sortie du lendemain) alors je ferai 3 ou 4 bons km en marchant avec elle. Je mène le rythme, nous reprenons un autre coureur et je reste là à taper la discute avec eux … Nous passerons haut la main la limite de la barrière horaire au 20ème km. Au 22ème km, je me décide à repartir de l'avant tranquillou, je lâche mes deux camarades ... et j'entends Laurent m'appeler. Il est revenu sur moi, je lui emboîterai le pas et il me guidera jusque la ligne d'arrivée que nous franchirons ensemble en 5H19 (214 et 215èmes). Sylvain l'aura coupée en 5H03 (191ème).

Ce magnifique trail, un "vrai", plutôt exigeant aura tenu toutes ses promesses (au final 30,4 km / 1450 m D+ réels de course). L'eau et la boue auront été au RDV tout du long et certains passages raides et vraiment techniques étaient bien sécurisés par des filets anti-chute ou des cordes.

Les resultats ICI

Parcours ICI

David 

David

Le chemin des 3 clochers

Le chemin des 3 clochers

Le parcours ICI

ou

La seconde étape du challenge des grimpeurs,que nous propose

l'association  Pour le plaisir de courir.

Les Oranges dans la course

Nous étions 95 participants à nous élancer de Noyant et Aconin..

pour relier les clochers des 3 villages traversés .

Quelques photos de la course 

 

  

   

Le premier clocher sur notre chemin se trouve à Berzy le sec

après 4 km... Lionel parti tres vite en compagnie de Fred,

nous "perdent" à travers la plaine....

Les copains, Patrick & Christophe nous lâchent aussi dans les rues du village.

 

 

 

 

C'est accompagné par une fille Julie Lars que je fais la première moitié de course...

elle mène la course coté féminine, David  suit à quelques mètres...

A la sortie d'un chemin le pauvre  glisse et chute de tout son long sur la route...

Plus de peur que de bobos !!!! 

Sur la montée ,Passant sous la seconde cloche de Noyant ..

c'est une autre fille Reine Germain qui nous rejoint..

L'allure est bonne et elle pense revenir sur la 1ere.. ...Un superbe passage dans une carrière

ou les "pavés" sont énormes !!

 

La lutte pour la première place féminine fait "rage" pendant 2..3 km

C'est sous la 3 eme cloche de Septmonts que le podium se dessine  ..

 

Mon album photos ICI

Reine finit par se détacher de Julie tres courageuse, pour remporter une belle victoire.

 

Nos amis , Albert D, Stéphane F & Dominique G terminent quelques minutes derrière nous ..

Nous passons la ligne loin derriere Lionel ,en 1h08 pour 12 km

Merci à Jean-Paul Trublin et son équipe pour cette découverte des 3 clochers.

Album photos de Patrick Mikrot ICI

Les resultats ICI

 

trail LAS CALADAS

Forest trail et Gruissan Phoebus  sur le trail LAS CALADAS 

 

Après deux mois et demi d'entrainement il était grand temps de remettre un dossard. C'est arrivé le 7/02 au soir sur le Forest trail , 25km 500D+. C'est un trail nocturne se déroulant dans la forêt de Bouconne au nord est de Toulouse. Il avait neigé en début de semaine mais ce samedi durant la journée, le soleil était de retour, la neige avait fondu et cela annonçait pas mal de boue....

Durant ces deux mois et demi de préparation j'ai partagé mon entrainement avec  Jeremy, un Airbusien et Toulousain natif. Nous avons pris le départ ensemble de ces deux courses. Nous avions repéré préalablement le profil de la course et était annoncé 90% du dénivélé sur les 15 premiers km.

19h, pan, nous voilà partis en plein de Lévignac sur Save direction les sentiers de Bouconnes. L'allure est  bonne, 13 je suis dans le premier paquet...  la première bosse arrive, je tire la langue je n'en vois pas la fin 1.5 km, je m'accroche Jéremy me distance puis en haut il m'attend un peu, je le rejoins et relance progressivement et récupérons notre allure entrainement (12).  Le terrain de jeu est très gras arrive une première grossse descente avec 30 à 40cm de boue, je peux dire merci aux branches sinon j'étais bon pour la balnéo... puis arrive deux belles bosses consécutives où je donne le tempo et arrive à relancer par la suite. Nous approchons le km 10 et paradoxalement je trouve le parcours assez roulant et passe le km 10 en 55min, j'en profite pour me délecter d'une compote et d'un morceau de comté. Arrive le km 12 et inévitablement la plus grosse difficulté de la course, qui ne demande aucunes réflexions autres que  : "tait toi et fonce". Je saute donc dans 1m20 d'eau  à 2 degrés. Il faut passer dans un tunnel et gagner l'autre berge. Je ressors vivant, chaussure propre, caleçon propre mais frigorifié et me dit qu'il me reste 13km à faire comme ça. Il en suit 2km dans un champs de "vase" où je n'arrive pas à courir à plus de 8 je manque d'y laisser deux ou trois fois mes chaussures... En dehors de la boue, toujours pas de dénivelé, bizarre.  Sorti de ce bourbier km 14 je relance mais ne retrouve pas l'allure pour suivre Jéremy et il me distance au km 17. Me voilà seul, pas grâve. km 18 toujours seul bizarre. Le ravito officiel est annoncé à 18km700 je retrouverai bien du monde. je me retrouve sur des petits singles légèrement boueux, bien balisés et  j'enchaine à bonne allure une belle bosse en S avec une multitudes de petits ponts de bois. Je reprends 2 gars et j'aperçois une lumière au loin et me rassure en me disant que cela doit être le ravito.

Le compteur tourne et la lumière au loin s'éloigne ma montre m'annonce 19.4km toujours pas de ravito, bizarre, je prends donc une compote comté, (ma dernière) et relance comme je peux sur un parcours très bien balisé. Les cuisses commencent a crié un peu au secours mais gérable. 20km500 RAVITO.... ouf je suis sur le bon  chemin, d'après moi il reste 3.5km je ne m'arrête pas et relance de nouveau. A mon passage j'entends la jeune fille me dire "mais Monsieur arrêtez vous il vous reste un peu plus de 8km. Prenez au moins une petite bouteille d'eau". Je  fonce sans prendre réellement conscience de son message et prend cela pour une mauvaise blague.

Bizarrement sur les 3 km qui vont suivre je me retrouve à grimper , grimper , grimper (rien d'annoncer comme cela dans le profil de la course) et puis je vois sur ma montre 24.5km et relance à bloc, prêt à foncer sur l'arrivée.... mais 500m plus loin je suis en pleine forêt, les deux pieds dans la boue, 2h38  de course (content de moi) mais pas d'arrivée... plus beaucoup d'eau dans mon kamel, plus de compote, plus de comté. Je repars, bonne allure relance dans une longue clairière et rattrape du monde, j'enchaine avec 1.5km d'une côte, j'explose en vol  ma cuisse droite me fait mal et là je ne comprends plus rien. Rien de prévu au parcours .... à 27km800  et je commence à doubler des coureurs déguisés en poussin qui marchent épuisés, je n'ai plus d'eau et j'ai faim et j'ai froid. je vais mettre 11min pour arriver à 28k800 mais n'arrête pas de doubler des coureurs et ne comprends pas bien ce qu'ils font là...  En haut d'un énième bosse que je ne comprends toujours pas j'entends le speaker, sors des chemin retrouve la route et termine cette course en 3h08 avec 29km800 au compteur un peu perdu, retrouve Jeremy qui  lui terminera en 2h51. j'englouti un sandwich à la saucisse de Toulouse grillé, et cherche à comprendre ce qu'il s'est passé car: je termine dans les derniers et j'entends des coureurs annoncés qu'ils n'ont fait que 21km et moi 29,800... jéremy 29,800 terminant aussi dans les 100 derniers.

Le lendemain un communiqué sur la course indiquera que le parcours ne faisait pas 25km mais 29km que le km et le profil était donné à titre indicatif et qu'il y avait eu une erreur d'aiguillage pour les 2/3  des participants  qui auront fait que 21km. Malgré cette "désorientation et ce manque de précision de l'organisation, c'était très sympa.

 Maintenant débute la récupération en vue du trail de Gruissan  7 jour plus tard. Ma cuisse me fait mal. Lundi soir je remets la machine en marche pour un petit footing de 6km, ma cuisse me tiraille... repos jusqu'au vendredi ou là je fais une sortie un peu plus appuyé de 50min et ma cuisse me tiraille toujours ....

 

Dimanche 15/02 Matin, Gruissan massif de la Clape. 

 

L'année dernière 2h57 pour 25.5km et 800d+. Je me suis entrainé durement pour cette course c'était mon premier objectif. Je voulais mettre 2h35. Je m'échauffe, ma cuisse me tiraille, je fais quelques accélération, ma cuisse me tiraille aie aie aie....  Jeremy est là au départ (On avait convenu de partir vite afin de ne pas se retrouver dans les bouchons dans les singles ). Il me motive " allez steph, 2h30 tu l'as dans les jambes, tu connais le parcours oublie ta cuisse, " et PAN, départ,je pars à vite, très vite (15) puis arrive un mur de 500m, impossible de courir car trop de % mais à chaque pas ma cuisse me fait mal, je serre les dents et avance, en haut je relance (12) et me fait enguirlander par mon compagnon d'entrainement, je me traine . La réalité est que j'ai du mal à trouver mes appuis avec ma jambe droite et qu'a chaque effort, bosse, saut, je dérouille. Au km 7 Jeremy m'enguirlande de nouveau, je lui demande alors de partir et de faire sa course. Je ne voyais pas comment j'allais pouvoir tenir 2h30 comme ça.

Je retrouve avec un petit groupe de 3 gars très sympa qui me changent les idées en me racontant l'apéro de la veille, tout ce que j'aime. Je continue sur un rythme moins élevé: bosse à 6/7 et single à 10.5 /11 mais ça coince toujours.

Cela reste  néanmoins magnifique, en haut de chaque bosse, une vue magnifique sur la méditérannée... du monde sur tout le parcours, des odeurs de thym de romarin et puis la météo cette année alternance de  pluie  et de  soleil, qui chauffant les rochers provoque de la brume...

km 15 je me retrouve en terrain connu et malgré ma cuisse ça me redonne un peu d'espoir. Une belle descente "encordée" dans de la roche calcaire avec la méditérannée et panorama. Suit 3km de single dans un petit bois mais je n'arrive pluss à courir tout le temps, j'ai de plus en plus de mal.  Des fourmis arrivent dans mon pied droit... puis le ravito du 18ème. Je décide de m'arrêter et de m'asseoir. 5min. Je fais quoi?  il reste 8km. 250d+: ce n'est pas sérieux de continuer? tu as fait tout ça pour arrêter là?

Je m'étire, mange une banane, deux verres de coca, je regarde mon chrono 2h07, je repars et décide de finir. Cette pause m'aura fait du bien car je ne marcherai plus . km 20 je vois l'arrivée en ligne , longe les étangs, profite de la vue des flamands roses et attaque la dernière bosse qui fait 1.5km et 85D+ puis redescend sur l'arrivée et me surprend à faire le dernier km à 15.

Je passe la ligne en 2h48. Loin de mes idées mais parfois....  est-ce vraiment si important.

Je Positive cette course car elle m'aura endurci. Dans quelques mois je serai au départ du tour des cirques et ce trail avec ce petit bobo m'aura fait travailler le mental.

Finalement c'est une contracture à la cuisse. 10 jours de repos et c'est reparti !!

La bise chez vous.

 

Chimay 2015

Chimay, ici Chimay,

Les traileurs parlent aux traileurs ...

Voilà pour l'introduction à ce (modeste) compte rendu de la Noctambule Chimacienne 2015 en mode BBC (British Broadcast Corporation)

Profitant du fait que mon petit frère habite à moins d'une heure de route de Chimay, nous sommes partis avec Antonio Bastos samedi après-midi pour le rejoindre et faire de sa maison notre camp de base.

Une maison peut être BBC (Bâtiment Basse Consommation), mais la soirée, elle, promettait de ne pas l'être basse consommation​ !!!

Au programme de la pluie, du brouillard, de la neige, de la boue, du dénivelé et des kilomètres. La consommation d'énergie allait être à son maximum pour affronter tout ça.

​ Rendez-vous à Chimay, perception du dossard, j'en profite pour mettre les flyers de la Champ'Aisne sur les tables, reconnaissance des locaux pour les vestiaires et la douche. Bizarre, j'ai l'impression que si on pouvait différer le départ de quelques heures, ce serait pas mal.

Il fait en effet de plus en plus froid et la nuit n'arrange pas les choses, il commence à pleuvoir/neiger/grêler, bref, un temps à ne pas mettre un traileur dehors mais tant pis, on n’aura pas fait 2:30 de route pour rien !!!

Coup de pétard du starter, Antonio est loin devant, Rémi part avec moi pour monter en température tranquillement ... 10 km/h quand même ... moi qui prévois de faire les 23 kms en 3:00 ...

Les premiers kilomètres s'enchaînent sur un terrain facile qui se transforme rapidement en cauchemar ... de la boue en permanence, des appuis plus qu'aléatoires, des côtes courtes mais brutales, il y a même une corde à un endroit pour nous aider à passer. La BBC frappe encore : Boue dans les Bois de Chimay. Du coup la vitesse baisse, de toute façon j'étais parti trop vite …

Le rythme s’installe malgré tout et je commence à remonter quelques groupes tranquillement, les jambes tournent sans trop faiblir, je les ménage dans les montées et ne les sollicite pas trop dans les descentes. Finalement je passe la ligne d’arrivée en 3 :01 :51 à ma montre pour 22.98kms et 424m de dénivelé, pile dans mon objectif. Mon frère est déjà douché il boucle en 2 :18, Antonio termine en 2 :40 (parti trop vite il craque au 17ème kilomètre et finit en marchant).

Après la douche la BBC a encore frappé et pas qu’une fois. Après un tel effort il nous fallait le réconfort d’une Bonne Bière de Chimay !!!

 

Dans la peau d' 1 CJC

Dans la peau ou le maillot d'1 CJC ou ...

Retrouver les CJC sur l'année 2014 en vidéo/photos

La vidéo ICI

Trail des coqs

Trail des Coqs à Soilly

Dans le cadre de ma préparation pour le Trail des Tranchées (43 kms) fin mars, j’ai besoin d’accumuler des kms.

Me voilà parti dimanche matin pour Soilly un petit village champenois près de Dormans pour un Trail de 30 kms. Le temps n’est pas terrible mais ça se maintient.
C’est un départ commun des 2 courses (10 et 30) à 9h00. Je ne me rends pas trop compte... Qui est sur quelle distance ? On est environ une centaine...
 
Les 500 premiers mètres sont sur route et en descente, ça part assez vite ! Je suis raisonnable et ne me laisse pas embarquer par les coureurs du 10 kms.
Très vite, les vignes avec ces chemins boueux, ça colle et ça commence à grimper en “escalier”, je garde un bon rythme.
 
Première grosse difficulté aux alentours du 5ème km, on longe un ruisseau sur un single à travers bois, sympa mais très glissant et surtout ça monte très fort sur près d’un km !!!
 
Bientôt je laisse le tracé du 10 kms sur la gauche, et là, on se retrouve un peu seul. Il y a un gars à 200 m que je suivrai sur 10 bornes et derrière moi... PERSONNE !!!! J’avais vraiment l’impression d’être le dernier !!! Donc, je m’accroche et je ne lâche pas le gus devant moi.
 
Après une 2ème grosse côte entre le 13 et 15ème km, on se retrouve sur un chemin à travers bois, assez plat mais marécageux, des flaques, les appuis ne sont pas stables, mais ça file ! Il y a pas mal de passages sur route, c’est bien pour décrotter les chaussures.
  Au 20ème km, c’est le ravito, 2 verres de Coca et un Tuc, je repars devant mon lièvre... je ne le reverrai plus. Les 10 derniers kms sont assez roulants, mais la moindre petite côte devient difficile.
 
On sort des bois derrière la Chapelle de Dormans, il reste 3 kms, on voit le village de Soilly. Je passe la ligne en 3h14:31 pour 30,350 kms et 890 m de D+ à la 17ème place, nous étions 32 sur la distance.
 
Finalement, j’ai bu 1 litre d’Overstim, 2 verres de Coca, j’ai mangé un Tuc, une 1/2 barre de céréales et 1 Gel. Je n’avais jamais fait 30 kms en Trail, je suis plutôt content de ma course mais je dois travailler encore plus en côte.
 
 
Quelques photos sur la page Facebook du Racing Club Dormans https://www.facebook.com/groups/277654649017360/

Cross Acy le bas & resultats, photos

Cross Acy le bas

Retour en images sur le cross d'Acy le bas 1ere etape du challenge des Grimpeurs 2015

4 CJC , notre championne du jour dans sa catégorie

Christiane Krabal,David Lepercq, Stephane Formont

et ma pomme en bénévole....

65 courageux s'élancent pour les 2 boucles reliant Acy le bas & Acy le haut

avec de belles montées sur le parcours

Avec Kalalin Trannin

Ludo

Les 2 compères Joel Puthomme & Patrick Debaisieux

Le groupe des 2as

Il reste quelque chose par là !!!

Mon album photos ICI

  

  

Le classement ICI

Album photos Patrick Mikrot ICI

Retrouver aussi notre actualité, sur notre 

page facebook ICI

Trail des fondus au clair de lune 2015 ,photos

Trail des Fondus au clair de lune 2015

15 CJC au départ de cette 3 eme édition, dont 2 girls Alice & Mathilde

.

Sur le grand parcours de 30km il y a  3 CJC ,David,Jean-François & Laurent, ils feront

la course ensemble,pour se soutenir et s'encourager pendant plus de3h39mn.

Le reste du Team CJC sera sur la petite boucle de 14 km,

Le clin d’œil avec le sourire des bénévoles au retrait des dossards 

( Lionel,et nos trente bornards, Jeff ,Laurent )

et c'est vite l'heure de se préparer pour aller dans la nuit et le froid,il fait encore -2° à -3°

Le terrain et dur car gelé et le vent est très,très frais !!

Mich-Mich, Ben, Alice, Nicolas

Fin de l'échauffement pour la troupe dans les rues de Sézanne, il y a beaucoup d'oranges sur le trottoir !!

 Les gars du Krav-maga ( Kkd ) protègent le reste du groupe 

Un CJC en 2 éme ligne sur le départ ,ou , Benjamin ...c'est l'heure de la revanche !!

pour les autres ...c'est le "team déconne pas" va falloir courir !!

Bien sur ne pas confondre avec

la Team Déconne de notre ami, Laurent Vautrin avec Erdal Merdin

Math la tréso

  

Coco qui reve de GRR

Coach TySam, peu importe la distance ...je chuis

  

Jeff dans qu'elle galère je me lance

Laurent ,Oh ..... 30 km cela va être long !!!

....Lionel en reporter sur la course...

En fait nous étions venus pour faire l'After et passer un bon moment du coté de Sézanne

ou nous avons été très très bien accueilli par le Staff des fondus Sézannais que nous remercions, pour les encouragements sur les parcours

ainsi que pour croques monsieur d’après course ...

Alice, termine seconde féminine sur le 14 km

( Album photos dans le panier de basket )

un petit bout de nana qui nous vient de Bretagne et qui fonce comme un Cormoran

D'autre CJC n'ont pas la même réussite

après l'effort.....le réconfort. merci Antoine..... Pour luc pas de prime de 10000, direct en prison.

 

après l'effort le réconfort !!

bon petit trail de Sézanne malgré le terrain gelé mais bonne ambiance avec les cjc.

Rencontre avec les gars du krav de Sézanne sur le 14km contre les kraveurs de Château Thierry.....

victoire pour les castels Krav :Luc.Corentin, Math et Thierry

Felicitation à notre petite Alice pour son magnifique podium 

Resultats des CJC

Trail des fondus 2015
retrouver les photos et resultats 
https://sites.google.com/…/lesfondussezannais/…/edition-2015


Le podium CJC 14km


Benjamin Laurent : 1h09mn 02
Nicolas Sarazin : 1h09mn 45
Corentin Vitry : 1h13mn14
Alice Levron : 1h17mn16 seconde feminine
Thierry Samyn : 1h26.....
Lionel Bertucchi : 1h26
Mathilde Heritier :1h26
Michel Sevillano : 1h32
J-Pierre PJip Jip : 1h32
Antoine Moreau : 1h32
Luc Henin :1h33
Stephfzs Fazerman : 1h46...
Dominique Geoffroy : 1h54

podium CJC 30 km; joli tir groupé
Laurent Carnis : 3h39....
David Lepercq : 3h39.....
Jean-François Laborie 3h39....

2 non partants 
Malik Debib & Jean-Marc Cjc


Merci aux amis; Les Fondus Sézannais pour cette magnifique soirée

 

Gestes de 1 ers secours & Galettes des rois

Hier, c’était gestes de 1ers secours et galettes....
Env: 60 personnes, pour suivre les instructions de nos GO
Lionel, Eric, Sébastien & Florence
Le club du Kanazawa Karaté do de Chateau-Thierry aura partagé les joies ....
du bouche à bouche avec les CJC..
JoJo apreè un effort ...chute ..que faire ?
L'initiation aura été très suivie par petits et grands ...
 
Securiser et prévenir, rendre compte (appel pompiers ou samu)
Lio est raide Eric , prends lui sa paire de pompes, elle est toute neuve...
 
Utilisation du Débrifilateur 
3 ateliers avec des groupes de 15  personnes voire plus.
Et un atelier enfants avec Flo 
Position latérale de survie
Merci à nos 2 pompoms instructeurs Eric Létrillard & Sébastien Frex.
Merci à Florence Bertucchi & Lionel Bertucchi, cadres infirmiers.
Des gestes simples, mais efficaces à retenir...pour la pratique..devant les copains.
De bons moments de franches rigolades à chaque passage de binômes ,avec le mannequin... 
encore une paire de Salomon à récupérer !!
Il y a eu quelques fractures de côtes chez les mannequins hi hi hi !!
Ensuite, pour le goûter, il y avait la galette des rois CJC offerte par nos amis boulanger du groupe... 
Prendre une part de galette pour voir l'album photos
 Jus de fruits et chocolat chaud pour les uns et boissons fermentées pour les autres...
J'ai validé le tout avec cidre de la region et qlqs binouzes...
Encore une très belle après-midi sous le signe du partage ....
entre CJC &  Kkd Château-Thierry et son président coach Thierry Samyn
Merci également à la commune de Chierry pour la mise à disposition de la salle des fêtes.
Nos prochaines organisations collectives
- 03 Mai Urban Trail de Chateau-Thierry
- 24 Mai : La Champ'Aisne à Etampes sur Marne
- 31 Mai : Journée CJC " sortie surprise"

Trail blanc de la Restonica 2015

Trail blanc de la RESTONICA 
Alors, en ce Dimanche, une course et une marche organisées Un 11 kms............non, un 14 kms..... ....non, un 11 kms et des bananes avec 800 mètres de d+  et ça, c'est certain.
En attendant le départ, un grand feu nous réchauffe.
La sono à fond  fait bouger les 800 participants , c'est notre échauffement !
Le parcours n'est pas le même que l'année dernière, il y a eu beaucoup d’éboulements donc pas de risque.
Le temps n'est pas le même non plus, la neige nous attend dans les hauteurs.
L'organisateur parle des attentats qui ont eu lieu sur le continent ( comme si on était loin  et pas en France, c'est drôle )  et dédie notre épreuve aux familles des victimes " nous sommes tous CHARLIE "  gros frissons !
Le départ est donné sous une fumée................ BLEU BLANC ROUGE 
Nous commençons ensemble avec Christophe , et je comprends très vite que ses pieds sont impatients de courir, pas possible pour moi à cause de mes coutures à la main et au bras, c'est pas le moment de tomber !
Nous partons dans la vallée de la Restonica qui nous offre ses arbres centenaires et majestueux ! Elle est belle cette vallée par toutes les saisons .
et ça monte et ça monte et ça monte....mais ça monte bien !!!!   Direction la Bergerie où se trouve le ravitaillement à mi chemin  !
pour ma part par prudence, je chausse les crampons car ça glisse là haut ! il y a des plaques de glace et un peu de neige .
Lors de mon ascension, j'ai le plaisir de croiser  les coureurs qui  redescendent....
 et mon Tof un peu rouge par l'air frais mais super heureux  ! 
Un ravitaillement nous attend à la Bergerie , chocolat  et vin chaud, et soupe maison
biscuits Corse et autres cochonneries bien sucrées ,
  
C'est à cet endroit que nous faisons demi tour direction chez César où nous attend , FIGATELLES grillées au feu de bois, Panceta, rôti de Sanglier  qui réchauffe notre corps !
Christophe a mis 2h environ et je suis arrivée 1h après , nous avons passé une excellente journée, mais encore une fois vous êtes loin pour partager tout ça ! venez vite !


Off 25 bosses

Retour en photos sur notre 1er Off de l'année

Les 25 bosses dans le massif des 3 pignons

Départ de C-Thierry avec les amis Steph D, Stéphane G,Anthony H, David L

et le petit dernier de la bande Antoine M...

La météo n'est pas avec nous ce matin !! Brouillard et pluie pour rejoindre Fontainebleau !!! Mais j'ai confiance..il règne toujours un micro climat sur la forêt donc ...

Plus de pluie... mais de la brume pour notre première bosse à la sortie du parking du cimetière,de Noisy sur école sur la D16...

je laisserai l’apéro dans un trou de roche pour mes amis Kikourou qui seront sur le circuit le lendemain.

En partant de cet endroit, nous avalons les bosses les plus « dures » en début de parcours …

Bosses des maquissards pour notre ravito

 

Mes amis découvrent avec plaisir de courir, marcher et crapahuter de bosse en bosse,  alors que moi …je m’éteins  au fil des km…

Plus de jambes, je ne m’hydrate très très mal ( env : 80cl sur 4h20)

J’ai plus envie d’un lit que de faire le Jack .. ce matin

Autour du km 10, Anthony se fait une entorse..dans le sable !! le gars est costaud, serre les dents et repart avec nous…la suite et la fin de notre sortie est longue, très ,trop longue pour moi, la peur du mauvais appui me fait craindre la chute…

mais j’avance toujours …derrière,  mais j’avance et nous finirons par boucler ensemble notre 1 er Off de l’année..

Album photos ICI

en 4h20

Même pas la force et l’envie de la binouze pour arroser notre sortie

Bravo et félicitation à mes amis

JM2CJC

-----------  

Les 25 bosses par David 

Suite à la proposition de notre bon président, RDV fut pris ce samedi matin au PDS

pour aller arpenter le massif des 3 pignons et son circuit des 25 bosses en forêt de Fontainebleau.

Anthony, Antoine, Stéphane D, Stéphane G, Jean-Marc et moi-même sommes de la partie.

Je découvre ce coin pour la première fois et je ne suis pas le seul.

Ce cadre sauvage est superbe. La brume qui nous empêche de profiter du panorama lors de l'ascension des deux premières bosses est vite balayée et nous en prenons plein les mirettes à chaque sommet,

c'est splendide et cela méritera bien d'autres visites aux beaux jours pour profiter pleinement du paysage.

Un grand Bravo à mes compagnons d'escapade pour avoir bouclé ce circuit dans les conditions où nous l'avons fait. Certains tentaient pour la première fois cette distance, d'autres ont fait preuve d'une ténacité remarquable malgré les bobos ou le manque de forme.

Il m'avait semblé sur le coup que nous avions fait le parcours sur un rythme plutôt cool ... 

mais pas tout à fait, le championnat départemental de l'Aisne de cross et son vaste champ de boue le lendemain ont vite fait de me faire changer d'avis, ça a tiré dans les cuisses HI HI HI !!!

Bonne récup à vous et à très bientôt.

David

-----------

Quelques aperçus des "bosses".
On se rend bien compte des pentes, mais en vrai c'est pire. euh pardon, c'est mieux !! mdr 


et pas plus faciles a descendre qu'à monter. loin de là, lol
Egalement quelques vues de rochers avec des formes de guitare. de tortue ... des points de vues et malheureusement de zones brulées il y a 1 an et demi. 


un bon OFF qui permet de se jauger:

longueur, durée, dénivelé, difficultés techniques, pour appréhender les trails à venir.

les 25 bosses validées. super sortie. superbe site. 
17 kms. et 4h30 de course.bien fier le steph. 
dommage pour les "bobos" des copains. bonne récup a vous.
a refaire aux beaux jours !?

Steph G